ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Galerie Photos   

Five Finger Death Punch @ Le Bataclan, Paris, France – 26/03/2014


L’avis du photographe :

Étrange cette prestation des Américains du moment. Début tonitruant, tellement tonitruant que le chanteur arrêtera vite le concert en voyant les slammeurs se ramasser dans la fosse, sur les photographes, sans que les agents de la sécurité ne sécurisent leur chute.

Curieux car jusqu’à présent tout s’était bien passé. En tout cas, Ivan au chant, demande plus de sécurité et aux photographes de laisser libre le milieu de la fosse. Plus de sécurité arrive, les photographes s’écartent. Pour un moment seulement. Sacrés photographes !

Ivan arrête à nouveau le concert, pousse une gueulante contre les photographes, moment de flottement. Un photographe échange quelques mots avec le chanteur. Ça s’énerve un peu et côté public, cela ne doit pas être très clair. Finalement, les photographes terminent sur les côtés et tout le monde se détend, les musiciens offrant des poses en veux-tu en voilà, preuve d’un bon esprit. A la fin du concert, le chanteur demandera au public de remercier la sécurité pour le boulot qu’ils ont fait. On sent une certaine sincérité.

Ce bon esprit est aussi présent dans le contact avec les fans. Ce n’est pas la jeune fille qu’Ivan invitera à monter sur scène qui dira le contraire ! Les musiciens sont vraiment proches de leur public. Exemple, Zlotan qui se penche pour que les premiers rangs touchent sa guitare. Le public, venu nombreux, répond à cette générosité, enchainant les circle-pits. Même le balcon se lèvera à la demande d’Ivan.

Musicalement, après un début très énergique, un passage acoustico-power-ballade débarque. Et là, franchement, même si le public semble adhérer, très peu pour moi. Les titres n’ont rien d’originaux ni de transcendants et le passage est bien trop long. Les Américains sont largement plus efficaces dans leurs morceaux rentre-dedans, comme « Here To Die » ou « Never Enough ».

Sur scène le groupe est mobile, Ivan assume son rôle de leader. Ce n’est pas le meilleur chanteur qui soit mais il a une sacrée énergie.

Là où le bât blesse vraiment est sur la durée du concert, aussi bon fut-il. Une heure, c’est court monsieur. Bien trop court. En-dessous, on serait dans le foutage de gueule pur et simple. C’est dommage parce que, du coup, le respect du public est légèrement écorné !

Côté photos, les lumières sont là, le groupe pose et a amené pas mal de photographes. Se déplacer dans le pit est donc un peu compliqué.

Notes techniques :

Appareils utilisés :
Canon 5D Mark II
Canon 7D

Objectifs utilisés :
Canon 70×200 f/2.8 (sur 7D)
Canon 24×70 f/2.8 (sur 5D)

A voir également :

Galerie photos du set de Pop Evil
Galerie photos du set de Upon A Burning Body



Laisser un commentaire

  • Mindfreak dit :

    Absolument d’accord sur la durée bien trop courte du concert pour un groupe de cette ampleur ! L’instant ballade aurait sans doute paru moins long d’ailleurs si la durée du concert avait été plus correcte.
    Très beaux clichés au passage.

    [Reply]

  • Complètement d’accord avec les commentaires. Rien à ajouter d’ailleurs.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3