ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Down et Kirk Windstein se disent au revoir


Down est au travail. C’est ce que le groupe a dévoilé il y a quelques semaines de cela avec une photo publiée sur son compte Instagram où l’on voit Philip Anselmo en « mode écriture » dans son studio de la Nouvelle-Orléans, le Nodferatu’s Lair. Actuellement, le groupe y travaille sur son futur EP qui est pour l’instant prévu pour le début de l’année 2014. De ce côté-ci, rien de neuf sous le soleil donc. Du moins, en apparence. Car après une session photo du groupe en studio, publiée par Anselmo lui-même sur son site officiel (galerie photos datée du 12 septembre dernier), Kirk Windstein, éternel guitariste de la formation, manque à l’appel. Ici remplacé par Bobby Landgraf, guitariste et fondateur de Honky, mais avant tout homme de l’ombre travaillant aux côtés de Down depuis de nombreuses années.

Voilà qui a eu de quoi faire se dresser de nombreuses questions. Mais aussi de quoi attiser les spéculations les plus folles. Surtout après que Crowbar (groupe dans lequel évolue aussi Windstein, en étant le fondateur) ait récemment perdu son bassiste Patrick Bruders qui a décidé de quitter le combo pour se consacrer exclusivement à la bande d’Anselmo. Une décision de Bruders qui avait conduit son collègue six-cordiste à réagir en ces termes : « Je suis plus blessé que n’importe qui au sujet du départ de Pat de Crowbar, mais gardez à l’esprit qu’il y a des années que j’étais le seul membre de Crowbar ». Un peu amer, touché indéniablement, Windstein n’a toutefois pas abandonné la partie.

Down en studio.

Alors que Crowbar file sur ses vingt-cinq ans de carrière, le guitariste explique sur Facebook : « Depuis des mois désormais, j’ai annoncé que je me concentrerais sur Crowbar à cent-pour-cent et à plein temps… 2014 marque le 25e anniversaire de Crowbar et c’est une sensation exceptionnelle que de mettre mon cœur et mon âme dans quelque chose que j’ai créé il y a si longtemps. Nous entrerons en studio le 16 décembre pour enregistrer notre dixième album, et espérons le sortir d’ici la fin du printemps prochain via eOne… On se retrouve tous sur la route avec Crowbar ! » avant de sur-enchérir trois heures plus tard : « Je vais le dire encore une fois … Avec ma décision prise il y a des mois de me concentrer à cent-pour-cent sur Crowbar, Pat a démissionné de son poste de bassiste et je respecte sa décision, car il est impossible de se donner à cent-pour-cent à deux bandes. Je donne tout ce que je peux à Crowbar comme il donne tout pour Down. Il n’y a aucune animosité, pas de drame, juste de la bonne musique écrite par tous, et qui sonne sacrément géniale pour moi ! » Et le drame, certains médias l’ont inventé, certainement, en voyant dans l’annulation de Crowbar au Housecore Horror Fest du 26 octobre prochain (festival co-organisé par Phil Anselmo) une « guéguerre » sous-jacente entre les deux clans. Alors que la raison n’est que liée au fait que Crowbar a intégré son nouveau bassiste Jeff Golden et que celui-ci a encore besoin de temps pour travailler le répertoire du combo (comme l’a depuis précisé le groupe dans un commentaire sur sa page Facebook).

Ainsi, tout est clair. Ou presque. Car le futur proche de Crowbar implique effectivement que Kirk Windstein ne soit pas de la partie pour ce second EP de Down (au moins) puisqu’il sera en studio pour Crowbar (logique !). L’occasion de présenter Jeff Golden. Or, si Windstein explique très clairement que ses pensées sont à l’heure actuelle tournées vers Crowbar, ce dernier ne dit nullement que son histoire avec Down en restera là. Car, n’est-il pas normal de vouloir se concentrer sur un projet si personnel que l’est Crowbar pour Windstein après vingt-cinq ans ? Certes, Down représente aussi vingt-et-une années de sa vie ; toutefois, développer toute théorie alarmiste quant à son départ définitif de Down serait sans nul doute hâtive, voire osé. Dans les faits, aujourd’hui, cela s’apparente tout de même plus à un désir de changement, le temps de se concentrer sur une date charnière de sa vie de musicien. Et tout ce milieu formé par les deux groupes et leur entourage est certainement une grande maison dans laquelle les portes ne sont jamais fermées à clé, et qu’on ne claque jamais en quittant une pièce. D’ailleurs, face à toutes les spéculations sur le web autour de cette « séparation », Windstein s’est à nouveau exprimé sur Facebook en se disant « malade à la lecture de ces annonces ‘non-officielles’. La décision a été mutuelle… et amicale. » Et il ajoute : « Maintenant, pouvons-nous, moi et les gars de Crowbar, écrire notre nouvel album et laisser mes frères de Down écrire leur nouvel EP, afin que nous puissions tous sortir la musique qui vous rend tous heureux… C’est tout ce qui compte ! »

Crowbar, nouvelle cuvée (Jeff Golden à gauche).

Interviewé l’an passé lors du passage de Crowbar au Motocultor Festival, Windstein nous parlait alors de l’avenir. Était-il possible d’espérer un successeur à Sever The Wicked Hand sorti en 2011 ? Windstein répondait par l’affirmatif : « On est toujours en train de tourner, d’enregistrer, d’écrire ou de faire quelque chose. Phil, Pat et moi, on est dans trois groupes donc on est très actifs. Tu ne peux pas faire d’argent si tu restes assis sur ton cul. » ajoutant qu’il y avait de fortes probabilités pour que le troisième album de Kingdom Of Sorrow, son projet avec Jamey Jasta de Hatebreed, voit aussi le jour début 2014 et qu’une tournée complète réunissant Kingdom Of Sorrow et Crowbar soit alors envisageable. « C’est logique dans un sens, car on est tous potes » justifiait-il. Toutefois, à l’époque, déjà, Windstein avouait qu’il est difficile de tenir un rythme aussi soutenu. Aujourd’hui, cette sur-activité a peut-être atteint certaines limites – mettant vraisemblablement les plans de Kingdom Of Sorrow en veille – et Crowbar sera une bouffée d’air vivifiante pour le futur.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3