ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Révélation High Hopes   

Bane Of Winterstorm revisite un classique du genre


Bane Of Winterstorm, c’est sans nul doute le groupe australien le plus italien que l’on puisse trouver. Si le pays des kangourous est reconnu pour son traditionnel hard rock bien couillu qui fait brasser de la poussière, la came italienne, plus soft elle, préfère les tempos rapides et grosses orchestrations qui sont devenues propres au speed metal.

Mais l’Australie est un véritable nid pluriculturel. Ainsi, quand Bane Of Winterstorm nous arrose de son speed metal made in Océanie on y retrouve toutes les racines transalpines du genre, mais pas que. Car la formation officie dans un registre foncièrement plus sombre. Exit le côté pompeux du style ! Orchestrations et riffs confèrent une dimension quasi black metal symphonique au combo (ce dernier citant Dimmu Borgir dans ses influences). Le chant haut perché d’Alberto di Biase (né aux États-Unis, si, si) alterne entre un Timo Kotipelto (Stratovarius) et un Einar Solberg (Leprous). Quant à la musique, les titres particulièrement longs offrent à ce premier opus une palette de couleurs suffisamment variée et riche pour parler à tout le monde, sans forcément convaincre tout un chacun.

N’en demeure pas moins que Bane Of Winterstorm reste captivant. Par infimes dosages ou par consommation intégrale de ce The Last Sons Of Perylin, premier album sorti le 11 novembre dernier, qui se veut être une œuvre épique, récitée en musique.

Rappel : comme vous le savez sans doute, Radio Metal soutient les artistes qui démarrent et/ou sont méconnus avec l’émission High Hopes présente depuis nos débuts sur la grille des programmes. Grâce à High Hopes, à l’antenne tous les mercredis dès 20h, nous diffusons les artistes en devenir gratuitement tout en effectuant parfois des interviews. Mais l’équipe de Radio Metal a décidé d’aller encore plus loin en valorisant dans ses colonnes notre artiste coup de cœur High Hopes qui, chaque mois, reçoit comme Bane Of Winterstorm pour le mois de novembre 2013 le titre honorifique de « Révélation High Hopes ».

Liens des artistes « Révélations High Hopes »

6h33 : MySpaceFacebook
Amon Sethis : SiteMySpaceFacebook
Aone : MySpaceFacebook
Bad Tripes : MySpaceFacebook
Bane Of Winterstorm : Facebook
Beyond The Styx : Facebook Myspace
Black Heat Shujaa : MySpaceFacebook
Cause For Revelation MySpaceFacebook
Director’s Cut : BandcampFacebook
Domadora : SiteFacebookBandcamp
Dominia : site Facebook Bandcamp
Earl Greyhound : MySpaceFacebook
Eldorado : MySpaceFacebook
Eye Of Solitude : FacebookReverbnation
Jumping Jack : MySpaceFacebook
Grorr : FacebookBandcamp
Hell In The Club : MySpaceFacebook
Hord : MySpaceFacebook
Last Barons : MySpaceFacebook
Lycosia : MySpaceFacebook
Madonagun : MySpaceFacebook
Mosfet : SiteMySpaceFacebook
Noïd : MySpaceFacebook
Olivieri Ludovic : Site
Prophet & The Cowboys Of Apocalypse : MySpace
Rintrah : MySpaceFacebook
Shels : Site
Shock Troopers : MySpace
Slut Machine : BandcampFacebook
St. Madness : MySpaceFacebook
Surtr : MySpaceFacebook
The Long Escape : Site Facebook
The Prisoner : Facebook Site
Tractopelle In Versailles : MyspaceFacebook
Tukatukas : FacebookReverbnation
Vorum : Site
Year Of No Light : MySpaceFacebook
Zalem : MySpaceFacebook
Zero Absolu : MySpaceFacebook
Zoe : MySpaceFacebook



Laisser un commentaire

  • On dirait du Reinxeed en plus sombre, niveau composition je trouve ça d’un chiant…
    J’ai fini par faire le tour du Power Sympho’, et franchement dans ce qui est récent y’a pas grand chose qui retient mon attention à part des trucs comme Sonata Arctica (et encore, le groupe commence à avoir quelques heures de vol là) ou, plus récemment, Orden Ogan.

    Après au niveau du son, de la technique, c’est très bien à tous les niveaux, mais pour moi c’est ultra chiant.

    [Reply]

    Lykan

    je ne l’aurais pas dit aussi cruement mais je partage totalement cet avis

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3