ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

BFM Business : « La musique metal, une niche très rentable »


BFM Business a mis en ligne ce mardi un article qui s’intéresse au metal. « Décibels assourdissants, paroles virulentes, looks étranges, dédain des radios, mépris de la presse… La musique heavy metal a -délibérément- une mauvaise image. Pourtant, elle se porte bien » peut-on lire dans cet article ayant pour titre ‘La musique metal, une niche très rentable’.



Laisser un commentaire

  • C’est marrant ça. Pas l’article qui ne fait qu’énoncer un fait déjà connu (cf les résultats Spotify paru l’an dernier ou les nombreuses études réalisées précédemment par exemple).
    Ce qui est marrant c’est la réaction des gens. Tout de suite c’est levé de boucliers et insultes.

    Pourtant il est plutôt flatteurs cet article. Ça casse un peu l’image du prolot-poivrot-bas du front que se traîne le public metalleux. Parce que oui, c’est majoritairement comme ça que nous sommes perçus. Et montrer son cul au petit Journal en étant à 3gr ne changera pas la donne. 😉
    Désolé Alice mais c’est le cas. Pour la majorité des français Metal = pov’type. Mais ça change, doucement mais surement.

    Donc, fidèle, intégré mais sans être un mouton, loyal, aisé, je ne vois pas où est l’insulte.

    L’insulte est dans « look étranges » me direz-vous.
    Hé bien non. Effectivement notre look est étrange aux yeux du néophyte et du citoyen lambda. Il s’agit d’un simple état de fait. Se balader en tenue noire/militaire (treillis, cartouchière, …) avec des tshirts pleins de crânes / démons / dessin tellement surchargé qu’il en est incompréhensible et des grosses chaussures (Docs, ranger, New Rock…) c’est pas commun, donc étrange (merci le dico des antonymes ;)).

    « dédain des radios, mépris de la presse » semble avoir choqué aussi. Pourtant c’est vrai. Peu de metalleux vont écouter NRJ ou acheter Public. Ce n’est pas, ou peu, notre centre d’intérêt. Et ce n’est pas le tirage des magazines metal qui va peser en notre faveur.
    Accessoirement cette phrase peux être comprise dans le sens inverse, c’est le metal qui subit le dédain des radios et le mépris de la presse.

    Un article comme on en voit de plus en plus depuis quelques années. Le fait qu’il s’agissent de BFM business par contre est étrange (en opposé à banal) mais nous rappel que la musique est un business, même si c’est du metal.

    [Reply]

    Alice

    Moui, j’étais un peu de mauvaise humeur, pis j’ai du mal dès qu’il s’agit de BFM ou d’iTélé. Mais c’est quand même zarb que des médias parlent eux-mêmes du mépris qu’ils nous portent. Ça se mord un peu la queue, je trouve. Et ouais il n’y a rien de nouveau ici, en plus…
    Et je trouve quand même que si tu te ramènes dans la rue et que tu dis à quelqu’un qu’il est « étrange », il ne va pas être content. « Original » et « inhabituel » passent beaucoup mieux, non ?
    Et je ne fréquente sans doute pas assez d’humains pour me rendre compte de la réputation qu’on a. Mais là encore, ça ne se limite pas au métal, hélas. « Le classique c’est pour les vieux », « les rappeurs incitent tous à la haine »…
    Et je maintiens que l’article est rédigé à l’arrache, ce que je trouve irrespectueux.

    Pok

    BFM et iTélé victimes de ségrégation anti-mauvais journalistes. Gaffe ils seraient capable d’en faire un sujet (et de ce planter 😀 ).

    Je disais pas que eux disaient qu’ils nous méprisaient (même si c’est surement le cas) mais qu’on pouvait lire la phrase dans les deux sens. Et qu’elle restait vrai à chaque fois.

    Pour le terme « étrange », pareil, je fréquente pas assez les « gens » pour savoir, je théorise. Du coup, je viens de tester. J’ai été voir un collègue je l’ai regardé et je lui ai dit qu’il était étrange. J’ai répété sur d’autre. Ils ne le prennent pas mal mais restent en effet assez interloqué. (ils vont encore penser que les metalleux sont bizarre du coup haha).

    Et oui, la musique qu’on écoute nous définit immédiatement auprès des autres. Même ceux qu’on fréquente depuis longtemps s’empressent de te ranger dans une petite case quand tu leur dit ce que tu écoutes. Peu importe la musique (teufeur = drogués, tu l’avais oublié)

    @Pok: mais tes collègues, tu les connais un minimum, ça influe énormément sur leur réaction.
    Demain, tu testeras sur des gens dans la rue, ce sera plus marrant. 😉

  • True Metalhead dit :

    Dites donc, pourquoi sa passe sur BFM Business ?! C’est Underground !! Et d’abord, on s’en branle si le metal a une mauvaise image !

    [Reply]

  • analyse plutôt réaliste , économiquement et socialement. Je ne comprends pas certains commentaires , il n’ y a rien d’ insultant, bien au contraire .Tout ceci est aussi du bussiness . une question : Metallica qui reporte une tournée en Europe pour avoir un cours du Dollar plus favorable , c’ est quoi ?
    Pour le niveau sonore,le seuil de douleur est situé a 130 db , limite régulièrement dépassée , et pas seulement dans le Metal, pendnat les concerts.
    Look étrange ? ben ouais, voir les galeries de photos du Hellfest , c’ est devenu un art pour certains. Cool, c’ est juste pour déconner.

    [Reply]

    Alice

    Pour le niveau sonore, l’article ne semble pas faire référence aux concerts mais au style lui-même.
    Pour le look, j’avoue n’être jamais allée à un festival, mais je doute qu’il y ait des gens déguisés ou chelous uniquement au Hellfest. Pour moi, ceux qui sont étranges, ce sont tous ces clones qui bavent devant des interprètes pop éphémères.
    Prendre Metallica comme exemple, c’est un peu extrême, je pense. Avec eux, tout prend de grosses proportions.
    « contrairement aux idées reçues, le metalleux est donc plutôt aisé », donc il y a des gens qui disent « les métalleux sont des pauvres » ou quelque chose de ce style ? Ça n’a aucun sens. Ils font ensuite une référence de ce style concernant les États-Unis, mais je doute que cette stat soit connue en France et ait répandu une quelconque idée reçue à notre sujet.
    Cet article manque beaucoup de rigueur, y compris en termes de typographie (« 150.000 » ? En français c’est « 150 000 » et en anglais « 150,000 », mais ça ça n’existe pas), et ressemble plus à un artiste amateur de blog qu’à l’œuvre d’un professionnel. Les articles de RM sont bien plus jolis, profonds, complets, français et intéressants =p
    « 80% des concerts se passent dans la moitié nord du pays, avec une forte représentation de l’Est. » → Je suis prête à parier qu’on peut observer quelque chose de très similaires sur plein de genres musicaux, et il n’y a ici aucune comparaison utile.

  • La citation ne me donne pas trop envie d’aller voir leur article…
    • « Décibels assourdissants » → Gros cliché. Les groupes cherchant à construire une atmosphère prennent plutôt le contre-pied de ça, non ?
    • « Looks étranges » → C’est limite méprisant.
    • « a -délibérément- une » → Des traits d’union pour une incise ? Et en mode asymétrique avec les espaces ? Aucun éditeur n’aurait accepté ça. Typique de BFM, ce genre d’horreurs. Indigne d’un journaliste.
    Enfin bon, vu la longueur des commentaires déjà présents ici, pas besoin de taper sur BFM davantage, je suppose.

    [Reply]

  • très nul comme article

    [Reply]

  • « Mais ce sont surtout les concerts qui se sont développés ces dernières années »
    >>> Faux. Totalement faux. Il y en a toujours eu. C’est juste qu’il y en a davantage à cause (grâce) du téléchargement illégal.
    Les artistes ne peuvent plus se contenter de vivre sur les ventes, et de faire quelques dates. Ils sont obligés de faire plus de dates pour compenser le manque à gagner.

    « Autre caractéristique du metalleux: c’est un grand fan, donc un gros acheteur de produits dérivés, notamment des tee-shirts des concerts »
    >>> Sauf erreur de ma part, c’est le genre musical qui propose aussi le plus de produits dérivés. Produits qui s’associent au look. Donc…
    Qu’est-ce qu’être aisé ? C’est n’importe quoi. C’est qu’un fan préférera mettre des thunes dans sa passion musicale, plutôt que dans une voiture, dans des sapes chères ou dans un abonnement de stade de foot.

    Le metal, le rap sont des genres qui se portent très bien. Quelques artistes font de la promo, mais ce n’est pas du matraquage comme pour les copains de la variété.

    J’aime pas cet article. Dans un monde de plus en plus focalisé sur le fric, certains capitalistes pourraient venir se faire du blé pour se payer un énième « gratte-dos en ivoire ».

    [Reply]

    Pok

    « Mais ce sont surtout les concerts qui se sont développés ces dernières années »
    >>> Faux. Totalement faux. Il y en a toujours eu. C’est juste qu’il y en a davantage

    Donc oui ça se développe. C’est la définition du mots 😉
    Ils ne disent pas qu’il n’y avait pas de concerts avant (là ça serait faux) ils disent qu’ils y en a de plus en plus, ce qui est le cas.

    Pour les produits dérivés j’aurais plutôt misé sur le RnB (l’autre le mauvais) qui regorgent de produits styles calendriers, parfums, sacs, lignes de vêtements (en plus du merch usuel), poupées, bar, resto etc…

  • putain, vous en mettez des pavés les gars…j’ai pas lu l’article bfm et je m’en fous un peu, vos commentaires…un peu aussi mais moins… je les lis…vite fait…sur l’accroche du truc…je pense que c’est vrai, on est un public rentable , fidèle, on se déplace au concert, on achète des cd, des tee shirts etc…et merde je commence à écrire un pavé moi aussi…bref…restez vrai, restez métal…bonne année à tous!!!

    [Reply]

  • MOUAI!!!!!!!!!
    je trouve ca tres reduteur comme analyse.

    [Reply]

  • Pour parler de l’article. Déjà il est très (très) court, mais bon un article de la part de bfm c’est déjà inattendu. Ensuite la photo n’a rien à voir avec le sujet abordé. Le coup de « les metalleux ont un dédain pour la radio et un mépris pour la presse » en effet (surtout au vu des commentaires ici) mais le contraire et aussi vrai et en est surement une des causes. Et sinon bah on y apprend pas grand chose (c’est vraiment très court) à part un clichés : je ne savais pas qu’il était admis que le metalleux (de base ?) était quelqu’un avec peu de moyen « contrairement aux idées reçues, le metalleux est donc plutôt aisé pour pouvoir assouvir sa passion ». Bref c’est vraiment pas fou fou tout ça.

    [Reply]

  • Je ne comprends définitivement pas le besoin de poster un commentaire haineux ! Cet article (même s’il vient de BFM) s’appuie sur quelques sources crédibles (Benjamin Barbaud, producteurs, sociologues…)
    Ce n’est certes pas un bijou d’investigation, mais en 5 paragraphes démontrer que les styles underground ou marginaux séduisent de plus en plus, c’est déjà bien. Et ce, dans un média généraliste !!
    Puis la vieille opposition avec le rap, c’est légèrement hors sujet.
    Tous les rappeurs ne sont pas des anges, certains prônent la violence ou tiennent des discours sexistes… Ok, mais pas tous, déjà. Dénoncer le trop présent postérieur de Minaj ou les paroles de Gims écrit par un enfant de 5 ans, c’est une chose, généraliser à tout un style, c’en est une autre.
    Et je vois pas le besoin de toujours opposer rap et metal. C’est très réducteur.
    Bref, BFM veut faire son pain en ruant dans les brancards. Si c’est sincère, grand bien leur face. Réjouissons-nous plutôt !

    [Reply]

    gloubiboulga

    ahah mais tellement, surtout que si si dans le metal aussi, il y a de la boite à rythme, de la musique commerciale, des paroles haineuses… Faut vraiment être hypocrite pour dire que ce n’est pas le cas, ou alors ne pas s’y connaitre. @nady si ils n’en ont ne rien à foutre (donc toi ?) pourquoi tu lâches un pavé ? @gaby02400 c’est vrai qu’il n’existe aucun autres genres avec de bons musiciens… etc franchement vos commentaires relèvent d’un nouveaux, arretez de vous branler en passant être des trve en écoutant une musique trop underground.

  • Mince mon comm est parti avant la fin!
    Bref! C’est ća qu’il faut leur dire aux gros débiles vendus de BFM TV mes genoux!!!

    [Reply]

  • Décibels asdourdissants, paroles virulentes, looks étranges?! Ah bon?! Allez enquêter (non ça c’est une partie de votre boulot qui a disparu. Investigation est un mot dont vous, journaleux avez oublié le sens). Je vous conseille d’aller fourrer votre nez chez vos congénères du rap, du r’n’b était toutes ces merdes commerciales de décérébrés consanguins pour voir des looks étranges (culs à l’air avec froc sur les genoux par exemple), avec des nique ceci et nique cela, la haine des femmes (nous au moins, avec les metaleux jamais un problème, jamais de manque de respect! Ils parlent autrement aux femmes qu’avec les vomitos à deux balles comme « t’es bonne »! De vrais mecs quoi! Décibels asdourdissants mais de vrais musiciens (désolée de vous le mettre dans la gueule mais contrairement au gros con qui vient de couler son bronze avec son « article », j’ai fait onze ans d’école de musique) et pas des gros cons avec une pauvre boîte à rythme! Heureusement que ce sont les metaleux que vous attaquez parce qu’ils n’en ont tellement rien à faire des media vendus qu’ils en rigolent! Mais avec les gros débiles du rap ce serait « je te chope et je te colle la gueule au mur »!

    [Reply]

    gaby02400

    Et oui et malgré ce que l’on peut dire ou penser c’est dans le métal et dans le rock en général que l’on trouve une majeur partie des meilleurs musiciens. Ce n’est pas comme dans le rap ou on y trouve que des paroles violentes avec des mecs qui se plaignent de la société et qui a coté amassent des milliers d’euros avec leur maison de disque (ex: Joey Star qui nique la France et la police pour au final jouer les flics au ciné et faire la promo de ses films). Tout cela étant le métal évolue au fil de époques et est loin d’être enterré. De nouveaux groupes émergent et les anciens ont toujours autant la côte. \m/

    TheFlyingHero

    Quand on y connait rien au rap, on devrait s’abstenir de commenter.

  • Et ouais mon pote!! Bien loin de la mediatisation extreme que subissent tous les « artistes » de mon cul produits par des maisons de disques milliardaires et des chaines de tele salivantent devant les billets de banques produisant des maitres gims j’en passe et des meilleurs, bienvenu dans le monde du metal, le seul secteur encore un peu pret authentique ! Content qu’ils s’en rendent compte, encore faut il compter sur la remise en question (impossible) de leur part! Rock’nroll gonna kick your ass !!!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3