ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Bon Jovi : quand un groupe n’est plus qu’une simple affaire de copains


Deux millions de dollars ! Pour Richie Sambora, fidèle guitariste de Bon Jovi depuis près de trente années, cette somme, qui pour le commun des mortels apparaît aujourd’hui plus que jamais faramineuse, ne serait ni plus, ni moins, que la somme qui aurait dû lui être versée, chaque mois, lors de la récente tournée de Bon Jovi. Aurait.

Car voilà ce que rapporte le site Hollywood Reporter, parlant ici de ce qui pourrait être « le plus sale divorce de l’histoire du rock ». OK, il ne faut pas non plus abuser et on y va mollo sur le sensationnalisme. Or si Sambora qui pour rappel, est absent de la tournée de Jon Bon Jovi depuis le printemps dernier (pour raisons personnelles), a effectivement réclamé une telle somme par mois ainsi que vingt pour-cent des profits fait tout au long de cette tournée (rien que ça !), on peut comprendre que l’homme au grand coeur ait ici flairé l’embrouille mettant son fidèle comparse sur la touche.

Quand un groupe n’est plus qu’une simple affaire de copains ! Les tensions montent, et l’histoire du rock l’a déjà prouvé : divisions (Guns N’ Roses, Queensrÿsche…) ou combos jouant encore ensemble pour raisons financières plus qu’humaines (Aerosmith ?). Cachées derrière de beaux sourires se cachent parfois de tristes réalités. Et dans l’histoire d’un groupe, celles-ci sont financières… bien trop souvent.

En mai dernier, le 22 du mois, Sambora twittait : « Hey, il y a trop de choses à dire en ce moment donc je ne dirai rien. Je vous aime tous. Merci pour votre soutien », avant de remettre le couvert quatre jours plus tard : « Hey tout le monde, il n’y a rien que je puisse dire pour l’instant car rien n’est résolu. Je vous remercie tous pour votre fidélité et votre inquiétude. » Un Sambora parlant dans le vide car au final, tout était déjà quasiment dit. En effet, plus tôt en avril, soit peu de temps après l’annonce de son départ de cette tournée, le site TMZ rapportait que «le guitariste Richie Sambora s’est renfloué sur la tournée de Bon Jovi en raison de «problèmes personnels», mais cela n’a rien à voir avec l’abus de substances … il s’agit d’une guerre qui a éclaté entre Jon et Richie. » Une « source directement liée à Bon Jovi » aurait alors confié au site que les tensions entre Jon et Richie n’étaient que sous-jacentes depuis des années et que cela a finalement éclaté. Une source concluant sur le fait que tout deux se battent pour de l’argent.

Pourtant, Jon Bon Jovi est loin d’être ce que l’on peut nommer un artiste radin. Entre un don d’un million de dollars fait aux sinistrés de l’ouragan Sandy en passant par le concert aux prix cassés en Espagne, le musicien a le coeur sur la main. Mais de là à accorder deux millions de dollars, par mois, à son guitariste, il existe un fossé. Bien évidemment, à titre de comparaison, comme le rapporte Hollywood Reporter, Philip « Phil X » Xenidis, guitariste remplaçant de Sambora en 2011 (époque à laquelle celui-ci suivait une cure de désintoxication) gagnait dix milles dollars par mois. Nette différence, certes, mais on ne peut toutefois pas comparer un individu dont l’implication au sein d’une bande s’étale sur près de trente années et un musicien remplaçant. Sambora, grand gourmand ? Une tournée de Jon Bon Jovi, comme en 2010 à titre d’exemple, s’avère toujours plus que lucrative. Cette année là, la tournée plafonna à une hauteur de 200 millions de dollars, dépassant les tournées de U2 ou encore de Lady Gaga. Mais Jon Bon Jovi aime aider son prochain, surtout quand celui-ci est dans le besoin. Nul doute que Sambora ne l’est pas, dans le besoin.



Laisser un commentaire

  • Deux millions par mois. Je vais envoyer un C.V …

    [Reply]

  • Tout cela est bien triste… 🙁
    On ne sait pas tout ce qui s’est passé, ni ce qui se passe encore aujourd’hui, mais tu as raison quand tu parles de « Jon Bon Jovi » et non du groupe « Bon Jovi » celui-ci n’existe pratiquement plus…

    [Reply]

    raskholnikov

    En même temps quand un groupe a comme nom celui du leader, j’appelle pas ça vraiment un groupe comme on peut l’imaginer.

  • « le guitariste Richie Sambora s’est renflouer … » *renfloué

     » aurait alors confiait au site » *confié

    Bah alors on fatigue ^^ ?

    [Reply]

    Lord Satanubis

    Apparemment, il n’y a pas que moi qui suis à cheval sur l’orthographe… 😉

    Ahah, merci. Elles sont mignonnes ces deux là. Je dois reconnaître que je n’ai pas encore l’oeil aguerrit d’un Animal pour la relecture. Bref, merci de veiller au grain ! 😉

    Lykan

    IDEM ! Ravi de voir que certains métalleux y accordent de l’importance !!!

    cquicmoi

    non lai mecs , deconnait pos avec l ortograffe , sait vrait sait chiant koa….

    Halassthor té vyrai kar t mové

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3