ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Avec des « si », on n’aurait pas mis Dio en bière


Ce matin, notre collègue The Love Machine rendait hommage à Phil Kennemore (Y &T) emporté par un cancer à l’âge encore vert de cinquante-sept ans et commençait par ces mots : « A croire que les Dieux du Metal livrent un combat inégal contre la Faucheuse… Après une année 2010 de sinistre mémoire qui a vu, entre autres, Ronnie James Dio […] rejoindre le Nirvana des icônes du metal… ».

Oui, la liste est encore partie pour être longue cette année et peut-être devrions-nous commencer à nous faire une raison. N’omettons pas l’une des grandes données démographiques de l’univers du rock : l’espérance de vie moyenne d’un artiste rock ou metal est fichtrement plus basse que dans bien d’autres catégories socioprofessionnelles. Sans parler des divers excès toxicologiques possibles, le rythme de vie d’un artisan du rock est particulièrement éreintant et des cas comme Lemmy ou Ozzy sont comme des Jeanne Calment pour nous autres : de phénoménales exceptions.

Mais Geezer Butler (bassiste de Black Sabbath, Heaven & Hell, etc.) nous apprend que cette sinistre liste aurait pu ne pas débuter avec le décès de Ronnie Jame Dio.


Celui qui avait inspiré par sa barbiche en pointe le titre « N.I.B. » (non, pour la dernière fois, ça ne signifie pas « Nativity In Black ») a offert quelques confidences au site Noisecreep. Il s’avère que moins d’un an avant qu’on diagnostique le cancer qui a emporté R.J. Dio, Tony Iommi et Vinny Appice (pour rappel : respectivement guitariste et batteur de Heaven & Hell) avait, eux, subi un contrôle de routine visant à déceler toute trace de cancer du colon ou des intestins.

Résultat de la coloscopie : « Vinny venait juste de passer sa visite et c’est à peine s’il pouvait s’asseoir derrière sa batterie. Et alors que je prenais rendez-vous pour la mienne, nous dit Geezer, Ronnie était plutôt du genre : « Oh, je ne vais pas me faire faire un truc pareil ! ». Si seulement il y était allé en même temps que tout le monde, ils auraient pu déceler son cancer avant qu’on parte en tournée. S’il avait fait des contrôles réguliers… »

Fierté mal placée ? On peut très bien admettre que le grande majorité des hommes n’aiment pas recevoir la visite d’un appareil quelconque dans cette zone sensible mais les médecins sont formels : « s’il avait fait un check-up un ou deux ans avant, ils auraient pu le soigner. […] S’ils avaient décelé les premiers signes, ils auraient pu s’en occuper. C’est vraiment énervant de penser à ça et j’espère que cela encouragera les gens qui en ont besoin à faire surveiller ça. »

En décembre dernier, Geezer Butler avait déjà raconté à Noisecreep à quoi avait ressemblé les derniers jours de Ronnie James Dio : « il avait des douleurs d’estomac mais tout le monde en a avec la nourriture qu’on a en tournée. La dernière semaine de la tournée américaine, il était à l’agonie. Je me souviendrai toujours, pour le dernier concert, il est arrivé et nous lui avons dit : « si tu es à ce point malade, nous annulons le concert. » Il a refusé et ses souffrances ont encore doublé. »

Ronnie a vécu et est mort pour son art et pour son public mais ce dernier aurait sans doute apprécié moins de considération si le chanteur avait plus pris en considération son propre bien.

L’avenir de Heaven & Hell est toujours plongé dans l’obscurité la plus totale. On sait que Tony Iommi travaille sur de nouvelles musiques. On n’entend plus parler depuis longtemps d’un reformation de Black Sabbath avec Ozzy Osbourne. Quant à Geezer, il aurait déjà une vingtaine d’idées pour mettre en travaux un nouvel album de son propre groupe GZR (cf. encore l’article de Noisecreep de décembre) qui devrait encore réunir Pedro House à la guitare, Chad Smith (non, pas celui de Red Hot Chili Peppers, l’autre) aux fûts et Clark Brown au chant ainsi que quelques invités.



Laisser un commentaire

  • Screaming for Metal dit :

    Pour ceux que çà refroidit de passer un tel examen, oubliez ce qui a été dit sur Vinny qui pouvait à peine s’asseoir, ce n’est pas le cas et l’examen reste généralement sans douleur. (à moins qu’ils n’aient confondu un inséminateur de prime-holstein avec un proctologue!!!).
    Bref si il y doute, n’hésitez pas et mettez les a prioris de côté.

    [Reply]

  • « Ronnie a vécu et est mort pour son art et pour son public mais ce dernier aurait sans doute apprécié moins de considération si le chanteur avait plus pris en considération son propre bien. »
    Je n’aurais pas mieux dit..

    [Reply]

  • En effet, ce début d’année 2011 est une calamité pour nous 🙁

    Petite réaction au titre :

    Les diots, ça se fait dans le vin blanc, pas dans la bière XD

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3