ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Potin    Radio Gaga   

C’est l’histoire d’une rencontre


Encore Lady Gaga sur Radio Metal ! Vous devez commencer à vous dire qu’on le fait exprès, que ça nous plaît de mélanger les genres (pour ne pas dire les torchons et les serviettes), de provoquer. En effet, ça nous plaît. Ça nous fait même bien marrer de parler de Lady Gaga dans nos colonnes. Je pense même qu’on y prend goût. D’abord parce que dans le comportement de la Gaga, on trouve un peu (beaucoup) de nous-même, à savoir ce désir d’élargissement des horizons, les nôtres et les vôtres et ensuite, par provocation (un peu).

Car oui, on doit avouer qu’on aime faire râler une partie de notre lectorat qui va s’offusquer… Non, pas lui : la partie reptilienne de son cerveau. Vous savez, cette partie qui gère nos bas instincts et qui, dans un français approximatif, dénoncera la présence de l’icône pop postmoderne dans un article pas « TRVE du tout ».

Qu’entends-je ? Comment ? Radio Metal s’adonne à un tel racolage ? Eh bien, oui ! Nous nous adonnons au racolage hyper-actif, nous sommes les Promeneuses du Champ de Vénus du metal, les biatches d’acier, les prostiputes électriques qui montent à onze !

Et si Lady Gaga était vraiment TRVE ?

Bon, maintenant que nous avons avoué notre vie dissolue, que vient foutre Lady Gaga sur notre magnifique site (on ne dit jamais assez à quel point il est magnifique, il ne s’en porte que mieux ainsi) ? Si vous vous posez encore la question, c’est que vous n’avez pas encore reconnu sur cette photo monsieur Biff Byford, la voix de Saxon ! Comme quoi, il n’y a pas que les membres de KISS qui batifolent dans la coulisse avec Lady Gaga. Et il n’en est pas peu fier, le Biff, de cette rencontre car cette histoire se trouve à l’heure actuelle en première page du site officiel du groupe avec cette petite explication :

« J’ai eu des passes pour voir Lady Gaga pour ma fille mais elle ne pouvait pas y aller alors j’y suis allé avec notre agent, Steve. […] Le show était génial. […] Soudain, Lady Starlight (NDLR :une amie de Lady Gaga avec qui cette dernière avait fait ses débuts) est venue et nous a dit que Lady Gaga souhaitait nous rencontrer. Nous avons passé cinquante fantastiques minutes avec Miss Gaga, qui est une énorme fan de heavy rock et une fan de Saxon, à parler de toutes sortes de choses en matière de rock. C’est une grande dame et ce fut un grand privilège de la rencontrer. Je pense qu’elle a mis une photo sur Twitter. Tapez juste « Biff and Gaga » sur Google et ça apparaitra. »

Alors, le bon vieux Biff, groupie de la Gaga ? En bien des endroits sur la Toile, on met en doute cette histoire de fille qui ne pouvait pas venir afin de ridiculiser cet instant et Biff Byford par la même occasion. Pourquoi ça ? PARCE QUE LADY GAGA, C’EST PAS METAL !!!!! Parce que le metal ne doit pas être entaché par des mecs qui s’acoquinent avec le monde de la pop music ! Parce que Saxon, c’était déjà vieux mais là, ça nous prouve que c’est carrément sénile ! Et du coup, ce mec n’est plus respectable alors on peut se foutre de sa tronche.

Et pourquoi Biff ne pourrait pas aller à un concert de Lady Gaga ? Pourquoi n’y aurait-il pas passé un bon moment ? Pourquoi la conversation de Lady Gaga ne serait-elle pas de qualité ? Pourquoi ne pourrait-on pas être fier d’être admiré de Lady Gaga ? Pourquoi Radio Metal ne ferait pas un live report d’un concert de Lady Gaga ?

Pour cette dernière question, nous avons quand même une réponse : parce que nous n’avons pas eu de place. Et nous n’aurions pas eu honte de publier un live report d’un concert de Lady Gaga car elle, elle est carrément metal ! Lady Gaga aime KISS, Lady Gaga aime Saxon, Lady Gaga aime aussi Metallica (et sa copine Lady Starlight aussi, d’ailleurs) et ça ne m’étonnerait pas qu’elle adule aussi Ozzy Osbourne car ces derniers temps elle semble mettre dans sa bouche un tas de trucs à la manière d’Ozzy.

Que Lady Gaga bouffe la tête d’une chauve-souris !

Je vous en prie, non ! Pas ce genre de trucs ! Comme vous avez l’esprit mal tourné ! Comme Ozzy a pu arracher la tête d’une colombe (déjà morte, il faut le préciser) devant des pontes de l’industrie du disque ; comme il a pu une fois arracher la tête d’un chauve-souris (vivante ce coup-ci, pas de bol, il ne le savait pas) sur scène, Lady Gaga semble aussi aimer bouffer des têtes. Il y a deux semaines, à Milan, elle a fait d’une Barbie son quatre heures et la semaine dernière, à Londres, elle a fait sa fête à la carafe du Père Noël.

C’est sûr que ce n’est pas aussi extrême que les performances du Madman mais ce dernier avait déjà ainsi montré par son exploit que les ligues de protection des animaux, ça colle longtemps aux basques. Maintenant, voilà la grosse question : peut-on espérer un duo avec Ozzy Osbourne ? Une rumeur prétend déjà qu’on pourrait voir sa trombine dans le clip « Telephone » de la Lady ; je cherche encore.



Laisser un commentaire

  • Il n’y a rien de particulièrement condamnable à s’intéresser à ce que fait Lady Gaga. Ne serait-ce que par curiosité par rapport au phénomène. D’ailleurs la nana a un état d’esprit assez dérangé, elle est outrancière et provocante, elle aime s’assoir sur les conventions etc. Donc au niveau de l’état d’esprit, elle est assez proche de l’esprit metal, quoi que tout cela reste quand même assez cul-cul-la-praline.

    Que Gaga soit fan de certains groupes de hard rock ou de heavy metal témoigne de son ouverture d’esprit également. Mais bon, n’allez pas penser qu’elle donne dans l’introspection. Son album (que j’ai écouté attentivement) est tout aussi fade et impersonnel que n’importe quel artiste pop contemporain. Ça ne vole pas tellement plus haut que Rihana. Gaga est loin d’être conne et elle s’est contenté d’offrir au public ce qu’il voulait. Elle va là où l’argent et la gloire sont à prendre. Et elle a bien réussi son coup ! D’ailleurs les grands couturiers sont très contents d’alimenter sans arrêt sa garde-robe excentrique !

    Par contre ce que fait Gaga n’est ni original, ni révolutionnaire. Ceux qui connaissent bien Madonna savent de quoi je parle. Donc y’a pas vraiment de quoi invoquer une rupture, une innovation majeure dans le domaine artistique, toussa toussa. Si Radio Metal souhaite ouvrir ses colonnes à Lady Gaga, on pourrait aussi penser à le faire pour Pink qui délire elle aussi dans un état d’esprit assez déjanté.

    Ce qui me fait vraiment chier avec tous ces gars de notre fameuse communauté artistique qui lui tournent autour, c’est qu’ils mettent en avant une bête discussion en backstage histoire de redorer leur blason, de ne pas passer pour des ringards. Kiss et Biff ne sont pas des exceptions, Alice Cooper a carrément affirmé que Gaga incarnait l’esprit rock’n’roll, ce qui n’est pas complètement faux mais est loin d’être complètement vrai ! Bref on a l’impression que tout ce monde là cherche la moindre occasion de parler de Gaga ou d’être pris en photo avec elle pour avoir l’air in’, pour faire genre ils sont dans le coup. Ce qui est totalement ridicule, parce qu’on en a rien à branler qu’ils soient dans le coup : on les veut comme ils sont ! Alors calmez-vous un peu messieurs : avec ou sans Gaga, je continuerai et d’être jeune, et d’écouter des groupes qui alignent quarante ans de carrière !

    [Reply]

  • Juste pour dire que je suis entièrement d’accord sur le fait que ce n’est pas parce qu’on écoute du metal qu’on ne peut pas apprécier d’autres artistes de genre musicaux différents. Seulement à la question « Pourquoi Radio Metal ne ferait pas un live report d’un concert de Lady Gaga ? » … je pense que l’on peut quand même dire que si l’on vient sur RM c’est pour avoir des infos concernant le metal ou le hard rock, et pas sur Lady Gaga même si c’est une artiste confirmée et que je ne la critiquerais pas, simplement si l’on souhaite des informations sur elle c’est pas sur une radio diffusant du metal que l’on voudrais les trouver. Enfin quoi qu’il en soit ce n’est absolument pas une critique, car j’aime beaucoup cette radio et trouve que vous faites tous un travail remarquable!

    [Reply]

    SACRIPAN

    pareil 🙂

    AC

    Beaucoup d’artistes et de fans de metal sont en parallèle de fin connaisseurs de musique classique. Le hard et le metal sont très certainement les genres les moins fermés et les moins sectaires qui soient. Ca ne veut pas dire bouffer à tous les râteliers. Ça veut simplement dire être tolérant et éclectique, ou tout du moins de ne pas refuser de l’être par principe.

    Pour répondre à Blackhart, nous considérons que traiter de l’actualité du monde du metal, c’est aussi évoquer ses interactions avec d’autres styles ou avec des sphères autres que musicales ou même artistiques.
    D’où le fait d’exploiter les différentes rencontres entre Lady Gaga et des artistes rock.

  • Bonjour à tous !
    J’ai trouvé une superbe version métal de la chanson « Paparazzi » de Lady Gaga. Voici le lien : http://www.youtube.com/watch?v=smuyNdoDupA
    Enjoy 😉

    [Reply]

    AC

    Le même genre de truc, mais avec Katy Perry : http://www.youtube.com/watch?v=QOVdGC4D5uw

  • Pourquoi pas duo avec Mike Patton pour le fun.

    De toute façon les nouvelles générations de metalleux sont de plus en plus renfermées dans leur style. Si c’est pas du death ou du black , ce n’est pas du metal. Totalement perdus si ils ne retrouvent pas les clichés de ces genres sinon ce n’est pas trve, donc de la merde. Et n’oublions pas le facteur français accentuant le comportement.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3