ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Edu Falaschi quitte Angra


La nouvelle est, évidemment, importante, mais est loin d’être surprenante. Certes, on n’y pensait plus depuis quelques mois puisque le communiqué d’Edu Falaschi sur ses capacités vocales et sa décision ferme de ne plus chanter que dans le registre qui est le sien datait du mois de septembre 2011. Et depuis, le silence radio total d’Angra et de Falaschi nous avait fait oublier le spectre d’une séparation. Mais il était toujours bien là car il était évident qu’on imaginait mal Angra changer son approche musicale et se priver en concert de bon nombre de titres exigeants en termes d’aigus. Et de son côté, le chanteur semblait lui aussi déterminé, inquiet pour sa santé et désireux d’être lui même.

La décision a visiblement été longue à prendre, mais l’a été, comme le confirme ce communiqué du chanteur qui vient d’être publié sur son site.

« Chers amis, fans et collègues,

Il y a un moment dans la vie d’un homme où il est nécessaire de prendre une décision radicale afin d’avancer avec dignité et avec une nouvelle énergie.

Je suis dans un moment très heureux, à l’âge de quarante ans, je suis épanoui et incroyablement satisfait d’avoir pu réaliser mes rêves personnels et professionnels. J’ai une famille magnifique, de merveilleux amis et fans qui m’ont suivi pendant 20 ans et une carrière qui a duré et donné naissance à plus de 15 albums, de nombreuses tournées mondiales et des milliers de disques vendus dans le monde.

Je suis chanceux d’être allé aussi loin, d’avoir chanté du heavy metal et d’avoir joué la musique que je préfère à travers toute la planète. J’ai réfléchi depuis pas mal de temps à propos du chemin que je devais suivre et ait fini par arriver à la conclusion selon laquelle il est temps de prendre le chemin le plus évident.

C’est avec un sentiment mêlant soulagement, joie et tristesse que j’annonce qu’à partir d’aujourd’hui, je ne suis plus la voix d’Angra. Je quitte le groupe qui me manque déjà pour ce que nous avons construit ensemble, notamment les bons moments que représentent Rebirth et Temple Of Shadows. Je n’oublierai jamais toutes les expériences, tant les bonnes que les mauvaises, il faut toujours voir le bon côté des choses, même quand la vie est difficile.

Je suis – et le serai toujours – très fier de notre histoire !

Ma vie est la musique et la musique est la nourriture de mon âme.

J’ai de nombreux projets pour l’avenir. Certains sont déjà bien en place, forts et génèrent de très bons résultats et exigent donc ma pleine implication et celle de toutes les personnes qui en font partie. C’est pourquoi je veux aussi vous annoncer que Felipe Andreoli n’est plus le bassiste d’Almah. Il continuera de travailler avec Angra et ses autres groupes.

Je vais continuer de poursuivre mes idéaux et ma carrière en tant que chanteur, compositeur et producteur.

Merci à tous, avec tout mon amour. »

Un communiqué tout aussi émouvant que celui de septembre 2011, qui clôt une de ces périodes d’incertitude difficiles précédant ce genre de décision. La décision est, au vu de ce texte, venue de lui. Mais en l’absence, pour le moment, de la moindre réaction d’Angra (comme cela avait déjà été le cas il y a quelques mois d’ailleurs) et au vu de ce qu’est la musique du groupe, il ne paraît pas surréaliste d’imaginer que le groupe aurait pu lui aussi prendre l’initiative d’une telle décision. La chasse à un nouveau chanteur est donc déclarée, ouvrant notamment, auprès du public, inévitablement, et que le groupe le veuille ou non, la porte à une très improbable hypothèse d’un retour d’André Matos au sein du groupe.



Laisser un commentaire

  • André MATOS, c’est le temps de reprendre ta place !

    [Reply]

  • à ce que j’ai lu il quitte Angra pour former son propre groupe : Anitalik !

    [Reply]

  • @ Alain : Hihi

    [Reply]

  • Votre action de propagande anti-chrétienne ne convaincra personne.

    Ce que souhaite cette association, c’est simplement qu’on dé-sonore cette « fête de l’enfer ».

    Il est évident que les spectateurs, suppôts du démon ou brebis égarées, ne sont pas là pour la musique : comment pourrait on qualifier des hurlements hystériques de « musique » ?

    Si la soif de mélodies les animait vraiment, ces âmes perdues se joindraient plutôt aux chorales qui, chaque dimanche (et non pas une fois par an !), s’unissent pour chanter les louanges de notre Créateur.

    Mais non, elles préfèrent s’agglutiner une fois par an sur un terrain aussi boueux que leur esprit malsain, pour hurler leur haine ?!

    La « fête de l’enfer » fait trop de bruit, depuis trop longtemps, au détriment des cantiques, qui, seuls, devraient s’élever vers le ciel pour atteindre les tympans divins.

    J’invite tous ceux dont la foi et les rares neuronnes n’ont pas encore été détruits par les paroles odieuses des émules de satan, à nous rejoindre et à signer, comme moi, la pétition.

    Alain B.

    [Reply]

    django

    bon t’étais rigolo au début maintenant le canular est un peu lourd. On sait tous que t’es un fan de Black qui s’amuse à faire de la provoc à deux balles sur le site d RM

  • Arrow
    Arrow
    Dream Theater @ Lyon
    Slider
  • 1/3