ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

Dans la famille Keep Of Kalessin, je demande le frère…


Par chance, encore aujourd’hui, malgré un époque où les prises de risques et les coups de pokers ne sont plus autant permis qu’autrefois, on peut toujours compter sur certains labels pour nous permettre de faire de belles découvertes. Parmi ces structures regroupant des gens ayant le nez creux, il y a les Marseillais de Season Of Mist. Aucun chauvinisme (ni même le moindre « copinage commercial », on vous voit venir) en désignant ceux-ci plus que d’autres, on constate seulement les faits : souvent, lorsque le label signe un groupe chez lui, même pour un premier album, cela vaut souvent qu’on s’y arrête car la majeure partie du temps, il y a une bonne découverte à faire.

Dernière en date : Khonsu. Nous ne connaissions pas encore il y a quelques jours et vous n’en aviez sans doute jamais entendu parler, et pour cause : ce groupe n’a encore rien sorti, son premier album baptisé Anomalia ne débarquera pas chez Season avant le 28 août et ce nom même ne pouvait pas traîner dans les parages depuis plus de six mois puisqu’en avril dernier, lorsqu’il s’est produit au festival Inferno à Oslo (Norvège), il s’appelait encore Merah. Allez savoir pourquoi il ne porte plus ce nom-là… Et notre premier contact avec Khonsu s’est non seulement fait en musique mais aussi en images.

Voici le premier clip de cette formation pour le titre « The Malady ». Même si musicalement cela se différencie assez du premier single révélé par le groupe, « The Host » (voir plus bas dans cet article),qui était plus proche d’un son black metal, avec une touche death mélodique, on n’en est pas moins fasciné par ce morceau qui emprunte à la musique électronique la force de la répétition jusqu’à une forme de transe parfaitement retranscrite dans cette vidéo à travers les gesticulations et contractions chorégraphiées de la danseuse, mais aussi ses ambiances planantes nous faisant flotter dans une eau où baignent certaines étranges et peu ragoutantes choses qu’on préfère ne pas nommer.

Maintenant que votre attention a été attirée vers lui, reste à savoir quand même d’où sort ce Khonsu. Eh bien, dans la famille Keep Of Kalessin, je demande le frère, car derrière le masque de cuir du leader et, semble-t-il, seul maître à bord de cette nouvelle entité norvégienne se cache Stian Grønbech, frère d’Arnt Grønbech, alias Obsidian C, guitariste et fondateur de Keep Of Kalessin. Et jusqu’à présent, l’un des principaux faits d’arme de Stian était d’être crédité sur l’EP Reclaim (2007) de ces derniers, l’opus qui a amené le groupe de black à la lumière, en ayant co-écrit le titre « IX » avec son frère.

Depuis, plus traces de lui. Et aujourd’hui avec Khonsu, on assiste à une véritable réunion de famille puisqu’on retrouve Obsidian C, venu l’assister à la production de ce Anomalia, mais aussi Thebon, chanteur de Keep Of Kalessin, qui a amené son grain de voix. Agrémentons cela d’une touche de Torstein Parelius qui, comme sur l’EP Reclaim, mais aussi son successeur Kolossus (2008), apporte son talent de parolier à Khonsu. Enfin, comme s’il manquait vraiment quelqu’un pour enfoncer le clou, le clip de « The Malady » a été co-réalisé par Stian Grønbech et Christian Falch, ce dernier ayant réalisé certaines des prises live de Keep Of Kalessin, ainsi que le clip « Crown Of The Kings » (2007) du groupe.

Une vraie réunion de famille, vous dit-on !



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Arch Enemy @ Lyon
    Slider
  • 1/3