ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

AC/DC : nouveau Graal des chanteurs de hard rock ?


2,31 millions de billets vendus lors de leur tournée Rock Or Bust World Tour, soit une recette de 165 millions d’euros (le Black Ice Tour, de 2008 à 2010 avait engrangé près de 440 millions de dollars de recettes). Un demi-million d’exemplaires de l’album Rock Or Bust vendus rien qu’aux États-Unis et aux moins deux millions dans le monde (le précédent, Black Ice, s’était vendu à huit millions d’exemplaires). Qui ne voudrait pas avoir une part d’un tel gâteau ? On n’a plus de souci de vivre de sa musique en jouant avec AC/DC ! Alors quand une place se libère…

Et ces deux dernières années, le jeu des chaises musicales s’est réenclenché : d’abord avec le départ de l’un des membres fondateurs et emblématiques du groupe, le guitariste Malcolm Young, pour des raisons de santé, remplacé par son neveu (ça reste dans la famille), puis la séparation avec le batteur Phil Rudd étant donné ses problèmes avec la justice, remplacé par Chris Slade, qui avait déjà occupé ce poste entre 1989 et 1994 (on reste entre vieilles connaissances). Mais il est un poste qui n’avait pas connu de changement depuis plus de 35 ans, marqué par l’une des plus grandes légendes du hard rock, qui s’est soudain libéré (au moins temporairement) : celui de chanteur. Et Brian Johnson, récemment mis sur la touche pour de graves problèmes d’ouïe causés par sa passion pour la course automobile, n’est peut-être même pas encore officiellement viré du groupe que d’autres sont déjà dans les starting-blocks pour prendre sa place.

Si Bon Scott ne s’est pas encore manifesté (Johnson n’est-il pas là depuis 1980 que pour conserver le sceptre en attendant la résurrection de ce dieu du rock ?), le chanteur d’origine d’AC/DC et prédécesseur de Scott, Dave Evans, lui, questionné par le Sidney Morning Herald peu après que Johnson ait seulement annoncé son incapacité à assurer les prochaines dates de tournée, a déclaré que « ses fans le soutiendraient pour prendre le poste ». Il est vrai que cela fait bien des années qu’Evans reprend sur scène les meilleurs titres d’Acedèce auquel il n’a, le plus souvent, jamais contribué (sa seule vraie contribution se réduisant à avoir chanté la première version de « Can I Sit Next To You Girl » en 1974) alors pourquoi ne pas boucler la boucle et le rappeler pour poursuivre le boulot sur les plus grandes scènes du monde ? Et puis, tant qu’à faire les choses « en famille » ou « entre vieilles connaissances », Evans n’est pas le plus mal placé… Sauf qu’il se montre lui-même des plus sceptiques quant à ses chances : « Cela n’arrivera jamais. Mais ce serait sympa de faire au moins une chanson en invité. [Les anciens membres] ont tous fait partie du groupe, quelle que soit l’époque. » Et après tout, qui a besoin d’un ancien membre d’AC/DC tant qu’il y a vraiment le seul homme qui compte : « Tant qu’Angus est là dans son uniforme… c’est une marque maintenant, le nom AC/DC est presque plus grand que les membres du groupe. […] Le jour où Angus prendra sa retraite sera le jour de la fin d’AC/DC. »

Quelqu’un, par contre, doute beaucoup moins de ses chances et fait carrément campagne (avec même un mot-dièse sur les réseaux sociaux : #HPAforACDC) pour le poste : le chanteur de The Hives, le très humble (« I am the greatest frontman in rock ») Howlin’ Pelle Almqvist. L’un de ses arguments : avoir reçu l’approbation des fans d’AC/DC quand lui et son groupe jouaient leurs premières parties en Australie (« your crowd already seems to really like me »). Les chanteurs des autres groupes ayant ouvert lors des concerts de la tournée Rock Or Bust – Vintage Trouble, Kingswood, Tyler Bryant & The Shakedown – ne semblent, eux, pas avoir trouvé approprié de faire de même. Et, de toute manière , est-ce vraiment cette version de « Back In Black » que les fans souhaitent entendre sur scène ?

Mais tant qu’à chercher parmi les chanteurs de groupes ayant, par le passé, fait les premières parties d’AC/DC, voire ayant frôlé un contrat avec le groupe et la gloire, la presse se charge de les trouver pour leur poser la question : voudriez-vous prendre la place de Brian Johnson ? BlastEcho est allé voir pour ça Marc Storace du groupe de hard rock suisse Krokus (qui a fait maintes premières parties pour les Australiens et n’est pas étranger à leur répertoire, cf. ci-dessous), qui avait en 1980 refusé d’auditionner pour remplacer Bon Scott. Mais il faut croire que l’idée ne l’avait pas trop effleuré jusque-là : « En ce qui me concerne, évidemment, ma loyauté va à Krokus, mais les gars comprendraient s’il arrivait une offre et certainement que je saisirais cette opportunité et irais à une audition. […] Mais la décision revient à Angus. Pour moi, AC/DC est Angus Young – sans vouloir offenser Brian Johnson. Je pense que Brian Johnson a fait un travail magnifique avec son grain de voix unique. Mais perdre l’ouïe n’est pas une bonne chose. […] Je ne sais pas ce qui se passe en ce moment et je ne souhaite pas demander. Je me concentre sur ma vie et s’ils décident que ce sera quelqu’un d’autre, je poursuivrai ma vie comme elle a toujours été. »

Bref, à ce stade-là, nul (hors peut-être les membres du groupe) ne sait encore qui chantera pour AC/DC pour la suite de la tournée Rock Or Bust. Il n’est pas non plus certain que Brian Johnson doive être définitivement remplacé puisque les propos de son ami Jim Breuer au sujet de son renvoi n’étaient pas les propres mots du chanteur mais la version (plus ou moins exagérée) du comédien. En outre, les producteurs de spectacles assurent que Johnson sera sur scène lors du prochain passage d’AC/DC en France. La campagne du chanteur de The Hives ne semble pas tellement porter ses fruits et le reste des candidats potentiels se montre timide. Autant dire que n’importe qui pourrait devenir le « chanteur invité » annoncé par AC/DC, même un parfait inconnu, un frontman issu d’une toute petite formation mais qui a en lui une âme de rocker assez grande pour remplir les pompes de Scott ou Johnson. Un chanteur comme… Axl Rose !

Quoi ?! Quelle nécessité y a-t-il à engager le leader de Guns N’ Roses pour jouer au frontman d’AC/DC ? Compte-t-on sur sa renommée pour attirer les foules ? Le seul nom d’AC/DC – quel que soit le chanteur (après tout, qui connaissait Brian Jonhnson en 1980 ?) – ne suffit-il pas à remplir les stades ? C’est pourtant la dernière rumeur de la semaine, transmise par Jason Bailey, animateur radio d’Atlanta : Rose se serait trouvé à Atlanta pour une répétition qui n’était pas avec les Guns au même moment où les membres d’AC/DC s’y trouvaient. « C’est tout sauf une affaire conclue, précise Bailey, qu’Axl sera le frontman d’AC/DC pour les dix concerts restants [de la tournée que Johnson ne peut assurer], ce qui inclue Atlanta. » L’avantage, c’est qu’il ne serait pas le plus mauvais pour ce job…

Mais est-ce vraiment le moment pour Axl Rose de se lancer dans une telle aventure ? Dans deux semaines, Guns N’ Roses démarrera sa tournée de « reformation » à Las Vegas et ce n’est sans doute pas le moment de se disperser, même si une telle opportunité et une telle « part du gâteau AC/DC » se refuse difficilement. D’un autre côté, quand on réclame trois millions de dollars par concert avec les Guns (source : Billboard), a-t-on en plus besoin du cachet de chanteur d’AC/DC ?

Enfin, comme dit plus haut, rien n’est signé et tant que rien d’officiel ne sera annoncé par le clan Young & Co. les rumeurs peuvent encore bourgeonner (c’est la saison après tout) et tous les chanteurs de groupes de hard rock, petits ou grands, peuvent espérer trouver dans leur boîte aux lettres le Graal : un contrat pour jouer avec AC/DC… même si c’est aussi probable que de voir passer un hibou avec une convocation à Poudlard par votre fenêtre…



Laisser un commentaire

  • Moi, je verrais bien Joel O’Keefe d’Airbourne !!! ce serait un sacré kiff !!!
    la filiation est d’ailleurs évidente !!!!

    [Reply]

  • Mr Claude dit :

    A X L ! ! !

    [Reply]

  • « L’avantage, c’est qu’il ne serait pas le plus mauvais pour ce job… »
    Merci, j’ai bien ri.

    [Reply]

  • angus aurait trop peur que cet idiot(axl) ne bouge plus que lui sur scene …

    [Reply]

  • 10 dates avec Axl… C’est parfait, c’est à peu près le temps qu’il va lui falloir pour se mettre tout le gvroupe à dos!

    [Reply]

    PoorBrian

    Ahah, pas mal. Ben perso de ce que j’ai entendu sur la page, j’espère que aucun de ceux là ne recevra le golden ticket

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3