ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

BlackRain agite la scène française


Depuis bientôt deux ans, BlackRain crée un débat dans le paysage metal hexagonal. Et quoi de mieux parfois qu’un débat pour provoquer des secousses, faire évoluer un paysage et le maintenir vivant ? Et, à en juger par le titre de leur nouvel album, It Begins, ce n’est qu’un début.

Car, après s’être offert au regard de la France entière, au centre de l’attention du public, il doit aussi démontrer qu’il n’est pas qu’un petit poisson lancé dans le grand bassin du rock français, à l’eau un peu trop calme ces dernières années, pour le réveiller. Hissé à une place de choix grâce à sa signature avec la maison de disques Sony / Columbia, il doit aussi convaincre avec ce disque qu’il a les moyens de fédérer dans cette France qui manque d’un leader de la nouvelle scène hard rock.

Swan, chanteur et guitariste de la formation sleaze, sera notre invité téléphonique dans Anarchy X ce soir, jeudi 13 juin, dès 20h30 pour nous parler de ce recommencement. Vos questions sont les bienvenues sur Facebook, Twitter, le chat ou directement à l’antenne auprès de l’intéressé par téléphone (+339 77 21 75 22) ou par Skype (pseudo : radiometal).

Réécouter l’interview : [audio:interviews/2013 – Black Rain.mp3|titles=Interview Black Rain]



Laisser un commentaire

  • C’est une blague ?

    Il y a eu que 2 questions, et vous demandez à la 1ère personne de se dépêcher parce que : vous n’allez plus avoir le temps. Le temps de quoi d’ailleurs ?

    Phrase passe partout des animateurs radios, et de Michel Denisot.

    Swan a au moins le mérite de ne pas cacher son souhait / envie de gagner rapidement du fric par sa musique.

    Les chansons qu’il préfère sont celles que je déteste. Des titres vides, qui vont dans la facilité, et surtout loin du sleaze. Quant au gimmick ho hey… je ne sais quoi. C’est pour moi le titre ultime foutage de gueule du disque. A la limite en faire une intro, mais un titre…

    Si ça intéresse quelqu’un dans l’assemblée, mes titres préférés de l’album sont blast me up, nobody but you et surtout tell me.

    [Reply]

  • Quand sera dispo le podcast s’il vous plaît ? =D

    [Reply]

    Metal'O Phil

    Le podcast est en ligne ! Vous pouvez (ré)écouter l’interview ! Enjoy ! 😉

    Tif

    Aucun moyen de le télécharger, par contre ? :/

  • Hello radiometal !
    Pour les questions par téléphone, faut téléphoner à partir de 20h30 ?

    [Reply]

    Sébastien

    plusieurs réactions et questions pour le groupe :

    Le hard rock est aussi une question d’attitude, le glam rock encore plus, mais je n’arrive pas à trouver convaincant un groupe français qui reprend les oripeaux d’une scène popularisée à l’autre bout de la planète, avec des codes vestimentaires complètement périmés depuis 1991 (autre débat) et d’une culture si éloignée de la notre. Paris n’est pas Los Angeles.
    Je trouve donc Blackrain grossièrement « fabriqué » et n’arrive pas à être convaincu par leur démarche.

    A contrario je ne trouverais pas les américains plus convaincants s’ils se mettaient à produire du camembert ou construire chez eux des répliques des châteaux de la Loire.
    Il y a des patrimoines et des identités qui se transposent mal.
    Van Halen ne serait jamais né dans un endroit manquant de fun comme la France. Pourquoi tenter de nous faire croire que Blackrain est « cool » ?
    Pourquoi se déguiser pour faire revivre une scène musicale qui avait tout dit dans les 80’s et qui s’est écroulée comme un château de carte du fait, dans sa grande majorité, de son indigence et de sa superficialité ? De plus la recette est américaine. Pourquoi vouloir « singer » les américains et non se trouver une identité propre ?
    Autant ressusciter le disco et s’habiller comme Travolta et s’imaginer qu’on est dans le coup.

    Spaceman

    Tif : Oui il faudra appeler à partir de 20h30, de toutes façon ce sera dit pendant l’émission !

    Sébastien : n’hésite pas à appeler ce soir pour poser directement la question au groupe et débattre !

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3