ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

De l’art de trouver un prétexte pour mettre un cul sur le web


Tout comme il était difficile à une époque de se trouver un porno gratuit sur Internet, il est aujourd’hui bien difficile de trouver le nouveau clip « Turn It Up » de Sonic Syndicate. Immédiatement enlevé de YouTube, il a également valu au groupe de se voir clôturer sa page Facebook pour non respect des conditions d’utilisations.

Cette vidéo a beau moins montrer que « Pussy » (vidéo interdite aux moins de 18 ans) de Rammstein, elle n’en est que bien plus vulgaire par sa gratuité. Entre mauvais goût assumé et opportunisme primaire, il n’y a qu’un pas.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour la voir :

SONIC SYNDICATE – Turn It Up

Quant au pseudo message caché dont nous parle Nathan James Biggs (chant clair)  :

« Nous voulions faire une vidéo pour choquer le monde et le meilleur moyen c’était d’y mettre du sexe, de la drogue, du sang et du rock n’roll! Mais le contenu sémantique du morceau est très fort et est plus « profond » que ce qu’on peut voir dans la vidéo. Nous espérons que tout le monde soit capable de faire un pas en arrière et de se rappeler que la vidéo vient avec un MORCEAU et donc avec des paroles. SONIC SYNDICATE n’encourage pas à l’abus d’alcool et à la consommation de drogues. « Turn It Up » est un titre de fête et fait partie de la bande-son d’une grosse nuit fêtarde en ce sens. Mais les paroles ont un sens plus profond et sont fondées sur une histoire vraie d’une fille prise dans une spirale négative d’addiction et d’auto-destruction, se blessant soi-même et son entourage. Nous voulions faire une vidéo divertissante mais nous voulions aussi mettre en lumière ces points négatifs avec l’espoir que les gens réfléchissent avant d’aller trop loin. ».

Mais arrête tes bêtises Nathan… c’est un prétexte, un point c’est tout.

Un peu comme cet article, qui n’est qu’un prétexte pour mettre une nana de plus sur le site de Radio Metal…



Laisser un commentaire

  • Dans des thématiques proches…mais là c’est nettement plus intéressant (et intense) par contre !

    http://vimeo.com/15252531

    [Reply]

    Sans comparaison ! Artistiquement, c’est une vidéo très réussie, inspirant l’intensité, la montée en puissance et l’animalité du rapport sexuel. Quant à cette fin, où cette fille quitte la pièce avec un mépris et un désintérêt immédiat pour son « partenaire », c’est l’une des choses les plus sexy qu’il m’ait été donné de voir !

    Margoth/RM

    Je tiens à souligner que l’homme est comparé à une guitare en plus… Un simple objet. Ça change! Non, non, ce n’est pas un éventuel côté féministe de ma part, juste qu’il est bon de souligner que les filles sont tout aussi capables de se comporter comme de vraies sal*pes.

    Je vois ça aussi comme un bon clin d’œil avec la fameuse photo de la femme violoncelle (que j’aime beaucoup). Après, la question reste de savoir si cette interprétation était voulu à la base ou si c’est moi qui a encore été cherché les parallélismes assez loin.

  • Super le nouveau clip de Katy Perry , ce fut ma première réaction en m’interressant au groupe sonic syndicate et à ce clip « Turn It Up ». Nan mais faut pas déconner , on est là pour du metal , du lourd avec des chansons où ça sent la sueur des chopes , et les bières des morts (ou l’inverses). Sonic Syndicate est au métal ce que le mercurochrome est à la jambe de bois.
    Je n’appelle pas ce groupe : Metal car il a plutôt les caractéristiques d’un groupe émo c’est à dire tout dans le visuel et rien dans la musique. (et encore le visuel se rapproche plus d’une mamogrpahie sous toutes les angles).

    Merci à vous de nous informer de ces news assez rigolotes Mdr’ !

    [Reply]

  • La chanson est à la hauteur du clip, c’est à dire pas terrible! C’est sûr qu’à côté de « Pussy » de Rammstein (qui est à mon sens leur plus mauvais clip et leur plus mauvaise chanson), c’est super soft mais tout aussi de mauvais goût que nos amis teutons.

    Comme si on voulait pallier le manque d’originalité d’une chanson par un clip tape à l’oeil pouvant créer la polémique, c’est vraiment dommage qu’on adopte ce genre de code…
    De toute façon, je me demande pourquoi les groupes de Metal continuent à faire des clips qui ne sont jamais diffusés ou alors à 1h du mat sur MTV ou MCM et quand ils sont sur une plateforme de partage vidéo comme Youtube, ils sont supprimés pour violation des droits d’auteurs… .

    Cet argent devrait être mieux utilisé.

    [Reply]

  • Avec Pussy il y a une logique : on parle de cul, on fait donc un clip avec du cul pour une chanson de cul. Ca reste dans l’esprit du groupe et l’esprit même d’un clip qui est de sublimer une chanson au moyen de l’image.

    Avec Sonic Syndicate on a plus l’impression que le clip est là pour rattraper la chanson : on fait un clip pour que les gens pensent que cette chanson est mieux que les autres, hors du commun, et on y met plein de choses aguichantes histoire de marquer le coup et de bien attirer l’attention.

    [Reply]

  • Perso, sonyc syndicate c’est un groupe que j’aime et ça même avant le clip cités dans le sujet !
    OK le clip est TRÈS osé mais on vit dans une société ou plus rien en choque alors pourquoi pas, on est plus a ça prés maintenant !
    Et puis apparemment ça fait plaisir a certain (le staff de radio metal) de voir des clips comme celui la.

    P.S. : peut être a bientôt sur No Comment !

    [Reply]

  • Je suis assez ok avec les choses qui ont déjà été dites, juste pour dire, ne mettez pas : « Le seul objectif est de vendre » car à mon sens, l’objectif, à par entrez dans la tête des membres du groupe, on ne le connais pas. On le suppose juste et comme dans 99% des cas d’extrapolation, on se trompe.
    Dans la même idée de savoir ce que veux le groupe, nombre de metalleux lyonnais pense qu’hypocrisy désormais ne fait du melo que pour vendre (Idem avec Laibach pour pas mal de fan du genre), de quel droit affirmer ça ? a part le simple fait que les gens n’aiment pas ou plus la musique qu’ils font !

    Donc qu’on aime ou qu’on aime pas, un peu de respect pour les artistes tout de même, et comme dis l’adage : « La critique est facile, mais l’art est difficile ».

    [Reply]

    Margoth/RM

    Malgré tous les mauvais sentiments que m’inspirent Sonic Syndicate et la façon dont ce clip + argumentation m’a affligé, je ne peux que te donner raison sur ce coup. Je pense que j’aurais peut-être mieux pris la chose si Nathan ne s’était pas justifié car avec ou sans ça, on en arrive toujours au point de départ. S’il y a bien un truc profond qui se cache derrière ça, celui-ci ne se ressent pas vraiment tellement le tout donne un résultat bancal trop noyé dans les clichés metal (sex, drug and rock’n’roll!)… Après, dans quel but ont-ils fait ça, on ne le saura sans doute jamais, on ne peut juste que formuler des spéculations plus ou moins personnelles. Spéculation oblige, on n’a pas à manquer de respect sans preuve concrète.

    Après par contre, si on veut vraiment avoir une raison de manquer de respect au groupe, je préfère sortir l’argument du tournage avec le gros boum sur la tête qu’a reçu la bassiste relayé dans la presse avec autant de mauvais goût que le clip.

    PS: Par contre, je reste affligée sur le choix des donzelles… Silicon Valley, je trouve ça quand même moyennement aguichant 🙂

    Miyuuu

    Quote : « La critique est facile, mais l’art est difficile ».

    Je pense que faire un clip avec des pseudo actrices porno qui boivent, se trémoussent et se droguent n’est pas difficile. Et s’il y a une autre motivation que faire un gros coup de pub elle est vraiment très bien cachée (et dans ce cas cela voudrait dire que l’objectif du clip n’a pas été atteint, donc que c’est un mauvais clip).

  • Des paroles très recherchées…

    MOTHERFUCKER TURN IT UP !!!!!!

    […]

    [Reply]

  • Comme je l’ai dit dans l’article, je suis entièrement d’accord sur Pussy. Pussy, c’était du mauvais goût assumé et ça faisait marrer.
    Tout comme nos blagues à l’antenne ou dans nos articles.

    Je ne dénonce pas la vulgarité. A la limite, je me fous même de la gratuité qu’il y a derrière. J’aime les gros mots, j’aime le sexe, le porno et les pouffiasses. Et Rammstein était vulgaire par amour de la vulgarité. La vulgarité c’est l’identité de Rammstein. Et je respecte cela. Ce que je dénonce par rapport à la vidéo de Sonic Syndicate, c’est l’opportunisme. C’est une vulgarité complètement hors de propos dont le seul objectif est de « vendre ».

    [Reply]

  • Au moins steel panther fait ce genre de clip avec humour !!! Et Rammstein, ben c’est Rammstein ils font de la provoc et comme le disent Claude, Flo et le Staff, Pussy allait jusqu’au bout. Là on a l’impression qu’ils essayent de faire passer le clip quand même … Mais bon avec la censure aux US ça ne risque pas.

    En plus c’est de mauvais gout, et je ne parle pas des effets spéciaux (genre la guitare te touche à peine et tu pisse le sang). Je crois qu’il ont trop regardé Piranha 3D >__<

    Puis, mais ça n'engage que moi, la chanson n'est pas terrible non plus.

    [Reply]

  • J’ai tendance a suivre Claude et Saff. Pussy avait au moins le mérite d’aller au bout de la démarche : chansons fines, paroles fine, clip fin… Il faut pas trop en attendre d’un titre qui parle de s’enfoncer des saucisses grillées dans la choucroute ^^.

    Donc ils ont fait du porn sur une chanson porn c’est drole et de mauvais gout (les éjaculations faciales finales, magiques) mais ca se tient et on passe un bon moment.

    Là… Ca me semble beaucoup moins assumé – impression encore renforcée par les déclarations citées ci-dessus. A ne pas aller au fond des choses, ce clip est vite vu / vite oublié.

    [Reply]

  • Il est débile ce Nathan, c’est un peu comme dire :

    « La pédophilie c’est pas bien, alors pour dégouter les gens de pratiquer, je fais un clip pédophile » !!!

    [Reply]

    Saff'/RM

    On peut dire la même chose de la sécurité routière, qui fait des clips montrant morts et accidents pour dissuader les gens de rouler trop vite. Ou cette fameuse publicité contre l’alcool, qui montre viol, noyade et coma éthylique pour inciter les jeunes à moins boire.

    Je trouve au contraire que l’argumentaire est parfaitement logique. Si c’est l’histoire d’une fille dans une spirale infernale, tu montres une fille dans une spirale infernale, pas entourée de Bisounours au pays de Candy ou des Moomins.

  • Les mecs, je vous jure, des fois, je vous comprends pas.

    Vous postez des articles entiers consacrés à des jeunes femmes court vêtues sous des prétextes encore plus fallacieux que celui évoqué par Nathan Biggs (même si vous admettez que ce sont des prétextes, ça ne change rien). Vous faites régulièrement des blagues plus que tendancieuses sur l’orientation sexuelle des animateurs, la taille de leurs attributs masculins ou les activités pas très catholiques qui se déroulent dans les studios. Vous vous battez pour savoir qui interviewera Simone lors de son prochain passage à Lyon, alors qu’aucun d’entre vous ne porte le moindre intérêt musical à son groupe. Et vous trouvez le moyen de vous offusquer parce que des groupes comme Sonic Syndicate ou Rammstein font une vidéo de cul ?

    J’ai vraiment du mal à voir où est le problème. Le clip ne vous plaît pas, OK. Vous trouvez l’argument de Nathan hypocrite et naze, OK. Mais dans ce cas-là, vous levez les yeux au ciel et vous passez à autre chose. Pas besoin de hurler à la vulgarité choquante et de vous faire les avocats de la morale et les assistants de Benoît XVI.

    Et puis je l’ai trouvé drôle, moi, le clip de Pussy !

    [Reply]

    Comme je l’ai dit dans l’article, je suis entièrement d’accord sur Pussy. Pussy, c’était du mauvais goût assumé et ça faisait marrer.
    Tout comme nos blagues à l’antenne ou dans nos articles.

    Je ne dénonce pas la vulgarité. A la limite, je me fous même de la gratuité de cette vulgarité. J’aime les gros mots, j’aime le sexe et les pouffiasses. Et Rammstein était vulgaire par amour de la vulgarité. Parce que Rammstein, c’est vulgaire. Et je respecte cela. Ce que je dénonce par rapport à la vidéo de Sonic Syndicate, c’est l’opportunisme qu’il y a derrière. C’est une vulgarité complètement hors de propos dont le seul objectif est de « vendre ».

  • Rammstein + Sonic Syndicate = deux démarches similaires et deux clips absurdes qui ont pour vocation de faire parler d’eux, ce qu’on fait d’ailleurs.

    Je rejoins Metalo sur un point, c’est que la justification de Nathan est encore plus absurde que le clip lui-même, je ne pense pas d’ailleurs que Rammstein se soit justifié de la sorte pour « Pussy » mais peut-être que je me trompe.

    En tout cas, question musique, je trouve que la chanson de Sonic Syndicate est pas si mal mais que la Rammstein est pourrie. Mais ça c’est mon avis.

    Mais bon si vous voulez voir des clips intéressants, il faut se rendre ailleurs. On a compris depuis la nuit des temps où se trouvait l’origine du monde (merci Rammstein et Sonic Syndicate pour vos rappels…) et c’est magnifique quand les artistes parviennent à bien en parler.

    http://www.youtube.com/watch?v=zbO1AaCnWnQ

    L’intelligence nous sauvera.

    [Reply]

    Claude

    Tout d’abord merci Amaury de nous faire découvrir le clip de Diane.
    Je connaissais la chanson de Therapy? et cette mise en image est une bonne mise en bouche (on rentre dans le vif du sujet!) pour la suite..:

    Alors oui, c’est toujours mieux de suggérer que de montrer. Cette partie appartenant (à mon goût) au privé.

    Pour Ramnstein, ils ont clairement joué dans le domaine pornographique, avec une mise en ligne sur un site à part, la mise en garde et tout. De plus, je le trouve très drôle, et la musique pas si pourri. C’est de la pop (de la soupe?) avec le son Ramnstein, des paroles à la con. On aime / on aime pas.

    Sonic Syndicat, ils jouent la carte du racollage.
    J’ai vu le clip hier en trainant sur Vs (un truc que j’ai pas fais depuis des mois) et bien sur, l’image de la blonde aux gros seins accroche le regard du mâle que je suis. Curieux, je clique, et voit ce clip qui correspond tout à fait au groupe : un truc surfait, musicalement, esthétiquement.
    Les suédois sont assez forts pour capter comment le systême marche et savoir comment réussir dedans (cf IKEA, H&M, Ericsson…). C’est pareil en zic. Pas mal de trucs suédois sont excellents, précursseurs (Meshuggah, la vague Death melo made in Goteborg) et savent très bien sur quelles ficelles tirer pour que l’on parle d’eux (vous avez dit Watan…). Pour moi, Sonic Syndicat fait partie de ces groupes tape à l’oeil (…et mauvais).
    Là on a à faire à une armada de clichés traités de manière grotesque (mais c’est quoi ces seins siliconés énOrmes, rails de coke, homicide à deux balles…) Tout ça c’est du toc.

    Pour en revenir à ce que propose le Doc’, le clip de « Diane », c’est très subtil, esquissé, suggéré. Je ne connais pas le réalisateur, mais c’est du bon boulot.

    Et bon boulot metallo de dénoncer ce genre de merde…tout en tirant partie de manière intéressée.

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3