ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

2000 : année terrible pour un groupe… si on s’appelle Metallica.


Voici une vidéo très bien fichue qu’un internaute a envoyé à Metalorgie retraçant en quelques minutes le combat mené par Metallica contre le site de peer-to-peer Napster. Le montage a été réalisé par un certain Sacripan. Nous ne savons pas encore s’il s’agit du même qui traîne souvent dans nos commentaires mais il aurait quand même pu nous en parler ! Non, sans rancune. C’est notre boulot de ne pas manquer ce genre de chose.


Nous n’entrerons pas dans le débat concernant la légalité du peer-to-peer ou autres téléchargements. Nous pouvons bien admettre que si vous profitez d’un bien ou d’un service sans le payer, par définition, ce doit être du vol. Ce qui est le plus intéressant dans cette vidéo et dans cette affaire, c’est la claque qu’a pris la réputation de Metallica en 2000.

A cette époque, les ventes de Metallica se portent particulièrement bien : les albums Garage Inc. et S&M sont multi-platinum. Les Mets viennent de composer un titre pour la B.O. de l’un des gros blockbusters de l’année : le film Mission : Impossible II. Problème : ce titre se retrouve immédiatement en partage gratuit sur Napster et Lars Ulrich vient gueuler partout qu’on lui pique son fric ! Et ça, comme dirait l’autre, c’est pas metal ! Lars Ulrich devient le Connard Numéro 1 du rock’n’roll.


Évidemment, tout un chacun a le droit de profiter des fruits de son travail ; un artiste comme le boucher du coin. Le problème, c’est que le boucher, on lui demande plus que tout autre chose de bien découper sa viande. A un groupe de metal ou de rock en général, plus encore que de faire de la bonne musique, on lui demande de représenter la révolte, l’anti-establishment, une certaine violence si possible revendicatrice. Et en cela, en 2000, Metallica a mal fait son boulot. Plutôt que d’être l’un des plus grands groupes de metal du monde, il a été le meilleur représentant de l’égoïsme, du capitalisme et de ce qui guette toujours les artistes arrivés à un haut niveau de notoriété : l’éloignement par rapport à une certaine frange de sa fan-base.

Mais Metallica est toujours là, plus fort que jamais. Était-ce donc une frange de fans si importante ? Au final, Metallica aura gagné sur tous les plans.



Laisser un commentaire

  • Emile Zola, bien avant le premier ordinateur : « on meurt avec du génie mais on mange avec de l’argent ».

    Et idem que Sacripan, en 2000 impossible de savoir comment tout cela allait tourner, tant mieux pour eux si ils arrivent toujours à engranger du fric, si ils n’avaient pas pu continuer à en faire, j’ai des doutes sur l’existence de Metallica aujourd’hui encore.

    [Reply]

    AC

    Je reprendrai encore l’exemple de Dio et d’Alice Cooper pour les artistes qui continuent ou ont continué jusqu’au bout alors qu’ils gagnaient beaucoup moins de fric qu’auparavant. Faire de la musique pour nourrir sa passion, c’est rock’n’roll. Faire de la musique pour faire du fric, c’est naze. Le fric il se mérite, quand on fait de la merde, on vend rien. Hors Metallica vend par millions même en faisan de la merde ! C’est dire à quel points ces mecs craignent de gémir comme ça !

    Papy Wired

    Et, puisque tu as l’air de bien les connaître (si tu as des infos de leurs banques, fais-nous en profiter qu’on puisse se faire une idée objective et non pas selon des ressentis), ils jouent (ou jouaient pour Dio) gratuitement en en réclamant qu’un petit défraiement et unclub sandwich au catering et ils distribuent leurs disques gratuitement par cartons entiers, simplement pour l’amour de l’art et la beauté du geste ?

  • je suis d’accord qu’on aie droit à un retour pécunier du fruit de son travail, mais quand on est Metallica et qu’on a les poches tellement pleines qu’ons ait plus quoi foutre de son blé, on fait pas un cake pour quelques dollars de perdus…

    et Metallica ne s’en est pas aussi bien sorti de qua! ls ventes et surtout leur notoriété depuis cette histoire le prouvent: la légende s’est effondrée toute seule
    Metallica, ce n’est plus qu’un gros faiseur de fric aux yeux des metalheadz, fini le titre de « groupe qui assure »

    [Reply]

    Si tu vas par là, ça ne veut dire qu’une chose : une fois qu’on a du pognon, on a juste le droit de le claquer et de la fermer. Or je ne pense pas que cela soit très juste. Au contraire, je trouve ça bien qu’un groupe ayant autant de pouvoir s’insurge contre ce genre de pratique même si elles ne le dérangent pas financièrement.

    Aaroo

    Y’a pas de mal à vouloir se faire du blé

    (cela dit, je dis ça en tant que fan (un peu trop?) inconditionnel de Metallica)

    « on fait pas un cake pour quelques dollars de perdus… »
    Je doute que ce qu’ils n’ont pas gagné se compte en « quelques dollars »…

    Et puis bon, dans leurs jeunes années, c’était le « groupe qui assure », mais ils sont plus tout jeunes, alors… place aux jeunes !

    Papy Wired

    Et toi, je ne sais pas si tu bosses mais, tu comptes le faire gratuitement ou bien, au bout de 11 mois par exemple, bosser le dernier mois de l’année gratuitement parce que tu as gagné assez pour boucler ton budget annuel ?

    AC

    Yroenn a

    AC

    raison (><)

    Excuses moi Papy Wired mais ton argumentaire est fallacieux. Metallica n'a rien donné gratuitement, les acheteurs de leurs disques se comptant par millions, y compris les derniers. Alors merde, il n'a jamais été question de faire bosser qui que ce soit gratuitement !

    Papy Wired

    Excuse moi aussi à mon tour mais, tu sembles encore bien lire de travers mon ami ou bien n’as-tu jamais entendu parler de la propriété intellectuelle et des droits d’auteurs ?
    Ne pas les payer envers quelqu’un qui a bossé (oui, la création musicale ou artistique au sens large, tout en étant une passion, est aussi une forme de travail, d’autant plus pour ceux qui tentent d’en vivre) pour produire un album, ressemble à du travail « gratuit » et du vol pour ceux qui ne s’en acquittent pas. Et ça, même si ça semble te choquer, c’est un fait.
    Que tu ne sois pas d’accord avec le principe ou jusqu’à un certain niveau, c’est ton droit le plus strict.
    Le nier en revanche, n’est qu’une erreur de ta part.

    Mais je vais arrêter là l’argumentation, c’est devenu inutile, voire lassant à force.

  • « Nous pouvons bien admettre que si vous profitez d’un bien ou d’un service sans le payer, par définition, ce doit être du vol »
    -> oui, ben non. Quand vous vous allez aux urgences gratuitement ou quand vous prenez un médicament remboursé par la sécu et parfois même acquis directement avec votre carte vitale, c’est pas du vol, et pourtant vous ne payez pas.

    Non, il n’est pas invraisemblable de pouvoir jouir d’un bien ou d’un service sans le payer. C’est dingue d’avoir intériorisé une logique pareille quand même…

    Et puis vous savez il y a des artistes qui mettent leur album en téléchargement gratuit, ou à prix libre sur leur site. Je pense notamment à Punish Yourself qui fait partie de votre liste de remerciements pour l’année passée. Donc non, le vol n’est pas automatique.

    Piquer un CD sur étalage sans le payer, c’est du vol. Pirater une plate-forme de téléchargement « légal » et prendre ce qu’il y a dessus, c’est du vol. Mais pour le reste il n’y a pas d’automatisme, et quand vous prêtez un DVD du Seigneur des anneaux à votre petit cousin et qu’il le copie sur son disque dur, c’est pas du vol non plus. On alors on est tous des putains d’enfoirés de voleurs !

    Et puis moi j’ai toujours tendance à trouver ça marrant de voir que les artistes qui se plaignent le plus du téléchargement illégal sont ceux qui ont gagné le plus de fric. Metallica a vendu plusieurs millions d’albums à travers le monde, leurs membres sont millionnaires et ont d’ors et déjà assuré à leur déscendance un coquet héritage. Qu’est ce qu’ils veulent de plus ? On devrait faire quoi, chialer pour Hetfield parce que ce beauf a besoin de s’acheter des tonnes d’armes à feu pour aller chasser je ne sais quoi en rase campagne texane ?

    Qu’ils arrêtent de nous faire chier, les Kiss, les Metallica, ces mecs qui croulent sous le fric et qui en veulent toujours plus. Ils ont qu’à nous sortir des albums plus souvent, et des bons, au lieu de geindre sans arrêt, peut être que ça leur rapportera du blé de manière utile !

    [Reply]

    AC

    (pour info Hetfield est un fan de chasse et défends corps et âme les armes en vente libre qui font tellement de bien aux étudiants des universités américaines… Ce qui est, on en conviendra, outrageusement rock’n’roll, hell yeah, tout ça)
    (pour info encore le rythme de publication d’albums des deux groupes que j’ai mentionné est très bas, en tous cas bien plus que dans les années 80 et même 70 pour Kiss)
    (ah oui aussi : Kiss fait partie de mes groupes préférés et comme dit le dicton, « qui aime bien, châtie bien »)

    Spaceman

    Je penses qu’il est évident qu’Animal sous entendait « profitez d’un bien ou d’un service à la base payants ». Pendant un quart de seconde je me suis fait la même réflexion que toi mais j’ai bien compris ce qu’il voulait dire au final.

    Pour le reste, dans le cadre de ce sujet, je crois qu’on s’en fout de savoir qu’un artiste est riche et ce qu’il fait de son fric. Car indépendamment de ces considérations d’ordre privée il est légitime de vouloir défendre le fruit de son travail et son droit de vendre ses créations. On peut en être désolé (après tout, on peut être aussi désolé de ne pas pouvoir se servir comme on veut dans un supermarché) mais c’est un choix qui leur appartient et qui se respecte. Ce n’est pas à moi, à toi ou à quiconque de faire ce choix à leur place.

    Après, pour le fait de condamner la défense de la vente libre des armes, je suppose que tu as raison… mais ça ne rends pas moins légitime la défense de ses droits en tant qu’artiste ! Idem pour le rythme de publication des albums.

    AC

    Ouais c’est sûr, sauf que Metallica ils en vendent encore pas mal des CD. Ils en vendent même énormément. Les deux derniers là, « St Anger » et « Death Magnetic », sont déjà certifiés plusieurs fois disques de platine en Amérique du nord, en Australie et disque d’or dans plusieurs pays d’Europe. Metallica vit LARGEMENT de la vente de ses créations et je trouve ça parfaitement indescent de leur part de jouer les vierges effarouchées alors que même en enregistrant une daube infâme ils engrangent des millions. Et vous devez sans doute savoir qu’ils font partie du top 10 des artistes les plus rentables en concert sur l’année 2010…

    Donc Metallica se fout de la gueule du monde, c’est un groupe dont les membres vivent très amplement du produit de leur travail.

    Les ventes de CD pour des artistes de cette ampleur se portent elles aussi excessivement bien. Les derniers skeuds d’AC/DC et d’Iron Maiden ont été numéro un des ventes, y compris chez nous, en France (et oui). A ce que je sais ces deux groupes ne viennent pas pleurer comme des enfants pourris gâtés. Alors que Metallica porte ses couilles et qu’ils arrêtent de nous prendre pour des cons. Entre l’art et le fric il faut savoir choisir.

    Normalement quand on vit aussi confortablement des recettes de la vente de son œuvre, on reste digne et surtout on s’efforce de rester créatif et de ne pas se reposer sur ses lauriers. Metallica alimente sa légende, mais ça fait bien longtemps que ce groupe n’est plus à la hauteur de ce qu’il était autrefois. Ces récentes manifestations de cupidité assumée plaident clairement en leur défaveur.

    Spaceman

    Non tu n’a pas compris. Relis mon commentaire.

    Qui plus est, parce qu’on est riche on devrait laisser les voleurs piller sa baraque sans broncher ? Ben ouai quoi c’est vrai ça, les riches ils en ont d’autres des baraques ! Ça ne va pas les empêcher de bien vivre, il peuvent bien nous la laisser celle là ! Ah et puis la bagnole la bas, il n’en ont pas besoin, je la prends aussi ! Ah et puis Carrefour c’est un grand groupe, ils ont un paquet de fric les salopards ! Aller j’ai besoin d’une paire de chaussette, je vais me servir ! Oh et puis tiens j’en prends deux tant que j’y suis. C’est pas comme si ça allait leur changer quelque chose dans leur compta avec tout ce qu’ils vendent… et ils n’ont pas intérêt à venir la ramener ! En plus leurs chaussettes c’est de la merde !

    Non, mais oh! Il faut arrêter de déconner à un moment donné et redescendre sur terre !

    Tu n’aime pas un de leurs albums ? Ne l’achète pas et ne la télécharge pas (ça rimerait à quoi ?). Tu aime un de leurs albums? Plie toi à leur DROIT de te le faire payer. Au final les artistes sont libres de vendre ou pas leurs œuvres. Je me répète mais c’est un choix que l’on se DOIT de respecter car ce n’est pas à nous de décider pour les autres ce qu’ils doivent faire de leurs créations. Mais le respect on en a rien a foutre aujourd’hui n’est ce pas ? On se permet tout pour assouvir ses désirs égoïstes et on se fabrique des alibis et des prétextes pour se donner bonne conscience et faire passer celui qui se fait piller pour des salauds. C’est comme ça que ça marche aujourd’hui n’est-ce pas ?

    Mais dis toi que nous sommes tous les salopards de riches de quelqu’un.

    Papy Wired

    « Entre l’art et le fric il faut savoir choisir »… ce genre de phrase a le don de me hérisser le poil.
    Donc, tout artiste se doit de proposer son travail, heu, non, pardon, son hobby, gratuitement, n’est-ce pas ? Bravo, belle mentalité. Va dire ça à tous les intermittents et autres compagnies de théâtre qui crèvent le gueule ouverte.

    Oui, certes, Metaloche ne sont pas dans cette catégorie (et tant mieux pour eux) mais, si on suit ton raisonnement, il devrait donc y avoir des classements et, à partir d’un certain seuil de royalties (fixé de quelle manière, merci de m’éclairer), les artistes devraient donc renoncer à toucher le moindre kopeck ?

    Et de ton côté, et du côté de tout autre travailleur lambda, à partir de quel seuil de salaire estimeras-tu devoir renoncer à toucher quelque chose ?

    AC

    Je trouve ça quand même dingue que ça vous hérisse le poil à ce point.

    J’ai pas dis que c’était bien de télécharger ou de « voler » je ne sais quoi en recourant au P2P (qui n’est pas du vol si on se fie à la définition première du terme). J’ai dis que Metallica se foutait du monde en chialant à propos du piratage parce qu’ils vendent encore des tonnes de trucs !

    Vos arguments seraient pertinents si Metallica avait vu les ventes de ses albums s’effondrer sous le coup du téléchargement illégal. Hors ça n’est pas le cas, « Death Magnetic » s’est déjà écoulé à plusieurs millions d’exemplaires partout dans le monde ! Le groupe a largement rentabilisé son enregistrement et sa conception. Alors pourquoi s’apitoyer sur leur sort ?

    Y’a peut être des gens qui l’ont acquis en P2P leur skeud, mais qu’est ce que ça peut foutre au final quand on voit les quantités d’autres qui ont déboursé 20€ pour l’avoir ? Et surtout vous négligez peut être le fait que les gens qui ont téléchargé ces disques ont peut être acheté une place de concert par la suite. Comme je vous l’ai signalé Metallica est un des artistes les plus rentables au monde en concert.

    Alors de quoi se plaignent ces types ? Ils ont déjà tout ce dont ils ont besoin, ils ont gagné sur tous les points !

    Évidemment que c’est normal de vouloir vivre de son art. Mais pensez vous vraiment que Metallica et ses membres sont encore dans le besoin ? Non. Dès lors, leurs gémissements sont indignes d’eux et dénotent de leur part une certaine cupidité.

    Défendre les petits groupes qui galèrent ok les mecs, je veux bien, ça paraît évident. Mais défendre Metallica lorsqu’ils se plaignent alors qu’ils vendent n’importe lequel de leur CD par millions je suis désolé, mais c’est non. Beaucoup d’artistes de leur envergure ne font pas les chochottes comme eux. J’ai pas le souvenir d’une campagne médiatique de Iron Maiden ou d’AC/DC contre le P2P. Quand on a du succès, on reste digne, on pense avant tout au public parce que c’est grâce à lui qu’on a du succès, et on évite d’étaler en public son gout immodéré pour les gros sous si jamais on en a.

    Et franchement arrêtez de vouloir arracher le rock’n’roll à ses racines. Le rock, le hard rock et le metal SONT des genres musicaux anti-establishment. Pourquoi croyez vous qu’on énerve encore tellement les réseaux conservateurs ? Pourquoi croyez-vous que « War Pigs », le tube ultime de Black Sabbath, est un plaidoyer contre la guerre du Vietnam ? Pourquoi croyez-vous que Dee Snider est allé au Sénat américain plaider contre la censure ? Le rock est un genre transcendant qui rejette les conventions. Ça a toujours été comme ça et si ça tend à ne plus être le cas, c’est une contre-évolution, ni plus ni moins.

    Alors moi franchement les milliardaires qui se plaignent de pas gagner assez de fric alors qu’ils gagnent sûrement en un mois ce que je gagne en dix ans, je leur pisse à la rai. Faut vraiment être un sacré connard, dans le contexte actuel, pour être aussi cupide et égocentrique. Merde à la fin ! Metallica veut faire du fric ou veut faire du metal ? Ils enregistrent pour faire vibrer le public, ou pour faire fructifier leur pactole ??

    Vivre de sa musique, c’est bien, c’est cool ça doit être défendu. Mais courir après le fric et ne faire de la musique que pour engranger encore et toujours plus de fric, c’est minable. Metallica conserverait sa dignité en se contentant de ses dizaines de millions d’albums vendus à travers le monde. Mais non, ils préfèrent en réclamer toujours plus.

    Je vais vous dire une chose : quand j’aurai écoulé plusieurs millions de skeuds, je ne me plaindrai JAMAIS, d’aucune manière que ce soit, parce que tout ce qui compte c’est de pouvoir se consacrer entièrement à son art. Le fric doit servir à ça. Pas l’inverse.

    Spaceman

    Qu’est ce que tu connais des intentions de Metallica? Rien.

    Metallica ne réclament pas plus. Ils réclament ce qui leur est dû. Là est toute la différence que tu ne saisie visiblement pas. Les riches comme les pauvres ont des droits et il est légitime de les faire valoir. Un groupe comme Metallica cherche à ce que leurs créations soient respectées. D’ailleurs, laisser des gens se servir là où d’autres payent ce serai prendre ces derniers pour des cons. Le combat n’est pas d’obliger les gens à acheter mais leurs interdire de pirater. Après, libre à eux d’acheter ou pas. Là aussi c’est une grosse différence.

    Personnellement je n’en sais rien si derrière tout ceci il y a un désir d’être plus riche encore et à vrai dire je m’en fout car la défense de ses droits et de ses créations est bien assez légitime à mes yeux. C’est une notion importante pour laquelle des gens se sont battus jusqu’à la mort. Si tu ne comprends pas ça et que tu reste entêté sur le fait que ce sont des salauds de riches qui n’ont que le droit de fermer leur gueule parce que « matériellement » ils ont déjà tout ce qui leur faut, et bien j’en suis vraiment triste et désolé pour toi.

    Et franchement, partir en croisade contre le téléchargement illégal, pour soutenir des convictions à une époque où la question n’avait pratiquement pas encore été soulevée, en allant contre une grosse frange de son propre public et en connaissance de cause – ils savaient pertinemment qu’ils allaient se faire détester – ça c’est rock’n’roll ! Et mine de rien tout ceci a permit d’éveiller les consciences et ouvrir le débat sur le respect de l’artiste – du plus petit au plus grand – de ses droits et de son œuvre. Au final le combat dans lequel s’est engagé Metallica, de part les moyens que presque seuls eux pouvaient mettre en œuvre, à servit à tous les artistes. Donc, oui, ils ont eu raison d’ouvrir leur gueule et aller contre cette « normalité », cette « convention » qui était en train de s’établir avec l’acceptation, le laissé aller sur le téléchargement illégal car oui, tout le monde trouvait ça normal à l’époque. Tu vois, on n’est vraiment pas loin au final de tes exemples sur Black Sabbath ou Dee Snider… Mais ça tu ne le saisira pas tant que tu ne verra en eux que des « salopards de riches qui feraient mieux de fermer leur gueule ».

    Papy Wired

    « quand vous prenez un médicament remboursé par la sécu et parfois même acquis directement avec votre carte vitale, c’est pas du vol, et pourtant vous ne payez pas. »

    Oui, ben non (© AC). Tu as entendu parler des cotisations sociales ? Je ne sais pas si tu bosses mais moi oui, et depuis un paquet d’années, et je peux te dire que, en dehors du forfait symbolique de 0,5 €, vu ce que j’ai cotisé depuis le temps, j’en ai payé une bonne partie aussi… et peut-être même des tiens par la même occase !
    Bon, vu le trou de la sécu, c’est sûr que mes cotisations n’ont pas bouché grand chose, j’en conviens 🙂

    Qua

    Papy Wired

    mauvaise manip…

    Quant au fait de prêter son DVD, comme j’en avais parlé avant dans une discussion sur le même sujet (décidément, on se retrouve et rien ne bouge…) et, bien que je trouve ça ridicule aussi, lis les mentions légales sur le boîtier ou le menu du DVD lui-même (si tu n’as pas le boîtier vu que c’est un truc piraté…heu, non, offert et partagé sur le net), le prêt est interdit.

    AC

    ben évidemment que c’est mentionné machin-tout-ça… Mais t’as l’impression d’être un immonde salaud en prêtant un DVD à un proche toi ? Ou même en prêtant un CD ? Faut pas charrier quand même, quand on achète un truc on en fait ce qu’on veut. Si je prête des fringues personne va me dire que c’est du vol pour le fabriquant du tissu. Et si je file une pomme sur les trois que j’ai acheté pareil.

    Papy Wired

    Je n’ai pas dit que j’approuvais le truc, j’ai même dit – si tu lis bien ou si plutôt, tu essaies de lire ce que tu ne veux pas lire – que c’est ainsi, c’est la loi. Soit tu la respectes, soit tu ne la respectes pas, c’est tout.

    Donc, de mon côté, je ne prête plus de CD ou DVD… enfin, non pas pour cette raison mais parce qu’on ne me les rends pas, ou très en retard et rayés et ça, ça me gave ! 🙂

    Sinon, tes exemples sur les fringues et les pommes, tu les as déjà sortis avant mais, comme l’autre fois, essaies surtout de prendre des contre-exemples qui ont réellement un rapport avec le sujet sinon, on peut dire tout et n’importe quoi avec cette logique et ainsi justifier tout et n’importe quoi aussi.

    AC

    Eh ben je vais me prendre comme exemple alors : je télécharge beaucoup, et j’achète aussi énormément de CD. Parce que j’estime que quand on aime un disque, on peut contribuer à faire progresser son auteur. Et aussi quand même parce que la qualité sonore est bien meilleur sur CD, ou sur extraction de CD, qu’en MP3.

    Et puis je vais aussi souvent en concerts. Et les concerts, ça coute cher. Et je ne roule pas sur l’or. Alors j’utilise mes quelques dizaines d’euro intelligemment parce que j’ai pas les moyens de tout claquer aux quatre vents. En plus je suis chroniqueur sur un site visité par plusieurs milliers de personnes chaque jour. Je pense donc remplir la part de mon contrat en permettant aux artistes de progresser. Et je suis avant tout fan des groupes que j’écoute le plus souvent… Parce qu’on est pas de simples porte-monnaie, ce qu’un groupe comme KISS, au hasard, semble avoir oublié. Sans passion, pas de fans, et sans fans, pas de succès, et, par ce biais, pas de fric.

    On peut avoir du succès, en assumer les conséquences et rester digne. Ronnie James Dio est clairement ma référence absolue, et vous aurez remarqué comme moi que ce type se donnait tout entier à son art, et n’était pas obsédé par le fric comme d’autres. On peut aussi citer Alice Cooper, bien qu’il soit plus commercial.

    Enfin bref toujours est il que ceux qui perdent autant de temps à chercher à avoir toujours plus de frics feraient bien de se bouger le cul pour produire de l’art. Parce que c’est ce que le public attends de Metallica. Et ça, c’est plus important que tout le reste, SURTOUT quand on a tellement d’argent qu’on est à l’abri du besoin sur plusieurs générations.

    Spaceman

    C’est sur, ceux qui ferment leur gueule passent toujours pour des mecs plus sympa que ceux qui l’ouvrent et foutent le boxon. C’est un fait malgré tout le respect que j’ai à l’égard de Dio et Alice Cooper qui sont deux artistes que j’ai toujours admiré.

    Quand tu parles d’assumer les conséquences, tu veux dire « assumer de se faire voler par des crapules qui n’ont même pas conscience d’en être ou qui ne s’assument pas comme tel? ». Ridicule. D’ailleurs, si je te pique un billet de 10 euros sans rien te demander et en te disant après coup « bah t’en gagne au moins 100 fois plus, c’est pas grave ». Tu assumerais ? J’espère pas ou alors tu es un sacré couillon ! De même, une jeune femme devrait assumer de se faire mettre une main aux fesses ou bien plus grave de se faire violer parce qu’elle est jolie et sexy? Arrêtons les conneries.

    Je prolongerais ton second paragraphe en disant : « Sans artiste, pas de musique. Sans musique, pas de passion. Sans passion, pas de fan. » Et la boucle est bouclée.

    Ton rapport à l’artiste est quand même navrant. En gros tu dis : « ferme ta gueule et compose. Moi je m’occupe de consommer comme il me chante, comme un porc si je le souhaite ».

  • J’ai pensé tout de suite à vous bien sûr, mes 2 sites d’informations c’est vous, Radio Metal, et Metalorgie, seulement sur Metalorgie il suffit d’un clic en haut à droite de la page d’accueil pour proposer une news, alors que sur RM je n’arrive pas à vous envoyer de news : plusieurs fois j’ai essayé de vous transmettre de la chair fraîche (des news à droite et à gauche parce que là c’est une vidéo que j’ai faite mais d’habitude je ne propose que des news pour aider mes sites préférés)

    Bien sur que j’ai tout de suite pensez à vous, aussi ce serait bien que vous m’expliquiez comment on fait pour vous proposer des news parce que je n’y arrive pas.

    Par la même occasion, combien de fois j’ai répondu à vos newsletters pour que vous ne m’en envoyez plus : je viens tous les jours sur RM, je n’ai pas besoin que vous m’envoyez des newsletters pour me dire ce qu’il y a chez vous 🙂 Donc ce serait aussi bien que vous nous disiez comment ne plus recevoir de newsletters parce que ce n’est pas évident non plus

    🙂

    [Reply]

    SACRIPAN

    J’ai fait la vidéo pour faire le point sur le téléchargement illégal et légal depuis les années 2000 :

    comme vous dites METALLICA se porte très bien aujourd’hui mais en 2000 c’était vraiment la galère pour eux et pour le music business en général.

    Aujourd’hui il y a Itunestore et on peut acheter sa musique sur ce genre de plateforme mais il y a tout juste 10 ans c’était la panique

    Spaceman

    Pour nous envoyer des news tu peux le faire par le biais d’une de ces adresses :

    psliwa [at] radiometal.fr

    ou

    fdemagny [at] radiometal.fr

    ou

    ngricourt [at] radiometal.fr

    Mais tu as raison, on devrait mettre un petit encadré, ça serait plus évident! En tout cas n’hésite pas à nous fournir en news et autres infos intéressantes/insolites lorsque tu en as! Et c’est valable pour tout le monde.

  • Arrow
    Arrow
    Dream Theater @ Lyon
    Slider
  • 1/3