ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Lonely The Brave et tout ce qui importe


Mark Trotter - Lonely The Brave credit Adam GassonAvec à peine deux albums au compteur, dont Things Will Matter tout juste sorti en mai dernier, Lonely The Brave semble déjà avoir le vent en poupe à en juger le buzz médiatique qui tourne autour des Anglais, avec notamment une presse dithyrambique. Un succès aussi rapide amène toujours une forme de suspicion quant à l’authenticité du parcours et de la démarche artistique. Pourtant le guitariste Mark Trotter insiste : Lonely The Brave est aux antipodes des artistes mainstream préfabriqués et proprets. Pour eux, tout ce qui compte, c’est la musique, l’émotion et leur sincérité. C’est bien pour ça qu’aussi étrange que cela puisse paraître, le frontman David Jakes tend à se tenir à distance du devant de la scène lors de leurs prestations live.

Trotter a répondu à nos questions pour mieux comprendre le succès de son groupe et évoquer comment celui-ci a évolué entre son premier album The Day’s War et ce nouveau.

Lire l’interview…



Galerie Photos   

Rock’n’Roll Train Festival @ Les Remparts, Longwy, France – 09/07/2016




Interview   

Royal Republic : c’est tous les jours le weekend


Adam Grahn - Royal RepublicLà où de nombreux groupes utilisent la musique pour extérioriser et exorciser des sujets graves, voire aller sur le terrain de la politique, du religieux ou du philosophique, Royal Republic s’est donné une autre mission : vous faire oublier tout ça. Avec ce rock jovial, enjoué et plein d’humour, tel qu’on le retrouve dans son nouvel opus Weekend Man, Royal Republic est là pour accompagner vos fiestas ou vous faire décompresser après une éreintante et stressante journée de boulot.

Il ne faut pas croire pour autant que cette grande légèreté que le groupe suédois déploie dans sa musique se retrouve également dans sa façon de la concevoir. Bien au contraire, les quatre membres de Royal Republic sont des musiciens accomplis qui ont apportés beaucoup de soin à leur album. Nous en parlons ci-après avec le frontman Adam Grahn.

Lire l’interview…



CR De Festival    Live Report   

Bal rock’n’roll sous les remparts de Longwy


rnrLe Rock’N’Roll Train Festival, quatrième du nom, nous accueille dans le cœur historique de la ville de Longwy en Meurthe-Et-Moselle, dans ces fameux remparts qui furent construits entre 1679-1684 par Sébastien Le Prestre de Vauban. C’est donc de ces remparts inscrits au patrimoine mondial de l’humanité, juste sous la porte de France, que vont se déverser des salves de décibels tout au long de ce samedi.

N’oublions pas, pour commencer, de mentionner la présence du warm-up le vendredi (avec MyNodz, Lost Dogs et 1984) comme le propose chaque année les organisateurs de All Inclusive. Par contre désolé pour les artistes ayant joué en début de journée le samedi (soit Seyminhol, The Last Wanted, Snap Border et le spectacle pour enfants des Mini-Vengeurs) mais c’est malheureusement en plein set de Burning Heads que votre serviteur débarque pour se prendre sa première dose d’uppercuts en pleine face.

Lire la suite…



Interview   

L’Esprit du Clan revient pour « vous »


L'Esprit Du ClanLa pause dans la carrière de l’Esprit Du Clan, annoncée en 2012 via un communiqué qui laissait imaginer un groupe épuisé et désenchanté, puis le retour de cette année n’inspirent rien d’autre que des motivations humaines auxquelles il est facile de s’identifier. Ce n’est ni plus ni moins que l’histoire d’un groupe qui n’en peut plus et qui a besoin de faire une pause, puis à qui, après quelques années, se retrouver entre potes et jouer pour son public manque.

A l’occasion de la sortie du nouvel album Chapitre 6 qui, malgré son titre, sonne comme un nouveau départ, c’est un entretien sous le signe de la sincérité et de l’humilité que nous a accordé Yann « Arsène » Lecorre pour évoquer le retour du groupe et ses motivations, sa remise en question quant aux textes et à la manière d’enregistrer et, plus que jamais, l’amour inconditionnel du chanteur pour Paris.

Lire l’interview…



Galerie Photos   

Whitesnake @ Olympia, Paris, France – 19/07/2016




Interview   

L’âme dorée de Blues Pills


Blues Pills 2016Si Blues Pills a rapidement rencontré le succès avec son premier album sorti il y a deux ans, c’est non seulement grâce au talent de ses musiciens, et en particulier du jeune guitariste français Dorian Sorriaux et de la diva rock-soul suédoise Elin Larsson, mais aussi parce que sa musique est une sacrée bouffée d’air frais, malgré des codes empruntés aux ténors des années soixante et soixante-dix – on ne peut pas les blâmer, tant ceux-ci sont intemporels. Ils nous rappellent ce qu’est une musique authentique, face à des pratiques « artistiques » du business de plus en plus superficielles.

D’ailleurs, Dorian et Elin partagent avec nous leurs sentiments à ce sujet dans l’interview qui suit mais aussi, et surtout, nous parle de leur nouvel album Lady In Gold. Un album qui relève les influences soul du groupe, et particulièrement de la frontwoman qui nous explique avoir baignée tôt dans cette musique qui fait tant de bien à l’âme.

Lire l’interview…



Interview   

Sinsaenum : la ligue des black et death metalleux extraordinaires


Joey Jordison é Frédéric Leclercq - SinsaenumL’annonce de l’existence du super groupe Sinsaenum avait pris tout le monde par surprise et avait même un quelque chose d’improbable, de part son line-up constitué de Frédéric Leclercq (Dragonforce) et Stéphane Buriez (Loudblast) aux guitares, Sean Zatorsky (Dååth) et Attila Csihar (Mayhem) aux chants, Joey Jordison (Vimic, ex-Slipknot) à la batterie et Heimoth (Seth) à la basse. Mais qu’on ne s’y trompe pas – et ils insistent bien là-dessus – Sinsaenum n’est pas qu’un simple projet mais bel et bien un groupe qui les réunit dans l’amour du black metal et du death metal. Et lorsque l’on entend Frédéric Leclercq, l’initiateur du projet, et Joey Jordison nous parler du premier album Echoes Of The Tortured, tout tombe sous le sens.

Les deux musiciens semblent, dans l’entretien qui suit, habités par leur projet, Jordison martelant sans cesse que s’il est là pour promouvoir l’album, s’il a fait le déplacement jusqu’à Paris, c’est pour clamer personnellement haut et fort que c’est du sérieux. Nous avons donc abordé avec eux la genèse de ce groupe, leurs choix artistiques – comme le fait d’avoir deux chanteurs ou que l’album soit jonché d’interludes – mais aussi leur passion pour le bon vieux black et death metal comme, d’après eux, on n’en fait plus.

Lire l’interview…



Concours   

Concours Biffy Clyro : gagnez un vinyle collector du nouvel album


Biffy Clyro - EllipsislPour ceux qui auraient loupé l’info sur la page Facebook de Radio Metal, en partenariat avec Warner Music France, nous vous proposons de gagner l’excellent nouvel album de Biffy Clyro, Ellipsis, sorti le 8 juillet dernier. Il s’agit d’une version collector en vinyle transparent qui n’est pas commercialisée en France.

Pour tenter votre chance, rien de plus simple, il vous suffit de remplir le formulaire ci-après. Vous avez jusqu’au 25 juillet à midi, date et heure à laquelle le tirage au sort des heureux gagnants sera effectué, sachant qu’il y a cinq albums en jeu !

Accéder au formulaire…



Interview   

L’expérience Gone Is Gone


Troy Van Leeuwen - Gone Is GoneEt un groupe de plus pour le chanteur de Mastodon Troy Sanders qui, en plus de Killer Be Killed, peut rajouter à son palmarès de ces dernières années Gone Is Gone. Mais qu’on ne s’y trompe pas, Sanders n’est que la dernière pièce du puzzle, la cerise sur le gâteau, d’une collaboration déjà bien alléchante entre le duo Tony Hajjar (batteur d’At The Drive In) / Mike Zarin, habitués à travailler ensemble depuis 2009 sur des BO de trailers de films et de jeux vidéos, et le guitariste des Queens Of The Stone Age Troy Van Leeuwen.

Et n’allez pas parler à ce dernier de super groupe, le terme ne lui convient pas, lui préférant, en tout cas pour Gone Is Gone, le mot « expérience ». Car, qu’on se le dise, Gone Is Gone n’est pas là pour faire les choses de façon « normale » mais, au contraire, pour faire marcher leur inventivité, avec l’ambition de développer, par exemple, une dimension visuelle, afin de compléter la musique. Voilà, en substance ce que nous raconte Van Leeuwen, évoquant également son groupe principal Queens Of The Stone Age, qui ne devrait pas tarder à plancher sur son septième album, et son expérience au sein d’A Perfect Circle.

Lire l’interview…



  • 1/3