ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Europe – War Of Kings


Europe se fait plaisir, c’est indéniable, en emboîtant le pas aux héros de ses jeunes années. Après avoir montré toute la modernité et la pertinence dont il était capable avec sa musique, se détachant d’un « The Final Countdown » encombrant, le fameux combo suédois a largement achevé de prouver ce qu’il avait à prouver après son retour. Avec Bag Of Bones (2012), il pouvait enfin parvenir à toucher à un vieux rêve, celui de l’eldorado du rock que représentaient les années 70 et qui l’avait précédé dans l’histoire. Mais maintenant que le Europe post-reformation égale en productivité celui des débuts – cinq albums de part et d’autre –, et même le dépasse en nombre d’années (on ne pourra plus parler de « ce groupe des années 80 » sans passer pour un sot) on peut se rendre compte de l’épanouissement du groupe, prenant la suite directe de l’enthousiasmant album de 2012 et enfonçant le clou. Jusqu’au choix du producteur qui n’a rien d’anodin : Dave Cobb, que Rival Sons, un des patrons actuels du revival rock 70s, connaît bien et qui offre à War Of Kings ce grain « classique » et authentique tant prisé.

Guerre des rois ? Guerre Des Mondes plutôt, oui ! C’est en tout cas l’image qu’évoquent les sons de vieille S-F du titre éponyme d’ouverture et sa marche écrasante quasi-sabbathienne : Europe annonce immédiatement la couleur et celle-ci est clairement rétro. On notera aussi une référence à The Who dans le pré-refrain et le refrain aux roulements de batterie à la Keith Moon du autrement stoner « Light It Up » ou d’autres à Led Zeppelin ici ou là mais c’est clairement celle de Deep Purple qui règne sur une bonne partie du disque : « Praise You », « California 405 » ou « Rainbow Bridge » dont les cordes, la couleur orientale et les lignes de chant de Joey Tempest proche de Ian Gillan feront penser à un certain « Rapture Of The Deep », peut-être plus encore qu’au « Kashmir » du Dirigeable. Le clavier Mic Michaeli n’est d’ailleurs pas étranger à cette teinte pourpre profond en revêtant sa cape de Jon Lord et portant sa préférence sur les sons d’orgue Hammond. Mais pas que : si parfois, jusqu’alors, il pouvait paraître un peu effacé derrière la paire Norum / Tempest, assurant surtout un rôle de soutien ou d’arrangeur orchestral (notamment sur Last Look At Eden en 2009), ici il s’impose et porte les ambiances vintage du disque à égale importance, ou presque, avec la guitare (une des caractéristiques de l’œuvre Purplienne), s’offrant même un solo typé rock prog sur le heavy « Children Of The Mind ». John Norum, de son côté, démontre qu’il n’a pas nécessairement besoin de desserrer les clefs de sa Les Paul pour briller en 2015. Il suffit de ces riffs plein de groove, avec un son brut, crachotant même un peu à l’occasion (« Nothin’ To Ya ») comme l’affectionnent les groupes de desert rock, et surtout ces envolées dégoulinantes, généreuses et pleines de grâce. C’est lui d’ailleurs qui enflamme la fin du disque avec son solo extatique qui clôture « Light It Up » (on sait, après avoir écouté ça, où un certain Michael Amott a été puiser son style et son son), puis en s’offrant son « Parisienne Walkways » en instrumentale avec « Vasastan ».

Entreprise nostalgique ce War Of Kings ? Il y a de ça, effectivement, avec un Europe qui essaie de rendre hommage aux « Days Of Rock N’ Roll », comme l’indique une des chansons les plus simples et catchy de l’album. Europe qui d’ailleurs se contente d’une seule ballade, « Angels (With Broken Hearts) », belle à en pleurer (ne pas se fier au titre un peu nunuche) où Joey Tempest fait ressortir toute sa sensibilité. S’il ne fallait faire qu’un reproche à cet album, outre un mid-tempo dominant (hormis le pêchu « Hole In My Pocket ») qui pourrait donner l’impression d’un disque qui ne décolle pas à ceux qui attendent d’être secoués, ce serait de se ternir trop près de ses influences au risque de rester dans leur ombre. Sur de nombreux passages, on se demandera : « J’ai comme l’impression d’avoir déjà entendu ça quelque part ? » Sans forcément pouvoir se remémorer une chanson précise. Finalement, la guerre des rois, le choc des maîtres, a bien lieu, dans un enchevêtrement de références incontournables. Mais impossible de nier qu’Europe prend ici un pied incroyable. Pour preuve ce rappel compulsif et inattendu, à la toute fin, en sorte de piste cachée, au titre éponyme du début, comme si le groupe ne parvenait plus à s’arrêter.

Regarder le clip de « War Of Kings » :

Album War Of Kings, sortie le 6 mars 2015 chez UDR Music.



Laisser un commentaire

  • Bon eh bien, dès la première écoute je peux le dire : excellent album. Influences très diverses. CD très riche. Un grand plaisir !! Je vous le recommande chaudement

    [Reply]

  • je dis…vive Europe.

    [Reply]

  • BOGOSS on the dancefloor dit :

    Bonjour à vous bande de marsouins,

    Je suis tombé par hasard sur votre site minable, gangréné de putois à bouclettes que vous êtes. Je ne connais pas la demi mesure, sauf en solfège, c’est pourquoi j’ai envie de vous dégueuler à la gueule sans crainte ni complainte tout ce que vous représentez, et croyez moi que ma gerbe vicieuse sera digne et aussi épaisse qu’une bonne blanquette à laquelle on aurait rajouté une bonne cuillèré de maïzena.

    Vicieux compulsif, bidon ardent, graisse molletonnée. Voilà les premiers mots qui me viennent à l’esprit lorsque je pense aux ‘pseudo’ stars que vous admirez. Vous n’avez aucun gout pour la musique et pour la mode. J’étais comme vous avant, j’écoutais Pleymo et Vegastar, et comme vous je pensais que la voix à suivre était celle la. Mais David GUETTA, Bob SINCLAIR and Co m’a sauvé d’un naufrage intellectuel et social. C’est pourquoi je viens prêcher la religion du Dancefloor, du champagne et des paillettes dans cet univers de suinteur et de puanteur.

    Vous ne correspondez en rien à ce que la société attend de nous. Vous n’êtes que des p’tites putes de rebelles au sein d’une rebellion de pucelle.

    VIve l’ÉLECTRO, DAVID, BOB ET IBIZA.
    VIVE MOI surtout, car l’électro m’a rendu beau et intelligent.

    Paix à votre âme.

    [Reply]

    Alice

    LOL Je sais pas à quel degré on doit prendre ça. Je doute qu’il y ait un seul fan de Pleymo dans le coin. Si c’est une blague, c’est assez joliment rédigé ! xD

    Duncan

    Merci à toi « BOGOSS on the dancefloor » ^^ Merci de nous divertir. J’ai bien ri 😀
    Et prêche donc si tu veux, mais s’il te plait, prêche au bon endroit : http://www.radiometal.com/article/radio-metal-et-metalorgie-presentent-no-comment-saison-5-%E2%80%93-episode-25,174250
    Ca évitera à la rédac d’aller te chercher dans les méandres du net…
    Sur ceux, tagazok à toi aussi

    Alice

    Je pense que c’est un fake. C’est Bob Sinclar, sans ‘i’. Un mec qui le vénère ne ferait pas cette faute, surtout que le reste du message est nickel. Et le « m’a rendu beau et intelligent », c’est trop gros xD

    Game-system

    Ce futur No Comment OMG !!!

    Duncan

    Arf je sais pas, c’est vraiment long et travaillé pour un gros fake. Et puis c’est vraiment bon en plus, franchement. D’habitude, c’est pipi-caca quand ça va dans les no comment. Le i de Sinclar peut juste être une faute de frappe. Mais le « rendu beau et intelligent » c’est vrai que là… Je ne sais pas, mais j’espère quelque part que tu as tord Alice : ça me décevrait sinon ^^

    Duncan

    Et puis il a mis une photo put*** !!! C’est vachement assumé pour un fake. Quel besoin de poster avec une photo ? « I want to believe »…

    Alice

    Personnellement, j’ai toujours pas compris comment mettre une photo, d’ailleurs. Il voulait peut-être montré à quel point c’était un « BOGOSS », ou quelque chose de ce style.
    HEY, idée. « Recherche par image » de Google pour voir qui c’est.
    WHAAAAAT ? Il y a tout et nawak qui pop :
    Il a mis un commentaire ici : http://tipchic.blog.br/2011/08/taylor-tomasi-hill/
    Et là : http://www.herbalencounter.com/2010/12/29/cloves-syzygium-aromaticum-clove-oil/
    Là : http://entelliz.co.uk/small-business/2012/06/top-tips-for-starting-your-own-business/
    Là : http://www.chroniques-ludiques.fr/fifa-12-comment-attaquer-et-marquer-des-buts/
    Ça n’a aucun sens ! Ça change de langue, de nom, de style… On dirait une photo utilisée par plein de fakes.

    Duncan

    Ahaaa, c’est un complot franc-maçonnique !! XD Ils sont plusieurs avec la même photo à poster des commentaires débiles sur plein de sites différents. De la mode, FIFA, du business entrepreneuriat et RM… Mais aucun n’est aussi fourni que ce commentaire ! Réjouissons-nous, nous avons de la chance, le notre est le meilleur ^^

  • Autant j’ai très envie de découvrir cet album, autant (et sans vouloir blesser qui que ce soit) l’article n’éveille pas du tout ma curiosité.
    Je comprends qu’Europe ait été puisé dans ses influences pour ce CD, mais nous servir du Jon LOrd, du Zeppelin et du Ian Gillian en veux-tu en voilà dans l’écriture de ce post… J’ai l’impression que RM veut flatter mon ego d’internaute ! « Tu es cultivé ? Si oui, tu as tout compris ce qu’on a dit ! Bravo » (prenez l’accent Dora l’exploratrice pour le dire ^^ )
    Donc OK, on sentira du Zep et du Who à l’écoute de cet album, c’est noté. Mais, svp, un peu plus de subtilité à l’écriture, RM nous a habitué à mieux. Enfin, ce n’est que mon avis… 😀
    A bon entendeur

    [Reply]

    Alice

    Pour le coup, je suis davantage gênée par le développeur web qui refuse obstinément de mettre des espaces fines insécables à l’intérieur des guillemets et avant certains signes de ponctuation (alors que ça se torche en deux trois expressions rationnelles, voire moins étant donné qu’il semble faire déjà poper les « » lui-même à la place des doubles quotes) que par le style des rédacteurs.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Non-breaking_space#Width_variation
    Mais je crois que j’vois un peu c’que tu veux dire, ouais.

    Duncan

    Hum… Informaticienne ? J’y avais même pas fait attention pour tout te dire >< Chacun voit ce qu'il a appris à regarder, n'est-ce-pas ? 🙂

    Alice

    Perso, les ‘»’, ‘:’, ‘?’ ou ‘!’ en début de ligne etc., ça me fait mal aux yeux… J’avais envoyé un mail tout pèpère au webmaster en donnant même une ébauche de solution, et je n’ai eu AUCUNE réponse. Donc j’en remets une couche ici. Na. Et je n’ai pas vraiment « appris » à regarder ça, c’est juste que c’est pas beauuuu. C’est presque digne du site de Paris Match.

    Spaceman

    Et comme ça, est-ce que ça fait ton bonheur ? 😉

    Duncan

    Rah la gamine 😀
    Si c’est digne de Paris Match, je sais pas, je ne lis pas ce torchon perso :p
    Et puis mon sens de l’esthétisme n’est pas sincèrement des plus développé. Désolé, je ne suis pas très sensible au beauuuuu ^^
    Après pour la rédac, ils m’ont toujours répondu, donc je peux pas dire si c’est « on s’en fou, fout nous la paix » ou juste un souci. Mais ils lisent les comments donc ils manqueront pas de capter le message.

    Alice

    Je lis pas Paris Match non plus, hein ; je peux pas saquer la plupart des journaux. J’suis tombée sur un truc de chez eux par hasard suite à un « cherche des infos sur tel sujet » de mes parents. Et ce n’est pas que esthétique, c’est aussi une question de fluidité de lecture et c’est carrément des règles de français qu’on trouve maintenant dans pas mal de bouquins, je crois.

    Duncan

    Internet est imperméable aux lois de la langue de Molière.
    A choisir, perso, je préférerais 100 fois me taper les pires articles du monde ou de libé pendant 20h que le Bescherelle. Enfin, chacun son truc 😉
    Tant qu’on est d’accord que Paris Match n’est pas une lecture, on peut s’entendre..

    Alice

    Wooo une réaction de Spaceman !
    Hmmm… Je vois des   avant les ‘:’ (c’est la version large, mais il paraît que certains navigateurs n’aiment pas la version fine, donc bon), mais rien n’a bougé pour les guillemets, si je ne me trompe pas. Merci pour l’attention, en tout cas xD Et vous avez remplacez les « Blast Review » par « Chronique » ? Vous aviez peur que Nuclear Blast vous fasse un procès ? o( o_o )o

    Spaceman

    Rien de sensationnel derrière le changement de « Blast Review » en « Chronique ». 😉 Disons que c’est juste une question de clareté du terme, comme « Interview » quoi.

    Alice

    Oh nan ! Ça a interprété le truc html que j’écrivais et c’est devenu un vieux vide xD je disais « je vois des -esperluette-nbsp-point-virgule- ». J’en profite pour me corriger : « avez remplacé » et pas -ez. Désolée. Et re-désolée pour le double commentaire.

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3