ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Blitzr : ambitieuse plateforme multimédia made in France


L’idée : mettre en place un carrefour numérique de la musique. Même si ce n’est pas comme cela que l’ont présenté les membres de Year Of No Light, dont trois (le guitariste Pierre Anouilh, le batteur Bertrand Sébenne et le bassiste Johan Sébenne) sont à l’origine de cet ambitieux projet, développé depuis un an et demi avant la création de leur entreprise il y a quelques mois. Blitzr c’est une nouvelle plate-forme multimédia destinée à capitaliser tous contenus relatifs à la musique tout en offrant gratuitement une plate-forme de streaming (type Deezer, Spotify), d’achat (avec comparaison de prix entre divers vendeurs de musique en ligne tels iTunes, Amazon, mais aussi eBay et cdandlp.com) et de découvertes musicales.

Selon ses trois fondateurs, « Blitzr permettra prochainement d’accéder à une large palette de services de nouvelle génération tels qu’un moteur de recherche intelligent [ndlr : par recherches sémantiques], des outils de découvertes et recommandations, de lecture de médias audios et vidéos, ainsi qu’un comparateur de prix intelligent et géolocalisé permettant d’agréger les offres des nombreuses marketplaces dédiées aux supports physiques (vinyle, CD) et dématérialisés (mp3), aux tickets de concerts, au merchandising (posters, T-shirts)… »

Exempt de publicités et gratuit, Blitzr se découvre aujourd’hui via sa version bêta inévitablement ponctuée de quelques approximations. Cependant, ce premier jet officiel montre tout de même l’énorme potentiel de ce projet novateur.

Comment est né Blitzr ? C’est l’association « amicale et professionnelle de deux ingénieurs et d’un chercheur en sciences sociales » mais également acteurs de la musique (musiciens, producteurs, organisateurs d’événements), conscients du big-bang créé par l’essor d’Internet (Johan Sébenne évolue dans le monde des startups dédiées à la musique depuis dix ans et a notamment participé chez JazzMutant au développement du Lemur, appareil utilisé par des artistes tels que Björk, Daft Punk ou Nine Inch Nails) et de la nouvelle façon de consommer de la musique qu’il a entraîné. Les trois fondateurs de cette jeune start-up (lauréate 2013 du Concours National du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, dans la catégorie « création-développement ») ont ainsi décidé de proposer une nouvelle façon d’interagir, de découvrir et de consommer la musique en exploitant, au mieux, ces « gisements gigantesques de données consacrées à la musique, mines d’or en puissance, [qui] végètent. »

Un aperçu d’une fiche artiste sur Blitzr

Ainsi, le moteur de recherche « intelligent » permet (normalement) un raisonnement sur la pertinence du contenu et non plus sur des statistiques lexicales. De fait, celui-ci recoupe les informations les plus pertinentes trouvées sur telle page web. Et ici, c’est YouTube qui sert de vivier d’exploitation à Blitzr. Il est vrai que le site d’hébergement de vidéos numéro Un au monde foisonne d’un éventail conséquent de groupes et artistes divers et variés. Là est donc le but de Blitzr : « délivrer le vrai pouvoir de YouTube en tant qu’un impressionnant service musical ».

Mais les premières approximations font surface à ce stade. Là où YouTube n’offre qu’une sélection liée à la recherche faite, et de fait, permet à l’utilisateur de choisir lui-même le résultat qui lui semblera le plus pertinent, Blitzr impose son choix. Par exemple, faire une recherche avec la formation rock progressif québécoise Maneige (véritable mise à l’épreuve avec ce groupe quasi inconnu au bataillon) conduit le site à trouver sur YouTube la sélection la plus pertinente associée au terme « Maneige ». Ainsi, au lieu d’avoir le son du groupe (et bien que sa fiche technique et biographique, soit quasi complète sur le site et que de la musique soit présente sur YouTube) Blitzr propose des vidéos d’inconnus sur des manèges ou alors des extraits de l’émission Tournez Manège. Autre approximation constatée avec une recherche autour d’un groupe plus célèbre : le live d’Anthrax avec le Big Four à Sofia (Bulgarie) qui aboutit à un live d’Anthrax, oui, mais pas le bon, et bien plus ancien.

Là réside l’actuel souci du site dans sa forme bêta. Car sur la forme, Blitzr demeure instinctif avec une interface sobre et ergonomique. Malgré quelques petits détails à régler (comme l’absence de curseur pour régler le volume), le site vise à être le plus complet possible, tout en restant simple dans son utilisation et en se référant, inévitablement, à ses aînés et notamment Deezer, sans n’être qu’ « un autre service de streaming ». Pour ses fondateurs, « la musique est tout sauf un produit anonyme et sans culture. La musique est de l’art, et l’art est la vie », et donc « la musique est aujourd’hui beaucoup plus que du son, nous nous appuyons sur les technologies sémantiques pour offrir un point de vue à 360 degrés sur la musique. Parcourir par artiste, album, labels, et en savoir plus, beaucoup plus sur la musique. Creuser plus profondément dans des univers musicaux. Naviguez à travers toutes les données disponibles et suivre les connexions nouvelles et inattendues. Profiter de la musique gratuitement et sans publicité. Trouver en un clic et écouter la discographie complète de vos artistes préférés et dernières découvertes. Agrandir votre collection de musique. Acheter tout ce qui touche à la musique (enregistrements, billets en direct, le merchandising et plus …) en un simple clic. Trouver votre point de musique au meilleur prix et dans les meilleurs endroits. »

Encore à sa version bêta, Blitzr a pour objectif la mise en ligne d’une version grand public courant 2014.



Laisser un commentaire

  • et qu’en est il de la rémunération des artistes ? c’est à la hauteur des spotify, deezer , youtube?

    [Reply]

    Sever

    je me pose la même question, d’autant que les avis sur les rémunérations des artistes par les plateformes type deezer/spotify sont pas mal critiqués par certains groupes, donc si ya moyen d’avoir quelques info la dessus ça m’interesserai egalement

  • Alors j’ai essayé la version bêta !

    Sans compter le fait que le site soit super lent (mais c’est sûrement ma connexion Internet qui est à la ramasse), je dois dire que je ne suis pas déçu mais assez indifférent aux services proposés. Je ne suis pas surpris de voir que toutes ses fonctionnalités sont similaires ou quasi-exactes (le système de tag également mal foutu, ou l’écoute gratuite par exemple) à celles de Last.fm qui ont n’empêche bien plus de gueule et sont bien plus complètes.
    Je m’attends évidemment à ce que Blitzr change au fil du temps vu que ce n’est qu’une bêta et on peut s’attendre à des trucs sympa mais je crains fortement le manque d’originalité. Quitte à reproduire ce que fait Last.fm (parce que ce site est vraiment pas mal, il faut l’avouer), il faudra absolument le faire mieux sinon c’est foutu de chez foutu.

    Mais mais mais mais mais ! J’aime bien l’idée de mettre un « comparateur de prix géolocalisé » pour les magasins de CDs/Vinyles. Et j’aime bien Year of No Light aussi, donc ça c’est cool.

    [Reply]

    Bonsoir Axel & merci pour ton retour sur notre bébé.

    Pour le site hyper lent, je pense que cela est lié à ta connexion Internet, vu que l’on a pas de problème particulier sur notre serveur.

    Pour ce qui est des services, il serait intéressant de savoir ce qui te ferait plaisir en tant qu’utilisateur… notre offre ayant vocation à tenir compte de tous les retours utilisateurs afin de pouvoir l’améliorer et proposer le meilleur service possible.

    En tout cas si ça peut te rassurer, l’idée est clairement de reprendre les choses là où Last.fm s’est arrêté, pour pousser le concept nettement plus loin. Ne t’inquiète pas pour un éventuel manque d’originalité, on a une roadmap extrêmement chargée sur les années à venir, avec un tas de fonctionnalités qui vont arriver. Comme tu as pu le comprendre, on est encore en bêta et les choses vont clairement évoluer 🙂 !

    Si tu peux aussi préciser ta pensée sur « le système de tag également mal foutu », ou « l’écoute gratuite », merci !

    En tout cas, contrairement à Last.fm, ou même Deezer/Spotify & co, tu peux déjà écouter bien plus de choses chez nous, avec un service sans pubs, totalement gratuit et légal. Je précise of course que Soundcloud, Bandcamp & co vont être intégrés prochainement dans notre player universel, ainsi que les bugs des mauvaises vidéos YouTube corrigés ASAP…
    On est juste une toute petite équipe qui débute avec les moyens du bord, face à des mastodontes du web, mais dotés d’une énorme envie/volonté de faire bouger les choses, changer notre approche de la musique online 😉

    Merci pour ton soutien et tes éventuels retours plus détaillés !!

    Bertrand BLITZR/YONL

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3