ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

Crowbar : coup de pied de biche dans le bayou… au Garage


Kirk Windstein est un stakhanoviste du metal. Si, si. Entre Down qui bosse sur sa série de quatre EP et Kingdom Of Sorrow qui heureusement ne semble pas trop actif ces temps-ci, le barbu ne chôme pas avec une tournée européenne avec son plus vieux projet, Crowbar, qui a démarré début juillet pour défendre encore sur le Vieux Continent son dernier album, Sever The Wicked Hand, sorti début 2011, qui est un pur concentré de divin. Et encore après, il ne pourra pas aller se détendre en croisière sur la Mayhem Cruise avec Kingdom Of Sorrow puisque ce festival flottant a récemment été annulé.

Mais ne chantons pas les p’tits bateaux… Concentrons sur cette tournée de Crowbar qui fait étape en ce dimanche soir au Garage de Saarbrücken. Initialement programmé au Kleiner Klub d’une capacité de 100 personnes, le show de Kirk aura lieu dans un Garage en petite configuration pour le plaisir des quelques 300 fans présents. Et nous parmi eux. Attention, ça va chauffer pour les barbouzes !

Artiste : Crowbar
Date : 13 août 2012
Lieu : Saarbrücken (Allemagne)
Salle : Garage

Kirk Windstein : ça va suer !

28°C et une humidité ambiante qui ferait rouiller immédiatement n’importe quelle corde de guitare… L’atmosphère était vraiment propice à un concert de sludge « direct from New Orleans ». Crowbar n’est pas qu’un nom ; c’est un état d’esprit. Articulé autour de Kirk Windstein, le groupe est simple dans sa musique et son attitude.

Le show commence par « Conquering », morceau très rentre-dedans issu de l’abum Broken Glass. Guitares-tronçonneuses, batterie aux peaux sur-tendues, rythme lent ; Crowbar distille une musique à la fois hypnotique et violente, gorgée d’émotions et de sincérité. Des morceaux pleins de brio comme « The Lasting Dose » ou « I Am Forever » en imposent. Classes, exécutés au millimètre près et avec hargne.

Le groupe occupe la scène avec une présence incomparable : Matthew Brunson et Pat Bruders, fidèles lieutenants, épaulent Kirk Windstein avec force prestance. Leur jeu est fin, ils bougent énormément, haranguent le public et assurent des backing-vocals malgré tout bien discrets à côté des râles rauques du chanteur. Tommy Buckley, grandiose, assure le show derrière une batterie au son incroyable… on a l’impression qu’il va fendre ses cymbales et crever ses peaux à chaque mouvement.

Patrick Bruders (Crowbar)

Dans tout cet ensemble, cohérent, lourd, poisseux, on ne pourrait regretter qu’une seule chose. Kirk Windstein reste très statique et capte l’essentiel de l’attention par le biais d’un éclairage très prononcé qui jure un peu avec des lights de très belle facture, et qui laisse ses coéquipiers dans l’ombre… Dommage. Cela n’empêche absolument pas le public de prendre un pied terrible sur des morceaux cultes, comme « Planets Collide », « All I Had (I Gave) » ou « Let Me Mourn ».

Les morceaux du dernier album en date sont très bien accueillis par le public ; ils mélangent des passages rapides (presque hardcore), des passages bien poisseux (limite doom !), le tout dans un respect total de l’esprit et du cheminement du groupe. « Liquid Sky And Cold Black Death », « Sever The Wicked Hand » ou « Cemetery Angels » (premier single issu du dernier album) sont des morceaux entiers qui font chavirer la raison et font qu’on se laisse emporter à secouer la tête dans tous les sens, voire à faire du air-guitar au milieu d’un public de forcenés… qui en fait autant.

En rappel, la très heavy et lancinante « I Have Failed » offre une conclusion en or à un concert chaud, moite, dur et sale. Ça sent la sueur, la bière et les instruments chauds. Quelques minutes après avoir quitté la scène et distribué au public tout ce qui pouvait se jeter (médiators, baguettes, serviettes, T-shirts, drapeaux, bouteilles…), Kirk et sa bande descendent dans la salle pour un petit quart d’heure de serrage de louches et de photos. Communion avec son public. Un bourdonnement. De la fumée. Des sourires. Vite, de l’air frais. Crowbar was here.

Kirk Windstein et sa bouille de Papa Noël made in NOLA

Setlist :

Conquering 
New Dawn 
Burn Your World 
The Lasting Dose 
Sever The Wicked Hand 
Liquid Sky And Cold Black Earth 
Self-Inflicted 
I Am Forever 
High Rate Extinction 
All I Had (I Gave)
Planets Collide 
Let Me Mourn 
Cemetary Angels 

Rappel :
I Have Failed 

Photos : Le Duc



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3