ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Conversation par le ciel


Internet, c’est la révolution perpétuelle. Une sorte d’eldorado où les règles du jeu changent. Un espace de liberté et d’innovation qui laisse toutes les expressions possibles et inimaginables. Internet c’est la culture de l’instantané, aussi. Dans toutes ces notions liées au web, il y a énormément de bons aspects mais également des choses franchement détestables dont les fausses informations, le manque de rigueur et la calomnie sont les dignes représentants.

Skype fait partie des structures du net qui ont apporté un plus pour relier les gens, la base de l’Internet, par la téléphonie 100% gratuite en embêtant bien comme il faut les multinationales des télécoms. Pas étonnant, alors, que l’on parle de nouvelle religion pour le web (« religio » = « relier » en latin, eh ouais vous croyez quoi, on a de la culture bordel !) des temps modernes. Si le dévoué serviteur que je suis vous fait part de ces quelques remarques, c’est parce que les musiciens de metal et d’ailleurs ont appris à se servir d’un outil comme Skype pour créer des nouvelles formes de communication, et donc de business.

Marc Zonder – profession : batteur de Fates Warning – vient ainsi de publier un communiqué où il indique qu’il termine son album avec le groupe Ten mais également, et c’est bien là l’info la plus importante de sa bafouille, qu’il a décidé de donner des leçons de batterie par Skype comme l’ont déjà fait certains artistes avant lui. « Je serai en mesure d’atteindre les étudiants à travers le monde en essayant d’utiliser la technologie à son paroxysme » signale l’intéressé en évoquant également les détails techniques de sa manière de fonctionner. « Je veux enseigner ce que l’étudiant veut apprendre, pas seulement ce que je veux. » insiste le batteur.

Si tu aimes taper sur des bambous, tu peux contacter Mark Zonder à mark[at]zonder.com



Laisser un commentaire

  • Mark Zonder est un batteur hors du commun qui possède une vraie créativité. Écoutez donc la cinquième partie de A Pleasant Shade Of Grey dans laquelle il donne l’impression d’imiter des bourrasques de pluie. Son jeu de batterie est tout simplement « beau ».

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3