ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Anthrax : le dernier line-up


Ce fut en quelque sorte l’un des feuilletons de la décennie passée : Anthrax qui jonglait avec ses chanteurs, qui tente de jouer une balle neuve, puis finalement revient à l’ancienne. Par conséquent, les New-Yorkais n’ont pas connu un line-up à peu près stable depuis les années 1990, du temps où John Bush tenait le micro. Néanmoins, c’est sur le line-up des 80’s, la formation dite « classique », des Among The Living et Spreading The Disease, et donc avec Joey Belladonna en figure de proue qu’Anthrax a fini par miser.

Alors faut-il croire qu’en ce début de nouvelle décennie, ces turpitudes appartiendront enfin au passé, qu’enfin le chanteur d’Anthrax ne sera plus remplaçable, un « disposable hero » ? Évidemment, tant qu’il y aura Charlie Benante et Scott Ian, il pourra y avoir tous les changements possibles, cela restera Anthrax. Pour ceux-ci d’ailleurs, il n’y a pas d’époque Bush ou Belladonna, il n’y a qu’Anthrax faisant son chemin. Mais, de l’avis de Scott Ian, cette version d’Anthrax sera la dernière que connaîtront le groupe et le public.

Le guitariste a déclaré a Straight.com : « Ce sera la dernière version d’Anthrax jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’Anthrax. Absolument, c’est comme ça que je le ressens, dans mon cœur. Je ne vois pas pourquoi nous ferions quoi que ce soit autrement. Ce groupe sonne super bien ; on a fait un super disque. Et créativement je suis surexcité par ce qui attend ce groupe dans le futur. »

Des mots aux sonorités qui peuvent être étranges pour Belladonna qui l’an dernier affirmait : « Même si je suis dans le groupe en ce moment, je continue à me demander à quel point chacun est sincère […] Je continue à avoir mes doutes sur le degré de sincérité et de sérieux que tout le monde a sur le fait d’être ensemble » Mais Ian persiste et signe : il n’y a pas mieux que ce chanteur-là pour Anthrax : « Joey a comme l’énergie d’un dingue quand il est sur scène. Et c’est son truc. Si je le compare à nos comparses du Big Four, entre James Hetfield, Dave Mustaine et Tom Araya, on a trois frontmen coincés à leur micro, alors que Joey est partout. C’est un fou, et j’ai toujours senti que c’était ce qui nous mettait un coup de pied aux fesses nécessaire pour nous dépasser. »

Des arguments qu’on entend bien. Néanmoins, si ce doit être le dernier line-up avant la fin d’Anthrax, alors on souhaite que ça ne signifie pas que le groupe n’a plus que quelques années à vivre…



Laisser un commentaire

  • Avis perso : Belladonna n’arrive pas à la cheville de Bush.
    Mais sinon, les déclarations de Scott Ian hein … ça fait belle lurette qu’elles me passent au-dessus ! Il a tellement retourné sa veste lui que j’arrive même plus à en rire

    [Reply]

  • Il compare un chanteur qui a perdu toute puissance vocal (belladonna) à d’autres vrais chanteurs qui en plus jouent de leur instrument pendant qu’ils chantent…et son argument c’est que Belladonna bouge partout sur scène et donc il est meilleur ? 😀

    Comme quoi pas besoin d’être un génie pour faire parti du Big4 😀 .

    [Reply]

  • jeffrey lebowski dit :

    haha j’en crois pas un mot

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3