ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Concours   

Concours express : viens célébrer Jon Lord au Hard Rock Café


Le 29 septembre prochain sortira Celebrating Jon Lord, le concert hommage à Jon Lord, le claviériste de DEEP PURPLE décédé le 16 juillet 2012, qui s’est tenu au Royal Albert Hall de Londres le 4 avril dernier avec notamment la présence des membres de Deep Purple, Bruce Dickinson (Iron Maiden), Glenn Hugues (California Breed) et d’autres musiciens ayant souhaité rendre hommage à Jon Lord. Cette prestation, qui s’est déroulée avec l’Orion Orchestra dirigé par Paul Mann, sera disponible sous le nom ‘Celebrating Jon Lord’ chez Verycords en édition CD intitulée « The Composer », en édition 2CDs intitulée « The Rock Legend » et également en double DVD/Blu-ray (avec un documentaire de 60 minutes), Box Set et téléchargement.

Tout ça pour vous dire que ce mardi 23 septembre une soirée est organisée au Hard Rock Café de Paris où le concert sera diffusé ! Pour le plaisir on vous fait gagner des places en partenariat avec Verycords avec un concours express. La soirée démarre à 19H. Pour tenter votre chance il vous suffit simplement de répondre juste à la question (particulièrement complexe) suivante :

« Dans quelle salle parisienne jouera Deep Purple lors de son prochain concert ? »

Envoyez-nous dès maintenant votre réponse à contact [arobase] radiometal [point]fr (Objet : Celebrating Jon Lord). Un seul mail par personne est possible. Premiers arrivés : premiers servis ! N’oubliez pas de préciser dans votre mail : votre adresse e-mail, votre numéro de portable, votre adresse postale ainsi que vos nom et prénom. Dans le cas contraire, nous vous regarderons avec notre air le plus désapprobateur qui soit et votre participation ne sera pas prise en compte !

Rappel : Nos partenaires vous offrent encore plus de cadeaux si vous adhérez à Radio Metal.



Interview   

Evergrey retrouve l’espoir


« Nous sommes d’humeur joyeuse ! » nous disent Tom S. Englund et Johan Niemann, respectivement chanteur-guitariste-leader et bassiste d’Evergrey, avant de débuter notre entretien qui suit. Alors qu’est-ce que cela doit être lorsqu’ils sont d’humeur morose ! A parler de « maladie », de « stress », de « lutte intérieure », de perte d’« espoir ou de volonté et d’inspiration pour faire quoi que ce soit, excepté rester assis dans un canapé », de « santé mentale au bord de la rupture »… On ne peut pas dire que la joie soit dans ces mots qui décrivent le contenu introspectif de l’oeuvre d’Evergrey et en particulier son nouvel album Hymns For The Broken.

Mais c’est un peu les charrier que de ne retenir que ça de notre échange et de leurs personnalités pleines de sympathie, notamment lorsqu’ils racontent les retrouvailles avec le batteur Jonas Ekdahl et le guitariste Henrik Danhage, l’espoir que celles-ci ont suscité, la force retrouvée du groupe et aussi l’expérience qu’a constitué le fait de tourner un clip vidéo du haut d’une structure de plusieurs centaines de mètres, en particulier lorsque l’on souffre de vertige… Sans compter l’expérience relatée d’un concert de Sting qui prêtera sans doute à débat.

Lire l’interview…



Blast Review   

Sixx: A.M. – Modern Vintage


Pas même ses membres auraient parié sur l’avenir de Sixx: A.M., originellement simplement monté pour faire office de support musical à l’autobiographie de Nikki Sixx, The Heroin Diaries: A Year In The Life Of A Shattered Rock Star, sans arrière-pensée d’en faire un groupe, sans volonté de défendre la musique sur scène. Mais après un This Is Gonna Hurt, le second opus, accompagnant également un livre – mais de photos cette fois-ci – du bassiste, eux-mêmes surpris par le succès autant artistique que commercial du projet, voilà le trio, complété par le guitariste DJ Ashba et le chanteur James Michael, qui se résout aujourd’hui à s’assumer pleinement en tant que groupe.

Lire la suite…



Avant-Première   

Avant-Première : Flying Colors révèle sa seconde nature


Chassez le naturel et il reviendra au galop. Voilà l’adage qui conviendrait à Second Nature, le deuxième opus de Flying Colors, super-groupe composé du chanteur Casey McPhernon (Alpha Rev), du clavieriste-chanteur Neal Morse (ex-Spock’s Beard, Transatlantic), du guitariste Steve Morse (Deep Purple, Dixie Dregs), du bassiste Dave LaRue (Dixie Dregs) et du batteur Mike Portnoy (Transatlantic, The Winery Dogs, ex-Dream Theater, ex-Adrenaline Mob). Tous, à l’exception de McPhernon, sont connus pour leurs background dans la musique progressive or le premier opus jouait la carte d’un rock, plutôt chiadé certes, mais aussi plutôt pop et direct, en comparaison de la plupart des travaux dans lesquels se sont illustrés les musiciens. Mais il n’aura pas fallu longtemps avant que ce qui paraît être une « seconde nature », pour reprendre le nom de l’album, pour ces derniers s’exprime à nouveau.

Lire et écouter la suite…



No Comment   

Radio Metal et Metalorgie présentent : No Comment Saison 5 – Episode 3


Radio Metal, en partenariat avec le webzine Metalorgie, vous propose la saison 5 de la rubrique No Comment. En voici l’épisode 3 !

« Voilà pourquoi les groupes devraient rester underground ! Pour rester à l’abri des commentaires cons ! » a-t-on vu de la part d’un anonyme internaute qu’on ne remerciera jamais assez pour nous avoir révélé le seul argument valable pour rester underground. D’ailleurs, comme l’affirment nos cyniques confrères de Metal Sucks : « Les mecs qui postent des commentaires sur YouTube sont les plus gros connards de la planète ». Car toi, primate.php des temps modernes, tu te crois à l’abri derrière ton écran et l’anonymat de ton pseudo. Cette rubrique hebdomadaire répondant au doux nom de « No Comment » a pour objectif de te mettre le nez dans ta merde et, à notre modeste niveau, de te médiatiser dans l’objectif de rappeler aux détracteurs du metal qu’ils ont raison de l’être. Chaque semaine, Radio Metal propose à tes semblables de voter en commentaire de notre article (attention : les votes sur notre page Facebook ne sont pas pris en compte) pour élire le commentaire de la semaine. Les votes s’arrêtent de facto chaque dimanche à 23h59.

RÉSULTATS ÉPISODE 2 : C’est en comparant Linkin Park avec une belle de nuit garnie aux MST que le candidat C s’est vu propulsé sur la première marche de notre sordide podium.

Cliquez ici pour découvrir notre sélection de la semaine et voter !



La Semaine Où...   

La semaine où le Hellfest s’est lancé pour 2015…


Ce post est destiné à ceux qui ne suivent pas l’actualité de Radio Metal au jour le jour ! Cette séance de rattrapage spéciale vous est proposée moyennant amende honorable de votre part ! Vous trouverez dans les lignes qui suivent les principaux événements de la semaine passée.

  • Le Hellfest 2015 a ouvert sa billetterie avec des pass 3 jours au tarif préférentiel de 144 euros qui se sont tous envolés comme des petits pains alors qu’aucun groupe n’est pour l’instant annoncé par l’organisation !
  • Le nouvel album de Mr. Big, …The Stories We Could Tell dont vous avez la chronique en ligne, a été composé dans une atmosphère particulière puisque le batteur du groupe, Pat Torpey, est atteint de la maladie de Parkinson. Le chanteur Eric Martin nous raconte en détails la genèse de ce disque dans le cadre d’une interview disponible sur le site RM.
  • Mattias « IA » Eklundh n’est sans doute pas le plus connu des artistes metal et c’est bien tout sauf mérité puisque, outre son humour, sa bonne humeur et son caractère attachant, il fait sans doute partie des guitaristes les plus créatifs et intéressants de la scène. Entretien avec un touche-à-tout qui nous en dit plus sur le nouvel album de son groupe, Freak Kitchen, qui vient de sortir Cooking With Pagans.
  • Interview toujours avec Sully Erna, le chanteur de Godsmack, qui explique au cours de notre conversation téléphonique que le combo américain n’est vraiment pas passé loin du split. Une pause a été nécessaire et Godsmack a maintenant retrouvé son énergie et sa puissance de feu originelle pour sortir son dernier bébé, le bien-nommé 1000hp.
  • Cette semaine nous vous avons proposé deux clips en avant-premières : « Slaves » de 1349 et « Malicious Code » de Menace. Si le premier nommé a été filmé dans le plus pur style black metal, la vidéo de Menace est quant à elle pleine de créativité en étant riche en symboles.
  • Retrouvez sur le site les chroniques des derniers albums de Mike Lepond, Electric Wizard, Sick Of It All et Audrey Horne.
  • Nous avons couvert le Rock En Seine 2014 et voici pour vos beaux yeux les photos des concerts d’Airbourne et Queens Of The Stone Age.
  • Tu aimes le stoner et tu n’as pas participé à notre concours concernant le Up In Smoke Festival ?! Mouaaah !
  • Pour finir voici également le Top 10 des publications de RM (Articles + News Express) qui vous ont le plus intéressé la semaine dernière. Classement semaine du 15 septembre 2014 :
    - Numéro 10 : Metallica va sortir 27 lives.
    - Numéro 9 : Nergal (Behemoth) émet l’hypothèse de la fin du groupe.
    - Numéro 8 : Le Motocultor 2015 annonce ses premiers noms.
    - Numéro 7 : Le nouveau bassiste de Slipknot démasqué ?
    - Numéro 6 : Alcaline (France 2) va proposer un reportage sur le Hellfest.
    - Numéro 5 : L’organisation du Hellfest publie un communiqué sur l’édition 2015.
    - Numéro 4 : Le prix du pass 3 jours au Hellfest 2015 sera le même qu’en 2014.
    - Numéro 3 : Le reportage d’Alcaline (France 2) sur le Hellfest est disponible en replay.
    - Numéro 2 : Le Hellfest 2015 ouvre sa billetterie.
    - Numéro 1 : Corey Taylor (Slipknot) revient sur le départ de Joey Jordison.

Interview   

Mattias « IA » Eklundh (Freak Kitchen) passe à la casserole


Après un titre à titre du nouvel album de Freak Kitchen, intitulé Cooking With Pagans, proposé par Mattias « IA » Eklundh, leader, chanteur et guitariste du trio, lui-même, voici désormais notre entretien complet avec ce dernier. Retour plus général sur ce nouvel album, toujours aussi fun, qui aura tout de même mis cinq années à venir, mais aussi sur le groupe et la collaboration pleine de promesses avec le dessinateur Juanjo Guarnido, fan de Freak Kitchen qui a travaillé pour Disney et connu pour sa bande dessinée Blacksad.

Un entretien qui, si vous ne le connaissez pas encore – et même si vous le connaissez -, vous donnera une vision assez complète de qui est ce musicien, personnage parfaitement atypique et vif d’esprit ; de Freak Kitchen à Art Metal (avec le bassiste Jonas Hellborg) en passant par ses albums solos débridés en tant que Freak Guitar, mais aussi son amour pour l’Inde, son utilisation ultra originale de la guitare, son désamour pour les pédales d’effet, ses goûts musicaux, son humilité (il se dit n’être ni chanteur, ni guitariste), ses philosophies, les vaches ou encore Gustave Flaubert, le tout sous couvert d’humour et d’intelligence décapants.

Lire l’interview…



Blast Review   

Mike Lepond – Silent Assassins


Pour ceux qui s’attendront à du heavy prog néo-classique de haute volée, « Apocalypse Rider », le premier titre de Silent Assassins, ce sera la douche froide immédiate. Mike Lepond est le bassiste des Américains de Symphony X, connu pour ses lignes de basse virtuoses mais aussi toujours très justes, sachant être en parfaite adéquation avec la musique, et qui n’a pas à rougir face aux envolées du guitariste Michael Romeo. Et en effet, sa première échappée solo, dont nous parlons ici, se justifie immédiatement par les distances que le musicien prend avec son groupe principal, comme, après tout, cela devrait toujours être le cas.

Lire la suite…



Avant-Première   

Avant-première : 1349 est prêt à répandre le chaos


Le chaos : 1349 le répand même depuis 1997, date de sa création ! Avec Massive Cauldron Of Chaos, le groupe revient à ses fondements en proposant un disque rentre-dedans, direct et froid. Un album sans fioritures, sans artifices et qui navigue entre ombres et lumières. Une ambiance qui colle en conséquence parfaitement au nouveau clip souterrain du combo que nous vous proposons de découvrir en avant première ci-dessous.

Ce « Slaves » offensif sent bon la double pédale qui arrache et prouve que les Norvégiens sont de nouveau prêts à répandre le chaos. Mais attention car qui dit « droit au but » ne dit pas automatiquement « bourrin » ou « manque de musicalité ». Bien au contraire, l’écoute de cette compo prouvera aux néophytes que 1349 manie avec habileté puissance, rapidité et technique. Le tout savamment saupoudré par la voix rappeuse de Ravn, son chanteur.

Massive Cauldron Of Chaos sortira le 30 septembre chez Indie Recordings.

Voir le clip.



Blast Review   

Electric Wizard – Time To Die


Electric Wizard est-il toujours dangereux ? Dangereux pour lui-même au moins, à la manière d’un suicidaire clamant qu’il est temps de mourir. Pourtant, c’est une sorte d’élan de vie, ou de retour à la vie, qui a précédé la naissance de ce nouvel album. D’abord un remaniement du line-up pour réintégrer le batteur de la première décennie d’existence du groupe, Mark Greening, censé marquer un retour à la fièvre originelle. Pourtant, un membre fondateur remercié peu après la fin de l’enregistrement de ce nouveau disque dans une sourde absence de communication. En parallèle, un changement de maison de disques, tournant le dos à vingt années de collaboration avec Rise Above Records (label d’un des papes du doom : Lee Dorian), en fondant son propre label, pour retrouver – soi-disant – plus de liberté, sans plus personne à qui rendre des comptes ou pour les retenir. Et, sans entraves, Electric Wizard pensait bien fournir le plus heavy (heavy, il l’est, incontestablement), le plus sale des albums (sur ce point, ce serait plutôt l’un de leurs albums à la production la plus propre). Encore plus diabolique que Dopethrone, affirmaient-ils carrément ! Au moins, dès les premiers instants de ce Time To Die, les Anglais ne laissent aucun doute sur l’identité des géniteurs de ce disque. Après avoir passé ses échantillons d’émissions de radio dénonçant les dangers du rock, de la drogue, du satanisme, le groupe montre qu’il sait toujours faire tourner un riff ad libitum. L’arrivée de la voix de Jus Oborn réveille d’un coup tous les bons souvenirs des moments passés à écouter leurs anciens albums. L’extase habituelle devrait suivre…

Lire la suite…



  • 1/3
    base
    kprod