ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

40 ans et pas une ride !


Artistes : UFO[/urlb] – American Dog
Salle : Trabendo
Ville : Paris
Public : 400 personnes
Date : 04-05-2010

C’est le retour du groupe légendaire des années 1970, j’ai nommé UFO ! Doté d’environs 20 albums à son palmarès, ce groupe a été le lien entre le hard rock des années 70 et le heavy metal des années 80. De nombreux musiciens ayant marqué l’histoire du hard rock sont passés par l’école UFO, comme John Sloman (ex-Uriah Heep), Michael Schenker, Eddie Clarke (ex-Motörhead) ou encore Jason Bonham, entre autres.

Retour vers le passé donc pour découvrir ou redécouvrir ces titres devenus légendaires !

Photos : Olivier


Energie et Attitude Rock N’ Roll !

C’est à American Dog d’ouvrir les festivités. Ce trio US (de Columbus, Ohio) formé en 1999 par des ex-Salty Dog et des ex-Dangerous Toys en est déjà à son 6ème album, Mean, fraîchement sorti en 2010. American Dog, c’est du bon vieux rock’n roll avec des influences sudistes. Le show est énergique et plein d’humour. Même si les morceaux se ressemblent tous, l’ambiance est là. Les titres parlent d’eux-mêmes, comme par exemple « Sometimes You Eat The Pussy ». Sexe et alcool sont au programme donc!


Phil Mogg, toujours là malgré son angine

Cette tournée 2010 d’UFO marque leur 40 ans d’existence, excusez du peu ! Après 4 ans d’absence, les fans, quinquagénaires pour la majorité, ont répondu bien évidemment présent afin de se remémorer de vieux souvenirs et surtout réécouter ces titres mythiques qui n’ont pas pris une ride.

[/urlb]


Vinnie Moore, magistral tout au long du concert

Le concert débute par deux classiques de leur répertoire, « Let It Roll » et « Mother Mary », qui font immédiatement surchauffer la salle même si Phil donne l’impression de ne pas être au top niveau voix. Le bassiste Barry Sparks (ex-Yngwie Malmsteen) vient en renfort (Pete Way étant apparemment malade) et assure très bien son job. La complicité qu’il a avec Vinnie Moore, toujours très souriant et très efficace rythmiquement, fait plaisir à voir. La bonne ambiance et la bonne humeur de Phil se font vite sentir, surtout entre les morceaux où il n’hésite pas à blaguer sur les noms des groupes inscrits sur les t-shirts des premiers rangs (Iron Maiden, Def Leppard, Whitesnake, Bad Religion etc).


Barry Sparks (ex-Malmsteen), lui aussi très présent avec un jeu de basse méga efficace

Les vieux morceaux des années 70 ne prennent pas une ride et s’enchainent d’une manière impressionnante avec une ambiance qui va crescendo au fur et à mesure avec les refrains repris en ch?ur par quasiment toute la salle. Entre tous ces hits, UFO place tout de même 3 titres de l’excellent dernier album The Visitor. On pourra remarquer une évolution depuis leur dernier passage à l’Elysée Montmartre il y a 4 ans, à savoir une plus grande cohésion et complicité entre Vinnie Moore et l’ensemble du groupe, L’homme est d’ailleurs beaucoup plus souriant et s’exprime à présent à travers des soli bien plus inspirés et naturels.

[/urlb]

Un seul petit point négatif sur cette performance: l’angine de Phil. Cette dernière a constitué pour lui un handicap pour se donner pleinement d’un point de vue vocal. D’ailleurs, la setlist en a pâti puisqu’elle s’est vue amputée de « Rock Bottom », dernier morceau qui était prévu d’être interprété ce soir, à notre grande déception.


Très bonne performance globale

Cette soirée reste néanmoins excellente et UFO nous prouve encore une fois que leurs morceaux ont très bien vieilli. Force est également de constater que Vinnie Moore a bien boosté le groupe depuis son arrivée. On ne peut pas dire que leur prestation valait celles que l’on pouvait avoir auparavant mais il faut avouer que l’ensemble se tient très bien. Et au vu de l’ambiance générale, aucun doute sur le fait que tout le monde a passé une bonne soirée.

Setlist :

Intro
Let It Roll
Mother Mary
Saving Me
Out In The Streets
This Kid’s
Stop Breaking Down
Cherry
Hell Driver
Only You Can Rock Me
Love To Love
Ain’t No Baby
Too Hot To Handle
Lights Out

Rappel :
Doctor Doctor
Rock Bottom (prévue mais non jouée)



Laisser un commentaire

  • ce n’est pas le groupe que je connais le mieux mais quarante ans de carriere à un tel niveau chapeau bas et je vais essayer de combler mes lacunes

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3