ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

Chthonic fait du baby-sitting.


L’Européen est pour le moins habitué à voir débarquer de manière régulière de sacrés étrangetés venues du Pays du Soleil Levant. Ça explose toujours au visage et tente de vous enfiler des patates chaudes dans les oreilles ! Oui, ça n’a aucun sens. A croire que l’archipel japonais les fabrique à la chaîne ces produits, films, jeux, artistes complètement « What The Fuck?! » qui demandent systématiquement une minutieuse et microscopique analyse afin d’en comprendre l’utilité et surtout, le sens. Quand il y en a un et surtout quand le cerveau est apte à supporter le choc d’une confrontation si brutale et directe face à cette culture si particulière. Et donc, parmi les plus récentes étrangetés nippones, de celles qui parlent aux metalheads, se retrouve ce jeune trio de kawaï-metal : BabyMetal !

On ne présente plus le trio Su-Metal, YuiMetal et MoaMetal qui sortira le 26 février prochain son tout premier album via Toy’s Factory, réunissant tous leurs singles et quelques nouveautés. On ne fera plus part de notre étonnement quant à ce projet après avoir vu walls of death et circle-pits lors de lives du groupe. On ne sera pas surpris de voir les BabyMetal poser aux côtés de certains artistes majeurs de la scène metal, tel Matt Heafy de Trivium ou Kirk Hammet de Metallica. Et donc on sera juste étonné, tout au plus intrigué, par une collaboration sur scène entre les trois fillettes et les leaders du metal made in Taïwan : Chthonic.

Mais rien d’étonnant, là encore. Car chez Chthonic, le chanteur Freddy Lim et le batteur Dani Wange « en sont fans » des BabyMetal comme l’expliquait la bassiste Doris Yeh chez Orient-Extreme : « En fait, seuls le chanteur Freddy et le batteur Dani en sont fans. Moi et le guitariste Jesse… [NDLR : on dira « bof, bof » d’après la moue de la bassiste]. C’est un groupe intéressant et on va jouer avec elles en février 2014 à Taïwan, quand elles y donneront un concert. Je pense qu’associer notre metal taïwanais à celui de ce girls-band japonais constituera un bon mélange. J’ai hâte d’y être. Les gros fans que sont notre chanteur et notre batteur sont trop contents ! » Et cela irait même encore plus loin puisque à la question de savoir si un single commun pouvait être attendu, la bassiste répond positivement en avouant que cette idée les a déjà traversé.

Mais ne soyons pas vache. Comme nous l’avouions nous-mêmes au moment de la sortie de leur single « Ijime, Dame, Zettai » : « Finalement, c’est moins ridicule que ce à quoi on s’attendait. […] Musicalement, on a vu pire dans le même genre « power metal à chanteuse. » Cette association d’extrême et de naïveté accouche d’une bizarrerie de deux minutes qui arrive malgré tout à faire secouer les miches là où elles sont posées. Banzaï ! Le Japon a encore frappé !



Laisser un commentaire

  • Je categorise, Babymetal comme un sorte de metal pour enfant (comme premier groupe a écouter quand on est haut comme trois pommes), apres une collaboration avec chthonic pourrait « peut être » sympa, mais j’ai peur que la credibilite du groupe en prenne un coup, surtout qu’ils en ont vraiment chier a se faire connaitre en europe. Bref, chthonic est mon groupe favoris et je n’est que du respect pour leur pleine d’émotion 😉

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3