ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Gérard Drouot (Gérard Drouot Productions) est décédé


Le producteur de spectacles Gérard Drouot est décédé à l’âge de 69 ans. Il était atteint d’une leucémie. L’annonce a été publiée sur les réseaux sociaux de GDP Productions lundi 10 janvier 2022.

Communiqué :

« C’est avec une immense tristesse que nous faisons part du décès de notre fondateur Gérard Drouot à l’âge de 69 ans alors qu’il se battait contre une leucémie.
Gérard était l’un des pionniers du Spectacle Vivant et a mené une carrière unique en France de plus de 40 ans, produisant les plus beaux concerts des plus beaux artistes qu’il a accompagné des plus petites salles aux plus grandes.
Sa réputation à travers le Monde n’avait d’égal que son professionnalisme et sa passion pour la musique Live.
Nous n’oublierons jamais son abnégation, ses conseils et il s’en va beaucoup trop tôt. Comme il disait si justement face à l’adversité « nous sommes fous de rage ».
Son fils Matthieu ainsi que toute l’équipe de Gérard Drouot Productions.
 »



Laisser un commentaire

  • C’est un argument recevable, j’ai donc vérifié pour KISS, à Zurich, c’est bien presque deux fois moins cher qu’à Paris, et je ne pensa pas que la Suisse soit moins cher en terme d’infrastructur2e ou de salaires.

    [Reply]

  • RIP M. Drouot, en espérant que vos successeurs arrêteront de vendre des billets de concerts au double tarif de ce qui est pratiqué à l’étranger.

    [Reply]

    paul berlucchi

    ALors avant j’aurai été d’accord avec vous, mais maintenant quand on voit les prix pratiqués en 2022 par Live Nation, Gerard Drouot n’est plus si cher, et au moins ils sont indépendants.
    Je ne sais pas à quel pays vous faites réference en disant à l’étranger mais quand je vois le prix des gros artistes aux states c’est bien plus cher qu’en france

    Pingu

    A Paul: la Belgique, où maintenant je vais systématiquement pour les tournées. Satriani à L’Olympia, 123 en carré or, 101 en 1ère cat, à Anvers prix unique de 40 euros, en sachant qu’il suffit d’arriver un peu plus tôt pour se retrouver bien placé. Uriah Heep à Paris, 101 euros en 1ère cat (la blague), 56 à Bruxelles.
    Kiss à Paris (vu à Rotterdam en 2017, 75 euros), 200 en fosse or, 80 à Prague (ça vaut même le coup de prendre un aller-retour avec Easyjet,une nuit d’Hôtel, et faire un peu de tourisme).
    Et tout ça dans le même genre de salles, je pourrais multiplier les exemples, les concerts à Paris sont devenus une gigantesque escroquerie…

    El Gogo

    Je confirme, habitant proche de la frontière belge, les différences de prix sont assez impressionnantes entre la Belgique et la France. Presque une dizaine d’euros pour les groupes assez renommés et beaucoup plus pour les gros groupes ! Je ne cherche même plus quand la tournée passe dans les 2 pays alors que je peux aller à Paris très facilement.

    Est-ce que la différence de prix n’est pas aussi due aux différences entre les deux pays ? Différences de loyers pour les salles, différences de salaires pour les extras, etc ? Tout simplement ?

  • J’ai eu l’occasion de discuter avec lui au Hellfest juste avant la conférence de presse de Scorpions il y a quelques années. Un mastodonte du secteur. Reposez en paix Mr Drouot et merci pour tous ces bons moments.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3