ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Tarja : la voix à l’état brut


Si l’on ne savait pas que Tarja Turunen est finlandaise, on aurait du mal à le deviner en la voyant faire la bise aux journalistes venus s’entretenir avec elle en ce triste et pluvieux jour de juin. Nordique d’origine, peut-être, mais l’ancienne chanteuse de Nightwish vit en pays latin depuis suffisamment longtemps pour avoir adopté des manières conviviales et chaleureuses, à mille lieues de l’attitude plus réservée de ses compatriotes. De quoi illuminer un peu une journée qui en a désespérément besoin !

Souriante et à des années-lumière de la réputation qu’un certain incident de 2005 a pu lui faire, Tarja est revenue avec nous sur la genèse de son nouvel album, In The Raw, aux textes extrêmement personnels. Ce fut également l’occasion d’évoquer l’art subtil du chant extrême (spoiler : non, il ne faut pas compter sur une soprano lyrique pour s’y mettre), la solidarité entre femmes dans le metal et ses excellents rapports avec l’actuelle frontwoman du groupe qui a lancé sa carrière.

Lire l’interview…



Chronique   

Entombed A.D. – Bowels Of Earth


Entombed A.D. est, pour rappel, constitué des anciens membres d’Entombed que sont LG Petrov, Victor Brandt, Nico Elgstrand et Olle Dahlstedt. Le groupe a d’ailleurs été rejoint par le guitariste brésilien Guilherme Miranda afin de produire leur troisième opus trois ans après Dead Dawn (2016) intitulé Bowels Of Earth. Le dessein est simple : poursuivre l’œuvre d’Entombed d’avant la scission avec le guitariste Alex Hellid (détenteur du nom) et créer un death metal sans aucun artifice, fort de ce son typique qui a généré toute une scène au début des années 90. Entombed A.D. a trouvé sa voie et ne cherche désormais qu’à la mettre en valeur, sans complexes ou interrogations superflues.

Lire la suite…



Galerie Photos   

Def Leppard @ Hellfest, Clisson, France – 22/06/2019




Interview   

Sacred Reich et la positive attitude


Il faut croire que le thrash vit aujourd’hui une de ses meilleures époques, entre la forme affichée par la plupart des mastodontes du genre (à l’exception de la retraite de Slayer), la jeune génération en pleine ébullition et des gloires passées qui se reforment et s’offrent une nouvelle jeunesse. Sacred Reich fait partie de ces derniers. Certes, eux se sont reformés depuis 2006, mais ça faisait tout de même vingt-trois ans qu’ils n’avaient pas pris le chemin du studio pour nous offrir de nouvelles musiques. C’est chose faite avec Awakening.

Un titre d’album évocateur autant pour la situation du groupe que celle du monde. Car en vingt-trois ans, nul doute que Phil Rind, chanteur et l’un des deux membres fondateurs restants avec le guitariste Wiley Arnett, a évolué et est devenu plus philosophe, cultivant un état d’esprit positif. Nous nous sommes donc entretenus avec lui pour qu’il nous raconte tout ceci : du retour créatif de Sacred Reich, inaugurant un nouveau line-up, dont l’ex-Machine Head Dave McClain aux fûts, à sa vision du monde.

Lire l’interview…



Chronique   

Tarja – In The Raw


L’éviction de Tarja Turunen de Nightwish n’a en rien altéré sa créativité. La chanteuse a sorti une pléthore d’albums depuis 2005, dont la qualité n’a jamais remis en cause ses prouesses de chanteuse lyrique. Le dernier en date est peut-être le plus intime où Tarja s’est décidée à écrire seule ses chansons et compositions. D’une certaine façon, une partie du contenu musical d’In The Raw, en plus des textes, fait honneur à son titre : il s’agit pour l’artiste de se révéler sans artifices, de se mettre en danger. In The Raw joue justement sur la métaphore de l’or, élément qui peut être poli, symbole du raffinement et de l’élégance, contrastant avec son état naturel brut.

Lire la suite…



Interview   

Equilibrium sur la voie du changement


Que faire lorsqu’on est musicien et que notre sensibilité évolue ou change ? On continue à produire la même musique, comme si de rien n’était, pour ne froisser personne, mais perdant à la fois passion et authenticité ? On arrête ? Ou bien on calque la musique sur cette évolution personnelle ? S’il a bien été tenté de mettre un terme à Equilibrium, c’est finalement la dernière option qu’a choisie René Berthiaume, guitariste et tête pensante du groupe allemand, avec le nouvel album Renegades.

Il le clame haut et fort : il ne faut pas avoir peur du changement, au contraire, il faut l’embrasser. Et si l’on reconnaît toujours Equilibrium, les nouveautés sont légion dans Renegades. Outre l’aspect visuel qui a fait peau neuve, on y retrouve un nouveau line-up, de nouvelles thématiques, de nouveaux sons… Jusqu’à aller intégrer de l’électronique et un passage rappé dans son folk metal épique. Ce ne sera peut-être pas au goût de tout le monde, mais au moins René Berthiaume a suivi son cœur. Il nous en parle ci-après. Retrouvez également notre studio report ici.

Lire l’interview…



Chronique   

Scott Stapp – The Space Between The Shadows


Scott Stapp avait une réputation (en partie justifiée) de personnage sulfureux. L’ancien chanteur de Creed se trouvait régulièrement en froid avec ses ex-collègues et souffrait d’addictions et d’un comportement erratique. Cette fois, la cure de désintoxication, doublée d’une thérapie pour en traiter les causes psychiques, semble avoir fonctionné. Scott Stapp est revenu avec énormément de recul sur ses errances et ces années à lutter pour la sobriété et contre la dépression. The Space Between The Shadows est son album solo, successeur de Proof Of Life (2013) qui s’est nourri de cette thématique : une entreprise intime qui prend la forme d’une grande quête pour la rédemption.

Lire la suite…



Live Report   

Dream Theater aurait pu faire plus


S’il y a bien un festival qui programme et met à l’honneur de grands guitaristes, c’est vraiment Guitare En Scène à Saint-Julien-en-Genevois. Autre caractéristique très intéressante de ce festival, une jauge de spectateurs assez réduite qui permet de se positionner au plus près de la scène. En conséquence, cela donne vraiment le sentiment de partager un moment particulier avec les artistes. Il arrive même assez souvent de côtoyer d’autres artistes se mêlant à la foule, tel l’habitué Christophe Godin qui est comme chez lui dans ce festival.

L’opportunité de revoir Dream Theater dans de très bonnes conditions était donc trop belle en cette soirée orientée rock/metal du vendredi 12 juillet 2019. D’autant plus que le dernier album du groupe, intitulé Distance Over Time, était de bonne facture, et qu’il était donc excitant de découvrir ces derniers morceaux en live. La setlist mettait effectivement à l’honneur ce dernier, tout en piochant dans la longue et riche discographie du groupe.

Lire la suite…



Interview   

Herrschaft : le fest’ industriel


Le Festin Du Lion, nouvel album de Herrschaft, s’est fait attendre durant plusieurs années. Il n’y a rien là d’inhabituel pour le groupe qui, fort de son indépendance, s’est toujours donné le temps de peaufiner ses productions. Cela dit, cette préparation s’est cette fois aussi accompagnée d’une remise en question du groupe et de son line-up.

Zoé nous décrit dans cette interview ce qu’il appelle « le second souffle » de Herrschaft. En revanche, dans les éléments qui persistent, on retrouve entre autres l’aspect taquin du groupe, bien que Zoé se défende d’une quelconque volonté de polémiquer ou même de choquer. En résulte une réflexion plus générale sur l’humour, la décadence et l’évolution des sensibilités. Découvrez cet entretien ci-après.

Lire l’interview…



Chronique   

Sacred Reich – Awakening


Sacred Reich est l’un des groupes majeurs de la scène thrash américaine, formé en 1985 à Phoenix en Arizona. Si la notoriété de la formation n’a pas atteint celle de ses confrères tels que Testament, c’est en partie parce que Sacred Reich a accusé un coup d’arrêt en 2000 après avoir sorti quatre albums. Le groupe s’est retrouvé en 2006 mais seulement pour s’illustrer sur les scènes, pas pour un retour en studio. Depuis, Jason Rainey et Greg Hall, deux des membres fondateurs, ont quitté la formation qui s’est enrichie d’un autre côté par l’arrivée du guitariste de 22 ans Joey Radziwill et de l’ex-Machine Head derrière les fûts, Dave McClain (déjà membre de Sacred Reich entre 1991 et 1995). Awakening se veut donc symbolique, métaphorique même : il célèbre justement le réveil de Sacred Reich après vingt-trois ans sans album, fort d’un nouveau line-up et d’un nouvel entrain. Le goût retrouvé de faire les choses qui nous sont familières.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Def Leppard @ Hellfest
    Slider
  • 1/3