ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

C’était un certain samedi 20 mai 2006…


C’était un certain samedi 20 mai 2006, une soirée chez Maman Animal, posé sur le bon vieux canapé familial à regarder du coin de l’œil, le ventre plein et les portugaises au supplice le concours de l’Eurovision 2006. Le grand étalage du summum de la pop guimauve européenne millésime 2006 en trois douloureuses heures. Par bonheur, une rupture violente et salvatrice du sens critique survint avec les candidates espagnoles – les nullement regrettées Las Ketchup – au cours de cette soirée. Mais, alors que la candidate française n’était pas encore passée, ma pauvre matière cérébrale reçut un électrochoc sonore : Maman Animal qui hurle d’horreur quand elle voit apparaître les candidats finlandais de ce concours si galvaudé : Lordi !

N’en voulez pas à Maman Animal, elle est plutôt du genre à préférer les invités de Michel Drucker dans Vivement Dimanche. Mais il ne fallait pas demander ce soir-là à ce grand penseur progressiste qu’est notre Michel national de recevoir sur son canapé rouge les arrière-trains de démons de Lordi car il évitera automatiquement la question en passant directement à un autre sujet.


Bon, Maman Animal s’en est bien remise et moi, je me suis bien amusé à écouter les grandes sentences pleines de philosophie et de respect des deux animateurs de cette soirée. Petit florilège :

« Ils seront en concert au zoo de Vincennes. »
« C’est pas avec ça qu’ils gagneront. »

Puis au moment de l’annonce de la victoire écrasante des Finlandais (avec 292 points, soit environ soixante fois plus de points que la candidate française dont tout le monde se fout aujourd’hui, elle n’avait qu’à pas finir à l’antépénultième place) :

« Incroyable » (sur un ton dépité, Michel en souffrance).
« En régie, ils avaient voté pour eux mais il faut dire qu’ils ont bu. Même le chef de la régie a voté pour eux mais il n’est pas dans son état normal ».

Ils auront quand même avoué au passage : « on n’est plus dans le coup ». Mais ils n’auront pas eu la politesse de se taire pendant que Lordi reprenait leur « Hard Rock Hallelujah », droit dévolu à tous les vainqueurs, ajoutant encore quelques belles phrases qui rajoutent du lustre à leur carrière :

« Une grand froid dans la salle » (et une épaisse peau de saucisson devant les yeux des présentateurs ).
« De quoi faire des cauchemars ».
« Je vais faire écouter ça à ma chienne, elle va devenir dingue. »


L’année suivante, la Finlande organisait donc le concours de l’Eurovision et, plutôt que de ramener l’événement sur des rails plus conventionnels, elle invitait une autre groupe de metal à réchauffer l’ambiance à l’entracte : Apocalyptica, autre fierté finlandaise, plus subtil que leurs concitoyens Lordi mais terriblement efficace, les chevelus headbanguant à tout-va au milieu de tout un cirque rendant la performance un peu plus « familiale » mais néanmoins magnifique.

Et la France ? On s’est débarrassé entre les deux concours des commentateurs de haute volée de l’année précédente. Out, Michel Drucker et Claude Siar et bonjour Julien Lepers (plus grand mélomane que les précédents) et… Tex ! Le comique tellement drôle qu’on diffuse ses sketchs en Suisse dans les cliniques où on pratique l’euthanasie. Et côté chanson ? Les Fatals Picards ont réussi l’exploit de faire aussi bien que l’année précédente : vingt-deuxième sur vingt-quatre.

Et depuis 2007 ? Eh bien, pas de grand pic sur le sismographe de la chanson européenne. La France continue à se ramasser les mêmes gamelles légendaires pendant que les machins les plus con… sensuels et gentils remportent quand même la palme. Mais au bout du couloir se trouve un peu d’espoir. Le concours de l’Eurovision 2011 qui se déroulera cette fois en Allemagne pourrait bien de nouveau faire subir un choc à Maman Animal… En fait, non, même elle a laissé tomber depuis. Mais les Scandinaves, eux, n’abandonnent pas leur volonté de déboucher les oreilles de tout le continent.

Susperia à l’Eurovision 2011 ?

On apprend ainsi que le groupe de thrash norvégien Susperia concourt actuellement pour devenir le prochain représentant de son pays au concours de l’Eurovison qui aura lieu le 14 mai prochain avec le titre « Nothing Remains » comme cheval de bataille. Athera, la voix du groupe, affirme : « nous ne craignons pas de perdre en crédibilité […]. Nous savons combien notre musique est bonne, avec de grandes mélodies, de l’énergie et des chansons accrocheuses. Avec ceci en tête, nous voulons permettre au plus grand nombre de découvrir notre musique et apprécier nos trésors cachés. »

Autre arme dans l’arsenal de Susperia : Mustis, l’ex-Dimmu Borgir (alors que Cyrus, le guitariste tient actuellement la basse au côté des blackeux dans leur tournée) a ramené ses claviers au service de Susperia. Heureux de retrouver ses vieux amis, il est tout à fait prêt à remuer l’Eurovision : « la chanson que nous avons écrite ensemble tue ! »

Résultat des courses le 12 février 2011 pour savoir si les Norvégiens seront qualifiés pour refaire le brushing de Stéphane Bern et broyer encore les Français avec un bon gros rouleau compresseur métallique.



Laisser un commentaire

  • Et si nous essayons de lancer une pétition pour qu’un groupe de Metal français représente notre fière drapeau tricolore durant l’Eurovision ?! C’est peut-être trop tard pour 2011, donc va pour 2012 è_é

    [Reply]

  • Mouais je suis pas si pressé de voir des groupes de metal à l’eurovision (c’est mon coté underground). Les non metaleux mérite t il d’accéder à une aussi bonne musique?

    Et puis encore la Finlande c’est clair que ca passe, mais la France… Elle est pas réputée pour ses groupes de métal et a juste titre!

    je me souviens avoir dit en voyant Lordi « C’est comme si des Bikers faisait le tour de France » il ne pouvaient que gagner. Et c’est à partir de se jour que je me suis mis à détester Officiellement Drucker.

    Doc, la prochaine fois c’est lui que tu étrangle!
    http://www.servimg.com/image_preview.php?i=474&u=11167383

    [Reply]

  • pour gagner le concours, ,on n’a qu’a envoyer (au choix): mass hysteria, trust ou Patrick Sébastien (avec ah si tu pouvais ta gueu*e)…

    [Reply]

  • Ce serait marrant dans un futur chaotique de voir que des groupes de metal dans l’eurovision. Mais en France c’est tellement coincé du C.. que c’est pas pour demain qu’on verra des groupes ce genre dans un évènement pareil.

    [Reply]

  • Mustis qui vient dans Susperia ça fait un peu bizarre, mais pourquoi pas. Tjodalv n’est plus le seul ex Dimmu !

    [Reply]

  • Pour Lordi ça a été la surprise du siècle, j’en revenais pas de ce qui était diffusé.

    Mais pour Apocalyptica, je ne me rappelais pas du tout qu’ils étaient participant.(leur prestation est sublime, tant musicale que de la mise en scène)

    En tout cas ça fait plaisir ce petit rafraichissement de mémoire.

    Allez on croise les doigts pour Susperia, histoire de donner un nouveau souffle à l’eurovision, qui en a bien besoin.

    Sinon la raison pour laquelle la France ne gagne jamais est simple. L’eurovision étant un véritable gouffre financier, ne pas gagner est le meilleur moyen de pas avoir à l’organiser. On déjà assez de trous dans ce pays.(ce n’est pas sale)

    [Reply]

    Nicroz

    Apocalyptica avait joué pendant le décompte des voix en 2007 et nos commentateur avait encore fait des déclarations inutils nous empéchant d’apprecier le spectacle.

    Et au faite la france paie tous les ans une partie de l’eurovision car elle fait partie du « big four » et donc paie l’eurovision les membres du big four plus le pays qui a gagné.

    Sinon je remercie Lordi d’avoir gagné, ça ma fait découvrir le metal et c’est toujours mon groupe préféré qui a beaucoup influencé ma vie ;).

  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3