ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

Boobs Metal


Boobs Metal, un genre en construction. Pour ceux qui ne seraient pas familier avec l’argot britiche, je vous parle de nichons… De nichons et de metal. D’abord vous allez me dire : « Faut qu’ils arrêtent à RM de vouloir nous attirer avec de telles méthodes, ça va devenir lassant. » Ensuite vous sortirez peut-être un « Et puis des nichons dans le metal, c’est bon, ça date pas d’hier. »

Et vous avez raison ! L’appât mammaire dans l’univers metal ne date pas de la dernière pose d’implants dans une clinique de Beverly Hills. Rien que dans le hard rock ou le glam, c’est une marque de fabrique. Mais le genre dans lequel on ne s’attendait vraiment pas à ce que les artistes usent d’une telle forme de racolage poitrinaire, c’est très probablement le black metal.

Il est communément admis que le black est le genre ayant le sérieux le plus inébranlable et étant le plus stricte dans ses convictions et dans sa foi en son propre extrémisme. La preuve : on prend encore au sérieux les poses d’Immortal. Quel serait donc l’avis d’un Varg Vikernes sur ce groupe norvégio-ukrainien qu’est Semargl ? Un combo qui arbore tous les codes du black (maquillage noir et blanc, vêtements noirs, énormes bracelets à clous, gueules de dix pieds de long) mais qui nous sort tout de même un clip digne d’une Britney Spears en chaleur sous cocaïne. Semargl n’a d’ailleurs pas peur de se définir comme un groupe de « pop sataniste » sur son site même si ailleurs il s’affirme plutôt comme « Avant-Garde Ragrar Metal ». Bin, voyons.

Attention, c’est pas pour les enfants !


Je vous avais prévenu. La vidéo a même été un temps bannie de Youtube (et à l’heure où vous lisez ces lignes, elle n’y est peut-être déjà plus) avant que le groupe ne la re-publie. Son titre, « Tak Kurwa », est une offrande à leur public polonais car il signifie dans la langue de Chopin « Oui, pute ». De vrais poètes !

Oh, non, je ne joue pas les vierges effarouchées. Aucun puritanisme dans mes propos. J’avoue sans honte que ma libido a été chatouillée par ces images d’orgie saphique. Mais prenons un autre exemple : Imperial Triumphant, un autre groupe de black metal, américain ce coup-ci (et avec violoncelle), dont vous avez sans doute tous entendu parler. Très bien, moi non plus. Ils ont sorti une vidéo pour leur titre « Stormgod » extrait de leur album Obeisance, un clip suivant, là encore, les codes du genre : curé qui crache du sang, groupe qui joue à la lumière de torches, décor gothique, une nonne (avec du vernis à ongle !)… Mais en quoi ce « plan nichon » isolé à 1 minute 09 sert-il le propos du groupe ?


On me rétorquera probablement que faire usage d’images à caractère érotique est une manière de se soulever contre la morale judéo-chrétienne qui condamne la luxure. Mais pourquoi ne pas choisir un autre péché pour une fois ? La gourmandise, par exemple. Que des satanistes en cuir se roulent dans de la crème chantilly comme une Katy Perry dans un clip de Snoop Dogg ! Que les groupes renouvellent leur discours pour ne pas se vautrer dans des clips comme celui de Semargl qui aura la gentillesse de rendre son décor à Omaha Bitch.

L’emploi de ce code visuel est assez éculé. Cradle Of filth en faisait déjà bien usage en 1999 dans son clip « Cradle to Enslave » ; et, sans faire un complet tour d’horizon, ils ne sont sans doute pas les seuls. Mais peut-être que les nouveaux groupes de black metal tentent aujourd’hui de fonder un nouveau sous-genre dans le black – comme Dani Filth a nié il y a quelques mois qu’il tentait de lancer le glam black – à savoir le Black Boobs Metal. Après tout, avec toutes les étiquettes qui trainent, nous ne sommes plus à une nouvelle catégorie près.

Animalement vôtre.



Laisser un commentaire

  • D’abord, la première vidéo c’est un metal sympa, qui peu passer, mais c’est pas du black. ensuite j’trouve pas ça bizarre de trouver des miches dans des clips de black (cf aussi Satyricon) car le sexe est un point important du satanisme, justement (p’têtre plus que les patisseries en tout cas), mais bon, on voit bien là où ça a un caractère commerciale, et là où… non, j’vois pas d’autres raisons :p

    [Reply]

  • Samlebassiste dit :

    j’aime bien le clip du premier groupe parcontre musique pas terrible terrible 🙂

    [Reply]

  • Satyricon, sur la version non censurée du clip de mother north, se permettait déjà des images sympathiques… et on était en 1997 (pour le clip, l’album date de 1996).

    [Reply]

  • Vous avez tout raté les gars. Pourquoi? Ben parceque vous avez oublié les parisiens de Horresco Referens pard.

    http://www.youtube.com/watch?v=YuJEKT20mSk

    [Reply]

  • J’aime la première musique…surtout à partir du moment où elles sont trois…

    Et en effet le plan nichon ne sert à rien. Je parle de ceux du guitariste évidemment.

    [Reply]

  • Il parait que tu as, animal le numéro de la demoiselle à droite sur la photo.
    Tu prêtes??
    Et moi tes articles racoleurs je les aime bien, ils ensoleillent un peu ma journée de boulot.
    Continu

    [Reply]

  • Papy Wired dit :

    « Mais en quoi ce « plan nichon » isolé à 1 minute 09 sert-il le propos du groupe ? »

    Et bien, à ce qu’on en parle ! La preuve, s’il n’y avait pas eu cette furtive apparition mammale, qui aurait entendu parler de ce groupe ? D’ailleurs, c’est tellement mauvais que je ne crois même pas que l’écoute vaille une paire de loches… et pourtant, pour un téton ici ou là, que ne serait-on pas prêts à faire ?

    [Reply]

  • Je vote pour cette nouvelle étiquette. Et pourquoi pas ajouter tout le répertoire qu’offre le pron. Autant englober le tout dans du Fetish Metal, étiquette plus général mais pouvant offrir de nouvelles variantes.

    Les trois clip me vont (ainsi que les musiques) ils ont tous des qualités.

    « Mais pourquoi ne pas choisir un autre péché pour une fois ? La gourmandise, par exemple. Que des satanistes en cuir se roulent dans de la crème chantilly » , pourquoi ça ma fait tout de suite pensé à ça: http://www.youtube.com/watch?v=bh7J9soviHo&feature=fvst

    [Reply]

  • King Asator dit :

    y a pas à dire, les ricains sont franchement mauvais quand il s’agit de black…

    par contre le premier clip est intéressant, mais juste le clip hein, la musique craint un peu quand même.

    [Reply]

    L0o

    Ha oui ? Moi j’ai bien accroché, tant au clip qu’à la musique derrière d’ailleurs.

    Par contre c’est sur que le « stormgod » est moins bon.

    tout le monde n’a pas un budget astronomique pour faire son propre clip. Bien que cheap à la limite nanarde (le premier degré des blackeux oblige), il est sympa à voir (surtout le sirop de framboise sur les beaux melons).

    Raff

    Je les trouve pas mal tous les deux perso, et pas seulement à cause des arguments charnels des actrices utilisées… Bon après c’est vrai que je ne suis pas un grand auditeur de black, peut-être qu’en fait c’est de la merde mais que je trouve ça bien parce que j’ai rien avec quoi comparer.

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3