ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

AUTHOR & PUNISHER : les détails du nouvel album Krüller ; clip vidéo de la chanson « Drone Carrying Dread » dévoilé


Le groupe de metal industriel/drone AUTHOR & PUNISHER sortira son nouvel album, intitulé Krüller, le 11 février 2022 via Relapse Records.

Le combo s’est rendu chez K Street Recordings pour écrire et enregistrer l’album à San Diego. Le producteur Jason Begin a écrit et enregistré les synthés, l’électronique et la batterie aux Black Unicorn Studios au Nouveau Mexique. Les guitares ont ensuite été écrites et enregistrées par Phil Sgrosso à Carlsbad, tandis que Justin Chancellor enregistrait sa basse au Garden Of Weeden à Topanga et que Danny Carey enregistrait la batterie avec Tim Dawson au LOFT à Los Angeles. John Cota (DEATH EYES) a fait l’ingénierie et a joué de la batterie supplémentaire sur « Drone Carrying Dread » et « Incinerator » chez K Street Recordings. L’opus a été masterisé par Brad Boatright de chez Audiosiege à Portland. La pochette est une illustration de Zlatko Mitev.

Sur le plan thématique, Le leader du groupe Tristan Shone a été inspiré par la série des Paraboles d’Octavia E. Butler, en particulier la Parabole du Semeur. Le point de vue de Butler sur le changement climatique et l’inégalité sociale était prémonitoire et pertinent pour lui. Il complète : « Krüller était à l’origine un titre provisoire comme Melk en Honing. J’avais d’abord pensé l’intituler Drone Carrying Dread, mais Phil [Sgrosso] a insisté pour que Krüller soit le titre. Donc, le titre, Krüller, est un mot inventé lié au monde représenté sur la couverture. J’essaie de ne pas trop parler de choses apocalyptiques parce que c’est un tel cliché. Pourtant, après avoir lu la Parabole du Semeur, j’ai commencé à beaucoup penser à l’autosuffisance. Je suppose que c’était le cas pour nous tous. Certaines personnes ont acheté des fusils, d’autres ont déménagé à la campagne et ont appris à cultiver la terre, et c’est quelque chose auquel je pensais. Lorsque les fourgons Sprinter et les Toyota Tacoma aux couleurs tactiques ont commencé à circuler, j’ai été fasciné par ce mouvement, mais je n’étais pas sûr de ses motivations. Krüller est en quelque sorte une réaction à tout cela. »

Clip vidéo de la chanson « Drone Carrying Dread » :

Pour la partie musicale, le compositeur déclare : « La mélodie a été et est toujours une partie de mon son. Je les ai toujours baignées dans beaucoup de réverbération, de délai et de distorsion, cependant. Cette fois-ci, j’étais gêné par le mur de distorsion que j’avais créé. Je voulais un peu plus de clarté. Je voulais affiner le son. Je voulais prendre du recul par rapport à mon propre spectacle et l’analyser un peu. J’avais toutes ces distorsions concurrentes que je voulais rationaliser. J’aime le contraste et je voulais que les voix soient immédiatement perceptibles. Il y a quelque chose dans le mélange de drones et de grondements punitifs avec un truc doux par-dessus que j’aime vraiment sur Krüller. »

A propos des différentes collaborations sur cet opus, Shone commente : « Il y a des collaborations sur ce disque qui signifient beaucoup pour moi. La chanson ‘Blacksmith’ est une sorte de jungle/IDM qui s’écarte vraiment de ce que je fais habituellement. Ce titre fait appel à mon producteur Jason Begin (Vytear). Ma femme Marilia apparaît en tant que choriste sur ‘Maiden Star’. Phil Sgrosso, mon manager et guitariste de As I Lay Dying, a écrit toutes les parties de guitare sur Krüller. Bien sûr, comme je l’ai déjà dit,  » Misery  » et  » Centurion  » sont des collaborations avec Danny Carey et Justin Chancellor de Tool. Elles se sont avérées très cool. Je dirais qu’avec tous ces artistes qui viennent s’ajouter à Krüller, je pense que le son d’Author & Punisher est toujours là. »

En parallèle de l’album, AUTHOR & PUNISHER lance également une entreprise de matériel audio sur mesure appelée Drone Machines, qui coïncide avec la sortie de Krüller. Il développe au sujet de Drone Machines : « Drone Machines est une boutique de matériel audio créée par moi-même et deux autres personnes ayant des compétences en ingénierie mécanique et en architecture de synthétiseurs. En utilisant mes appareils actuels comme point de départ, nous les avons redessinés pour qu’ils soient beaucoup plus robustes et rationalisés. Les machines que j’utilise dans Author & Punisher sont de construction assez brute, nous voulions donc étendre leurs fonctionnalités. »

Il complète à propos du groupe : « Pour ce qui est d’Author & Punisher, je voulais élever le niveau de jeu. Le temps libre [dû en grande partie à la pandémie mondiale] m’a permis de remodeler mes sons de synthé et de batterie, mon microphone et le reste du matériel. J’ai fait de nouvelles versions de machines pour pratiquement chaque album, mais je n’ai jamais eu l’occasion de creuser dans les entrailles parce que j’étais toujours en train d’écrire ou de tourner : les cycles d’albums sont devenus beaucoup plus importants après l’album Drone Machines. J’ai enfin eu la chance d’améliorer les machines que j’utilise avec une équipe de personnes partageant les mêmes idées. Et surtout, j’écrivais constamment. Alors que la pandémie continuait à se propager, j’ai continué à écrire. Je n’avais pas passé autant de temps à écrire depuis très longtemps. »

Tracklist :

01. Drone Carrying Dread
02. Incinerator
03. Centurion
04. Maiden Star
05. Misery
06. Glorybox
07. Blacksmith
08. Krüller

Artwork :



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Pogo Car Crash Control @ Chaville
    Slider
  • 1/3