ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Avec Mastodon, c’est plus Feist-if


Il est une belle tradition qui nous vient des États-Unis… Non, pas Halloween, bandes de burtoniens aux dents cariées ! Et pas aussi ancienne non plus. Le Record Store Day – ou, en bon français, la Fête des Disquaires – est né en 2007 et, dans ce contexte de « crise du disque », a pour but de « célébrer » la culture des disquaires indépendants, ces spécialistes de la musique du coin de la rue, ces mélomanes passionnés qui prennent autant, si ce n’est plus, de plaisir à vous conseiller qu’à vous vendre un disque d’un artiste dont vous ne soupçonniez peut-être même pas l’existence avant d’entrer dans leur boutique. Une tradition qui a lieu chaque année le troisième samedi d’avril et qui a déjà fait quelques incursions sur notre Vieux Continent.

Mais encore faut-il marquer le coup et ce sont les artistes eux-mêmes qui font souvent en sorte que ce jour ait quelque chose de spécial. A titre d’exemple, pour 2011, Foo Fighters et Deftones avaient chacun sorti un disque de reprises, édités en vinyle et en édition limitée, et uniquement vendus chez ces indépendants. C’est aussi ça l’intérêt du Record Store Day pour les fans de musique : avoir l’opportunité de se procurer un objet unique qui, lui-même, peut avoir quelque chose d’unique dans sa création. Premier exemple pour 2012 avec Mastodon.

En interview avec MTV News Canada, Troy Sanders, bassiste de Mastodon a affirmé que le groupe et la chanteuse Feist allaient collaborer à un « split-disc », un disque commun (de type 45 tours) sur lequel chacun reprendrait une chanson de l’autre. On en apprend d’ailleurs plus sur cette rencontre et ce qui devrait en résulter dans une interview de la chanteuse canadienne sur le site Hitfix.com, tout cela commençant au show télévisé « Later… with Jools Holland » où les deux venaient faire leur promotion, chacun pour leur dernier album, eux pour The Hunter, elle pour Metals :

« Brent [Hinds] et moi nous sommes fait signe de la tête, lui du genre ‘Chouette riff’, et moi ‘Chouette son’. Par conséquent, en coulisses, je me mets à penser à faire entrer en collision ces deux mondes, comment ils devraient se rencontrer, comment faire pour que Metals rencontre le metal. » Elle a alors touché deux mots à Mastodon de l’idée d’un disque commun : « Brent était du genre : ‘Eh bien, j’aime bien la chanson ‘Bad in Each Other’ [ndlr : titre ouvrant l’album Metals de Feist], je pourrais voir pour celle-là.’ Peut-être que maintenant je vais voir pour apprendre à jouer ‘Oblivion’… ou quoi que ce soit tiré de The Hunter. Cet album est fantastique. »

De son côté, Troy Sanders, en interview, précisait encore que l’enregistrement devrait avoir lieu en décembre mais surtout que Mastodon devrait mettre « du poil et de la crasse » sur cette chanson de Feist. Imaginez…

Animalement vôtre.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3