ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Avant-Première   

Avant-première Sinistro : le vertige comme vestige


Parfois, au gré de nos balades quotidiennes dans cette vaste contrée qu’est le metal, notre regard tombe sur une pierre différente des autres. Alors, tels des chercheurs d’or en quête du graal éternel que sont l’innovation et la bonne découverte qui parlera à nos sens, c’est toujours les étoiles plein les yeux que nous nous accroupissons pour saisir cette sphère inconnue susceptible de provoquer le chamboulement si attendu par nos cœurs parfois fatigués des routes escarpées. Il faut dire que, les années passant, notre bâton de pèlerin a vécu tant de désillusions en croyant trouver le firmament pour finalement se retrouver comme cloué au pilori devant des pierres trop souvent semblables ou qui tentaient de copier l’aura des fameux trésors d’antan. Que de déceptions et de fausses joies au cours de cette aventure !

C’est pour cette raison qu’à l’écoute des Portugais de Sinistro, et de ce morceau « Relíquia » que nous vous faisons découvrir en exclu via un clip vidéo réalisé par José Dinis, nous avons littéralement été submergé par l’émotion.

Car cette musique ambient est à la fois intense, délicate, riche et sensible. Elle apporte un regard différent et restera, on l’espère, comme un vestige du présent musical qui donne de l’espoir et prouve que la lueur de l’innovation dans notre genre musical existe encore. Et que dire de cet incroyable clip qui laissera mariner votre esprit ? A moins que ce dernier soit sur le moment si accaparé, troublé, voire hanté, qu’il finisse par vous jouer des tours lors de votre prochain passage devant le miroir… « Le souvenir du personnage présent dans ce clip est son monde réel » explique le groupe par rapport à cette vidéo dont la thématique est la solitude.

Au final, quand on écoute cette musique en regardant ce clip, comment ne pas souligner la constante prise du risque du label Season Of Mist qui, au-delà d’avoir dans ses rangs des noms prestigieux et reconnus de la scène comme Morbid Angel ou Rotting Christ, est capable d’ouvrir son champ d’action et tenter des paris avec des artistes prog/ambient pas forcément accessibles et qui ne cessent d’expérimenter ? Car les cinq membres de Sinistro font partie de cette caste-là. Celle qui mélange lumière et obscurité depuis leurs débuts en 2012. Si l’appellation doom rock existe, alors on peut sûrement dire que Sinistro n’en est pas loin. La voix envoûtante de Patrícia Andrade se combinant à merveille avec cette impressionnant mur de guitare (un deuxième guitariste a été recruté pour ce nouvel album du combo) et ses longues plages de claviers.

Egalement composé de musiciens/producteur actifs depuis vingt ans dans la scène metal portugaise, Sinistro se situe dans le sillage d’artistes aussi éclectiques que Sólstafir ou Mogwai. Mais pour dire à quel point il est complexe d’étiqueter la musique de Sinistro, le communiqué de presse de son label n’hésite pas, de son côté, à parler d’une rencontre musicale entre Lana Del Ray et My Dying Bride ! Le groupe sortira son nouvel album, Semente (qui veut dire « Graine » en français), le 8 avril prochain et sera de passage à Tourcoing le 13 avril en ouverture de Cult Of Luna.

La page Facebook officielle de Sinistro pour suivre les actualités du groupe.
L’e-shop officiel de Season Of Mist pour précommander l’album.
La page Facebook de Season Of Mist pour suivre l’actualité du label et ses publications.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3