ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Heavy Metal Food    Interview   

Devin Townsend dans Heavy Metal Food : l’entretien (vachement) zen


La vie est faite de rencontres. Parmi elles, il y a celles qui vous touchent et qui vous font grandir. Le 14 décembre dernier, j’ai ainsi eu l’immense chance de pouvoir m’entretenir longuement en tête-à-tête avec le génial Devin Townsend que Radio Metal avait déjà eu l’opportunité d’interviewer par le passé. Nous avons parlé des raisons qui l’ont poussé vers une alimentation végétarienne, de son enfance, de sa passion pour les vaches, de son point de vue philosophique sur notre faculté du libre-arbitre… et j’ai eu le plaisir de lui offrir son premier repas de Raw Food depuis ces trois derniers mois. Le voir si touché, face à ces mets que j’avais cuisinés spécialement pour lui a été très gratifiant. Oui, décidément, je suis bien chanceux.

Car ce jour-là, j’ai aussi pris une belle leçon d’humilité. Devin m’a présenté sa façon de faire passer ses convictions, sans violence, ni conflit. Il m’a confié l’impact direct qu’a la nourriture sur sa musique et ses actes au quotidien. J’ai trouvé en face de moi, un homme simple, d’une intelligence aigüe, courtois, attentif à l’autre et surtout… en paix avec lui-même. Je vous délivre cette entrevue particulière en deux parties avec une troisième dans laquelle je vous donnerai des recettes Heavy Metal Food Signature « Devin Townsend ».

EDIT : La partie 3 de l’entretien vient d’être ajoutée.

Stay Hungry. Stay Metal.

Gilles LARTIGOT
« The Heavy Metal Cook »

Heavy Metal Food : Est-ce que tu as de l’intérêt pour la nourriture ?

Devin Townsend : Mon amour pour la nourriture ? Je n’ai pas qu’un simple intérêt pour la nourriture… j’ai une passion dévorante pour la nourriture ! Par contre, je ne passe pas beaucoup de temps à y réfléchir. J’aime beaucoup la viande, même si je n’en mange pas. J’adore ça !

Ah oui tu ne manges jamais de viande ? Pas même de la viande biologique parfois ?

Non pas vraiment… Quelques fois dans le passé, durant ces vingt dernières années, il y a eu des moments où j’étais très en colère vis-à-vis de moi-même pour certaines raisons. Dans ces moments-là, ma nature autodestructrice fait en sorte que j’ai une forte envie d’en manger ! Presque au point où lorsque j’en mange, je ressens de la culpabilité. Il y a toujours une part de moi, si j’en fais une auto-analyse, qui va comme suit : je crois que j’essaie de me nourrir de cette culpabilité au lieu de m’apitoyer sur moi-même. Manger de la viande, fait partie de ça. Alors, est-ce que je mange souvent de la viande ? Essentiellement, jamais ! Mais dans le passé, durant ces vingt dernières années, il y a eu des circonstances qui ont faites que j’en ai mangé.

Je pense que pour moi, les raisons pour lesquelles je suis végétarien… c’est que je crois que la nature spirituelle des hommes est d’être connectée avec toutes choses. Et je crois que les vaches sont géniales ! (rires) Quand j’étais gamin, mon grand-père avait une vache et c’était mon animal de compagnie. Et je l’aimais cette vache ! J’étais en connexion avec elle !

Moi aussi, j’aime les vaches.

Super ! Mon anniversaire c’est le 5 mai, alors je suis comme elle, je suis une vache (ndlr : signe astrologique du Taureau). Un jour la vache a disparu. On m’a dit « Non, non… la vache est seulement partie chez des amis… » et ce soir-là, nous avons mangé un steak ! C’est là que j’ai réalisé que j’avais mangé ma chair ! Mais le problème, ce qui était incroyable… c’est que c’était bon, ça avait bon goût ! Donc j’ai cette drôle d’émotion face à cette situation, pris entre le goût que j’aime et ce que ça provoque dans mon esprit. Ça me rend plus agressif quand je mange de la viande. Comprends-tu ?

Oui.

Mais il y a aussi cet élément que l’on doit prendre en compte « ce n’est pas parce que tu aimes ça, qu’il faut le faire ». Je crois que cet élément de mon mode alimentaire affecte directement ma musique. Finalement, tout ce que je fais est affecté par ce sentiment : « Ce n’est pas parce qu’on aime ça que cela implique que l’on doive le faire ! ». La différence entre les hommes et les animaux, c’est la possibilité de faire ce choix. Ce n’est pas parce que tu aimes prendre des tonnes de drogues ou d’alcools que c’est bon pour toi… Ce n’est sûrement pas la meilleure des choses à faire pour ta musique, pour ta famille, pour ton esprit… Non. En tout cas, pas pour moi.

« Si tu manges de la pizza au fromage pendant une semaine, tu deviens, en tant qu’entité spirituelle, une pizza au fromage. Donc actuellement, mon ami, tu parles à une pizza au fromage ! (rires) »

J’ai lu un certain nombre d’interviews de toi et tu ne parles jamais de ton végétarisme, de l’importance que tu accordes à la nourriture. Es-tu activiste ?

Non, non ! En fait, je suis l’opposé d’un activiste, je crois. Je trouve que les gens qui militent à propos de choses comme celles-ci courent le risque de passer pour des prêcheurs et je n’ai aucun intérêt pour la religion… Aucun ! Je crois que la religion peut être très cruelle. Mon plus grand problème en tant que végétarien, habituellement, ce sont les autres végétariens. Tu sais, la vie n’est facile pour personne. Les gens font ce qu’ils peuvent pour passer à travers. Quand quelqu’un essaie activement de convaincre d’autres personnes en leur disant que ce qu’elles font de leurs vies respectives n’est pas aussi pertinent que ce qu’ils font eux de la leur, pour moi, c’est très similaire à la religion : « Parce que tu n’es pas comme moi, tu as tort ! ». En ce qui me concerne, mais je suis peut-être dans le tort, il est trop risqué de défier directement les gens à propos de leur croyance. La société étant ce qu’elle est, une confrontation directe pousserait le monde à une réaction défensive. Je crois que ce que je fais avec ma musique, avec mon humour et toutes les autres choses, est une manière de désarmer car, quand les gens aiment ce que tu fais, ils sont beaucoup plus ouverts à écouter les raisons pour lesquelles tu fais ces choses-là.

Pour ma part, je crois qu’il y a toujours un risque à être provocateur dans le seul but de vouloir provoquer car, après, automatiquement, le monde te tourne le dos ! Il y a des gens qui me demandent pourquoi je ne parle pas de mon végétarisme. Je leur réponds que ceux qui s’intéressent à ce que je fais et pourquoi je le fais, sauront que je suis végétarien et que, pour moi, être végétarien a une grande influence dans tout ce que je fais. A chaque fois que j’ai l’occasion de dire à quelqu’un que je ne mange pas de viande, que je ne me drogue pas ou que je ne bois pas d’alcool… à chaque fois, je leur dis la même chose : tes choix t’appartiennent. Ce sont tes propres choix. Voici les raisons du pourquoi je suis comme je suis et en voici le résultat. Alors, si ça t’intéresse, voici les étapes que j’ai suivies pour y arriver. Par contre, par rapport à ma situation, jamais je ne voudrais imposer quoi que ce soit, à qui que ce soit ! Certaines personnes se présentent parfois comme des martyrs ou bien des pseudos représentants religieux… ou encore pour le parfait être humain. Mais c’est toujours une question de temps avant qu’on ne les prenne en défaut. Un jour, quelqu’un peut tomber sur une vidéo YouTube montrant la personne en question se branler dans les toilettes ou quelque chose du même genre. Nous sommes tous humains ! Nous sommes tous de simples créatures !

Tu m‘as donné une belle leçon car j’ai moi-même tendance à être un peu trop activiste.

Mais c’est bien !

Avec mes recettes, mes conseils sur la nourriture simple, mes avertissements contre la nourriture industrielle et les fast-foods… Je veux juste être un exemple…

Je te suis à 100%. Tu l’es. Je peux te le dire. Je peux le voir dans tes yeux. En fait, tu soulignes mon point de vue. C’est à chacun d’entre nous de faire ses propre choix. Ce que j’essaie de dire avec ma musique, dans ma vie et dans toutes mes actions, c’est que je ne détiens pas de réponse ! En fait, j’ai l’impression que plus j’apprends, moins je deviens intelligent. Mais c’est ce que je représente ! Les choix que je fais sont entièrement liés à mon propre niveau d’expériences personnelles en tant qu’être humain. Je crois que la connexion spirituelle que nous avons envers la nourriture est directement liée à notre propre développement émotionnel… Quand je vais chez mes parents, ils me proposent de la dinde et du steak ! Et je leur dis : « Non merci, je suis végétarien ». Ils me répondent : « Ha, oui, c’est vrai ». Ils ont tendance à l’oublier à chaque fois (rires) ! Il y a mon beau-frère qui me nargue toujours avec ça. Il est même prêt à manger plus de viande en ma présence juste pour me mettre à l’épreuve ! Moi, je lui dis : « Hey, je n’ai pas de problème avec ça, je vais même couper cette viande pour toi ! » Tu comprends ? Je veux juste qu’il soit heureux avec ça. Mais moi, ce n’est pas ça qui me rend heureux. Et ça n’a rien à voir avec le fait que j’aie raison ou tort ! Que j’aie raison ou que j’ai tort, que ce soit spirituellement, à long terme, ou que je compense un traumatisme venant de mon enfance… Peu importe la raison : ce qui a le plus de sens pour moi spirituellement et émotionnellement, c’est de ne pas manger de viande ! Est-ce que j’ai raison ? Est-ce que j’ai tort ? Qui sait ?… Certainement pas moi en tout cas.

Ici s’achève la mini saga Devin Townsend avec la préparation du Jus Naturel le plus puissant de l’univers ! Cette préparation de mon cru 2012 envoie dans les pâquerettes tous les Energy Drink et autres boissons de l’effort, qui n’existent que par le talent marketing et les mensonges en règle des agences de publicité à la solde des industriels de l’agro-alimentaire. Vous trouverez dans l’Hyperdrive Juice, certains de mes « super aliments » Heavy Metal Food . Des aliments naturels, non transformés, aux propriétés extraordinaires. À préparer plus ou moins épicé, selon vos goûts, et à consommer après un effort pour vous ressourcer en énergie vitale. Personnellement, j’en consomme aussi le matin, à jeun !

Stay Hungry ! Stay Metal !

Gilles Lartigot « The Heavy Metal Chef »

Super Aliments Heavy Metal Food :

L’eau de coco :

L’eau de coco est une boisson de l’effort naturelle qui a le même niveau d’équilibre électrolytique que celui que nous avons dans le sang. C’est en quelque sorte un liquide de la vie… Durant la guerre du Pacifique de 1941-1945, les deux parties en conflit utilisaient régulièrement de l’eau de coco, pressée directement de la coque, pour faire des transfusions de plasma d’urgence aux soldats blessés. Biologiquement pure, à la saveur agréable, riche en sels minéraux, sucres et vitamines, elle est idéale pour recharger ses forces vitales après l’effort ou dès le réveil.

Canneberges (Cranberries) :

La capacité antioxydante des canneberges fait désormais l’unanimité auprès de la communauté scientifique. Ses propriétés sont nombreuses : Anti cancer, Protection des neurones…

Gingembre frais :

Ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes sont bien connues et son potentiel anti cancer est démontré in vitro. Il facilite la sécrétion de bile et l’activité de différents enzymes digestifs, pour une meilleure assimilation des aliments. Avec ses propriétés anti-inflammatoire, le gingembre frais agit sur la prévention et le traitement des douleurs inflammatoires chroniques.

Curcuma (Tumeric) :

Prévient le cancer et contribue à son traitement. Traite les ulcères de l’estomac et les maladies inflammatoires des intestins. Cette plante, très populaire en Inde notamment est purement magique !

Piments de Cayenne :

Pour stimuler la digestion, améliorer la circulation périphérique et contribuer au contrôle du poids. Associé au Curcuma, il a un effet « booster » en multipliant ses effets.

Vinaigre de cidre :

C‘est un fantastique régulateur au niveau du métabolisme des glucides par le foie et dans les cellules musculaires. Il améliore la résistance insulinique. Il favorise le Ph sanguin en équilibrant le niveau d’acidité de l’organisme et aide la circulation sanguine en nettoyant les divers polluants et toxines.

Sirop d’Erable :

C’est un nectar naturel qui n’a subi aucune autre transformation autre que la cuisson. Il contient plus de minéraux que la plupart des autres produits sucrants et des substances possédant un potentiel antimutagène et antioxydant. Vive le Québec !

Entrevue réalisée le 14 Décembre 2011 par Gilles Lartigot
Lieu : Foufounes Electriques – Montréal (QC)
Merci à Stéphane Mackay et Nathalie Vogl pour leur aide à la traduction.



Laisser un commentaire

  • Je vois que vous utilisez des canneberges fraiches, en France on en trouve qu’en sachet conservées au sucre, donc pas terrible à réutiliser dans une recette! C’est bien dommage car c’est vrai que c’est un bon fruit pour la santé…
    Pour l’eau de coco, je ne connaissais pas, n’y a-t-il pas des conservateurs ou des agents divers et variés en plus ? (je pense au lait de coco qui n’est jamais entièrement que du lait de coco…)

    Sinon l’interview était intéressante, je découvre un artiste que je connaissais mal.

    [Reply]

  • Bonjour Gilles,
    Bravo pour l’interview très sympa de cet être divin!
    J’aimerais bien me concocter un « hyperdrive juice » et je pense pas être le seul.
    Bien qu’on en ai une petite idée en regardant la vidéo, peux-tu nous indiquer les proportions?

    [Reply]

  • Moi ce qui me fait rire c’est l’ensemble des connaissances scolastiques apportées à la recette! je me demande si ya pas un peu de foutage de gueule dans le fait que gilles disent qu’il n’est plus sur les bancs de la fac… Au passage ces choses sont potentiellement vrai sauf le potentiel électrolytique de la noix de coco dont on se fiche éperduement pcq on se l’injecte pas on le boit! Ca en deviendrait presque dangeureux de boire de l’eau minérale alors mettre des données à visées scientifiques sans les trier c’est une blague! Au passage le gingembre c’est un aphrodisiaque.
    tu veux produire un produit médical ou une boisson faut choisir?!

    Hormis ca si je trouve les ingrédients en france je testerai! mais ca risque d’être dur!

    [Reply]

    kinchaos

    ah bah j’avais pas vu, augmentation de la résistance insulinique! ca parle à qui hormis aux gens qui ont fait des études médicales?
    résistance insulinique =est égale à plus de sucre dans le sang= diabête!

    Ca m’étonne vraiment que tu aies écris ça Gilles!

    kinchaos

    je m’autocensure, j’ai rien dit, j’aime pas les conflits, mais j’ai envie de tester la recette ca doit pas être mauvais du tt vu la tête de Devin

  • Ah Devin. Ex Stapping Young Lad, compositeur vraiment barré et talentueux. Je ne savais pas qu’il était végé. Mais au moins, ce gars-là n’est pas un extremiste comme il en existe pas mal dans ce milieu. En tant qu’omnivore, je respecte le point de vue des végétariens même si je ne suis pas d’accord pour diverses raisons. Mais son interview fait plaisir à lire 🙂

    [Reply]

  • Si cette personne était un activiste vegan, vous auriez poster ici son interview?

    [Reply]

    Seekiu

    posté*
    Laissez tomber, cette phrase ne reflète pas exactement le sens que je voulais lui donner.

  • La liberté de chacun s’arrêter ou commence celle des autres.
    Vivement la suite.

    [Reply]

    La semaine prochaine, ce sont les recettes spéciales Devin Townsend 😉

  • C’est marrant. Il dit que ce sont les végétariens qui lui posent un problème. Et quelques phrases plus loin il explique comment ceux qui ne le sont pas essaient de le provoquer…

    [Reply]

    Il parle de son beau frère, mais cela ne lui pose aucun problème 😉

  • « Mon plus grand problème en tant que végétarien, habituellement, ce sont les autres végétariens. »
    ENFIN quelqu’un le reconnait…certains devraient lire plus souvent la réponse à la question 5 car elle est pleine de sens.

    [Reply]

    🙂

  • La partie 2 de l’entretien vient d’être ajoutée.

    [Reply]

  • Fatal_Blood dit :

    C’est qui? c’est un groupe?

    [Reply]

    Hellvis666

    groupe:
    Strapping Youg Lad
    A écouter absolument!
    surtout les albums City(1ère galette du groupe, une vrai bombe à sa sortie) et SYL (rien a jeter sur celui-là)
    Et comme je n’ai jamais eu la chance d’en entendre sur cette radio:
    A PASSER SUR RADIO METAL!!! (le cas échéant + souvent!!)
    Les albums solo (Dewin Townsend group) sont plus expérimentaux, mais pas inintéressants.

    Outcry13

    City est le second album de Strapping Young Lad Hellvis. Et Devin Townsend a jamais eu de « Devin Townsend Group », il y a Devin Townsend, The Devin Townsend Band et The Devin Townsend Project. Sinon Devin est un véritable dieu pour moi, écoutez et essayez d’adhérer à Terria.

    Hellvis666

    J’espérais une réaction sur le fait qu’on ne les entends pas (assez?) sur radio métal!
    Mais là je vais plutôt me trouver un nouveau pseudo…
    2 grosses conneries à la suite sur un groupe (-artiste) que j’adore!!!
    Merci Outcry, Mea-culpa.

  • Gilles l'Artichaut dit :

    Salut L’équipe RM. Je suis gastro-entérologue de profession et il se trouve que j’adore le métal.
    A l’instar de votre rubrique Heavy Metal Food, je pourrais également interroger les grandes stars du métal sur un sujet tout aussi important et qui serait un peu la suite logique de votre rubrique déjà existante. J’ai déjà le nom en tête : Heavy Shit.
    On pourrait par exemple parler avec certains musiciens de la façon nouvelle dont ils abordent la musique depuis qu’ils font caca dans la sciure. Ou bien si leur dernier album de noise/grind à été composé suite à une violente diarrhée.
    Comme vous le voyez ce ne sont pas les sujets qui manquent.

    Bien à vous

    Stay shity, stay metal

    [Reply]

    Saff'

    Miiiince, quelques heures de retard pour figurer dans le No Comment de cette semaine. Mais si je ne vois pas cette pépite dans celui de la semaine prochaine, je serai déçue !!

    IXequilibrium

    ça me trou le cul qu’il y soit pas !

    L’étude de nos excréments est très importante et révélatrice de notre état de santé. Je vous recommande de regarder ce reportage d’Arte sur l’histoire des excréments :
    http://www.youtube.com/watch?v=tFgx_-6y1ZQ&feature=player_embedded

    AbFoRs

    J’ai vu ce reportage et il est super intéressant, c’est vrai que c’est perçu trop négativement dans la société mais le café le plus cher du monde n’est il pas torréfié à partir d’excréments de fouine? Paf dans vos gueules les aristo pétés de thunes qui boivent du Kopi Luwak à 30$ la tasse…
    Ce qui confirme que Arte n’est pas une chaîne qui nous serve de la merde…

    Seb

    Merci, je me suis marré comme un con pendant une minute !
    Je suis pour l’instauration d’une telle rubrique !

  • IXequilibrium dit :

    Meuh.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3