ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Bullet For My Valentine n’écoute pas les grincheux


Si le Metalcore est le style à la mode du moment, Bullet For My Valentine en est un des représentants les plus populaires, bien que constamment snobé et critiqué par les puristes pour son image juvénile et pour évoluer dans une scène vendeuse au sein du metal. Pourtant, sur l’album Fever, sorti en 2010, le groupe s’est éloigné de ce registre et s’est essayé à quelque chose de plus calme. Les réactions furent naturellement houleuses de la part de certains. Pensez bien : des djeunz qui faisaient du metalcore trendy qui se mettent à faire un truc encore plus vendeur ? Le comble du metalleux pré-fabriqué !

Les critiques, Bullet For My Valentine s’en fiche pas mal et continue d’évoluer comme bon lui semble. La règle numéro 1 au sein de la formation est de se faire plaisir musicalement avant tout, et ils ne ressentent pas la pression des fans. Matt Tuck, chanteur-guitariste du groupe, commente pour Radio Metal : « Nous ne faisons de la musique que pour nous mêmes, ça a toujours été notre règle numéro 1. Si les gens aiment, tant mieux, sinon tant pis. ».

L’expérience de Fever semble avoir conforté Bullet For My Valentine dans sa démarche d’évolution. La tournée qui a suivi a été un moment marquant pour le groupe faisant de cette année un moment de référence. « Nous avons adoré Fever. Nous avons pris le même producteur pour créer une continuité avec cet album. […] La tournée pour Fever a beaucoup inspiré cet album. Elle a inspiré de la musique et des paroles dont certaines décrivent des tensions que nous avons pu avoir au sein du groupe. »

« La principale difficulté de cet album était de jouer lentement et de se contrôler. […] Nous voulions faire quelque chose de plus contrôlé, de plus facile à écouter. Non pas pour passer plus à la radio, mais plus pour sonner ‘plus gros’ et ‘plus heavy’. »

Et Bullet a continué d’évoluer. Le nouvel album Temper Temper renoue avec quelque chose de plus énergique, mais dans un style plus hard rock moderne. Un album percutant sur lequel le groupe avoue avoir essayé de se contrôler au maximum, de ne pas trop monter le tempo afin de gagner en lourdeur. Ce qui n’est d’ailleurs pas chose aisée. Plus on joue lentement, plus il faudra être précis, l’espacement entre les notes étant plus grand. Alors que jouer vite gomme les imprécisions : « Il n’y a rien de facile dans ce que nous faisons. La principale difficulté de cet album était de jouer lentement et de se contrôler. […] Nous voulions faire quelque chose de plus contrôlé, de plus facile à écouter. Non pas pour passer plus à la radio, mais plus pour sonner ‘plus gros’ et ‘plus heavy’. Un peu comme Metallica l’a fait sur son Black Album », l’album éponyme de Metallica étant l’influence de toujours du chanteur.

Alors, jouer lentement, c’est être plus heavy ? « Oui, je pense », nous répond Matt. Une évolution donc marquante, mais naturelle, correspondant à la maturité que le groupe a acquise avec le temps : « Nous n’avions rien prévu, nous avons fait ce qui nous plaisait, nous avons écrit des chansons. La musique a évolué naturellement. »

Un groupe qui a assurément muri, mais qui ne rejette pas pour autant ses albums de jeunesse : « Je les adore toujours. Ils représentent un moment de nos vies, des moments qu’ils ont réussi à capturer. […] Ils ont été de superbes moments pour nous, c’est grâce à eux que nous sommes ici aujourd’hui. »

Une autre préoccupation du groupe était de ne pas concevoir son disque comme une compilation de titres, mais comme une œuvre à part entière, cohérente, avec un début et une fin : « Nous avons toujours essayé de faire ça. Mais nous sommes à un point crucial de notre carrière où nous ne pouvons pas nous permettre de nous laisser aller et de laisser la musique nous échapper. […] Il était important de penser l’album comme un tout. » C’est ainsi que Tuck a toujours perçu la musique : « En ce qui me concerne, en grandissant en tant que fan de metal, j’ai toujours écouté des albums et non des chansons à droite à gauche ».

Bien que Temper Temper renoue avec une énergie qui manquait à Fever, les réactions restent houleuses. Mais Tuck prend les choses avec philosophie : « il y a aussi de bonnes critiques, mais on en entend forcément moins parler », les grincheux étant ceux que l’on entend le plus, qu’ils soient majoritaires dans une assemblée ou pas. Ce n’est pas ce qui empêche Bullet For My Valentine de remplir les salles de concert et ce n’est pas ce qui empêchera le groupe de suivre le chemin musical qu’il souhaite.

Interview réalisée par téléphone le 19 mars 2013
Retranscription et traduction : Metal’O Phil

Site internet officiel de Bullet For My Valentine : www.bulletformyvalentine.com

Album Temper, Temper, sorti le 12 février 2013 chez RCA Records.



Laisser un commentaire

  • Twinkiy-Skellington dit :

    Mon groupe préféré depuis presque 5 ans , et ça le restera !

    [Reply]

  • Je trouve que vous êtes dure avec le groupe,moi je trouve que c’est niquel c’est même mon groupe préféré de tous ceux de metalcore/heavymetal et je peu même dire que pour des album fait pour leur plaisirs qu’ils ont à en joué c’est plus tôt pas dégueulasse ce qu’ils jouent,ceux qui critiquent leurs art musical je leur propose de joué mieux 😉 ou alors ils se taisent et écoutent,donc si vous n’êtes pas content de leur albums restaient donc dans votre autre groupe que vous préfériez et nous cassez pas les pieds 🙂

    [Reply]

  • bof,moi je suis entrée dans le métal grace à BFMV et c’est vrai quoi,leur musique est devenue commerciale comparée aux vieux albums,mais bon,chacun son style,moi j’écoute toujours meme si je dois dire que je fus décue en écoutant fever..et je n’ai pas encore écouté temper temper car je suis sure de ne plus accrocher^^
    mais Matt a tort car le véritable but de la musique c’est de transmettre des émotions et non d’imposer les siennes

    [Reply]

  • D’un point de vue perso, ce que je trouve respectable, c’est qu’il comprenne les critiques, qu’il les prenne à la légère avec « philosophie » comme le dit l’article. Il faut dire que c’est plutôt mature de sa part. Ca s’arrête là pour moi. Ensuite dire qu’ils font de la musique comme ils l’aiment, j’trouve ça très facile à dire une fois qu’on a un public, de l’argent, des tournées et du succès. Faut pas venir nous raconter qu’un groupe avec du succès comme ça va pas faire sa musique en fonction du public, vu la tournure que prend le groupe, son argument me semble pas plausible du tout. Je n’aime plus BFMV, j’ai écouté ce groupe au début, comme tout le monde, je me réecoute parfois avec nostalgie et un léger sourire des chansons de « The Poison » et de « Scream Aim Fire » qui ne sont rien niveau Metalcore comparé à des groupes comme Unearth, le premier EP d’Abigail Williams… Mais c’était pas si dégeulasse quand même, et ça fait revenir dans le passé. Après à partir de Fever, faut pas me chier que c’est pas devenu commercial et que le groupe ne fait pas une musique plate à en crever, comparé aux albums d’avant qui étaient déjà quelque peu commerciaux et avec des thématiques superficielles.

    [Reply]

  • TheManWhoWasSic dit :

    Perso’, j’ai jamais pu blairer BFMV…
    Enfin y’a mieux comme groupe de Metalcore, beaucoup mieux…

    [Reply]

  • moi et je serai surement le seul mais tant pis, je trouve qu’il est pas mal. je suis tout à fait d’accord, on constate très bien qu’il ont changé de style et que c’est beaucoup moins agressif que les albums précédents ce qui est dommage, surtout qu’en plus l’album est intitulé « temper temper » ce qui veut dire « crise de colère » et je pense que pour quelqu’un qui découvre l’album avec ce titre et cette couverture il peut s’attendre à quelque chose de violent mais malheureusement il sera déçu. dans cet album il y a moins de paroles criées et plus de paroles chantées ce qui est dommage car en live, lorsque le chanteur crie c’est quand même pas mal et je pense qu’on pourra très bien le constaté dans les concerts à venir.Parce que si vous avez visionner les videos de leur premier concert à Cardiff et bien on constate très bien que c’est malheureusement beaucoup moins entrainant que lors de leurs tournée en 2010 pour fever. Je pense que y en a c’est surement comme moi, pour ma part je suis allé les voir en juillet 2010 à clermont et franchement c’était sacrément chaud et si vous me croyer pas regarder les videos de 2013 et celle de 2010 vous verrez la différence. Puis entre parenthèse les deux clips « riot » et « temper temper » c’était inutile de les faires, ça gache (et même moose l’a dit dans une interview que ce morceau ne lui plaiait pas)et ils auraient pas due mettre ceux là en single avant la sortie de l’album, en plus moi je trouve que surtout « temper temper » est le morceau le plus mauvais de l’album et c’est dommage parce que il le joueront en concert alors qu’il y a des morceaux beaucoup mieux à jouer en live comme « leech » « LIVIN’LIFE (ON THE EDGE OF A KNIFE) » « not invincible » « play with fire » « TEARS DON’T FALL (PART 2) » (et y en a qui dise que ce morceau c’est une copie de TEARS DON’T FALL mais franchement je pense que si sa s’appel TEARS DON’T FALL (PART 2)b1 c’est normal que le morceau y ressemble)… (et ça c’est dégueulasse que des morceaux comme « play with fire » seul les japonnais ait le droit d’obtenir ce morceau parce que sur l’album deluxe il y est pas et poutant il est pas mal).Puis une dernière chose, si quelqu’un a la réponse à ma question ce serait sympas de me répondre. Moi, j’aimerais savoir pourquoi il font des concerts aussi court?Parce que dans la plupart des vidéos que j’ai vu, tous les concerts durent même pas ou à peine 1 heure. La seule fois que j’ai trouvé à peu près correcte s’était à clermont où ils ont joué 1h20 min.Alors je voudrais bien savoir pourquoi les concerts sont aussi courts parce que franchement comme j’ai vu dans des articles quand il sont en tête d’affiche pour le reading festival et qu’ils jouent à peine 40 minutes c’est un peut du foutage de gueule ou bien quand ils sont revenus en france à paris en 2011 et que je vois qu’ils jouent à peine 1 heure alors que y a peut être des gens qui dépensent pas mal d’argent et qui se tapent plusieurs heures de route pour les voir sa fous un peut les boules.Ils prennent modèle sur METALLICA et b1 qu’ils essaient de faire pareil. METALLICA il y a du spectacle des feux d’artifices et tout et sa dure 2 heures. bon 2 heures je suis peut être un peut exigeant mais pour moi avec 4 albums ils pourraient au moins faire 1 heure 30 minutes de show et puis essayer de faire plus que une date en france. Il craint notre pays ou quoi? Au Royaume uni ils ont presque une dizaine de date et en france il y en a qu’une. En 2010 ils avaient faits trois dates en france et ça c’était pas mal. Parce que si par exemple t’abite à marseille et que le concert est un mardi soir à 19h30 à paris b1 c’est impossible de venir.Moi je pense que pour le prochain album ils ferait mieux peut être de conserver ce style mais de le rendre beaucoup plus agressif car dans les premiers albums c’est ce qui était agréable et attirant.Mais ça c’est sûr Bullet For My Valentine va acquérir de nouveaux adeptes et en perdre plusieurs qui les suivaient depuis le tout début et c’est bien dommage pour eux mais bon comme dis matt c’est sûr qu’ils ont droit de faire ce qu’ils veulent, c’est eux qui composent et qui écrivent les chansons donc c’est eux qui décident mais ce serait quand même bien qu’ils garde le même style que « the poison » car c’est grâce à cet album qu’ils en sont là aujourd’hui et la plupart des fans le dise que c’est leurs meilleur album.et dernière chose c’est pas imortant mais matt a fait une grosse erreur de ce couper les cheveux. j’espère que d’ici le prochain album surement en 2015 il croisera pas des ciseaux pour refaire cette erreur.

    [Reply]

    Bastard

    Pavé César !

    Je ne retiendrai que ça : « matt a fait une grosse erreur de ce couper les cheveux »

  • kharrioth dit :

    J’aime toujours beaucoup cette phrase: on fait de la musique que pour nous mêmes, tant pis si les gens aiment pas.
    D’une certaine façon, si tu monte un groupe, que tu fais de la scène, et que tu veux enregistrer des albums, c’est que tu veux faire écouter ta musique aux autres, et que tu espère qu’ils aimeront, et une fois que c’est ton gagne pain, tu fais attention à continuer à plaire.

    [Reply]

  • alors d’accord, qu’ils fassent ce qu’ils veulent, mais au moins qu’ils disent pas que ce qu’ils font c’est du métal parce que là JE ME MARRE

    [Reply]

  • NicolasxxBFMV dit :

    Alors moi j’ai toujours aimé Bullet et franchement j’ai trouvé Temper Temper super ! Apres si vous aimez pas bah écoutez le pas –‘

    [Reply]

  • Autant je n’ai pas aimé le Temper Temper, autant je trouve que ce qu’il dit est intéressant.
    J’aimerais savoir dans quel mesure ça s’avère juste, mais je reconnais que j’ai du respect pour quelqu’un qui dit ne pas faire attention aux critiques parce qu’elles font plus de bruit !
    C’est courageux.
    Maintenant, ça ne change rien à la tristesse d’avoir perdu le Bullet des premiers album, d’avoir la nostalgie du bon vieux metal qu’ils savent jouer pourtant !

    [Reply]

    Duncan

    PS : le metal comme style de musique ne prend pas d’accent, même si open office y voit un faute d’orthographe. Par contre, si vous parlez de l’élément chimique, là…

  • Pour ma part, j’ai découvert le Métal avec Scream Aim Fire de Bullet for My Valentine et après l’avoir laissé tombé il y quelques années, j’avoue me repasser une chanson de l’album de temps en temps, juste pour retrouver le feeling du début, comme un amour de jeunesse.

    Et puis y a eu Fever et je me suis vu me faire chier dans les oreilles.

    Mais bon, ça reste de la musique, si ça plaît au gens tant mieux, on ne peut de toute façon en vouloir à personne pour ça. Si c’est accessible tant mieux aussi, personne n’a commencé à écouter du Métal avec Transilvanian Hunger.

    [Reply]

  • je suis tout à fais d’accord avec sa vision d’un album. Un début et une fin, pas une compilation de chanson au hasard.

    [Reply]

  • cannibalcorpse74 dit :

    GAY !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Faut pas jouer trop vite sinon papa et maman vont m’engueuler !!!!
    Bande de GAY !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    [Reply]

    Sever

    c’est tellement grillé que c’est pour le no comment ca…

    Iadrov

    Hoooo, un no comment! ^^

    NicolasxxBFMV

    Sérieux ta que sa a dire « GAY » dit mais t’est encore un gamin ou quoi mec ? parce que là sa craint ^^

  • Mais oui, qu’ils fassent la musique qu’il veulent.
    Ce qui est super avec le métal, c’est que c’est une musique tellement diversifiée et créative, que chacun peut y trouver ses sensations, ses émotions et ses plaisirs… Du plus doux au plus dur, du plus lent au plus rapide, du plus commercial au plus underground, etc…
    Longue vie à Radio Metal et Let There Be Rock !!!!!!!!!!!!

    [Reply]

    Kydd

    heuuu d’accord mais y a des limites au dela desquels c’est plus considéré comme du metal, faut pas se foutre de la gueule du monde non plus !!!!!!
    surtout certains groupes qui nous sortent une espèce de pop commerciale foireuse avec un arrière plan de guitare et qui appellent ça du rock (ou du métal, ENCORE PIRE), faut pas condondre, quoi !
    sur ce, vive le metal, LE VRAI

    Bastard
  • Bon, je vais peut être me faire huer, mais Matt est quelqu’un de sincère. J’aime pas tout ce qu’il fait, loin de là, mais c’est pas quelqu’un de cynique.

    [Reply]

    NicolasxxBFMV

    Bah ouais mais sa les gens s’en fiche c’est sa qui est bête après c’est chacun ses propres goûts mais bon il ne faut pas aller critiquer même si on aime pas –‘

    Iadrov

    Je serais la dernière à critiquer Matt, vu que je le connais. Et il sait parfaitement ce que je pense de sa musique, et il sait que j’aime pas tout, merci. Heureusement qu’il l’accepte mieux que ses fans. D’ailleurs, donner son opinion, c’est pas critiuer, hein.

  • Ils n’ont pas réellement évolué pour ma part, ça reste toujours très « djeunz », trop djeunz pour un groupe dont les membres ont la trentaine passée. Mais bon, comme ils le disent, ils font ce qu’ils veulent et si ça marche, pourquoi arrêter?

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Helloween + Existance @ Paris
    Slider
  • mardi, 20 septembre 2022 à 12:07
    Behemoth à contre-courant
    mardi, 20 septembre 2022 à 11:24
    Bloodbath : zombie or not zombie ?
    lundi, 19 septembre 2022 à 20:36
    Bloodbath – Survival Of The Sickest
    lundi, 19 septembre 2022 à 16:46
    TRISTANIA annonce sa séparation
    lundi, 19 septembre 2022 à 9:37
    Clutch – Sunrise On Slaughter Beach
    mercredi, 14 septembre 2022 à 21:58
    The Prize : la juste récompense de Maggy
    mercredi, 14 septembre 2022 à 20:48
    Klone : L’après Grand Voyage se dessine
    1/3