ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

2014, l’année de Slipknot… ou presque


Bientôt sept ans de passés. Sept longues années pour les fans du Knot à attendre un nouvel album, malheureusement repoussé (peut-être même oublié l’espace d’un instant) après le funeste destin d’un certain Paul Gray, et toujours ce même sentiment de radoter.

Pourtant, le groupe est toujours bien actif sur scène. Il ne fait que se tenir volontairement éloigné des studios. Une décision laissant ainsi le champ libre aux différents membres du gang de l’Iowa. L’occasion pour certains de se concentrer sur des projets parallèles afin de les faire grandir, d’en clôturer certains ou bien, d’en accoucher de nouveaux dont on ne connaît même pas encore le nom. Mais voilà, Slipknot ressent, petit à petit, que le masque du deuil couvrant son visage se dissipe. Et après s’être occupé ces dernières années de projets étouffés par la guilde masquée, Taylor, Jordison et compagnie semblent de plus en plus prêts à relancer la machine Slipknot.

A priori, 2014 réunira la bande dans son entier, entre quatre murs, afin de voir si la fibre créatrice existe encore en son sein. Ne serait-ce même que de manière minime. Cette réunion de famille n’a pas pour simple but de se remémorer le passé mais a bel et bien pour ambition de faire avancer les choses, quel que soit le temps que cela prendra. Toutefois le mot studio n’est pas encore lâché. Slipknot semble vouloir s’avancer un peu plus vers ce successeur de All Hope Is Gone tant attendu. Du moins, tel est l’espoir de Corey Taylor qui, peut-être, par son optimisme (plus qu’il ne l’a jamais été ces dernières années), filera des excès d’espoir aux fans.

Le chanteur est conscient de l’attente entourant cet album et de sa nécessité. Plus encore de l’attente du groupe lui même, tout de même curieux (impatient ?) de voir comment les « retrouvailles » se passeront. Un ressenti qu’il a partagé en interview sur The Pulse Of Radio (propos rapportés par Blabbermouth): « Je sais que tout le monde est très désireux de se réunir et de voir ce qui se passera l’année prochaine, donc ce que je veux dire, c’est que s’il nous faut un an pour écrire un album alors ainsi soit-il […] L’objectif principal est de tous nous réunir dans une pièce et voir ce qui se passera. Si nous pouvons aller au-delà de cette première journée, je pense que la suite viendra toute seule. Maintenant que nous sommes tous, en quelque sorte, au meilleur moment de nos vies et dans tout le reste, c’est ce qui permet à nouveau d’être plus facilement excité quant à ce sujet. Cela commence tout juste à se sentir, comme s’il était temps.»

La décision de se retrouver en 2014 semble être plus qu’une simple idée en l’air (bien que déjà évoquée depuis quelques temps) ; Shawn « Clown » Crahan l’avouant lui même il y a quelques semaines de cela : « Slipknot 2014. Vous pouvez le sentir dans l’air et les gens peuvent le sentir. L’énergie est là, et ça se sent […] Vous pouvez demander à n’importe qui dans le monde entier ce qu’est la culture du ‘Knot’ et, qui sait vraiment, vous dira que quelque chose a changé dans l’atmosphère. » Et même si, interviewé en septembre dernier, Corey Taylor nous avouait que, bien qu’ayant quelques démos (pas véritablement concrètes), le groupe ne retournerait pas en studio avant un petit moment (« Quelques années passeront avant que nous entrions de nouveau en studio »), le vent semble vouloir tourner, pour le plus grand bonheur des fans. Néanmoins, ce n’est qu’en usant de pincettes et d’ « a priori » qu’on peut relayer l’idée que 2014 sera l’Année (avec un grand A), car imaginer les gars de l’Iowa en studio continuera à relever du fantasme tant que personne ne les y aura vus.

Car, comme le dit Taylor : ils n’ont jamais été à un meilleur moment de leur vie. Lui le premier avec Stone Sour qui a repoussé ses limites sur son récent double-album, House Of Gold & Bones, démontrant clairement plus d’ambition que Slipknot n’en a montré ces dernières années (au moins depuis le décès de Paul Gray, voire déjà avant) avec un #8 clairement plus à l’aise dans ce projet qui surfe sur un souffle nouveau, le propulsant plus haut qu’il n’a jamais été. Stone Sour a très clairement atteint une nouvelle étape dans sa croissance et, s’il s’agissait de tout autre groupe, il serait incroyable de voir son leader le mettre entre parenthèses de manière aussi abrupte. Même s’il est, bien entendu, possible d’imaginer un Corey Taylor remonté à bloc par ses réussites avec Stone Sour, revenir tambour battant, masque vissé sur la tête, prêt à renouveler le Knot.

Mais il y a aussi ce nouveau projet du sieur Jordison qui, délaissant (apparemment définitivement) Murderdolls, s’engage dans une nouvelle relation artistique aux côtés, notamment, du guitariste Jed Simon (Strapping Young Lad). Les side-projects et autres engagements du batteur ont très clairement toujours été parfaitement secondaires (deux albums de Murderdolls en dix ans) et il est évident que l’esprit du clinicien reste essentiellement tourné vers Slipknot. Mais qu’en est-il de ce projet ci ? Probablement frustré de composer tout seul dans son coin, dans le vide, depuis près de trois ans, et alors qu’il vient de trouver un exutoire à ses besoins créatifs, Jordison sera-t-il prêt, si le combo venait à rentrer en studio d’ici deux ans, à mettre à nouveau de côté ce side-project, ne pas le faire grandir, ainsi qu’il l’a fait pendant des années avec Murderdolls ?

Dans les deux cas, pour Corey Taylor comme pour Joey Jordison, le fait d’avoir des projets parallèles peut être un frein au retour de Slipknot en studio. Comme cela pourrait être un échauffement avant la grosse compèt’. Et si le Knot repart, le chanteur devra mettre de côté Stone Sour l’espace d’un instant ou de quelques années ; mais avec la forte popularité acquise avec ses deux derniers albums, une pause peut être utile pour faire à nouveau croître une certaine passion nourrie par l’attente. Quant à Jordison, s’il faut ralentir la croissance de son nouveau né, nul doute qu’il n’hésitera pas à revenir à ce qui occupe le plus de place dans son cœur de zicos. Car une chose est certaine, Slipknot ne peut vivre sans ses deux têtes pensantes que sont Taylor et Jordison. Alors si 2014 est véritablement l’année du grand come-back, certains choix et concessions devront être faits, mais les fans peuvent être sûrs que ces deux-là veulent réveiller la Bête, que ce soit l’an prochain ou encore plus tard.



Laisser un commentaire

  • slipknot fan and metal dit :

    j’éspère que Slipknot fera bientôt son Grand retour… :'(

    [Reply]

  • Twisted Brother dit :

    Pfffffffff Va encore falloir les subir en festival (en tête d’affiche hein) . En plus de Korn et Limp Bizkit, on est gâtés…

    [Reply]

  • slipknot entre en studio cette automne si joey et disponible ( info comuniquer l aure du download festival )

    [Reply]

  • Gregdevil666 dit :

    A bon, parce que quand ils sont en tournées ils ne se retrouvent jamais tout les 8 dans une même pièce ?!!

    Étant fan du Knot de la 1er heure je ne peut qu’être impatient quand à un nouveau disque du combo.
    Maintenant je n’ai pas du tout adhéré à la tournure qu’a pris le style musical du groupe sur All Hope Is Gone. Beaucoup trop Stone Souriens pour moi…

    Enfin, tout espoirs est permis…

    [Reply]

    Rififi

    Je suis assez d’accord avec ta 1ère phrase.

    Je suppose qu’un groupe se concentre sur l’essentiel, c’est à dire la tournée.
    En général, les groupes tournent, puis prennent des vacances, et ensuite se penchent sur la suite (faire un nouvel album, tourner à nouveau, faire un break, autres projets…).

    Puis Slipknot est dans une situation où ça serait le dernier album à rendre (si je ne me trompe pas) pour honorer leur contrat. Il n’y a plus la dynamique, voir l’envie de certains à sortir des disques à une cadence régulière. C’est le dernier, pourquoi se presser ?

  • Ouais Taylor met toujours des réserves : Si nous pouvons aller au-delà de cette première journée…

    A chaque fois, c’est selon son bon vouloir, et surtout en laissant toujours planer un doute.

    [Reply]

  • Ça y va les constats rumeurs en ce moment entre Metallica, SOAD et Slipknot.
    Quid de qui fera poireauter le plus longtemps ses fans ?

    [Reply]

  • Punaise Doc, qu’est ce que je te disais, c’est dans l’air…

    [Reply]

  • Game-system dit :

    Excellent!!

    Enfin une bonne nouvelle concernant un nouvel album de Slipknot! Espérons que ça ce fera réellement en 2014! J’attends ce moment depuis si longtemps!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Warzone - Jour 3
    Slider
  • 1/3