ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Galerie Photos   

Ana Popovic @ New Morning, Paris, France – 15/03/2016


L’avis du photographe :

Le blues est une histoire de vieux noirs issus du début du siècle dernier. Peut-être de quelques femmes, mama noires au physique imposant. Éventuellement de quelques Anglais blancs qui dans les années soixante ont contribué à la notoriété de l’héritage noir américain. Vous aurez en partie raison mais gardez à l’esprit que le blues est bien vivant au XXIeme siècle, pour preuve l’affluence aux concerts de ce genre.

Et comme toute règle a des exceptions, voici Ana Popovic, artiste blues, femme, féminine, ultra sexy dans sa tenue courte, serbe et qui aura ravi un New Morning plein comme un oeuf. Du début instrumental à « Navajo Moon » dont l’énorme solo de guitare atteint une réelle intensité, la Serbe a quelques arguments, accompagnée de musiciens qui s’éclatent visiblement au vu de leurs sourires. Et pour le public, c’est très agréable même si l’on aimerait voir la frontwoman avec un visage peut-être un peu moins fermé.

Deux heures et plus de spectacle (sans première partie) coupé d’une pause de quinze bonnes minutes, Ana en donne à ses fans. Elle sort un trois CDS en un selon ses dires : un funk, un blues et un jazz. Preuve que les frontières musicales sont idiotes. Autre particularité intéressante : Ana a sorti il y a peu un album avec son père. Histoire de famille ! Parents qui sont d’ailleurs présents ce soir.

Côté photos, tout le concert, une artiste au visage souvent fermé, plongée dans ses solos ou derrière son micro. Du coup, un peu compliqué. Par contre, la lumière est là et même s’il y a beaucoup de monde, il est possible de circuler pour changer d’angle de vue.

Notes techniques :

Appareils utilisés :
Canon 5D Mark II
Canon 7D

Objectifs utilisés :
Canon 70×200 f/2.8
Canon 24×70 f/2.8
Canon 16×35 f/2.8



Laisser un commentaire

  • Bravo plu ce compte rendu.
    Ana Popovic se trouve être la Queen des guitaristes féminines 💜.
    Je la suis depuis ses débuts et elle nous surprend à chacun de ses passages.J’ai vraiment trouvé ce concert fantastique l’atmosphère était décontractée les musiciens heureux le public chaleureux.
    Merci pour tes superbes photos. Jp

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3