ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

C’est tellement évident


Cela ne m’étonne pas du tout que Brett Stowers déclare à Noisecreep « avoir plus en commun avec les Beach Boys qu’avec Dream Theater » en répondant à une question sur la dimension progressive de Fair To Midland, le groupe dont il est le batteur. « Mais je pense que tout est dans la manière dont on définit le prog. Nous avons coutume d’utiliser une structure de chanson assez basique, old-school, mais nous tentons de le faire d’une manière singulière et créative » précise le musicien.

L’intelligence c’est savoir qui on est et comprendre ce que l’on fait. Les mecs de Fair To Midland doivent sûrement être intelligents pour avoir conscience que l’aspect baroque de leur musique est dû à une totale liberté de composition qui conserve malgré tout une sacrée accroche mélodique. Voici une vidéo de Fair To Midland et des Beach Boys pour tenter de comprendre l’analogie.

Fair To Midland c’est ça :

Les Beach Boys c’est ça :

Ce n’est pas parce que les Beach Boys font une musique très pop qu’ils n’ont pas des compositions hyper musicales. Et la musicalité est sans conteste une des forces de Fair To Midland, justement. Avec comme point commun entre les deux groupes l’accroche mélodique du refrain.

Je comprends tout à fait les propos de Brett Stowers et je le suis à 100% dans sa vision qu’il a de son groupe. Pour info, Fair To Midland continue de parcourir le monde avec une tournée aux Etats-Unis qui va démarrer en mars. Le combo sera accompagné de Periphery et Scale The Summit.

Petit aparté pour conclure. Mardi dernier j’ai eu le bonheur de m’entretenir avec Andy LaPlegua, tête pensante de Combichrist, dans le cadre d’un entretien en ligne dans quelques semaines sur le site de Radio Metal. Il me confiait notamment écouter Johnny Cash et Billie Holiday. Mais, au final, est-ce vraiment surprenant ?



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Valley - Jour 3
    Slider
  • 1/3