ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Stone Sour – Hydrograd


Quatre années d’attente séparent le deuxième volume d’House Of Gold & Bones (2013) du nouveau-né de Stone Sour, Hydrograd. Entre-temps, la formation a subi un changement de line-up et pas des moindres, puisque le guitariste Jim Root a quitté le groupe laissant les fans sceptiques quant à la direction musicale que Stone Sour allait suivre. Il faut dire que le groupe originaire de Des Moines est difficile à identifier. Entre power-ballad à la « Through Glass » qui a trompé nombre d’adolescentes sur le véritable contenu d’un Come What(ever) May (2006) et titres résolument proches de la veine Slipknot (« Get Inside »), le spectre musical occupé par Stone Sour est très large. Hydrograd ne le démentira pas : « album le plus cool » qu’il ait réalisé depuis le premier Slipknot selon l’inénarrable frontman Corey Taylor, le dernier effort de Stone Sour s’illustre dans tous les registres avec un objectif : remercier les auditeurs pour cette attente en les rassasiant.

Lire la suite…



Interview   

Stone Sour : un nouveau départ


Le suspense arrive enfin à son terme. Hydrograd est l’album de Stone Sour qui aura probablement suscité le plus d’attente, après une pause de quatre ans, dû en partie au retour de Slipknot, mais aussi et surtout après le départ forcé du guitariste Jim Root qui aura valu au groupe une certaine défiance de la part des fans. Mais la bande est fin prête à se racheter avec un disque rempli à ras bord et dont ils ne sont pas peu fiers. Un album qui a semble-t-il bénéficié des EPs Burbank de reprises, puisque c’est bien le côté rock « classique » (au sens noble du terme) qui a primé, tout comme l’interaction live lors de son enregistrement.

Mais autant prendre la température directement auprès du groupe, et plus particulièrement le chanteur Corey Taylor et le guitariste Josh Rand, pour savoir réellement ce qu’il en est de tout ça, le tout dans un enthousiasme débordant de leur part.

Lire l’interview…



Galerie Photos   

Rob Zombie @ Hellfest, Clisson, France – 16/06/2017




Live Report   

Inquisition lessive Paris


Pour notre plus grand plaisir, une tournée réunissant Pillorian et Inquisition est proposée. L’occasion pour la France de voir débarquer des line-up de très hauts niveaux. Certaines villes auront même la chance de voir les sensationnels The Great Old Ones se greffer à cette jolie affiche. Mais pour Paris c’est Valborg et Cobalt qui se présentent à nous. Des groupes différents mais qui auront tous la volonté de nous faire vivre des moments violents, extrêmes avec du carnage et de la mélancolie au programme.

Et ça démarre de manière très extrême avec Cobalt (qui rejoindra la tournée de Oranssi Pazuzu par la suite). Très punk dans l’esprit, la prestation est énergique. Et heureusement que les membres du groupe mettent beaucoup d’énergie et d’investissement dans leur jeu scénique car la technique seule n’aurait pas suffit.

Lire la suite…



Interview   

L’apocalypse selon Saint Akroma


Né de la collaboration entre Alain Germonville et Matthieu Morand et combinant des passions, que l’on pourrait croire éloignées, pour Dream Theater et Rush d’un côté, et Cradle Of Filth de l’autre, Akroma est un projet exclusivement studio qui a son ambition propre. En effet, toute la production musicale du duo est intimement et obligatoirement liée à une trame narrative et à une forte immersion. Tous les moyens sont mis en oeuvre pour également proposer une expérience grandiloquente sur le disque. Autant de raisons qui rendent difficilement imaginable pour Akroma de monter sur scène.

A l’occasion de la sortie du nouvel album Apocalypse, un disque ayant la particularité d’avoir été écrit sous la forme d’un requiem, c’est donc plus que jamais de narration, de thématiques, de processus de composition et d’arrangements que nous avons parlé avec le duo. C’était notamment l’occasion d’éclaircir le rapport qu’ont ses membres à la religion, qui est leur thème privilégié alors qu’aucun d’eux n’est croyant.

Lire l’interview…



CR De Festival    Live Report   

Hellfest 2017 : fil rouge de la journée du dimanche 18 juin



Une fois n’est pas coutume, le staff de Radio Metal a pris ses rangers, sa crème solaire et une bonne dose d’endurance pour préparer au mieux la couverture du Hellfest Open Air qui, cette année encore et au grand désespoir des vendeurs de k-way, se tiendra sous une météo des plus torrides. Black, death, thrash, hardcore, hard, prog, doom, sludge, folk, fusion… La recette du festival est comme à son habitude des plus variées et ajustée aux goûts de toutes et tous. D’Aerosmith à Coroner en passant par Les Ramoneurs De Menhirs, notre équipe va tout faire pour vous retranscrire au mieux les faits marquants des dizaines de concerts et l’ambiance qui règne à Clisson Rock City.

Aussi, si les dieux de la 4G s’avèrent cléments et nous laissent faire notre travail, vous pourrez trouver la majorité des informations sur notre site via nos trois articles et également suivre les festivités sur notre galerie Instagram, notre compte Twitter et notre page Facebook. N’hésitez d’ailleurs pas à recharger fréquemment nos différentes plateformes afin de ne rien louper ! Enfin, sachez que ce fil rouge sera enrichi dès notre retour afin de corriger les éventuelles imprécisions et rajouter quelques détails plus ou moins croustillants.

Vous trouverez ici le fil du vendredi et là celui du samedi. Bonne lecture !

Lire la suite…



CR De Festival    Live Report   

Hellfest 2017 : fil rouge de la journée du samedi 17 juin



Une fois n’est pas coutume, le staff de Radio Metal a pris ses rangers, sa crème solaire et une bonne dose d’endurance pour préparer au mieux la couverture du Hellfest Open Air qui, cette année encore et au grand désespoir des vendeurs de k-way, se tiendra sous une météo des plus torrides. Black, death, thrash, hardcore, hard, prog, doom, sludge, folk, fusion… La recette du festival est comme à son habitude des plus variées et ajustée aux goûts de toutes et tous. D’Aerosmith à Coroner en passant par Les Ramoneurs De Menhirs, notre équipe va tout faire pour vous retranscrire au mieux les faits marquants des dizaines de concerts et l’ambiance qui règne à Clisson Rock City.

Aussi, si les dieux de la 4G s’avèrent cléments et nous laissent faire notre travail, vous pourrez trouver la majorité des informations sur notre site via nos trois articles et également suivre les festivités sur notre galerie Instagram, notre compte Twitter et notre page Facebook. N’hésitez d’ailleurs pas à recharger fréquemment nos différentes plateformes afin de ne rien louper ! Enfin, sachez que ce fil rouge sera enrichi dès notre retour afin de corriger les éventuelles imprécisions et rajouter quelques détails plus ou moins croustillants.

Vous trouverez ici le fil du vendredi et là celui du dimanche. Bonne lecture !

Lire la suite…



CR De Festival    Live Report   

Hellfest 2017 : fil rouge de la journée du vendredi 16 juin



Une fois n’est pas coutume, le staff de Radio Metal a pris ses rangers, sa crème solaire et une bonne dose d’endurance pour préparer au mieux la couverture du Hellfest Open Air qui, cette année encore et au grand désespoir des vendeurs de k-way, se tiendra sous une météo des plus torrides. Black, death, thrash, hardcore, hard, prog, doom, sludge, folk, fusion… La recette du festival est comme à son habitude des plus variées et ajustée aux goûts de toutes et tous. D’Aerosmith à Coroner en passant par Les Ramoneurs De Menhirs, notre équipe va tout faire pour vous retranscrire au mieux les faits marquants des dizaines de concerts et l’ambiance qui règne à Clisson Rock City.

Aussi, si les dieux de la 4G s’avèrent cléments et nous laissent faire notre travail, vous pourrez trouver la majorité des informations sur notre site via nos trois articles et également suivre les festivités sur notre galerie Instagram, notre compte Twitter et notre page Facebook. N’hésitez d’ailleurs pas à recharger fréquemment nos différentes plateformes afin de ne rien louper ! Enfin, sachez que ce fil rouge sera enrichi dès notre retour afin de corriger les éventuelles imprécisions et rajouter quelques détails plus ou moins croustillants.

Vous trouverez ici le fil du samedi et là celui du dimanche. Bonne lecture !

Lire la suite…



Interview   

Carach Angren : Ardek et son orchestre


Carach Angren est doucement mais surement en train de s’imposer en référence en matière d’orchestrations dans le metal, auprès du public mais aussi des autres professionnels et artistes, puisque sa tête pensante, le claviériste Clemens « Ardek » Wijers, réalise de la musique pour des court-métrages en tout genre et de la publicité, mais s’est également illustré auprès d’artistes tels que Lindemann, Pain ou Ex Deo sur leurs dernières œuvres respectives. Et peut-être que la clef de son succès est à la fois son caractère obsessionnel et son sens du dosage dans un genre pourtant réputé pour sa surenchère.

Aujourd’hui, Carach Angren revient avec un nouvel opus de « horror metal » (gare à ceux qui parlent de « black metal symphonique »…), baptisé Dance And Laugh Amongst The Rotten et dont l’objectif premier est de divertir l’auditeur et de lui filer des frissons via des histoires de fantômes. Nous avons donc longuement échangé avec lui à ce sujet, et saisi l’occasion pour en savoir plus son processus créatif, sa vision artistique, y compris dans son travail orchestral, son background, sa collaboration avec Lindemann, etc.

Lire l’interview…



Live Report   

Tool est unique


Cela fait plus de onze ans que Tool a sorti son dernier album en date, le magique 10,000 Days. Dire que les fans du groupe sont forts impatients d’écouter les nouvelles compositions des Américains est comme vous l’imaginez bien au-delà de l’euphémisme. En plus, nous qui vivons sur le Vieux Continent avons vu sur scène Tool il y a maintenant dix ans, soit une éternité, alors que les spectateurs américains ont pour leur part eu le privilège d’assister à des shows épars du quatuor dans leurs pays. C’est d’ailleurs à cette occasion que nous avons assisté au show du groupe à New York le 4 juin dernier dans le cadre du Governors Ball Music Festival qui se déroule sur l’île de Randall’s Island après avoir vu le groupe deux jours plus tôt au Centre Bell de Montréal. Deux événements au sens propre avec une date à Montréal qui aura affiché complet, preuve que le terme « attente » est partagé par tous les fans du groupe à travers le monde lorsqu’il s’agit de Tool. Et ce tant sur la fameuse question du prochain album studio que pour les concerts.

A Montréal, Tool se sera produit devant près de 17.000 personnes. Un public qui aura pour sa très grande partie vécu le concert debout, passant outre les sièges du Centre Bell également présents dans le parterre. Une audience aussi bien active que contemplative puisque Tool sur scène propose un show où des lumières très travaillées côtoient les projections sur les écrans géants : le tout pour un rendu grandiose et unique.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Rob Zombie @ Hellfest
    Slider
  • 1/3