ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Bruce Dickinson : « Allô la Terre, ici Maiden Force 1 »


Franchement, on se demande combien d’heures font les journées de Bruce Dickinson. En effet, en plus d’être le frontman d'Iron Maiden, qui verra sortir son quinzième album studio cet été, d’avoir une carrière solo sous son propre nom, Bruce trouve le moyen d’occuper son temps libre de différentes façons. Eh oui, car ce grand chanteur s’impose sur d’autres fronts que le domaine musical. Les centres d’intérêt du vocaliste de « la Vierge de Fer » sont en effet très divers et il nous les a fait partager ces dernières années.

On y retrouve, par exemple, un intérêt pour la littérature. Dickinson a en effet mis en pratique ses talents d’écrivain avec un livre nommé Lord Iffy Boatrace, qui a eu son petit succès, l’éditeur ayant même demandé une suite. Le domaine de la télévision et du cinéma a également entendu parler de ce grand chanteur puisqu’il est l’auteur du scénario du film fantastique Chemical Wedding et a fait des apparitions en invité de marque dans la série télévisée anglaise The Paradise Club.



Mais il n’y a pas que cela. On peut aussi ajouter à la liste son statut de pilote de ligne, car il est employé par la compagnie aérienne Astraeus et a même présenté un documentaire sur l’aviation en Angleterre, intitulé Flying Heavy Metal. Bruce fait également des apparitions remarquées dans le domaine du sport. En plus d’être un fan de football, une passion commune des membres d’Iron Maiden, il accorde également beaucoup d’importance à l’escrime, sport qu’il pratique à haut niveau puisqu’il a notamment concouru au niveau international. Il y apporte une autre contribution par l’ouverture d’une société de matériel d’escrime répondant au nom de « Duellist ».

Il y a de quoi être jaloux lorsque l’on voit ça, et nous ne vous en voudrons pas, car, il faut bien avouer, l’ex-chanteur de Samson fait partie de la catégorie de personnes « réussissant tout ce qu’elles touchent ». Mais tant mieux pour lui !



Mais, c’est un autre domaine qui nous intéresse aujourd’hui, à savoir le domaine radiophonique. Pour tous ceux qui ne sont pas au courant, on n’entend pas la voix de Dickinson qu’en live et sur disque, mais également sur les ondes britanniques. C’est ainsi que l’on a pu le voir à la tête d’une émission intitulée « Masters Of Rock » diffusée tous les samedis sur Radio 2 en Angleterre. Aujourd’hui disparue, cette émission a cédé sa place à « Friday Rock Show » sur 6 Music. Chaque vendredi, les petits Anglais ont donc le privilège d’entendre le chanteur d’Iron Maiden entouré d’invités prestigieux tels que Metallica, Lemmy (Motörhead) ou encore Blaze Bailey, (ex-Iron Maiden/Blaze). Ce dernier vendredi, c’était KK Downing et Ian Hill de Judas Priest qui ont fait le déplacement aux côtés de leur collègue Bruce. C’était, en effet, une belle façon de marquer le coup pour les trente ans de leur album mythique British Steel.



C’était aussi une bonne façon de se rendre compte de l’importance de cet anniversaire puisque l’album est réédité en vinyle et également en version deluxe pour ce qui est de son cousin au format CD, respectivement le 19 avril et le 11 mai. Mais les fans du Priest devront dépenser encore plus pour mettre leur collection à jour, puisque sortira bientôt un DVD, sur lequel figurera le concert du 17 août 2009 en Floride, où le groupe avait joué l’intégralité de cet album incontournable de l’histoire du métal. Un soin tout particulier aurait été apporté au niveau du son puisque le show a été enregistré en 5.1 et en stéréo. C’est donc dans la même optique que cette prestation a été mixée pour le DVD, auquel s’ajoutera un making of de l’album d’une durée de 30 minutes.



Mettez dès à présent vos sous de côté en attendant le 11 mai si vous ne voulez pas avoir de problèmes avec votre banquier. C’est donc en cette occasion particulière que Dickinson recevait KK et Ian. Mais Judas Priest ne sont pas les seuls veinards à avoir l’occasion de fêter un anniversaire avec le chanteur charismatique : Opeth aura lui aussi la chance d’ici peu de fêter ses 20 ans d’existence avec lui dans les studios de la radio. A savoir que ses invités ont aussi le privilège de compter parmi les derniers puisque le « Friday Rock Show » s’arrêtera fin avril, les dirigeants de 6 Music ayant décidé de « revoir la façon dont la radio veut faire refléter le rock/métal ». Une belle histoire de gros sous, a priori, mais Bruce a tout de même été remercié et pourra faire ses adieux proprement à l’antenne.

Peut-être est-ce également la fin de Dickinson l’animateur ? L’avenir, seul, nous le dira. Mais, notre petit doigt nous dit qu’il réussira bien à meubler le temps libre que 6 Music lui a imposé. Après tout, la sortie de The Final Frontier arrive à grands pas puisque prévue à la fin de l’été. Sans compter qu’arrive encore plus rapidement la nouvelle tournée d’Iron Maiden en Amérique du Nord, sobrement intitulée The Final Frontier World Tour, aux côtés de Dream Theater, rien que ça. Cela débutera le 9 Juin à Dallas. On n’a plus qu’à espérer que des dates européennes suivront et que ce nouvel album tienne plus de son prédécesseur que de Dance of Death au niveau de la qualité des compositions.


Sources:
www.roadrunnerrecords.comwww.bbc.co.uk /6musicwww.puissancemetal.fr www.bbc.co.uk/radio2www.metalunderground.com



Laisser un commentaire

  • Margoth/RM dit :

    C’est sûr que ce n’est pas Lemmy qui dépense tous ses cachets dans les clopes et le Jack Da’ :). Je ne citerais pas le reste, il aurait arrêter selon ses dires (heum…)

    [Reply]

  • @Eric St-Louis: Relis le début de l’article (paragraphe 2 et 3) et tu verras que j’ai parlé de la plupart des éléments que tu as considéré comme oublié. D’accord, je n’ai pas autant été dans les détails mais le but de l’article n’était pas d’étaler un cv de toutes ses activités 😉

    [Reply]

  • Vous aurez remarqué que le nom de la société d’escrime ressemble de très prés à un titre de Powerslave.
    Sinon, cela devait être quelque chose l’interview de Balze par Bruce…
    Mais je voulais surtout faire part de mon indignation par rapport à cet article qui, même s’il cite ses références, donne dans le grand n’importe quoi. Je m’explique : Dance of Death est un EXCELLENT album, original qui change une peu alors que A Matter of tralala reste un album de Maiden qui fait du Maiden.
    Mais bon les goûts et les couleurs.
    Sinon, j’aime bien l’article 😉

    [Reply]

  • Bargemedarkthrone dit :

    Chanteur d’un groupe qui a vendu plus de 100 millions d’albums,pilote d’avion,animateur de radio !!! Mais c’est qui doit ètre grave péter de tunes le mec! je me demande si je ne vais pas le telecharger illégalement ou le voler en magasin!!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3