ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Dave Mustaine évoque les raisons de la non-réunion avec le line-up de Rust In Peace


La tête pensante de MEGADETH Dave Mustaine a récemment été interviewé par Eddie Trunk. Il est revenu en détails sur les départs du batteur Shawn Drover et du guitariste Chris Broderick en novembre 2014 ainsi que sur les raisons de la non-réunion avec le line-up de Rust In Peace (1990).

Concernant les départs susmentionnés :

« Eh bien, ils étaient mécontents. David Ellefson (le bassiste du groupe) a déclaré que c’était son idée de réunir les membres de la période Rust In Peace (avec le guitariste Marty Friedman et le batteur Nick Menza) parce qu’avant cela les gens me critiquaient et s’en prenaient à moi assez sévèrement sur le net. Alors Dave a dit : ‘Calmez-vous ! Mustaine a été totalement ouvert et favorable à ça. Alors ne vous en prenez pas à lui si ça n’a pas marché. C’était mon idée.’ Et je l’ai remercié d’avoir fait ça. Je pense que c’était vraiment génial de sa part qu’il ait pris ma défense. Mais ce qui est arrivé c’est que quand Chris et Shawn étaient dans le groupe David leur a dit que les fans voulaient les membres de Rust In Peace. Et si vous étiez dans le groupe et que quelqu’un vous disait quelque chose de ce genre, et bien… si vous êtes un peu comme moi, vous répondriez probablement : ‘Va te faire voir !’. Et à l’époque nous avions une équipe de managers dont nous n’étions vraiment, vraiment pas contents. Ca ne nous convenait absolument pas. Et il y avait quelqu’un de l’équipe qui avait dit après à Shawn et à Chris… c’était au cours de l’année 2014… que nous devions prendre la route pendant un an parce qu’IRON MAIDEN voulait que nous soyons leur groupe de première partie pour les mois d’août, de septembre et d’octobre (2015) avant que Bruce (Dickinson, le chanteur de IRON MAIDEN) ne contracte… enfin qu’on lui diagnostique un cancer.

Cela a complètement changé la situation. Et nous l’avons compris. Je suis content qu’il soit en bonne santé maintenant. Je préférais qu’il soit en bonne santé et qu’on n’ait pas programmé de dates MEGADETH/IRON MAIDEN plutôt qu’il soit malade et qu’on ait eu ces dates. Je ne voudrais jamais que quelque chose lui arrive. Donc… désolé je digresse. Revenons à l’histoire avec Shawn et Chris. On leur a dit ‘vous devez trouver quelque chose à faire pendant un an’. Et évidemment ils en ont eu marre. J’ai appris leur départ de la même façon que vous, par la presse. Et, vous savez, je pense que tous les fans de MEGADETH devraient avoir la courtoisie d’écouter leur (nouvelle) musique (avec ACT OF DEFIANCE) et de voir si ça leur plaît ou non. Je ne vais pas dire si c’est bon ou mauvais parce que je ne l’ai pas écoutée. Mais, vous savez, je comprends totalement pourquoi ils ont quitté le groupe. Je l’aurais probablement fait moi aussi si quelqu’un m’avait dit ‘trouve quelque chose à faire pendant un an. Et, au fait, les gens veulent quelqu’un d’autre à ta place dans le groupe.' »

Sur le fait que la programmation de la réunion avec les membres de Rust In Peace a failli devenir une réalité :

« Eh bien, nous avons eu… Si vous vous souvenez, ma belle-mère avait la maladie d’Alzheimer et un jour elle a disparu. Donc nous étions dans ma maison en Californie. Et pendant que nous étions là – parce que je vis dans le Tennessee maintenant mais on a toujours une maison à San Diego – nous sommes allés là-bas pour la retrouver. Et David Ellefson avait récupéré Nick Menza en route et l’avait amené de L.A. à San Diego. Et on a commencé à jouer, et on a fait « Rattlehead ». On n’a pas eu le temps de finir le premier couplet que ça merdait déjà. Donc on s’est arrêté. On a recommencé et, à nouveau, la chanson foirait, donc on s’est arrêté. On recommence à nouveau, ça foire, on s’arrête. Là, j’ai posé ma guitare et suis sorti du studio parce que je ne voulais rien dire de méchant à Nick. David Ellefson est venu vers moi et il m’a dit : ‘Mec, c’est bien pire que ce que je pensais.’ J’avais parlé à Chris Adler (le batteur de LAMB OF GOD) pour qu’il joue sur le nouveau disque de MEGADETH. Parce que, je lui ai dit, que même si nous faisions une tournée de retrouvailles avec ces gars-là [Menza et Friedman], si on faisait le nouvel album, il nous fallait un monstre à la batterie ; on le voulait [Chris Adler]. Et quand on a fait la répétition [avec Menza] qui n’a pas marché, on était inquiet. Donc, on était au salon NAMM, et on [Mustaine, Ellefson, Friedman et Menza] s’est rencontrés là-bas. Et le gars qui nous manageait à l’époque avait dit quelque chose au dîner.

On avait fait un dîner avec ce gars-là et les mecs du groupe. Et il a dit quelque chose qui a vraiment énervé Marty et à ce moment-là c’était évident que ça n’allait par coller avec ce type. C’est comme essayer de réorganiser les chaises longues sur le Titanic alors que le bateau va couler.. ça n’a pas de sens. Je pense que c’est mieux que les fans retiennent simplement ce merveilleux souvenir de nous quatre jouant ensemble et la musique que nous avons faite plutôt que ce que nous avons essayé de faire et qui impliquait un certain historique avec des cicatrices, des tensions, ce genre de trucs. Parce que si vous vous souvenez comment tout a pris fin : Marty a fait une dépression nerveuse et voulait jouer plus de J-Pop. Quand on a fait l’album Risk, il a dit qu’on devait aller encore plus vers une musique alternative que l’était cet album. Et là j’ai dit ‘non’. On avait besoin de revenir à nos racines. Et Nick s’était blessé au bras donc sa capacité à jouer était amoindrie. Maintenant, est-ce que j’aime toujours ces gars ? Bien sûr que oui. Ils sont mes amis et frères de l’ancien groupe. Maintenant, est-ce qu’on s’entend tous bien ? Eh bien, ça dépend des jours ».

Quant à savoir si le jeu de Nick n’était tout simplement pas à la hauteur lors de sa répétition avec Mustaine et Ellefson :

« Ne vous méprenez pas, Nick est un bon musicien mais la chanson « Rattlehead » est assez simple du début à la fin et le rythme n’allait pas du tout [quand on a essayé de répéter avec lui]. De plus, il avait dit que je le rendait nerveux et qu’il ne se sentait pas bien, ceci et cela et d’autres choses. Il n’était tout simplement pas fait pour moi. Je pense que Nick a le talent et la capacité de jouer ce qu’il veut et s’il décide de créer un groupe, ce sera génial. Mais c’est juste que ça ne collait pas. Peut-être que ça ne collait pas juste ce jour-là mais en tout cas ça n’a pas marché. »

Concernant le fait de savoir si MEGADETH a fait des répétitions avec Marty Friedman lors de la tentative de réunion des membres de Rust In Peace :

« Non, on n’a pas joué avec Marty. Il avait envoyé des e-mails en disant : ‘Oh, les gars, vous le savez… les fans ont gonflé l’importance de Rust In Peace au-delà de ce qu’il est vraiment.’ Et moi je me suis dit ‘euh… quoi ?’ Donc, je ne sais pas si c’était un tacle pour les fans ou pas, mais il avait dit en gros que si on devait faire quelque chose, ça devait être mieux que Rust In Peace. Et il m’a envoyé des liens vers des chansons qu’il pensait devoir être la direction qu’on devait prendre et l’une d’elle était ce groupe de J-Pop avec une chanteuse japonaise. Et moi je me suis dit : ‘euh, ça ne va pas marcher, on ne peut pas faire un truc comme ça.’ Ca donnait plus de pouvoir à Marty parce qu’il était carrément dans ce genre de musique. ‘Fais ce que tu veux, Marty (C’est un grand guitariste) mais je ne vais pas chanter comme une fille japonaise’. »

Source : Blabbermouth.
Traduction : Pauline Pison.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3