ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Grand Magus – Triumph And Power


Après avoir fait ses armes dans un doom de grande qualité, Grand Magus s’est finalement installé dans la voie du heavy metal traditionnel, avec ce son épais et chaud qui fait toujours écho aux accointances stoner des musiciens. Car JB, leader et chanteur de la formation, est un amoureux du heavy metal. Admirateur de Ronnie James Dio, fan de Manowar, il a fait depuis Iron Will de cette musique son combat. Les nostalgiques des trois premiers opus déplorent aujourd’hui des albums trop traditionnels dans un registre éculé, mais nul ne peut nier la sincérité et la qualité dont fait preuve Grand Magus, encore aujourd’hui avec Triumph And Power.

Le mot « combat » mentionné un peu plus haut n’a pas été choisi par hasard, car plus que jamais Grand Magus se montre conquérant et guerrier. Jugez plutôt les noms des chansons : « Steel Versus Steel », « Fight », « Triumph And Power », « Dominator »… Plus que des emprunts au lexique de Manowar, ils relèvent de l’état d’esprit combatif des ancêtres scandinaves auquel le trio se réfère. Triumph And Power, ce sont des chevauchées glorieuses comme « On Hooves Of Gold » ou « Fight » et des hymnes qui donnent du baume au cœur comme l’éponyme. Pour JB et Grand Magus, le heavy metal donne de l’énergie, la volonté d’aller de l’avant, du courage pour affronter les épreuves de la vie. Ça peut paraître ridicule dit comme ça, pourtant la musique de Grand Magus n’a rien de ridicule, bien au contraire. On se prend au jeu de Triumph And Power et de paroles telles que « Fight for glory, until death or victory ! » car tout y est fait avec classe et bon goût, porté par cette voix chaude toujours aussi envoûtante.

Alors certes, l’album ne se démarque pas vraiment de The Hunt ou Hammer Of The North et les différences se cachent surtout dans les détails. Mais ces détails sont justement ce qui donne encore un peu plus de subtilité et d’élégance à la musique de Grand Magus avec des harmonies vocales et arrangements travaillés. Il y a notamment ces deux instrumentaux « Arv » et « Ymer » qui font respirer l’album et ancrent un peu plus sa seconde partie dans l’héritage culturel scandinave avec leurs petites incartades dans la musique traditionnelle. Mais on retiendra aussi, surtout, l’épique « The Hammer Will Bite », qui clôture le tout et emporte l’auditeur vers le crépuscule.

Ci-dessous la lyric-vidéo du titre « Triumph And Power » :

Album Triumph And Power, sortie le 31 janvier 2014 chez Nuclear Blast Records.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3