ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Potin   

Ce n’est pas qu’une question de fond…


… c’est aussi une question de forme. Ce qui ne vous apprend rien que vous ne saviez déjà concernant l’esprit particulièrement lubrique des rédacteurs de Radio Metal. Mais non, pour une fois, nous ne vous parlerons pas de sexe. Du moins, pas avant demain. Mais restons racoleurs. Or, dans la hiérarchie des sujets racoleurs, des mecs qui en insultent d’autres publiquement se place en seconde position après le sexe.

« Scott Weiland est une merde paresseuse ». Pourquoi avoir décidé de faire un article sur cette énième lynchage de Corey Taylor qui, décidément, n’aime personne, plutôt que de relayer simplement la phrase en News Express ?

Parce que voir un mec en insulter un autre, quand c’est bien fait, c’est drôle, peu importe qu’il ait ou non raison. A la lecture de la retranscription ci après de la diatribe de Corey Taylor (dans le cadre de sa tournée solo alternant interprétations de chansons en acoustique et one-man-show) à l’encontre de Scott Weiland, on ne retiendrait pas grand chose. Le propos en lui-même est banal et témoigne même d’une certaine fermeture d’esprit par moments.

« De plus en plus de gens sont plus intéressés par l’argent que par réaliser quelque chose de bien. Je ne dis pas tout le monde, mais il y en a beaucoup qui voudraient prendre votre argent et vous laisser sans rien. Je vais vous donner un exemple : est-ce que quelqu’un ici connaît Scott Weiland ? Vous savez que Scott Weiland a maintenant un album de Noël ? [rires] Oh, c’est mauvais. C’est mauvais. Laissez-moi vous expliquer à quel point c’est mauvais. Il y a une vidéo de lui en train de chanter et il est très sérieux. Parce que Noël, c’est sérieux. Ses cheveux sont gominés et il est dans un smoking de merde. Et il fait ça… [Corey imite Weiland en train de chanter] Donc, j’ai regardé ça – douloureusement, parce qu’il faut connaître son ennemi – et je me suis simplement demandé ‘Pourquoi ?’. Je ne dis pas que c’est un mauvais chanteur, ce n’est pas le cas. J’adore Stone Temple Pilots, j’adore certains des trucs qu’il a fait avec Velvet Revolver. […] Il est une merde, une merde paresseuse. [Il imite à nouveau Scott Weiland en train de chanter et fait semblant de s’endormir] Ce sont tout ces gens qui voudraient gagner de l’argent en utilisant leur notoriété, prendre votre argent et ne rien vous donner. C’est la paresse de ce pays. Je ne sais pas pour vous, mais je travaille dur pour gagner ma vie. Et quand je dépense mon argent pour quelque chose, je ne veux pas que ça soit de la merde. Est-ce que c’est trop demander ? »

Toute la saveur de ce lynchage (qui débute à partir de 7 minutes et 35 secondes) réside dans la manière de l’interpréter d’un Corey Taylor qui nous démontre ici un véritable talent comique, notamment dans son imitation, certes facile, mais tellement efficace :



Laisser un commentaire

  • Le Poney Qui Tousse dit :

    Retour jouer bob l’éponge!

    [Reply]

  • pour qui se prend t-il ce type ??
    et qu’a t-il prouvé ??
    à part avoir fait le zozo dans sliptruc……… pfffffffff

    [Reply]

  • C’est un peu un pauvre type, non ? S’il aime personne, c’est peut-être parce qu’il est inblairable…

    [Reply]

  • De mémoire, ce cher Corey est également passé par la case chanson de noël. Parodique d’accord, mais particulièrement mauvaise. Qu’il apprenne à balayer devant sa porte peut être ? Les gars qui cherchent la merde font parler d’eux, c’est un fait. Après, s’il est en manque de pub, y’a des manières plus élégantes de s’y prendre.

    [Reply]

  • Ouais, sauf que l’album de Twisted sister est parodique…

    [Reply]

  • Aux U.S.A., dans pas mal de genre de musiques, l’album de Noël est « une tradition ». C’est facile de vanner là-dessus.

    Twisted Siter en a avait fait un. Vas-y Corey, chambre Dee Snider pour voir.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3