ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

CREMATORY invective les fans paresseux et menace de se séparer


CREMATORY s’est récemment illustré en critiquant la paresse des fans qui ne se manifestent pas à leurs concerts et en menaçant de se séparer si la reconnaissance de l’artiste via l’investissement dans le support physique, le cd, n’augmentait pas.

Le batteur Markus Jüllich s’est insurgé contre les plateformes de streaming et leur non-rentabilité pour les artistes :

« Est-ce qu’Oblivion sera le dernier album du groupe et la tournée de mai la dernière ? Le nouvel album de Crematory, Oblivion, sortira le vendredi 13 avril 2018. Nous prévoyions de promouvoir l’album avec une tournée qui démarrerait le 27 avril et qui durerait tout le mois de mai en Allemagne. Cela n’arrivera seulement que si vous les fans bougez vos culs paresseux et commencez à acheter des billets pour les shows à venir. Les préventes sont horribles et nous annulerons la tournée si les chiffres n’augmentent pas radicalement (…) La chose la plus importante est que vous achetiez le nouveau CD ou l’édition double-vinyle, parce que quand je regarde nos statistiques de ventes, je pourrais gerber ! Aujourd’hui on vend plus de streams et de téléchargements que l’on n’écoule de produits originaux, et ce sera la mort de tous les groupes, parce qu’on peut à peine gagner de l’argent de cette merde par rapport aux compensations des ventes de CD. Donc un groupe pourra à peine se faire assez d’argent pour proposer un album correct sur le marché (…) Le pire c’est que streamer sur iTunes, Spotify, Deezer, Napster et toutes ces conneries ne paient pas le groupe du tout. Notre dernier album, Monument, a eu 1,5 millions de streams et on ne vend même pas 1% de ça en vinyles ou CD (…) Nous espérons que vous comprenez à quel point c’est important pour nous. C’est pour cela que nous vous donnerons quelque chose de spécial avec le nouvel album Oblivion, donc pensez à deux fois avant d’acheter un téléchargement de merde ou un stream encore pire. »



Laisser un commentaire

  • Le mec ne s’exprime pas hyper bien, mais c’est vrai que j’en ai marre de croiser des gens qui estiment suffisamment soutenir leurs artistes favoris avec un abonnement dont le prix dérisoire part directement dans les poches de gros labels hors sujet. Et souvent, à côté de ça, ils claquent une blinde en alcool et Nutella. Grr.
    Par contre je n’aime pas sa manière de foutre les téléchargements dans le même sac. Cf. la montagne de FLAC que j’ai récupérés sur Bandcamp. Soutien raisonnable et qualité respectable.

    [Reply]

  • Sergeï "Cercueil" Poète dit :

    Moi, j’ai toujours bougé mon cul de métalleux pour acheter les billets de concert ! Je viens d’acheter ceux de Meshuggah et d’Arc Enemy qui vont dévaster la Rodia, ce juin !

    [Reply]

  • Ceci n’est que mon avis mais ce batteur ne se pose pas les bonnes questions et son analyse n’est pas bonne .Il assimile les écoutes en streaming comme autant de ventes perdues.Un clic sur un morceau ne veut absolument pas dire qu’on aime le titre . on le découvre d’abord. Si sa musique ne plait pas , pas d’achat en support physique. C’est la logique terrible du marché actuel. On vit dans la culture du clic , du tout-tout-de-suite.
    Je viens de regarder leur vidéo . ok , les goûts et les couleurs etc … mais franchement rien de transcendant voire très ennuyeux à regarder et je n’attaque pas le physique ni la voix du chanteur qui ne facilitent pas les choses pour me précipiter sur un site de distribution. D’une manière plus secondaire, c’est tout sauf inspiré musicalement quant au décor, à l »attitude ,au dresscode, ils se cherchent encore malgré les années. Rien ne donne envie.
    Bon courage à eux mais pleurer de cette manière sur leur sort ne résoudra rien. Internet est là avec ou sans eux.
    Tous les groupes vont disparaître ? les mauvais peut être.
    Un exemple avec le dernier Judas Priest : Déçu par Redeemers, je l’ai d’abord écouté et ensuite je l’ai acheté car c’est une bombe.
    Attention, j’ai écouté sans passer par leurs vidéos, ou lyrics-vidéos à chier.
    Comme quoi, on en revient aux fondamentaux à savoir des bonnes compos bien produites le tout empaqueté dans un artwork correspondant à un concept artistique maîtrisé.
    Bon courage quand même …

    [Reply]

    Lykan

    Idem pour Judas !
    Sans les écoutes « internet » je n’aurais jamais acheté et serais passé à côté d’une bombe, en effet.

  • luckytetard dit :

    Crematory que j’adore mais qui tourne qu’en Allemagne… a eux aussi d’aller a l’encontre de leurs fans…
    Par contre il a raison, un joli digipak c’est quand même mieux qu’un téléchargement sans âme

    [Reply]

    Lykan

    S’ils vont « à l’encontre » de leurs fans, ça ne va pas le faire… 😉

  • evidemment qu’il a raison , comment peut on se contenter de la qualité d’un stream et se proclamer fan de musique et fan d’un groupe

    [Reply]

  • Cela peut peut-être choquer de prime abord mais il a totalement raison sur un point : les groupes que l’on apprécie vraiment, il faut aller les voir si on en a la possibilité et/ou acheter des produits physiques (j’adore quand un groupe vend un vinyle accompagné du CD pour quelques euros de plus : on a la beauté de l’objet grand format et le confort d’écoute du CD).
    D’ailleurs les ventes de CDs sont encore en chute libre, alors il faut se bouger, les artistes ont besoin de cela pour vivre et créer.

    [Reply]

    JAM

    c’est tout moisi ce groupe !

    Lykan

    Peut-être… mais ce n’est pas pour eux en particulier que je parlais.

  • Arrow
    Arrow
    The Damned @ Paris
    Slider
  • 1/3