ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

AEROSMITH ne veut pas servir de soutien à Donald Trump


AEROSMITH a demandé à la présidence de Donal Trump d’arrêter d’utiliser les chansons du groupe pour ses manifestations publiques.

Steven Tyler, chanteur d’AEROSMITH a eu recours au Langham Act, prétendant qu’utiliser ses chansons telles que « Livin’On The Edge » lors de rassemblements prêterait confusion et pourrait induire qu’AEROSMITH soutient la présidence de Donald Trump. Le problème concerne aussi la chanson « Dream On » utilisé pendant la campagne présidentielle de 2015. AEROSMITH semble remporter les débats, puisque « Dream On » ne peut plus être utilisé en public sans le consentement du groupe.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3