ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Potin   

AC/DC : coup de tonnerre nucléaire


J’y connais pas grand chose au nucléaire et aux virus informatiques mais je connais AC/DC. Ce qui me fait au moins un point commun avec un des chercheurs à l’Organisation de l’Énergie Atomique d’Iran qui lui doit s’y connaître en nucléaire et doit être suffisamment doué pour repérer un virus informatique quand il en croise un dans la rue ou sur son lieu de travail. Du coup, des mecs qui s’y connaissent autant en nucléaire, en informatique et en courant alternatif et/ou continu, qui plus est en Iran, sont certainement des gens dangereux et il est donc parfaitement compréhensible qu’on s’inquiète du développement du programme nucléaire iranien. Comment ça : « je simplifie outre mesure un problème beaucoup plus grave et complexe » ? Eh bien, oui, je vous ai dit que le nucléaire n’était pas mon dada alors… Bon, dans ce cas, parlons plutôt de ce qu’AC/DC vient faire dans cette affaire.

Le weekend dernier, le groupe finlandais de cybersécurité F-Secure a reçu un e-mail en provenance l’Organisation de l’Énergie Atomique d’Iran qui indiquait que les ordinateurs sur les sites d’enrichissement d’uranium de Natanz et de Fordo subissaient une attaque informatique mais aussi : « Il y a avait aussi de la musique qui passait aléatoirement sur plusieurs des postes à un volume maximal au milieu de la nuit. Je crois que ça jouait ‘Thunderstruck’ d’AC/DC. »

Du coup, je me demande deux choses : à quoi pensait un hacker en choisissant de pirater les ordinateurs de l’Organisation de l’Énergie Atomique d’Iran pour y passer du AC/DC ? Et : Où peut-on se procurer l’album The Razors Edge à Téhéran sans avoir l’air d’un traitre à la solde des Occidentaux ?



Laisser un commentaire

  • ET QUE VIVE LE NUCLEAIRE!

    [Reply]

  • @ Sever

    Arrête ton char, bien entretenu ou non, il n’y a pas de risque zéro, on ne détermine pas tout, nul ne sait ce qui peut se passer en terme de catastrophe naturelle, innondations, tempêtes, nul ne peut affirmer qu’un e erreur humaine ne se produira jamais et ne parlons même pas d’attaques …

    Hors si pépin arrive, c’est un anéantissement irrémédiable

    Moi ce qui me fait marre, c’est ceux qui se permettent d’affirmer que chez nous le nucléaire est sûr, qu’il n’y a aucun risque et savent que tout se passera bien ad-vinéternam relit le canard enchaîné, ou encore Greenpeace qui est parvenu à rentrer sans problème dans une centrale etc … Pour les premiers trucs qui me viennent à l’esprit.

    Le nucléaire, c’est le symbole même de notre stupide orgueil, on joue avec une énergie qu’on ne maîtrise absolument pas très délicate et on ne peut plus dangereuse … Quand ça pète, c’est irrémédiable et pour un temps indéfini …

    Mais bon puisqu’on te le dis :

    http://www.youtube.com/watch?v=a7dxnTNOwZE

    Continuez à y croire, mais quand l’pépin arrivera chez nous avec nos superbes centrales qui sont 100% sûres et ne souffriront jamais d’obsolescence … Ben on verra

    [Reply]

    Sever

    allez, puisque tu t’y connais tant que ca… combien ca coute a l’allemagne de quitter le model nucléaire pour un systeme basé sur des energies renouvelable (si tu trouve les chiffres, multuplie par 3 et tu aura ce que ca coutera a la france), de plus, j’ai pas dit que le risque était absent, il l’est jamais. En frances les seuls incidents qu’on a eu n’ont jamais dépassé le 4 sur l’echelle INES, et ca resultait tous d’une erreur humaine, mais bon visiblement qu’on utilise le nucléaire depuis les années 50 (a l’époque ils avaient surement des protocoles de sécurités vachement plus sophistiqués qu’aujourdui, biensur).Et dailleur, je vais rien t’apprendre puisque tu connais tout ca, mais le nucléaire ne sert pas uniquement pour faire de l’energie, ca sert egalement dans les hopitaux pour des traitements (je parle pas de chimio, mais par exemple des traceurs). Donc oui soyons des eternels peureux et arretons complement le nucl »aire, meme si c’est ce qui a donné son indépendance énèrgetique a la france, meme si ca a surement sauvé plus de gens que ca en a tué.
    Arretons le nucléaire, donc plus de propulsion navale, plus de propulsion pour certains engin spaciaux, fini les traitement medicaux utilisant le nucléaire (et yen a plusieurs)

    Sever

    et dailleur, tu fais des belles phrases, mais tu répete toujours la meme chose, des balles phrases et pratiquement rien pour etayer tes paroles… faut croire que des belles phrases ca suffis

    samuel

    Et combien ça a couté au Japon? Les dégâts ne se mesurent pas en millions d’euros mais en perte humaine, en millier d’années de contamination, en générations de malformation et de cancers… Je pense que le démantèlement des centrales est un investissement à faire. De toute façon, même en restant dans le nucléaire il faudra bien un jour renouveler nos centrales, et donc démanteler les anciennes pour en construire des nouvelles, vu la dangerosité du truc, mieux vaut ne pas garder une centrale vieille de 100 ans…
    Ensuite, sur les accidents en France, mieux vaut se méfier, il n’y a aucune transparence de la part de l’état sur les dossiers nucléaire et je pense que montrer la réalité de la gravité d’un accident n’est pas du tout dans l’intérêt de l’état. Il est donc très probable (certe je n’en ai aucune preuve) que l’état ne communique pas la réalité des faits concernant le nucléaire.
    Ton argument des traceurs dans les hôpitaux n’a rien a voir au débat, le débat concerne l’exploitation de l’atome dans les centrales nucléaire, sortit du nucléaire ne veut pas dire arrêter toutes les recherches scientifique qu’il peut y avoir là dessus. Et à propos de chimio, des études ont montré que les enfants qui naissent à proximité des centrales nucléaire ont un taux de cancer bien plus élevé que la moyenne. Ceci en France notamment…

    L’argument de l’indépendance énergétique est absolument fausse, et tu doit le savoir puisque tu est ingénieur, il n’y a pas d’uranium en France. On est dépendant des pays qui nous vendent leur uranium.

    Sarsippius

    Sortir du nucléaire ? Pourquoi pas. Mais ce n’est pas tant une question de volonté politique que de possibilité liée à nos comportements de consommateur. Il n’est tout simplement pas possible de fournir en énergie renouvelable l’équivalent (astronomique) de ce qui est actuellement consommé en énergie nucléaire sans un impact fort sur l’environnement.

    Si on souhaite sortir totalement du nucléaire, avant même de penser à démanteler des centrales, il va falloir que chaque concitoyen change ses habitudes pour moins consommer, que les fabricants d’electro ménagers fassent de gros efforts sur le niveau de consommation de leurs appareils, etc. A partir de la, d’une baisse significative de la consommation, les choses pourront sans doute évoluer naturellement vers moins de dépendance envers les centrales nucléaires. Sachant que pour le moment la tendance n’y est clairement pas. Car autrement on se retrouvera simplement dans le cas de l’Allemagne qui, certes a entamé sa sortie du nucléaire, mais qui également, pour subvenir aux besoins en énergie de ses concitoyens, n’a d’autre choix que d’acheter une bonne partie de son énergie en France… Energie produite par nos centrales… Ce qui philosophiquement et moralement pose un problème.

    Ceci, sans parler des coûts à la hausse que cela implique et qui ne sont pas en phase avec la situation économique du continent et de ce que les consommateurs sont prêts à payer.

    Donc une vraie sortie du nucléaire, ok. Mais il va falloir, en premier lieu, l’assumer. Il n’est pas certain que la plus part des gens qui militent pour ait véritablement conscience de ce que ça doit impliquer pour eux, dans leur quotidien, et qu’ils ait véritablement la volonté de l’assumer.

    Après, à savoir si l’énergie nucléaire comporte un risque assez significatif dans notre pays pour forcer une décision politique, c’est une autre histoire. A titre personnel, connaissant plutôt bien le domaine (autant l’énergie nucléaire que renouvelable) pour des raisons professionnelles, je dirais que non. Même si développer intelligemment les énergies renouvelables aux endroits propices est sans conteste une bonne chose.

  • toujours ces vieux préjugés sur l’Iran…
    Ma mère et ma soeur y sont allées cette année en vacances, et ce ne sont que les chefs de l’état qui sont pourris, le pays est très beau et les gens sympathiques et ouverts!
    je dis ça pour tes petites remarques, animal 😛

    [Reply]

    Tout à fait d’accord, surtout qu’on nous bourre bien le mou, mais est ce bien la réalité …

    En prime d’une manière objective, de quel droit des pays qui possèdent l’arme atomique et en prime ne cesse de menacer ce pays serait il en droit de décider qui a le droit d’anéantissement …

    Le nucléaire est de toute façon, une vaste merde, Tchernobyl puis Fukushima sont des avertissements sans précédents … les dégats sont irrémédiables …

    Malgré tout, on persiste … Un jour ça va nous péter à la gueule et là on aura même plus à se demander si il faut retourner à la bougie …

    Sans parler de l’enfouissement des déchets, qui grimpent de façon exponentielle …

    Dans un sens ou un autre on finira par payer l’addition …

    Sever

    bon… c’est toujours aussi chiant de voir des gens qui ne savent pas quoi ils parlent… Le nucléaire est mauvais quand les installations SONT MAL ENTRETENUES! pour ton information en france 70% de l’energie produite viens du nucléaire, on en vend meme un peu de cette energies.. (les 30% restant viennent des centrales thermiques et compagnies). Tu parle de fukushima et tchernobyl…dans les deux cas les problemes sont dus a des installations vetustes.
    Donc bon, c’est mignon le discour écolo, mais faut ouvrir les yeux hein, on peut pas tout faire dès maintenant (avant qu’on vienne me dire que je suis un anti-écolo ou je sais pas quoi, je précise que je suis actuellement en école d’ingenieur en énèrgies renouvelables et environement)

    geronimo85200

    Et bien au contraire, parlons en de l’enfouissement, cette m.r.e que l’on laisse au 600 générations futures. De quel droit ??? Pour moi,le problème n’est pas le danger du nucléaire mais ce qu’on laisse derrière nous ….

    samuel

    Entièrement d’accore par rapport aux déchets.
    De plus j’ai certains doutes sur le « bon était de nos centrales nucléaires dernier cris… » en France. De plus, si ma mémoire est bonne, la cause de l’explosion de la centrale de Fukushima était une certaine catastrophe naturelle…

    Et certe, on ne peut pas défaire toutes ces centrales d’un coup, mais vu le boulot qu’il nous reste à faire il faudrait commencer dès maintenant non? Enfin, c’est mal partie pour, on préfère continuer à en construire…

    Sever

    alors, pour Fukushima, la centrale était tout simplement pas aux normes. Elle pouvait résister a un séisme de magnitude 8 si mes souvenirs sont bons, les réacteurs déjà endommagés étaient pas encore perdu si le système de refroidissement était relancé (il s’arrête automatiquement en cas de séisme) mais les générateurs ont été noyés pendant le tsunami, et les générateurs de secours ont pas pu être branché car ils avaient pas les bons câbles. Donc oui c’est un problème d’installation. Et en France nos centrales ne sont en effet pas toutes en état, mais après ce qu’il s’est passé les normes vont être un peu changés. Et aussi, en France on a quand même nettement moins de chances de séismes & tsunamis qu’au japon.
    En France on ne construit plus de centrales, on en a une en construction depuis 2007, mais tous les projets postérieurs a celui la on été abandonnés.

    samuel

    Mais un accident, par principe n’est pas prévisible, sinon il n’y en aurait aucun. Alors au Japon, ils pensaient qu’il n’auraient pas de soucis, en France on se dit la même chose. Mais les accidents peuvent avoir lieu, les centrales ne peuvent pas être infaillible (même en France!!), une construction humaine n’est jamais parfaite… On a moins de chance de subir un séisme ou un tsunami qu’au Japon, certe, mais il n’y a pas que les séismes et les tsunamis qui peuvent détruire une centrale. Sans compter le facteur humain , en France, la plupart des centrales se trouvent dans la vallée du Rhône parce qu’elles consomment énormément d’eau. Mais je ne crois pas que les nappes phréatiques soient très pleines ces dernières années, alors comment les centrales réagiraient elles à une pénurie d’eau ou à une sécheresse?
    Et le projet de l’EPR, entamé en 2007 est toujours d’actualité comme tu le dit, et si celle ci pète une fois construite, tout Paris serait irradié, et je crois qu’une partie de l’Angleterre le serait aussi. Ca serait con quand même, toutes ces années de civilisation pour tout perdre à cause d’une usine…

  • Drôle d’histoire, et puis quoi de mieux que d’être réveiller au milieu de la nuit avec du AC/DC!

    [Reply]

    Linky439

    Ne pas être réveillé quand on dort ;D

    Vik-Thor

    j’ai déjà eu le droit à un réveil au son de shoot to trhill une fois chez un pote qui a des enceintes reliées partout dans sa maison… c’est le pied (mais bon c’était plus 10h du matin que minuit ^^)

  • et ?

    [Reply]

  • « être suffisamment doué pour repérER » serait plus juste. 😉

    [Reply]

    Quoi ? Je ne vois pas de quoi tu parles…. Merci c’est corrigé. 😉

  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3