ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Ces gamins vont-ils encore trouver une bêtise intéressante à faire ?


Ugly Kid Joe est un groupe qui, par le passé, a su proposer un vent de fraîcheur en mélangeant les styles. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui, parmi nous, ont pris plaisir en savourant les hymnes rock/metal proposés dans le si efficace America’s Least Wanted (1992).

Après avoir sorti quatre efforts (en comptant son premier EP) et beaucoup tourné dans les années 90, le groupe s’était séparé en 1997 et n’avait plus donné de nouvelles jusqu’à ce que Shannon Larkin, ex-membre du groupe et actuel batteur de Godsmack et Another Animal, confirme la reformation évoquée l’année dernière et fasse surtout partager la grande nouvelle suivante.

Ugly Kid Joe a du nouveau matériel à proposer.

Dans un récent entretien accordé au NY Rock Music Examiner, Shannon Larkin a en effet affirmé que « les rumeurs de reformation et d’écriture de nouveaux morceaux sont vraies ». Ce qui lève toute ambigüité sur le sujet ! « Whitfield Crane (chant), Klaus Eichstadt, (guitare), Cordell Crockett (basse) Dave Fortman (guitare) et moi-même nous sommes réunis cette année pour faire six nouvelles chansons qui sortiront à un moment donné. Nous sommes très enthousiastes – c’est du pur Ugly Kid Joe mec ! » révèle l’artiste.

« Nous n’avons pas de label, pas d’agent ou management et avons fait le disque par nous-mêmes sans un autre plan que celui de se rendre ensemble dans un pièce après toutes ces années pour jammer ! Nous vous tiendrons au courant quand l’EP sortira et peut-être même que l’on communiquera des dates de concerts si il y a un intérêt nous concernant » précise également le batteur.

Que donne le nouveau Ugly Kid Joe ?

Eh bien la réponse se trouve à portée de clic avec le nouveau morceau « Love Ain’t True » :

Décevant n’est-il pas ?

Déjà la prod est en dessous de tout ce qui se fait actuellement mais c’est dû au fait que le son a probablement été extrait de l’émission radio américaine où il a été diffusé le 8 septembre dernier. Après, sur la compo en elle-même, le tout manque quand même de groove. Le chant de Whitfield Crane est beaucoup trop linéaire lors des couplets et seuls le pont et l’originalité des effets de guitare sauvent (un peu) la mise.

Alors si le terme « décevant » est peut-être un poil excessif, disons simplement que la formation californienne nous a habitué à beaucoup mieux par le passé. En conséquence, nous attendrons les cinq autres morceaux avec une légère appréhension car si les deux premiers disques d’Ugly Kid Joe (As Ugly As They Wanna Be et America’s Least Wanted) font partie de ses œuvres majeures, la suite avait quand même laissé bon nombre de fans sur le bord de la route.

Surtout avec Motel California (1996), le dernier album en date, qui avait reçu de bien tièdes critiques des médias et qui s’était peu vendu. Seulement quatre ans après avoir connu le succès commercial avec le single « Everything About You », qui s’était classé en troisième position des charts anglais et dans le Top 100 du Bilboard, l’heure du début de la fin d’Ugly Kid Joe avait déjà sonné.

Bilan : oublions ce « Love Ain’t True » et espérons pouvoir entendre prochainement « du pur Ugly Kid Joe », comme le dit Shannon Larkin, ce qui tendrait à prouver que les Américains ont encore quelque chose d’intéressant à proposer aujourd’hui.

Quelque chose au niveau du titre ci-dessous…



Laisser un commentaire

  • SUPER !! J’ADORE LOVE AIN T TRUE, J’ATTEND LE EP AVEC GRANDE JOIE !!!!!!! YES LE PUR DELIRE UKJ EST AU RDV AVEC CE TITRE !

    [Reply]

  • Je suis pas d’accord du tout avec vous !!! cette chanson est du pur UKJ foutage de guele a volonter !!!! puis un son ki accroche ! motel,menace avait été bcp plus pour moi des super bon disc, chacun son truc cme on di ^^ c votre avis a vous mais pas aux autres fan des UKJ, larkin, crane sont aux rdv meme si ils avaient déjà rejoué ensemble pour another animal en 2007, whit ken a lui avit aussi formé medication dont sa voix était simplement magnifique, bref UKJ c’est sa ! A Peine sorti que des déjà des mauvaise critique sont là tel des paparazzi arffffffffff !!! c du « sandwith » …love ain’t true est pour moi une trés belle surprise !!! Vive UKJ !

    [Reply]

  • Le riff principal de ce « nouveau » morceau est pompé sur celui de « Mary had a little lamb » par Stevie Ray Vaughan.

    [Reply]

  • Morceau intéressant et plutôt groovy, le chant de Crane est en effet trop linéaire, mais une production adéquate devrait réhausser l’ensemble.

    [Reply]

  • c etait un groupe qui avait des fans plutot jeune on va dire, est ce que passer la quarantaine, le public sera encore au rendez vous? à part les nostalgiques peut etre.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3