ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview    Nouvelles Du Front   

Cécile Siméone : De Canal+ à OLTV en passant par Pain !


Cécile Siméone : ce nom et ce visage vous disent peut-être quelque chose si vous avez été amateurs, entre autres, de la chaîne Canal+ et de ses miss météos à la fin des années 90, de cinéma (Paparazzi), de série télévisée (Commissaire Valence) ou encore de football (Cécile a notamment travaillé pour la chaîne OLTV et est également mariée à l’ex-gardien de but devenu entrepreneur, Dominique Casagrande). Voici, en quelques mots, le CV de Cécile Siméone.

Mais vous vous en doutez, si l’on vous parle de Cécile aujourd’hui dans nos colonnes c’est parce qu’elle est aussi chanteuse, fan de musique et qu’elle vient même de travailler sur un projet avec Peter Tägtgren, le leader du groupe Pain ! Par conséquent il fallait vous donner tous les détails de cette étonnante collaboration et évoquer avec Cécile Siméone la manière dont cette rencontre a eu lieu.

Nous avons donc joint la principale intéressée au téléphone, il y a quelques minutes de cela, pour tout comprendre.

Peter et Cécile

« Après quelques bouteilles de vin, ils ont décidé de se rencontrer le jour suivant » écrit à propos de cette rencontre insolite le site Blabbermouth. Ainsi, lorsque nous avons vu cette information concernant la collaboration entre le célèbre chanteur/producteur et Cécile Siméone, c’est la surprise qui a dominé et nous avons logiquement voulu en savoir plus.

Alors soyons un peu galants et laissons la parole à Cécile :

« En fait la rencontre avec Peter a eu lieu il y a environ trois semaines lors d’un dîner à Paris où était également présent Denis Goria
(ndlr : réalisateur des clips de Pain et photographe français installé en Finlande). Nous avons eu un très bon contact, bu des coups ensemble et j’ai découvert que Peter avait comme moi des goûts musicaux très éclectiques, qu’il était très ouvert. Par conséquent on s’est tapé dans la main pour se revoir le lendemain et enregistrer une chanson du nom de « My Angel ». Il avait ce projet en tête depuis un moment déjà, à savoir proposer au public français un duo avec une chanteuse de notre pays » déclare Cécile Siméone.

Mais la question que toi, public metal, tu te poses est la suivante : Cécile connaissait-elle Pain et Peter Tägtgren avant de rencontrer le frontman dans la soirée évoquée plus haut où il était en vacances ?!

Allez, dis la vérité Cécile !

Metaaaal !

« Oui je connaissais Pain de nom car mon cousin est un gros fan de metal ! » s’amuse l’intéressée. « Plus jeune, j’écoutais notamment AC/DC et les Guns N’ Roses mais de toute façon j’ai toujours apprécié les groupes qui envoyaient du gros son. Après, bien évidemment, je ne suis pas spécialiste de metal mais je sais que c’est un univers de fidèles et je suis très fière d’avoir travaillé avec quelqu’un d’aussi important que Peter Tägtgren » précise notre interlocutrice.

« Le lendemain de notre première rencontre, nous avons donc improvisé un studio de fortune dans les locaux du CIM, une célèbre école de musique située à Paris. C’était très spontané dans la manière de faire. J’avais en face de moi quelqu’un de très posé, de très calme et qui savait où il allait. J’ai également senti une personne très concernée qui recherchait les meilleurs harmonies possibles au piano. Le résultat est très mélodique, reste dans la tête et le but, en ayant deux voix aussi différentes que les nôtres, était d’obtenir le côté ange/démon qui se répondent. J’espère que ça va plaire aux fans ! » confie une chanteuse pleine d’enthousiasme.

C’est du travail tout ça !

Bien entendu, nous vous tiendrons informés de la mise en ligne de cette chanson (qui est pour l’instant prévue uniquement sur iTunes courant septembre) par l’intermédiaire des News Express. Pour être tout à fait complet, sachez que Cécile Siméone sortira son premier album dans quelques mois qui, d’après différentes sources, « sonnerait très Pink Floyd ». Il faudra donc être attentif à la suite des événements car si Cécile Siméone rencontre le succès planétaire de Pink Floyd alors vous pourrez dire à tous vos amis la phrase suivante :

« Je le savais avant tout le monde grâce à Radio Metal ! ».

Alors merci qui ?



Laisser un commentaire

  • L’extrait n’est pas désagréable même si j’ai de plus en plus de mal avec le chant clair et les mélodies,j’attends d’en entendre plus pour avoir un avis, mais ça peut être sympatoche.

    Après pour rebondir aux différentes réactions, lus plus bas, ce qui est à craindre (et encore) en cas de grande diffusion du metal c’est une certaine chute du genre, j’ai déjà remarquée que dés qu’un genre underground devient grand publique, les codes du genre sont détournée au profit de quelque groupes sans grand intérêt musical (même si il y a plein de daube dans l’indé et plus encore dans les tréfonds sombres et souterrains du sacrosaint underground.
    Pour faire un parallèle rapide (parce que c’est essentiellement à ça que je pense et que je crains, dans le punk, il suffit de voir la différence entre Aus Rotten et son contemporain MTViésque de The OFFSPRING pour tout de suite voire une certaine…différence, l’un est profondément DIY conscient de certain problème sociaux et politisé, et l’autre passe sur MTV, mais n’affiche ni la révolte libertaire (pourtant moteur de la culture punk), ni une quelconque forme de rage, juste la soumission au modèle économique dominant.
    Alors oui, le metal est moins marqué idéologiquement, et tendrait à s’ouvrir, mais on peut éventuellement craindre (bien que ce ne soit pas certain) de voir apparaitre du metal plus aseptisé, et moins intéressant, mais faut entandre avant de juger.

    (j’aurais aussi pu faire le parallèle avec le rap, tant la récupération est impressionnante, MTV a réussit à passer de la révolte des noirs dans les ghettos (avec Last Poets d’ancien Black Panthers tout de même, et quelque autres tout aussi talentueux et intéréssants) à la glorifiation des Addidas (merci RUN DMC -_-« ) même si il reste quelque groupe hip-hop et punk intéréssant tout de même^^)

    [Reply]

  • Papy Wired dit :

    Juste une petite question : est-ce que quelqu’un ici, qu’il trouve ça nul à chier ou pas, a déjà entendu la chanson en entier histoire de savoir vraiment de quoi il parle ?
    Si oui, où car je n’ai rien trouvé sur YouMachin pour le moment ?

    Pour ma part, non… donc, wait and see (même si, à la base, je ne suis pas fan de Pain mais bon).

    [Reply]

    Saff'

    Tu me déçois, Papy. Aurais-tu déjà oublié le sacro-saint principe du : « J’ai pas écouté/regardé/lu, mais t’façon, c’est d’la merde ? »

    Le metalleux de base a une fâcheuse tendance à tout ranger dans des petites cases, et quand ça déborde, on sort des grands mots comme « manque d’intégrité ». De plus, le metalleux de base a la science infuse, donc même sans avoir écouté le morceau, il songe : « Pain ça devient komercial!!11!!! depuis des années et maintenant il nous colle une miss météo de Canal ». Pas besoin d’en dire plus, ce sera FORCÉMENT de la merde, et de toute façon, si un artiste ne fait pas exactement ce que veulent les fans, c’est un salaud.

    Retient pour la prochaine fois, STP, on va pas passer notre temps à réexpliquer le principe !!!

  • +1 Denis Gloria
    Le problème en France, c’est que les fans de métal sont trop cons. Ils veulent que ça devienne populaire, que ça passe à la TV, radio etc… mais surtout que ça ne soit pas commercial (voir les posts ci dessous). Eh les gars, c’est pas avec Blut aus Nord ou des trucs profondément underground que cette musique risque de devenir populaire chez nous, faut balancer du Nightwish, WT, Avenged Sevenfold ou Pain pour que ça prenne. Et le métal c’est de la musique, il faut arrêter de prendre ça comme un mode de vie. Vous vous excluez vous même. « Ouais, nous on est métal, on nique tout le monde, fuck kapitalist… » vous êtes pathétique les mecs.

    [Reply]

    micka

    je suis d’accord avec toi, et ce sont les memes imbécilités sur le Hellfest, faut en parler mais pas trop car faut pas que ça devienne trop grand public.

    Exactement ! Et puis, je trouve dommage de juger avant d’avoir gouter !! 😉
    Bref, voilà une opportunité de placer sur le devant de la scene, votre style de musique ! Alors pourquoi s’en plaindre. Car tout ce que nous en sommes train de faire, c’est POUR VOUS !
    La bise à tous !
    Denis

    Metal'o Phil/RM

    Amen, Mika.

    Popo

    Non on a pas besoin que le metal devienne « populaire ». Personnellement j’en ai rien à foutre que le metal passe à la télé ou à la radio. Oui le metal c’est « way of life » et alors c’est gênant? Vous n’avez pas l’air d’assumer… Faut il absolument que le metal devienne acceptable?

    Devilg8

    Hum, la j’ai envie de dire WTF?
    Non franchement, déjà je peut pas te blairer car tu dis que je suis con. Je déteste les gens qui insulte sans connaitre. Après qui a dit que l’on veut que le metal passe a la tv, radio et tout? On dit surtout pourquoi il n’y a que le RnB et le rap qui passe presque (pourtant c’est nul a chier, ils ont une voix de merde et ne savent pas jouer d’instrument ou juste un ou deux.)
    Après quand tu dis, le metal c’est juste de la musique, bah peut être mais elle est engagée et veut dire quelque chose. Vondedious. Et quand tu vois toutes ces petites vermines de racaille faire leurs kéké car Sexion d’assaut et les autres n’hésite pas frapper les gens sur les concerts. (Entre nous, sans leurs gorilles ils se pissent dessus.)

    « Ouais, nous on est métal, on nique tout le monde, fuck kapitalist… » vous êtes pathétique les mecs. »
    Mais tu es complètement fou ma parole. Tu verras jamais un Metalleux dire ça putin de merde. On est pas des rapeuses.

    Donc maintenant quand on ne sait pas on se tait. Je suis juste d’accord sur le point qu’il faudrait mettre un petit plus de musique connus et des musiques qui bougent plus, comme Metallica, Megadeath, Ooomph, Rammstein etc …

    Votre petit Devilg.

  • Ca fait plaisir d’avoir des nouvelles d’une miss météo Canal.
    Je ne pensais pas du tout la retrouver dans ces colonnes.
    Comme quoi, y’a plus de monde qu’on ne croit qui gravite autour de la planête métal.

    Sinon la zic’ n’est pas du tout ma tasse de thé.

    [Reply]

  • La chanson est vraiment cool, le duo marche à la perfection, la voix de cecile colle parfaitment à ce que peter attendait d’elle. Le résultat correspond exactement à ce que Peter voulait. Et n’oubliez pas qu’il s’agit avant tout d’une forme de cadeau, d’hommage que peter voulait rendre au public français. Donc avant de cracher trop vite sur le cadeau, aprréciez au moins le geste, d’autant qu’il peut servir à rendre PAIN (et le métal en général) encore plus présent en france via un changement de mentalité et d’approche et d’opinions, au travers d’une chanson accéssible, simple et francophone…

    [Reply]

  • The Love Machine dit :

    Pathétique…

    Faut vraiment que Tätgren arrête la musique et retourne produire Immortal : ça fera du bien à tout le monde…

    Mais où va-t-on ?

    [Reply]

  • On s’en tape de toute manière Pain a part Rebirth et Nothing remains the same c’est bidon du moment que ca lui permet d’avoir la tune pour produire les albums d’Hypocrisy c’est le principal.

    [Reply]

  • Paradox de la tasse dit :

    Je trouvais PAIN deja trop pop 🙁
    STOP
    trop de sous metal commercial

    [Reply]

    Le Duc ®

    Das Kapital will fuck you up ! ®

  • bah si Peter a envi de se taper un petit trip avec une gonzesse qu’il trouve sympa quel que soit son milieu musical (ou son milieu tout court), grand bien lui fasse! c’est pas comme s’il allait enregistrer un album de PAIN version pop entièrement en français!

    faut pas être débile non plus. pourquoi parce qu’il fait du métal devrait-il faire uniquement ce que les fans veulent qu’il fasse?
    qu’il s’éclate! ça ne fait pas de PAIN ou HYPOCRISY des groupes moins bons pour autant

    [Reply]

    Popo

    Si il a un minimum de respect pour ses fans, il continue à faire ce qu’il faisait avant, par contre s’il veut faire de la variétoche pour séduire un plus grand publique au détriment de ceux qui le supportent depuis le début alors il doit arrêter et changer de nom!

    Popo

    C’est ça l’intégrité Chevelu!

    Chevelu

    C’est cela oui….

  • Laurence Ferrari et Tom Araya c’est pour quand ?

    [Reply]

  • lightnning comment dit :

    C’est par ce genre de voie( jeu de mots) que le métal finira par arriver sur les ondes grandes publiques en france, est ce un bien ou un mal aucune idée…

    [Reply]

    Popo

    Plutot un mal puisqu’à ce moment là, le metal sera devenu de la variétoche, genre qu’il commence à devenir comme nous pouvons le constater par cet exemple…

  • Pffffffffff,le milieu du metal devient décidément de plus en plus naze et pourri……….et fashion!!!!!!Shame on them!!!!!!

    [Reply]

    dop

    bon c’est la quand la prochaine édition du no comment déjà? ^^

    draculito

    Et surtout, c’est quand la prochaine édition de la babe du mois ??

    Chevelu

    Le seul frein à la créativité, ce sont des mecs qui pensent connaître la définition d’un genre. Mais la créativité ne connaît pas de genre. Les genres, c’est pour ceux qui aiment se mettre des barrières.

    Popo

    Il n’y a pas de frein à la créativité dans la metal par contre il y a un frein au manque d’intégrité, heureusement elle existe encore un peu…

    Chevelu

    L’intégrité ressemble plus au fait de faire ce qu’on a envie de faire et pas ce que quelqu’un d’autre (le public, par exemple) aimerait qu’on fasse.

    L’intégrisme serait plus le mot en lequel croient ceux qui ressortent le mot « intégrité » à partir du moment où les artistes ne font pas ce qu’ils croient qu’ils devraient faire.

    Peter Tagtgren n’a pas besoin de l’approbation du Haut Commissariat des métalleux pour être défini comme intègre ; ce serait, au contraire, tout le contraire de l’intégrité.

    (Prochain sujet du bac philo 2012)

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3