ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Carnet De Route    CR De Festival   

70 000 Tons Of Metal : seconde partie du reportage et bilan


Vous le savez, la semaine dernière nous avons tenté d’être en relation avec Saff’ qui vient de passer ses vacances dans une croisière aux Caraïbes (ce qui nous rend déjà jaloux) avec plein de concerts metal 24h/24 (ce qui nous rend pour le coup EXTREMEMENT jaloux !). Pour info ces concerts ont duré 4 jours avec 40 groupes sans oublier la présence de 2 000 fans. Selon nos informations, 48 nationalités différentes ont fait la fête sur le bateau du 70 000 Tons Of Metal.

Comme le montre le courriel de notre reporter reçu mercredi 26 janvier vers 22h que l’on vous a fait partager dans son intégralité, il était difficile de se connecter au net sur le bateau du 70 000 Tons Of Metal. Mais Saff’ a fait son maximum pour couvrir ce moment unique. Car faire une croisière de luxe 100% metal est sans conteste un souvenir qui restera gravé dans une vie. Radio Metal vous le prouve une nouvelle fois ci-dessous pour la seconde partie de notre reportage avec à la clé un bilan de la croisière effectué par notre reporter. C’est (re)parti.

Mais que se passe-t-il ?!

« Hello hello !

Retour à la civilisation et aux connexions Internet correctes !

Suite du report en différé, donc : mercredi soir, j’ai eu l’occasion de découvrir trois groupes que je ne connaissais que de noms et sur lesquels j’ai plus ou moins accroché (Gamma Ray, Fear Factory et Exodus). Pas grand-chose à ajouter de ce côté-là, la journée a été plus riche en émotions côté activités que côté concerts.

Jeudi, en revanche, c’était une autre histoire ! Les concerts et les meet-and-greets se sont enchaînés sans discontinuer. A ce sujet, les séances d’autographes sont beaucoup mieux organisées que mardi (les tables ont été disposées différemment afin de créer des files d’attentes uniques pour chaque groupe), de même que les séances photos. Mais les combos auxquels je suis allée réclamer des signatures (Dark Tranquillity, Korpiklaani, Tyr, Ensiferum, Swashbuckle et Amon Amarth) avaient aussi beaucoup plus de succès que mardi : la file d’attente pour Amon Amarth m’a même fait manquer le début du set de Dark Tranquillity. Le succès de ces gars est tout simplement hallucinant, je crois qu’ils ont gagné le concours du plus grand nombre de fans présents sur la croisière.

Amon Amarth en dédicace

Comme je l’avais prévu, je n’ai pas pu résister à une deuxième dose de Sonata Arctica et de Dark Tranquillity. Par contre, il a fallu que je me fasse violence pour sortir de mon lit à 1h15 du matin pour aller assister au set de Finntroll… Que voulez-vous, ça s’appelle de l’abnégation !

L’événement drôle du jour : quitter le concert de Sonata sur la main stage et tomber nez à nez avec un Mark Jansen (Epica) en maillot de bain. Y’a des jours comme ça où on se dit que la vie est franchement cool…

Dark Tranquillity prend la pose

Pour répondre à une question posée par Lost sur le dernier article, le son était très bon sur toutes les scènes. J’ai fréquenté quasi exclusivement la main stage et la scène près de la piscine, mais j’ai jeté une oreille pendant un petit quart d’heure au set de Twilight Of The Gods sur la troisième scène (une salle beaucoup plus petite, ambiance club) et je n’ai rien trouvé à redire sur le son là-bas non plus. En revanche, le dernier jour, le son sur le pont piscine a été poussé au maximum, ce qui était loin d’être agréable. J’ai passé la moitié du show de Moonspell à vérifier que mes bouchons d’oreilles étaient bien en place, j’avais l’impression qu’ils ne faisaient aucun effet…

Vendredi matin, le débarquement a été rendu particulièrement brouillon par la faute des douanes américaines. En gros, le bateau s’est vidé avec deux heures de retard… Mais au moins, tout le monde était logé à la même enseigne : j’ai passé une heure à attendre en compagnie des gars de Korpiklaani, Moonspell et Epica (pas de passe-droit pour Simone, même si la belle semble avoir snobé les autres membres de son groupe pendant toute la durée de la croisière).

Moonspell live

Verdict : pour une première, ce festival s’est très bien déroulé. Seul détail gênant : la plupart des concerts sur la main stage accusaient entre 10 et 30 minutes de retard, ce qui est franchement contrariant lorsque cela vous fait louper le début d’un autre show ou qu’un concert annoncé comme devant durer 1h15 atteint à peine les 45 minutes. Mais j’imagine que c’est le lot de beaucoup de festivals, et je ne vais pas non plus me plaindre… Je suis très heureuse d’avoir participé à cette première édition, mais c’est le genre de chose qu’on ne fait qu’une fois dans sa vie : une deuxième participation perdrait sans doute pas mal de magie.

Car oui, si j’ai bien compris, le festival 70,000 Tons Of Metal devrait se faire tous les ans à partir de maintenant. Je vous conseille de réclamer une augmentation à votre patron dès aujourd’hui, parce que ça vaut vraiment le coup. Personnellement, je suis curieuse de savoir combien de litres d’alcool ont été consommés pendant ces quatre jours, parce que le ballet des serveurs armés de baquets de Corona ou de Bud était très impressionnant (et si vous voulez tout savoir, à l’exception du garçon d’une dizaine d’années qui participait à la croisière avec ses parents, je dois être bonne dernière dans le concours de consommation d’alcool :P).

J’entame maintenant ma deuxième semaine de vacances en Floride. Il fait un temps magnifique, la région est particulièrement belle et j’appréhende déjà le retour !

A bientôt en France !
Tiphaine »

Bilan positif



Laisser un commentaire

  • Salut, bon report 😉

    Le mien en 5 parties sur le forum Defenders Of The Faith, en espérant que ce ne soit pas trop indigeste:

    http://defender.metal-live.com/viewtopic.php?p=665456#p665456

    http://defender.metal-live.com/viewtopic.php?p=665506#p665506

    http://defender.metal-live.com/viewtopic.php?p=665544#p665544

    http://defender.metal-live.com/viewtopic.php?p=665550#p665550

    http://defender.metal-live.com/viewtopic.php?p=665554#p665554

    [Reply]

    Quelle approche subtile pour faire la pub de son propre report… 😉

    Le G@SP

    Aheum, je ne vois pas en quoi c’est de la pub hein, je ne gagne pas de sous quand tu cliques sur les liens que j’ai posté et c’est juste un report d’un simple fan sur un simple forum de discussion (même pas un webzine) – qui peut être éventuellement un complément au report de Radio Metal – et même chose incroyable: si ça ne t’intéresse pas tu peux ne pas lire mon report et même ne pas te sentir obligé de cliquer sur les liens que j’ai posté, c’est dingue hein? Ah j’adore Internet mais les réactions de certains me laissent pantois parfois 😉

    Allons, allons, ce n’était qu’une petite pique, rien de bien méchant ! 😉

  • Cela devait être une bien belle expérience, mais juste pour rire le prix du billet était de combien ? Mais faut il encore payer les consos après ?

    [Reply]

    Saff'/RM

    Selon le type de cabine, les prix allaient de 999$ (cabine intérieure) à 2 999$ (suite royale avec balcon et tout le tremblement). Ma propre cabine a coûté 1 500$ par personne, nourriture et boissons non gazeuses et non alcoolisées comprises. Après, tout ce qui était alcool était évidemment en sus…

  • Eh bien, vu que ça reste un événement à faire une fois dans sa vie et que ça se passera tous les ans, il ne reste plus qu’à demander à Amaury de nous payer de sa poche une petite croisière à chacun de nous pour qu’on puisse le couvrir chaque année cet événement 🙂

    N’empêche, j’aurais bien voulu voir le comportement des groupes en dehors de scène, ça doit franchement être radicalement différent que durant le stress et la course contre la montre des tournées !

    Au fait Saff, elle chantait bien Simone cette fois ? 🙂

    [Reply]

    Saff'/RM

    Simone a particulièrement bien chanté lors de ce festival, je n’ai aucune critique à faire de ce côté-là. 😉

    Les groupes étaient tous extrêmement détendus. C’était vraiment une ambiance de camaraderie, aucun artiste n’hésitait une seconde quand il s’agissait de prendre une photo avec un fan dans un couloir. On les sentait calmes et très ouverts.

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3