ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

Headcharger : La gratuité du jeudi ne suffit pas


Headcharger revient de loin. Il est de retour sur les planches avec cette vie qui a l’air d’en baver pour recommencer, entre variants Delta et Omicron, mais qui recommence doucement quand même. Et Heardcharger est tout à fait conscient que les gens en bavent, des difficultés financières que la situation sanitaire fait peser sur la population, et décide donc d’offrir une soirée parisienne.

Associés à MyRock, les Caennais proposent en effet un concert gratuit. Un jeudi parce qu’a priori le public parisien est plus disponible ce soir-là. Une belle initiative à soutenir et une belle occasion de découvrir ce que Rise From The Ashes donne en concert.

Alors, si vous êtes prêts à renaître de vos cendres, entrez dans le BackStage, longez le bar jusqu’au fond pour pénétrer dans la salle de concert, bien calme dans l’immédiat.

Artistes : HeadchargerHoward
Date : 18 novembre 2021
Salle : BackStage By The Mill
Ville : Paris [75]

21h, Howard démarre la soirée devant une poignée de spectateurs et quelques photographes. Trio parisien, guitare, clavier, batterie, le combo offre un voyage musical qui plonge dans le passé, une veine seventies revisitée de manière intéressante. Les sourires des musiciens sont bien agréables à voir. A son aise, JM Canoville établit le contact avec le public, se dit ravi d’être ici, remercie MyRock. Le public présent suit avec intérêt. Un titre comme « I Hear A Sound » fait effectivement agréablement dresser l’oreille, tout comme le passage instrumental de « Void ». Les Parisiens n’enchaînent pas le maximum de titres pleine balle, ce qui permet une nouvelle fois au chanteur de solliciter les spectateurs. Tom Karren placera même un court et plaisant solo de batterie. On se quitte au bout de quarante-cinq minutes agréables avec une prestation pleine de sourires et d’envie qui donnera sûrement envie aux curieux qui découvraient le groupe de creuser ces bonnes impressions avec les titres studio.

Attendez ! Raphaël Jeandenand, le clavier, prend quelques photos.

Setlist Howard :

Quicklime
Seeds Of Love
Telescope
I Hear A Sound
Void
Heedless
Need Want Get
Bankable Sermon
Evil

Un batteur heureux

Vers 22h10 les Normands débarquent avec le symbolique « Another Day Alive ». Sébastien Pierre, au chant, s’adresse rapidement au public pour dire combien ils sont contents d’être là, que cela fait trois ans ! Sur scène, l’attitude du groupe est toujours solide, fidèle à l’esprit du groupe. Sans en faire trop, ils imposent leur charisme. Globalement, les musiciens restent à leur place la plupart du temps et pourtant, les solos de David Rocha ou les poses de Romain Neveu à la basse et l’implication de tous donnent un vrai impact scénique. Avec Sébastien aux avant-postes, le décor est définitivement planté pour recevoir un « Magical Ride » très réussi. Côté son, bien en place. Il vaut tout de même mieux se décoller de la scène pour profiter de la qualité optimale. « My Chains », nouveau titre, est bien accueilli par la salle. La ferveur des fans monte et ce n’est pas « The Last Dance », gros titre avec un imposant passage instrumental, qui la fera retomber. Pas plus que l’énergique titre qui suit.

Le groupe est bien en place

« Est-ce que tout le monde commence à avoir bien chaud ? » demande Sébastien qui redit son bonheur d’être là, remercie les fans pour leur soutien et a un mot sympa pour Howard. Les premiers pogos arrivent avec « A Long Wait ». « A Thousand Tides » pêchu à souhait nous emmène vers « Rise From The Ashes » qui conclut ce set de bonne facture. A dire vrai, les Caennais sont une valeur sûre qui délivre en général des prestations plaisantes. Ce soir n’aura pas terni leur réputation ! Les nouveaux venus, David Vallée à la guitare et Antoine Cadot aux fûts, s’intègrent très bien dans l’ensemble, le nouvel album a été mis en avant, les titres ont été bien accueillis, ils fonctionnent bien en conditions concert. Rien à redire de ce côté-là. Et rappelons le contexte des groupes qui se remettent en activité « concerts » après des mois d’arrêt. Pas forcément simple de retrouver marques et automatismes.

Un regret : les fans ne se sont pas déplacés très nombreux ce soir. En tous les cas, merci à Headcharger d’avoir pensé à eux !

Les nouveaux sont intégrés !

Setlist Headcharger :

Another Day Alive
Land Of Sunshine
Magical Ride
The Metamorphosis
My Chain
The Last Dance
Do You Think Of Me
You Wanna Dance You Gotta Pay The Band
Gutsy Move
A Long Wait
Death Sound
A Thousand Tides
Rise From The Ashes



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3