ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Anna von Hausswolff : les détails du nouvel album All Thoughts Fly ; clip vidéo de la chanson « Sacro Bosco » dévoilé


Anna von Hausswolff sortira son nouvel album, intitulé All Thoughts Fly, le 25 septembre 2020 via Southern Lord.

All Thoughts Fly est un album solo instrumental qui se compose d’un seul instrument, l’orgue à tuyaux, qui veut ici représenter la libération absolue de l’imagination. Cet orgue est situé à Göteborg en Suède et est une réplique de l’orgue Arp Schnitger en Allemagne. Le son de l’orgue a été traité par Filip Leyman dans son studio.

Le premier single « Sacro Bosco » est présenté comme le point de départ conceptuel d’All Thoughts Fly. Le Sacro Bosco est un jardin basé dans le centre de l’Italie à Bomarzo contenant des sculptures mythologiques et des bâtiments envahis par la végétation, situé dans une vallée boisée sous le château d’Orsini. Anna von Hausswolff explique que le Sacro Bosco est une création taillée dans la tête d’un homme, une pensée figée qui perdure dans le temps et qui touche les gens à travers plusieurs générations. Pour la musicienne, le parc Sacro Bosco a survécu non seulement à cause de sa beauté mais aussi à cause de son iconographie, et a été libéré des idées et idéaux prévisibles puisque les gens qui ont construit ce parc ont vraiment laissé libre cours à leur esprit et à leur imagination.

Clip vidéo de la chanson « Sacro Bosco » réalisé par Gustaf et Ludvig Holtenäs :

À propos de l’album, elle explique qu’il y a une tristesse et une nature sauvage qui l’ont inspiré pour écrire cet album avec ce sentiment d’intemporalité. All Thoughts Fly est donc un hommage à cette création, et est un effort pour articuler l’atmosphère et les sentiments que ce lieu évoque en elle délivrant ainsi une interprétation très personnelle d’un lieu dont elle n’a pas les mots pour le décrire. Anna complète en disant qu’elle aimerait croire qu’Orsini a construit ce parc monumental à cause du chagrin de sa femme décédée. Elle a utilisé sa vison de Sacro Bosco et cette histoire comme base de sa propre inspiration : l’amour comme fondement de la création. Ainsi ce nouvel opus est lié à l’importance du partage pour survivre, à celle de créer de l’espace pour évoluer. Elle complète en disant qu’une fois que les mots sont partagés ils ne ne nous appartiennent plus. L’album veut donc incarner l’exploration de toutes les possibilités, et le public est invité à écouter, à se libérer l’esprit et à le laisser errer.

L’album a été produit et mixé par Anna von Hausswolff elle-même et Filip Leyman. Il a été masterisé par Hans Olsson au studio Svenska Grammofonstudion et a été enregistré en sept jours au Örgryte New Church à Göteborg en janvier 2020. Les photographies en artwork ont été prises par Gianluca Grasselli et le design a été réalisé par Tina Damgaard.

Tracklist :

01. Theatre Of Nature
02. Dolore Di Orsini
03. Sacro Bosco
04. Persefone
05. Entering
06. All Thoughts Fly
07. Outside The Gate (For Bruna)

Artwork :



Laisser un commentaire

  • Ça peut surprendre de la trouver sur ce site, mais en même temps je l’ai découverte en testant « Dead Magic » au pif en croyant, à cause de la pochette, que ça allait être du black metal.

    Hmm… Je me demande si leur « just one instrument » implique une absence de voix. Ça serait étonnant et dommage, avec elle. Et c’est marrant : « Sacro Bosco […] is the starting point » mais ça semble être la piste 3.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • jeudi, 24 septembre 2020 à 9:57
    ANATHEMA annonce sa mise en pause
    mercredi, 23 septembre 2020 à 18:56
    OBITUARY annonce une série de concerts en streaming
    mardi, 22 septembre 2020 à 22:35
    Lamb Of God : faire vivre le culte du riff
    samedi, 19 septembre 2020 à 20:12
    Dooweet est au service des artistes
    samedi, 19 septembre 2020 à 12:04
    The Ocean : voyage en terre d’expérimentation
    jeudi, 17 septembre 2020 à 16:39
    Behemoth : dieu du live stream
    mercredi, 16 septembre 2020 à 18:32
    Amaranthe – Manifest
    1/3