ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

ENSLAVED AU MARCHE GARE DE LYON


Artistes : EnslavedAudrey HorneKrakowThanator
Lieu : Lyon (France)
Salle : Marché Gare
Organisateur : My Reference Events
Date : 20-11-2008
Public : 180 personnes

Bien que la tête d’affiche, à savoir Enslaved, attire en masse les fans de black metal, les autres groupes présents ce soir n’ont rien à voir avec ce style. Quoi qu’il en soit, l’événement est « made in Norway » exception faite de l’un des quatre groupes, Thanator. Une formation lyonnaise de death metal avec des membres énervés sur scène mais qui n’arriveront pas à convaincre la foule. Cette dernière regardant le show d’un oeil distrait.


Thanator live !

On passe directement au troisième groupe de la soirée, interview d’Enslaved oblige, avec Audrey Horne. Et là c’est une surprise puisque cette formation n’a rien à voir avec Enslaved, hormis le fait que le guitariste Ice Dale est présent dans les deux groupes. Bref, Audrey Horne évolue dans un style post-grunge qui n’est vraiment pas déplaisant. On a peut-être un peu de mal à rentrer dans le style du groupe dans un premier temps, surtout si on ne connaît pas, mais les refrains envoûtants et les riffs de guitares sont facilement identifiables et efficaces. Toschie, le chanteur du groupe, est omniprésent. Notre homme a la pêche et est excité comme une puce ! Toschie communique bien avec le public et va même partager son amour directement dans la fosse ! Il est vraiment plaisant de voir autant de motivation de l’ami Toschie face à un public forcément très orienté black.


Le dynamique Toschie, chanteur des Audrey Horne !

Côté musique, Audrey Horne ne trahit pas ces fans avec des morceaux pertinents en live et une présence scénique qui donnerait envie à un rappeur de se mettre au metal ! Malgré tout, on peut comprendre qu’une partie du public soit déçu par la prestation du combo norvégien puisque Audrey Horne ne respecte pas les règles du metal extrême. Pourtant il est bien évident que la présence d’un tel groupe est très intéressante sur le plan de la qualité musicale du combo. Alors bien sûr certains épilogueront sur la prestation de Audrey Horne en critiquant amèrement le style « metal pour fille » de Toschie…Mais ce que l’on constate, c’est que les Audrey Horne sont parvenus à chauffer la moitié du public venu avant tout pour Enslaved…et ce n’est pas si mal !


Ice Dale : guitariste de Audrey Horne et Enslaved

Après cette petite dose d’originalité la salle est bondée et tout le monde est prêt à accueillir le groupe tant attendu : Enslaved. C’est Ice Dale que l’on voit en premier monter sur scène avec son petit pantalon en cuir et son torse bodybuildé qui excite tant les groupies !


Le bel Ice Dale et son corps d’Apollon !

Il est suivi de Grutle et Ivar, sans oublié Herbrand Larsen au clavier et l’excellent batteur et pêcheur à ces heures perdues, Cato Bekkevold (un des meilleurs pêcheurs sportifs de Norvège quand même !). La machine est enfin lancée et dès le premier titre, « Clouds », une ambiance magique se diffuse dans la salle avec des vidéos projetées en fond de scène. « Clouds » est d’ailleurs un morceau très efficace qui ouvre le dernier album du groupe, Vertebrae. Un opus qui sera le thème de ce soir puisque le groupe va jouer beaucoup de compositions récentes. Des morceaux qui sont très efficaces sur scène et qui mettent en évidence le talent des musiciens. Grutle assure un max et est particulièrement proche du public en lâchant quelques drôleries bien senties entre les chansons.


Grutle charismatique chanteur bassiste du groupe !

On retrouve même un Ivar très en verve qui prête sa voix sur certains titres. Les hits s’enchaînent avec « Fusion Of Sense » and « Earth de Ruun », « Ground » ou bien même « To The Coast » qui est terriblement efficace. Evidemment si l’on est fan des débuts du groupe on pourrait clairement être déçu de la set list. En effet il est clair qu’on ne retrouve pas le bon vieux son de Frost. Quand bien même, les norvégiens ont su évoluer et se renouveler…ce qui est à leur mérite. D’ailleurs les vikings font quand même un effort avec l’interprétation de « Eld » et surtout « Allfadr Odinn » tiré du split avec Emperor intitulé « Hordanes Land » qui date de 1993. « Isa » est le dernier morceau joué en rappel et la soirée se clôt.


Ivar le sympathique viking !

Au final on a eu droit à un concert mettant en avant une affiche éclectique et une ambiance vraiment particulière. Quand bien même on ne peut s’empêcher de souligner la présence (?) d’un public particulièrement endormi.


Grutle en action !

Set-List :

Clouds
Fusion Of Sense
New Dawn
Runn
As Fire Swept
Ground
To the Coast
Eld
Allfadr Odinn
The Watcher

Rappel :

Isa



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3