ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Black Sabbath : la reformation au bord de l’échec ?


Ce qui fut la meilleure nouvelle de la fin d’année 2011, n’est-elle pas en train de tourner à la plus mauvaise nouvelle de ce début 2012, le marquant du sceau des espoirs déçus ? La reformation du Black Sabbath d’origine, tant attendue et porteuse de rêves (nouvel album, nouvelle tournée) n’est-elle pas en train de se fissurer à peine quelques mois après sa réalisation ?

Jusque là, nous n’avions à souffrir (mais sans doute pas autant que le principal intéressé) que du cancer de Tony Iommi qui pourrait très bien l’empêcher de revenir sur scène (mais qui n’a pas l’air de l’empêcher de composer encore). Chose sur laquelle nul n’a le moindre contrôle à la base, pour laquelle nous nous attristons mais contre laquelle nous ne ferions que vainement nous révolter. Cela suffirait à expliquer une probable annulation de la tournée de Black Sabbath comme le disent les rumeurs (qui n’ont pourtant pas l’air de se confirmer étant donné que le groupe est encore aujourd’hui annoncé à l’affiche du Hellfest, en juin) et est plus facile à avaler pour le fan qui préfère voir un de ses musiciens préférés vivant que se tuant à la tâche sous ses yeux. A contrario, ce qui passerait beaucoup plus mal, ce serait que ce retour s’effondre pour des causes de paperasses, de droits et de conflits entre personnes, dont certaines ne faisant pas partie du groupe lui-même.

Déjà, auparavant, avant ce retour, tout ce qui gênait ce come-back, c’était les négociations sur les contrats de chacun. Les quatre membres du groupe sont tous, depuis longtemps, devenus des artistes solos, avec chacun leur carrière à gérer, leur manager, leur maison de disques, leurs avocats et tout ce petit monde cherche, bien sûr, à tirer la couverture à soi, créant d’interminables dissensions. Et, alors qu’on imaginait derrière cette reformation, la fin de ces « luttes », on se rend compte aujourd’hui que c’est loin d’être terminé et que le ciment est encore très frais sur cette reconstruction.

C’est le batteur Bill Ward qui nous l’explique. En novembre dernier, nous sentions que les plus gros soucis pourraient provenir de ce côté-là mais uniquement parce que le musicien sortait d’une période de graves problèmes de santé et qu’une rechute n’était pas impossible. Mais, d’après un communiqué du musicien publié hier, 2 février, sur son site internet personnel, si le retour du Sabb’ ne sera pas total, ce sera tout sauf dû à des causes médicales – ou alors très indirectement liées à cela. Vous pouvez lire ci-dessous la traduction de cette lettre aux fans du groupe :

« A Los Angeles, Californie, le 2 février 2012

Chers fans de Sabbath, amis musiciens et personnes intéressées,

A l’heure actuelle, je souhaiterais plus que tout être capable de poursuivre l’album de Black Sabbath ainsi que la tournée. Cependant je suis dans l’impossibilité de continuer tant qu’un contrat digne de ce nom ne sera pas rédigé. Un contrat qui montrerait un tant soit peu de dignité et de respect envers ma personne et en tant que membre originel du groupe. L’année dernière, j’ai travaillé avec assiduité et en toute bonne foi aux côtés de Tony, Ozzy et Geezer. Et le 11 novembre 2011 [ndlr : date de l’annonce officielle de la reformation du groupe], toujours en toute bonne foi, j’ai participé à la conférence de presse à Los Angeles. Plusieurs jours auparavant, après presque un an de négociations, un autre contrat que je ne peux signer m’était présenté. Et, plus important encore, je veux véritablement jouer sur l’album et tourner avec Black Sabbath.

Laissez-moi vous dire que même si cette situation m’a plongé dans un état d’attente, mes valises sont prêtes et je suis prêt à quitter les États-Unis pour l’Angleterre.

Depuis l’annonce de la maladie de Tony, et le fait qu’il ait été entendu que le groupe déplacerait la production au Royaume-Uni, j’ai passé chaque jour à arriver ou à vivre quelque part en étant fin prêt à partir. C’est déjà une mission, et tandis que j’essayais de savoir ce qu’il se passait avec les sessions d’enregistrements au Royaume-Uni, j’ai fini par prendre conscience qu’on était en train de me snober (et je devrais ajouter que ce n’est pas la première fois). Je me sens exclu, je suppose qu’aujourd’hui je n’apprendrai rien de ce qui est en train de se faire à moins de signer « le contrat que je ne peux signer ».

La situation dans laquelle je me trouve semble misérable et solitaire car bien que je désire jouer et participer, je dois également défendre quelque chose et ne pas m’engager. Si je signe la chose telle qu’elle est, ce serait perdre mes droits, ma dignité et ma respectabilité en tant que musicien de rock. Je crois en la liberté et en la liberté d’expression. J’ai évolué dans un groupe de Hard/Metal. Nous avions quelque chose à défendre et nous jouions avec notre cœur en toute honnêteté et sincérité. Je conserve mon intégrité, loin d’être malade, je suis sincère et honnête, juste et compatissant.

Si je suis remplacé, je dois me confronter à vous, fans bien-aimés de Sabbath. J’espère que vous ne me tiendrez pas responsable de l’échec de la reformation du line-up originel de Black Sabbath comme cela est promu. Sans chicaner, je veux tous vous rassurer sur le fait que ma loyauté à Sabbath est intacte.

Alors voilà où j’en suis. J’expose ma vérité devant vous. Je suis prêt à démarrer SI j’obtiens un contrat « signable ». Je ne veux laisser tomber personne et surtout pas Black Sabbath ni tous les fans de Sabbath. Vous savez que je vous aime. Cela serait une bien triste journée dans le monde du Rock si cette situation actuelle se soumettait aux désirs de quelques uns.

Ma position n’est pas guidée par l’avidité. Je ne me bats pas pour une avoir une plus grosse part du gâteau (l’argent ) comme dans certains cas de chantages. J’aimerais quelque chose de reconnaissant et reflétant mes contributions au groupe, incluant les réunions qui ont commencé il y a quatorze ans de cela. Après la dernière tournée, j’ai fait le serment de ne jamais signer de nouveau un contrat déraisonnable. Je veux un contrat qui témoigne un peu de respect envers moi et ma famille, un contrat qui honorera tout ce que j’ai apporté à Black Sabbath depuis ses débuts.

Voici ce qu’il en est aujourd’hui.

Portez-vous bien et restez forts.

Je vous aime tous autant que vous êtes.

Bill Ward »

Respect, dignité, reconnaissance, malgré toute la bonne volonté du batteur, il ne peut faire sans ces valeurs. Et cela se comprend parfaitement car c’est ce que chacun espère recevoir, au minimum, en ce monde. Bill Ward ne prononce pas de menace mais se révolte pour obtenir que les choses se déroulent dans une plus grande justice. Car ce que semble dépeindre aussi ce communiqué, c’est que tous les membres du groupe ne seraient pas logés à la même enseigne (car, autrement, pourquoi serait-il le seul à se plaindre ?), ce qui – c’est compréhensible – est difficilement tolérable puisque, quand on cherche à faire revenir le Black Sabbath originel, quand on nous vend une tournée du groupe tel qu’il était dans les années 70, on fait en sorte de faire revenir tous les membres ensemble, tels qu’à l’origine : égaux. C’est à se demander si les personnes derrière ces « contrats inacceptables » ne cherchent pas à jouer de son état de santé (qui pourrait le rendre peu fiable sur la durée) ou de sa carrière hors-BS moins clinquante que celles de ses trois vieux compagnons. Nous sommes bien face à la possibilité d’un échec de la reformation originelle.

EDIT du 7 février 2012 : la suite de l’affaire avec le groupe annonçant continuer sans Bill Ward.

Traduction du communiqué : Isa.



Laisser un commentaire

  • Il y a 2 mots dans music business.

    [Reply]

  • D’après le site metal talk, Sharon Osbourne ne serait pas étrangère au départ de Bill Ward dixit une source fiable
    http://www.metaltalk.net/news2012/2012585.php

    [Reply]

  • rajass blankass dit :

    il y aurait du charogne ozzbourne là dessous que cela ne m’ étonnerait même pas , c’ est qu’ elle a le bras long la gueuse !!! elle a tout de même commis le tour de force d’ empêcher légalement le groupe de s’ appeler black sabbath avec r.j dio , il faut être sacrément véreux pour faire de pareilles saloperies !!! sincèrement si ce n’ est que pour engraisser des parasites avides de tunes et rien d’ autre mieux vaut en effet que cette réunion ne se concrétise jamais !!! le fric a tout pourri quand je vois thin lizzy sans phil lynott oser faire payer 40 e la place de concert a lyon !!! SANS MOI … ps : prompt rétablissement au heavy fucking metal GODFATHER tony iommi !!!

    [Reply]

    BrocasHelm

    Pour ce qui est de Thin Lizzy, ils font quand même de la bonne zik aujourd’hui, ils ne se foutent pas de la gueule du public. Enfin je dis, je les ai vus au Hellfest, c’est pas comme si j’avais payé exprès pour eux, mais en tous cas ils font du show très propre. Est-ce que ça vaut 40€ ça ne je sais pas par contre^^

    Et d’après les news de Metaltalk, il y aurait du Sharon ! Ben voyons ! J’aurais au moins un minimum de respect pour un artiste avide de thunes si il fait de la bonne musique. Mais cette femme n’est même pas musicienne, sous couvert de « management » elle se contente de mener à la baguette son mari et de presser la licence Black Sabbath comme un citron.

  • Mouais enfin moi je m’en branle ce qui qui compte vraiment c’est la santé de Tony Iommi, le reste c’est du business et des questions d’ego, des choses que le public et les fans n’ont pas besoin de savoir. Bill Ward cherche l’appuie des fans en étalant ses états d’âme de « victime » sur son facebook plutôt que de parler directement avec les autres membres du groupe pour négocier un meilleur contrat, je comprend son point de vue mais il est assez grand pour se défendre sans recourir à ces procédés me semble-t-il. Bref moi je m’en cogne je suis certain que plein de batteurs joueraient gratos ou presque pour être avec Black Sabbath sur scène alors ils trouveront facilement un super remplaçant. Pour ce qui est de savoir si Black Sabbath est mort, ou de se prononcer sur la légitimité artistique de cette reformation je jugerai sur pièce en direct de la mainstage du Graspop, pas avant. Et puis bon même si Black Sabbath n’est pas de la partie, le Hellfest et le Graspop (et les autres) n’en seront pas moins magnifiques (y a Machine Head merde 🙂 !!!).

    [Reply]

  • Pauvres musiciens quidés par le pognon , pas mécontent que ce groupe à pailettes ne soient pas de la partie. Encore + heureux que ça emmerde un tas de monde qui ont bien déboursés et qui en cas d’annulation auront bien les boules. Mettez des inconnus qui en veulent plutot que des vieux glands avides. maintenant vous pouvez vous pignoler sur le groupe et raler sur ce post..

    [Reply]

    BrocasHelm

    Que tu n’aies pas envie de voir ce groupe, même si tu as une bonne raison (et encore, faut pas se leurrer, le metal c’est avant tout du showbiz, donc la loi du pognon aussi, et oui c’est comme ça), c’est ton droit. Mais souhaiter autant de mal aux gens qui ont envie de les voir, c’est faire preuve d’une bien belle intolérance.

    catamenia

    Et oui c’est pas les bisounours. certains groupes ne sont pas là pour le showbiz mais ça..les beaufs metalleux ne le comprendront jamais :)La tolérance c’ets bon pour les coreux ou las ado true metalleux qui croient que le metal c’est une grande famille….pauvre musique

    ah bon

    curieux de savoir quel groupe n’est pas là pour le showbiz, à part peut être celui du frère du cousin de la voisine qui joue dans un garage comme il peut avec les gens qu’il arrive à rassembler, mais du moment que tu te produit en public ou que tu distribue un album c’est du showbiz et ceux gratuit ou non.

    BrocasHelm

    @ah bon

    Don’t feed the troll, man…

  • Dans le dernier paragraphe:
    « ne seraient pas logés à la même enseigne » (et non « loger »)

    [Reply]

  • Le genre d’envers du décor qu’on ne veut pas voir derrière l’annonce mirifique… Putain, on rêve plus du tout là, piouuff !

    3e paragraphe : « c’étaient »

    dernier paragraphe de Ward : « les réunions qui ont commencé »

    [Reply]

  • Sur la page facebook ils ont annoncée le depart du batteur.

    « We were saddened to hear yesterday via Facebook that Bill declined publicly to participate in our current Black Sabbath plans…we have no choice but to continue recording without him although our door is always open… We are still in the UK with Tony. Writing and recording the new album and on a roll… See you at Download!!!

    – Tony, Ozzy and Geezer »

    http://www.facebook.com/BlackSabbath

    [Reply]

    skeull

    ça ça craint par contre

    jeffrey lebowski

    See you at download….we ben je pense qu il ne seront plus que deux a cette date…

  • Bill, Tony, bon courage à vous.

    [Reply]

  • J’ai toujours trouvé les batteurs extrêmement chiants.

    En terme de notoriété Mötley Crüe n’est pas le meilleur point de comparaison (c’est le 1er groupe qui m’est venu en tête), mais quand ce groupe est revenu certes avec une anthologie et une tournée monstrueuse, tout était carré.
    Il n’y a pas eu de revirement de la part d’un des membres.

    Alors je ne crois pas une seule seconde que pour un groupe mythique comme Black Sabbath, et toute l’organisation (mise en scène) qu’il y a autour, un membre se trouve soudainement lésé.
    Je pense au contraire que les entourages des membres ont des intérêts financiers à ce que cela fonctionne, pour eux, comme pour chaque musicien.

    J’y vois un faux buzz.

    Ce n’est pas du tout professionnel de faire une annonce de cette envergure, et qu’ensuite un membre vienne demander à être considéré comme le reste du groupe. Ce genre de broutilles, ça se règle en réunions, pas à coup d’annonce sur son site perso.
    Déjà qu’un membre est mal en point physiquement, ce genre de mesquinerie enlève la magie à ce come back.

    Limite Bill Ward aurait dit : ok pour le retour, pour faire la promo, et on parle de mon contrat plus tard.

    – Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu’
    – Mais bien sur

    [Reply]

    skeull

    Donc à la fin de ton message tu dis en gros : Allez y les gars, défouraillez moi l’anus à grand coup de marteau piqueur et on regardera après si vous avez mis du sable.
    Exceptionnel comme manière de penser

    caseychaos

    Si tu fais allusion à la marmotte, c’est une référence à la publicité pour le chocolat milka.
    Tu n’as sans doute pas vu cette publicité, c’est une image.

    http://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o

    Se font sodom’ ceux qui ont envie de l’être.
    N’importe quel groupe qui fait un retour se met d’accord sur LE point essentiel : l’argent.
    Pareil pour toi quand tu intègres une société, tu négocies ton salaire avant de signer. Tu ne réveilles pas après 3 mois d’embauche pour exiger plus.

    Ce revirement de Bill est du chantage, ou un buzz.

  • ça sent le coup fourré pour le vieux Bill , un batteur de session devait il jouer à sa place sur l’ album , pour « assurer » ?
    Après tout , un retour de Black Sabbath doit être un gros stress pour Bill . depuis 2005 et ses apparitions épisodiques derriere les fûts ( merci Vinnie ,Mike …) il n’ a pas vraiment brillé et il semble avoir vieilli deux fois plus vite que les autres . C’ est vrai ,il n’ a pas fait appel au bistouri ( Ozzy ) , ni aux fausses moumoutes colorées ( les 3 autres )
    je persiste à penser qu’ il n’ a plus les moyens physiques de faire une tournée et avance des problèmes contractuels
    Bref , ça craint !!

    [Reply]

  • Pour résumé Mr Bill Ward se plain que l’herbe est plus verte chez ses voisin que chez lui … Si sur le fond on peu comprendre son desaccord mais je ne trouve pas trop chocant que Ozzy ou tony lommi aient un plus gros cheque que lui.
    Neanmoin je pense que Mr Ward est un poil gonflé car g pense qu’il y a tt de meme pas mal de 0 sur son contrat.

    [Reply]

    rotabla

    Ah bon tu as les contrats sous les yeux?

    BrocasHelm

    C’est pas une question de montant mais de respect. Ils jouent tous dans le même groupe, ils doivent toucher le même chèque. C’est avec des trucs de ce genre qu’il y a clash des égos après (même si pour eux le clash des égos ça fait longtemps que ça dure). Un groupe c’est un groupe, c’est pas juste quatre gonzes qui jouent sur la même scène.

  • Ayant lu ce texte en anglais, je me permets de préciser cette petite erreur dans votre traduction: Bill Ward ne parle pas de « douche froide » (cold shower) mais de « cold shoulder » (littéralement « épaule froide » qui veut dire tourner le dos, snobber). En gros, il a l’impression que le reste du groupe se fout de sa gueule et c’est pas étonnant: ces quatre gars-là ont des tensions vieilles de quarante ans, une première tentative de reformation fin 90 (si je ne m’abuse) avait déjà échoué. Même si l’annonce du 11.11.11. était incroyable, on se dit avec le recul que c’était trop beau pour être vrai et que ça sentait bon le coup marketing préparé par les imprésarios de ces messieurs. Enfin on ne sait jamais, en espérant que tout s’arrange pour le mieux entre eux et surtout en souhaitant le meilleur rétablissement à Tony Iommi.

    [Reply]

    Isa

    Oups ! mea culpa, lecture trop rapide ^^’
    Merci !

    J’avoue que cette erreur m’avait aussi échappé. Merci de l’avoir relevée, on corrige ça. Malheureusement, ça n’améliore pas la teneur du message…

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3