ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Devin Townsend, un musicovore en puissance


Des news de l’ami Devin Townsend, en veux-tu, en voilà ! «Devin qui ?» diront les incultes. Devin Townsend, ex-petit protégé rebelle de Steve Vai, fondateur de Strapping Young Lad et artiste boulimique se cachant derrière ses projets solos éponymes, à savoir The Devin Project Band et plus récemment The Devin Townsend Project. Sans compter un statut de producteur reconnu (Soilwork, Lamb of God, Gwar…).
Rien que ça !

C’est ce dernier projet solo qui nous intéresse aujourd’hui. Monté en 2009, le Devin Townsend Projet a déjà deux albums à son actif, Ki et Addicted, tous deux sortis l’an dernier.
La principale particularité de ces disques étant qu’ils ont été enregistrés avec des musiciens différents. L’objectif est, selon les dires de son créateur, d’arriver à quatre albums.


Nous vous l’avons clairement fait entendre précédemment : Devin est un véritable boulimique de travail. L’année 2010 s’annonce d’ailleurs des plus chargée. A se demander s’il aura du temps libre. En effet, à peine fini son raid australien et néo-zélandais en tête d’affiche et couronné de succès, il ne tardera pas à remettre le couvert en Europe pour quelques dates en salle et en festivals. Quelques dates de ce périple européen ont filtré : le Bloodstock Open Air, le Brutal Assault, le Tuska Open Air, le Gods Of Metal et notre Hellfest National. Le processus se mettant actuellement en place, d’autres dates sur le vieux continent pourraient bien arriver au compte-gouttes par la suite. Townsend, très loquace, nous promettait que ses concerts seraient filmés et enregistrés, pour son usage personnel en premier lieu. Mais peut-être pouvons- nous néanmoins espérer une sortie en DVD ? Le maître de cérémonie nous promettait également que ces shows « coïncideraient avec une expérience réelle qui pourra éventuellement inclure des effets visuels, orchestre, chorale, etc. » Il n’y a pas à dire, le fondateur de SYL sait s’y prendre pour attiser notre curiosité et nous faire saliver. A savoir, pour tous les fans de Devin qui humidifieraient leur clavier à la lecture de cet article, l’excellent album Ziltoïd: The Omniscient du Devin Townsend Band sera joué au Tuska Open Air, commencez donc à faire vos économies pour votre billet pour la Finlande.

Mais, Devin n’étant pas chien avec ses fans, il ne se contentera pas d’un périple européen. Devin en veut, il a la hargne et fera donc plaisir à ses fans d’Amérique du Nord en octobre prochain pour une tournée de cinq ou six semaines aux Etats-Unis et au Canada. Pas plus de détails à ce sujet si ce n’est que ses shows « dépasseraient largement les 30 minutes ». Serait-il en train de nous provoquer gentiment, nous pauvres Européens, qui n’auront le droit pratiquement qu’à des prestations de festival ?


Alors mesdames, mesdemoiselles, messieurs, vous en avez eu assez ?
Ne partez pas trop vite, car le Canadien n’en a pas fini. Il faut croire que les journées de Devin durent plus de 24 heures. Je vous avais dit que le DTP se composerait de quatre albums n’est-ce pas ? J’espère que vous avez réussi à digérer les deux premiers, car la suite arrive. « Les albums Deconstruction et Ghost ont été enregistrés pendant mon temps libre. J’ai le sentiment que j’ai encore des choses à dire et qu’il faut continuer à creuser. Mes beaux moments de créations sont encore à venir, je suis prêt et suis impatient ». Voilà qui est dit, il est certain que Devin ne nous lâchera pas de sitôt. Pour le moment, les successeurs de Ki et Addicted ont été annoncés pour 2010, même si aucune date précise n’a été dévoilée, ni pour l’un, ni pour l’autre. Mais Devin nous ayant toujours habitué à une certaine qualité dans ses travaux, nul doute que nos oreilles auront de belles choses à découvrir sur ces deux prochaines galettes. Dans la mesure, bien entendu, où l’on adhère au trip musical et artistique bien particulier de ce grand monsieur.

En résumé, j’espère bien que vous avez faim, car Devin nous annonce un menu très chargé pour cette année 2010. Préparons-nous bien, il serait dommage de faire une indigestion.



Laisser un commentaire

  • J’ai eu la chance d’assister au triomphe de Devy a Sydney en Mars dernier

    J’étais malheureusement trop occupé pour prendre le temps d’écrire un papier maiiiiis …. ce bonhomme est vraiment quelqu’un de spécial.

    Puisse l’ombre bienveillante de Zappa planer encore longtemps sur lui :p

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • vendredi, 20 septembre 2019 à 17:18
    ETHS : les détails du DVD The Ultimate Show
    vendredi, 20 septembre 2019 à 14:23
    Klone : embarquement immédiat
    jeudi, 19 septembre 2019 à 19:04
    Alice Cooper : un méchant qui vous veut du bien
    jeudi, 19 septembre 2019 à 16:48
    Steel Panther – Heavy Metal Rules
    vendredi, 13 septembre 2019 à 16:46
    Korn – The Nothing
    1/3