ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Blog Du Doc   

Apéritif géant : la religion de la jeunesse


La semaine dernière, « Libérez apéro » fut probablement l’une des antiennes nocturnes du Hellfest. Les nuits sont agitées au camping et c’est très bien ainsi : ça prouve que cet événement est avant tout convivial et loin des pseudo-dérives inventées par des organisations conservatrices naviguant bien loin des frontières de la réalité. De toute façon l’apéro est une science aujourd’hui très exploitée par la jeunesse.

L’apéritif précède normalement le repas. Avec le temps les choses évoluent quand même un peu car bon nombre de jeunes se mettent de bonnes murges dans la tête à n’importe quelle heure de la journée. Bien ou pas bien ? Là n’est pas le problème, ici ce sont les faits qui m’intéressent.

Récemment vous avez entendu parler des « apéritifs géants » organisés via le réseau social Facebook. Des jeunes se fixent un point de rendez-vous – généralement la place principale d’une ville -, se convient mutuellement et finissent par venir sur les lieux à 100, 1 000 ou 10 000 personnes : c’est selon.

Voilà donc comment organiser une Révolution Culturelle. Ce n’est pas si compliqué et c’est surtout impossible à maîtriser pour les autorités. Enfin impossible… j’imagine que les Renseignements Généraux sont de plus en plus présents sur le web et c’est normal. Mettez-vous à leur place : vous imaginez le trouble que peut représenter l’arrivée des milliers de personnes à un endroit déterminé sans que personne – sauf les initiés – ne soient au courant ?

C’est colossal, génial, unique.

Le peuple, grâce aux outils de communication, se relie lui-même pour faire ce qu’il souhaite. Voilà l’esquisse d’une liberté et d’un pouvoir gigantesque. Facebook a changé notre quotidien et est en train de changer notre futur. En plus, ce qui est marrant dans tout ça, c’est que le support technologique a des conséquences de comportement qui rappellent le déferlement des hordes de Vikings ou de Huns !

Il y a du barbarisme dans l’utilisation de ces nouvelles technologies. Les possibilités de soulèvement populaire et d’insurrection ne sont pas si loin que vous croyez…

Et ce qui me fascine d’autant plus c’est que, comme à chaque fois, UNE personne a eu une idée. Oui un mec – ou une nana – a un jour eu l’idée d’organiser un rassemblement sur une place publique pour « prendre l’apéro ». Et ça c’est génial car ça prouve qu’une seule personne peut changer le monde.

Vous, nous, tout le monde.

Paroles en l’air ? Mais bien sûr que non ! Les Bill Gates ou Steve Jobs ont tous eu des idées qui font la différence. Et des idées, tout le monde peut en avoir et les utiliser. Par contre une différence subsistera entre le fait d’avoir une idée et de la concrétiser. Pour cela il faut la travailler, la formaliser et tout faire pour rendre sa réussite immuable. Sans oublier la détermination et toutes les caractéristiques liées à l’entrepreneuriat.

Je ne pense pas que le créateur des apéritifs géants avait tout ça dans la tête quand il a commencé à envoyer son message à ses potes.

Mais – et peut-être même sans s’en douter- il a clairement accompli un acte révolutionnaire.

Il en faut d’autres.



Laisser un commentaire

  • @ Silas

    Bon alors déjà, ça serait gentil de ne pas me coller une étiquette de « témoin de jéhovah » sur la tronche juste parce que j’ai essayé de faire naître un dialogue entre deux mondes qui me sont chers et qui passent leur temps à s’envoyer des amalgames à la gueule.

    Pour le coup, je pense avoir montré que je n’étais pas du style à suivre quoi que ce soit comme un mouton, à rester en surface ou à refuser de me remettre en question.

    T’éviteras donc stp de détourner mes propos en me prêtant une pensée débile comme celle-là :
    « oh comme c’est dangereux de se réunir »

    Mon propos c’était de dire :

    1)Parler de révolution culturelle, c’est un poil exagéré (là-dessus, je suis parfaitement d’accord avec Flo). L’apéro, je pratique très régulièrement, mais je mets pas de prétention culturelle là-dedans 🙂

    2)Organiser des rassemblements géants simplement conviviaux (comme un apéro) ou même culturels (comme le Hellfest), ça ne dédouane pas de réfléchir un minimum à l’aspect sécu ou propreté(ce que le Hellfest a fait de façon très pro).

    [Reply]

  • @ Silas : je ne vois pas où pointe votre lien exactement ni à quel niveau vous entrevoyez la dangerosité dans la démarche de Radio Metal. Je vous serais gré de développer ce point de vue 🙂 .

    Sinon, j’aurais un avis presque contraire : je trouve ces rassemblements inoffensifs. Le doc laisse sous entendre dans son post que ces moyens de partage d’information sont une aubaine car ils permettent de propager ces infos de manière extrêmement rapide et sans aucun contrôle d’autorités ou d’organes censeurs. De fait, les pourraient l’utiliser comme un moyen non institutionnel de faire pression et dans une certaine mesure, de faire entendre sa voix dans certaines décisions (organiser des super-manifs planifiées au dernier moment sans passer par la hiérarchie syndicale par exemple)

    Mais bon, les gens (moi le premier) sont flemmards. Quand on leur donne qqchose de puissant, ils s’en serve pour leur confort plus que pour un hypothétique bien général. En ce sens, ces apéro sont innofensifs. Quand au problème de l’alcool… Voilà notre véritable opium du peuple 🙂

    [Reply]

  • Margoth/RM dit :

    Silas, il faut en conclure que Radio Metal incite les gens à passer du stade mouton inoffensif à mouton « terroriste »? :):):)

    [Reply]

  • @Margoth: tu devrais davantage étudier les propos de notre chère louve: « je te parle des conséquences concrètes qu’occasionnent des milliers de personnes rassemblées ».

    En effet, les moutons, ça chie ici et là, ça suit et ça s’oublie, ça bêle et ça boucane… mais à quoi bon mes propos: Louve doit déjà en connaître un rayon sur les moutons!

    Moralité: restons en place, pantouflards et déjà morts. De nos jours, les loups sont assez sympas pour porter des masques de berger (« oh comme c’est dangereux de se réunir », « faites attention » disent-ils avec la fougue tumorale d’un témoin de jehovah).

    Et pis, un mouton tout seul est toujours inoffensif… sauf lorsqu’il écoute ça: clique sur mon nom!

    [Reply]

  • Margoth/RM dit :

    Rooohhh l’apéro est un instant convivial universel… Bon je l’accorde, avec quelques milliers d’inconnus autour de toi, tu repasseras pour l’aspect convivial :)! Après Louve je suis d’accord avec toi: un apéro n’est pas prêt de changer la face du monde, aussi gros soit-il (et c’est bien dommage)

    [Reply]

  • @ Margoth
    Mais je ne te parle pas des média, ni même de ce décès accidentel, je te parle des conséquences concrètes qu’occasionnent des milliers de personnes rassemblées : les déchets par terre, la nuisance sonore et les risques liés à l’alcoolisation (et tout ça ne concerne pas qu’une minorité).

    Bref, la raison pour laquelle tout rassemblement qui dépasse un certain nombre doit être annoncée à l’avance et pour laquelle les organisateurs du hellfest, par ex, ont prévu des bénévoles pour nettoyer, des tentes de médecin, etc.
    Bien sûr, qu’on n’est jamais à l’abri d’un imprévu même si l’organisation est millimétrée, mais tu avoueras que les problèmes sont quand même vachemment minimisés.

    Bref, c’est même pas ça qui m’a fait le plus réagir dans ce billet, c’est le fait de parler de révolution culturelle… pour un bête apéro.

    [Reply]

  • Cool, on a le monde a porte de clic, la possibilite en quelques heures de rassembler des milliers dínconnus… Et pour auoi? Des aperos.

    Amaury, le grand soir que tu attends ne sera jamais, desole…

    [Reply]

  • Margoth/RM dit :

    Mince le dernier message était de moi ^^’

    [Reply]

  • Tu sais Louve, chaque événement a toujours sa part aux débordements. Une manifestation d’étudiants qui finit par virer à la panique car la violence prône. L’apéro facebook géant où un jeune qui a trop abusé trouve la mort (de je ne sais plus quelle manière). Ainsi que le Hellfest 2010 où des tentes se retrouvent cramées sans que les propriétaires soient préalablement d’accord et ce, malgré l’organisation archi présente (autre chose qu’en 2007 quoi ^^)… C’est dans la nature humaine de toujours commettre des débordements dans le cadre de la communauté. Le problème dans tout cela: quand on y regarde de plus près, ces débordements viennent d’une minorité par rapport à toute la masse présente. Et les médias, eux, se centrent sur cette minorité afin d’informer les gens. Ces derniers font donc l’amalgame de cette minorité une généralité. Tout est donc faussé et c’est bien dommage (je parle en connaissance de cause bien entendu). Après, c’est bête que ces débordements aient lieu mais comme je le disais, c’est dans la nature humaine. Tout le monde en fait (même si les conséquences ne sont pas si désastreuses que les exemples ci-dessus). Et même avec une organisation de monstre qui surveillerait chaque mm², ce genre de débordements auraient lieu, faut pas se leurrer (qui n’a jamais eu envie de braver l’interdit pour quelque raison que ce soit?)

    Après, je ne dis pas que j’accepte ces débordements et que je veux qu’ils soient toujours présents. Moi, j’ai ma notion personnelle de moralité en communauté que je respecte à la lettre. Mais je tenais à souligner ce point au niveau de l’importance des médias et ce que ça fait croire dans la tête des gens. Et cela ne s’applique pas que dans ce débat. On peut aussi le citer dans le cadre de metalleux vs cathos. Oui, il y a bien des petits cons « metalleux » qui crament des églises, profanent des cimetières et cassent la gueule aux gens sous prétexte raciste mais ceci n’est qu’une minorité par rapport à tout le public metal. Et regardez où l’on en est maintenant…

    [Reply]

  • Autant je suis une inconditionnelle de l’apéro, autant je trouve l’utilisation de facebook bien pratique pour faire passer les infos sans trop se prendre la tête, autant j’ai vraiment vraiment du mal à y voir le moindre gramme d’une révolution culturelle… 😀

    Quant aux apéros géants, là encore je trouve l’idée plutôt sympatique, sans parler du sentiment vertigineux de rassembler autant de monde d’un simple clic. Menfin quand on voit le carnage qui s’ensuit,eh bien finalement je me dis que le Hellfest avec ses organisateurs, ses bénévoles, ses verres qui se recyclent, etc. bref, la prise de responsabilité de ses actions, ça a du bon quand même…

    [Reply]

  • Margoth/RM dit :

    Ouais tous à la place des Terreaux à Lyon pour choquer ces pauvres petits bourgeois fashion et BCBG ^^

    [Reply]

  • Bon alors quand est-ce qu’on organise cet apéro géant pour les fans de métal ? 🙂

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Helloween @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3