ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

The Haunted panse ses blessures


The Haunted a eu mal, très mal, suite aux départs successifs en seulement quelques mois du chanteur Peter Dolving, du batteur Per Möller Jensen et du guitariste Anders Björler. Mais il faut croire que la plaie a commencé à s’ouvrir avant ça encore, avec l’échec commercial de l’album Unseen (2011). Le guitariste et membre fondateur Patrik Jensen dit à ce propos dans l’entretien qui suit : « Nous avons vraiment essayé de faire notre propre truc et ça n’a pas marché » et parle d’une « scène metal qui a un champ de vision très restreint », comme un constat du cadre dans lequel le groupe s’est retrouvé commercialement enfermé et qui a vraisemblablement, et toujours selon Jensen, créé de la frustration et conduit à l’éclatement du combo.

Mais The Haunted s’est reconstruit, s’est adapté en faisant notamment en sorte que ses membres n’aient plus a se reposer uniquement sur lui pour vivre, et revient aujourd’hui avec un nouvel album au nom lourd de sens, Exit Wounds, et un nouveau line-up. Enfin, pas si nouveau puisque deux des membres entrants sont en fait le premier cogneur et le second chanteur de la formation, de retour au bercail.

Nous avons donc cuisiné Jensen sur tout ceci, autant les départs, leurs circonstances et les remplaçants, que la musique elle-même. Le résultat est cet entretien fort instructif qui suit et met clairement en évidence les difficultés que peut subir un groupe, même bien établi, mais aussi – et malgré un certain pessimisme quand à l’industrie musicale – comment l’amour de la musique peut motiver à aller de l’avant.

Lire l’interview…



Galerie Photos   

Altar @ Hellfest, Clisson, France – 22/06/2014




Blast Review   

Threshold – For The Journey


Qu’il peut être bon de retrouver cet authentique metal prog. Celui fait par des musiciens accomplis qui ne cherchent pas nécessairement l’esbroufe technique mais plutôt à construire des sortes de mini voyages mélodiques dans lesquels se perdre. Voilà ce qu’est Threshold, ce qu’ils ont toujours proposé et proposent encore aujourd’hui avec leur bien nommé nouvel album For The Journey. Le dixième mais second depuis le retour du chanteur Damian Wilson, chanteur du premier album Wounded Land (1993), et si March Of Progress les voyaient retrouver leurs marques, ce nouvel opus les montrent en parfaite symbiose, touchant à toutes les facettes qui ont fait et font la force de leur musique.

Lire la suite…



Interview    Titre À Titre   

Freak Kitchen : Mattias « IA » Eklundh décrypte la recette de Cooking With Pagans


Freak Kitchen sort cette semaine son huitième album, intitulé Cooking With Pagans, et son premier en pas moins de cinq ans. Alors pour marquer le coup, et en attendant l’interview complète qui devrait arriver dans quelques jours, nous vous proposons aujourd’hui un titre à titre où le guitariste, chanteur et leader du groupe Mattias « IA » Eklundh passe en revue chaque chanson et nous donne les ingrédients de son nouveau plat de pop metal pour allumé.

Comme nous en parlions dans la chronique de l’opus il y a plusieurs jours, derrière l’humour – autant dans la musique que dans les paroles – évident du trio, se cache des sujets parfois bien sérieux, et en particulier des critiques acerbes de notre monde et notre société occidentale. Un moyen donc, d’entrer dans le mode de pensée et la psychologie de ce musicien – vous en conviendrez – éclairé.

Lire la suite…



La Semaine Où...   

La semaine où Lofofora a conté le fardeau de la résistance…


Ce post est destiné à ceux qui ne suivent pas l’actualité de Radio Metal au jour le jour ! Cette séance de rattrapage spéciale vous est proposée moyennant amende honorable de votre part ! Vous trouverez dans les lignes qui suivent les principaux événements de la semaine passée.

  • « C’est dans les mots que nous pensons » a écrit le philosophe. Et Lofofora est un groupe qui pense, use de sa conscience de son monde, en tire des mots, des sons, pour faire aussi penser son monde, son auditorat. On parle en musique de son nouvel album, l’Epreuve Du Contraire, dans le cadre d’une Blast Review rédigée par Animal.
  • Trois autres chroniques au menu cette semaine et pas n’importe lesquelles puisque les nouveaux albums de Godsmack, In Flames et Xerath ont été analysés par notre équipe.
  • La dimension visuelle a toujours été une composante essentielle du metal, et il suffit de penser à la manière dont de nombreux groupes iconiques n’ont pas hésité à piocher dans l’histoire de l’art pour créer leurs pochettes – Morbid Angel, Burzum ou Reverend Bizarre par exemple – pour voir que le monde de la musique et celui des arts visuels ne sont jamais très éloignés l’un de l’autre. On en discute en interview avec le talentueux illustrateur Costin Chioreanu qui a entre autres travaillé avec Arch Enemy, Neurosis ou Ulver.
  • Il faudra s’y faire : Opeth fait bien ce qu’il veut et n’a de limite que dans ses goûts artistiques personnels. Que vous adhériez ou pas à ses orientations musicales, Opeth ne vous écoutera pas. « C’est à prendre ou à laisser : nous ne nous conformerons pas à ce que le public attend de nous » affirme le leader du groupe Mikael Åkerfeldt dans cette nouvelle interview disponible sur le site et effectuée en compagnie de son guitariste Fredrik Åkesson.
  • Derrière ligne droite pour notre couverture du Hellfest 2014 avec cette semaine la mise en ligne des galeries photos concernant la Mainstage 1 (journée du samedi) mais aussi de la Valley, de la Warzone et de la Temple (journée de dimanche).
  • Le Sylak Open Air 2014 fut une belle réussite en termes de concerts (Gojira, Coroner etc. étaient à l’affiche cette année) et en termes d’influences puisque l’événement séduit maintenant près de 6000 personnes. Notre reportage illustré est en ligne sur le site.
  • La Hard Rock Session du Festival de la Foire aux Vins de Colmar est également devenue un événement incontournable pour les fans de metal. Le 10 août dernier, Motörhead, Airbourne, Tarja et Blackrain foulaient les planches du fest pour un rendu globalement très positif. Le compte-rendu de cette journée metal dominicale est disponible depuis quelques jours.
  • Avez-vous participé à notre grand concours Dragonforce ?
  • Pour finir voici également le Top 10 des publications de RM (Articles + News Express) qui vous ont le plus intéressé la semaine dernière. Classement semaine du 25 août 2014 :
    - Numéro 10 : Compte-rendu de la Hard Rock Session de Colmar avec Motörhead.
    - Numéro 9 : La chronique du nouveau In Flames se lit en musique.
    - Numéro 8 : Limp Bizkit dévoile une vidéo.
    - Numéro 7 : Le compte-rendu du Sylak 2014 est disponible.
    - Numéro 6 : Sepultura met en ligne une vidéo live avec Les Tambours Du Bronx.
    - Numéro 5 : Dave Lombardo ne reviendra jamais dans Slayer.
    - Numéro 4 : Les détails du nouveau Slipknot sont connus.
    - Numéro 3 : L’émission Metalliquoi? S’intéresse au Satanisme.
    - Numéro 2 : Le nouveau single de Slipknot est en écoute.
    - Numéro 1 : Le bassiste de Suicidal Tendencies Tim « Rawbiz » Williams est décédé.

Galerie Photos   

Temple @ Hellfest, Clisson, France – 22/06/2014




CR De Festival    Live Report   

Sylak Open Air 2014 : le ciel peut attendre


Il est un vieil adage du festivalier disant simplement ceci : « festival pluvieux, festival heureux ». Comme une variante du « faire contre mauvaise fortune bon cœur », pour trouver de la joie même dans les désagréments, comme de la flotte pendant tout un weekend censé s’annoncer festif. Mais quand la météo annonce des intempéries sur la région pendant la moitié du weekend… Mais la vraie météo, c’est par la fenêtre qu’elle se voit et, de ce côté, après l’amoncellement de nuages noirs, les cordes. Quand ça tombe en plein milieu du weekend : alea jacta est. Quand c’est avant même d’y aller, les troupes peuvent se sentir les jambes lourdes dès avant de sentir la boue sous les semelles. Mais à mort ces cogitations fatalistes, le soleil vient d’envoyer un signe, une éclaircie signifiant : « fais pas ta chochotte et fonce ».

C’est parti ! L’autoradio crache le son le plus virulent qu’il puisse ingérer tandis que la gomme avale le bitume direction Saint-Maurice de Gourdans, petite ville de l’Ain à trente kilomètres de Lyon, qui avait encore récemment tout du patelin calme pour tous les habitants du canton et qui devient chaque été depuis maintenant quatre ans une zone de déflagration sonore et le nouveau camping de milliers de headbangueurs de la région Rhône-Alpes mais aussi de bien au-delà : Alsace, Bourgogne, région PACA et même des Anglais sont repérés sur le parking ou dans la foule. Le petit festoche local prend de l’ampleur. On l’avait déjà deviné avec une affiche mettant en tête d’affiche le fer de lance du metal français (Gojira), l’un des fleurons du thrash européen (Coroner) et le bras droit d’une légende (Phil Campbell). Et les chiffres seront aussi parlants : 6000 festivaliers sur tout le weekend contre 4500 l’an dernier. Alors qu’est-ce qu’on attend ? On entre ?

Lire la suite…



Blast Review   

Xerath – III


Dans le metal, les temps sont clairement favorables à l’exubérance, à l’ajout de couches d’orchestrations, de voix, d’arrangements électroniques, aux productions ultra puissantes, à la technique musicale, etc. On pense évidemment à Devin Townsend qui se dit lui-même en être en partie revenu, sans, dans les faits, vraiment pouvoir s’en détacher. Mais le jeune groupe anglais Xerath, qui se qualifie lui-même de « groupe metal moderne orchestral de pointe », est certainement celui qui a cristallisé ces récentes années cette recherche de densité avec son premier album Xerath I qui en a fait son leitmotiv et avait créé la surprise : comment un aussi jeune groupe pouvais proposer une musique aussi touffue, avec des moyens qui semblaient si faramineux. Le second essai, Xerath II, n’avait malheureusement fait que dupliquer la formule, frisant la caricature et l’indigestion. Avec son nouveau gros bébé, Xerath troisième du nom, il semble avoir raffiné sa formule, mais pas question de faire dans la cure d’amaigrissement, bien au contraire.

Lire la suite…



Galerie Photos   

Warzone @ Hellfest, Clisson, France – 22/06/2014




Interview   

Costin Chioreanu : entre deux mondes


La dimension visuelle a toujours été une composante essentielle du metal, et il suffit de penser à la manière dont de nombreux groupes iconiques n’ont pas hésité à piocher dans l’histoire de l’art pour créer leurs pochettes – Morbid Angel, Burzum ou Reverend Bizarre par exemple – pour voir que le monde de la musique et celui des arts visuels ne sont jamais très éloignés l’un de l’autre.

On en a discuté avec Costin Chioreanu, dont vous avez sans doute déjà eu le travail sous les yeux sans le savoir. Artiste protéiforme, il dessine affiches, pochettes et T-shirts pour de nombreux groupes, d’Arch Enemy à Opeth en passant par Neurosis ou Ulver, mais il a aussi été amené à réaliser des vidéos, ou encore à dessiner le décor de scène pour la dernière tournée de Mayhem par exemple. Le tout en étant lui-même actif dans plusieurs groupes dont Bloodway, et en menant de front des projets d’expositions plus personnels…

Fort de cette expérience de touche-à-tout, il nous parle à la fois du rapport des metalleux à l’art et du sien propre. Car finalement, peu importe le moyen d’expression choisi par l’artiste : l’objectif est de se mettre au service d’une vision plus large.

Lire l’interview…



  • 1/3
    base
    kprod