ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Heavy Metal Food    Interview   

HEAVY METAL FOOD : SEPTIC FLESH NE TOMBE PAS DANS LES EXTRÊMES


Heavy Metal Food a fêté hier son 1er Anniversaire. Une année d’entrevues, de chroniques, de recettes, de clips militants et de posts quotidiens sur Facebook. Je vous remercie de votre fidélité. Vous avez fait démentir les personnes qui n’y croyaient pas et vous avez ébranlé, par vos commentaires, les nombreux préjugés qui nous collent encore à la peau.

Je suis toujours surpris lors de mes entrevues, par les propos de mes invités. Leur démarche lucide quant à leur hygiène de vie et l’honnêteté de leurs confidences sont une grande satisfaction. En effet, il n’est pas toujours facile pour moi de convaincre les plus jeunes d’entre vous de l’importance d’une alimentation saine et vous avertir des dangers de l’addiction à la junk food, aux drogues et à l’alcool. Le fait que tous ces musiciens que nous admirons confirment les préceptes d’Heavy Metal Food est un appui considérable. « Ne pas tomber dans les extrêmes. Ne pas se priver mais toujours avec modération » comme le dit Seth (chant) de Septic Flesh dans l’entretien ci après. « Ne pas tomber dans la routine et les tentations inéluctables » qui jonchent la vie en tournée comme nous le confie le batteur Fotis.

Je me rends compte que la nourriture est un formidable moyen de nous rapprocher, de transmettre de la vie et de l’amour. Alors je vous souhaite à tous un joyeux Noël, réunis en famille, autour d’un bon repas que vous aurez cuisiné avec passion.

Peace.

Stay Hungry. Stay Metal.

Gilles LARTIGOT
The Heavy Metal Cook

Gilles Lartigot : Lorsque vous êtes en tournée, comment organisez-vous votre repos, la nourriture, les tentations, l’alcool… ?

Fotis Benardo (batterie): C’est une des meilleures questions que j’ai entendu. Personne ne nous la pose. On nous demande souvent quelles sont nos occupations en tournée mais personne ne nous demande comment est la vie sur la route. Quand tu es en tournée, tu n’as pas beaucoup de possibilités. Les soirs de show, lorsque tu finis de jouer, tu voyages de nuit en Tourbus et tu t’arrêtes dans des stations services. Et dans les stations services, on ne trouve que de la Junk Food. On ne consomme pas la meilleure nourriture tout le temps, ni les meilleures boissons. On essaye de se reposer dans le Tourbus, mais ce n’est pas aussi confortable que dans ton lit à la maison. Mais on peut s’organiser et s’arranger avec ça. Pour les tentations, je ne sais pas, on consomme peu d’alcool car on doit rester concentré sur ce que nous faisons. Il faut que Seth préserve sa voix soir après soir, et que moi je me concentre sur mon jeu. Alors on ne boit pas tant que ça.

Seth Siro Anton (chant): Je suis d’accord avec Fotis. Avec Septic Flesh, nous ne sommes pas extrêmes en ce qui concerne l’alcool et la Junk Food. Lorsque nous sommes en tournée, nous savons que la nourriture ne sera pas bonne la plupart du temps. Mais nous sommes grecs et en Grèce nous avons vraiment une bonne alimentation. Très saine. L’huile que nous avons est très bonne pour la santé.

Tu viens de nous parler de la Grèce, mais quels sont les pays, lorsque vous êtes en tournée, dans lesquels vous avez le mieux et le moins bien mangé ?

Fotis : Il y a un endroit dont je me souviens très bien. C’était au Z7 à Pratteln, en Suisse. Il y avait un cuisinier qui nous a fait des plats extraordinaires.

Seth : Oui c’est vrai. Mais ça dépend. En France, sur notre tournée actuelle, depuis deux semaines, nous avons très bien mangé dans toutes les salles où nous avons joué. Tout était très bien cuisiné. Nous avons eu souvent des lasagnes, des pâtes… Mais pour la pire nourriture, c’est sans doute aux Etats-Unis.

Fotis : Oui c’est aux Etats-Unis parce que les distances entre deux villes sont très grandes. Nous sommes tout le temps dans notre Tourbus et très souvent, nous mangeons de la Junk Food dans les stations services.

Vous ne pouvez pas cuisiner dans le Tourbus ?

Fotis : Non, ce n’est pas facile car nous donnons la priorité à notre repos et nous n’avons pas beaucoup d’espace. On ne peut pas cuisiner quand le bus roule. Quand tu es vraiment affamé, lorsque tu vois de la Junk Food, tu y vas directement. Ce n’est vraiment pas facile. Tous les gars du groupe mangent sainement, mais quand tu es fatigué, exténué par tous les concerts, tu dois manger quelque chose. Quand ton estomac crie famine, tu ne penses plus à rien.

Seth, as-tu un secret pour entretenir ta voix avant le concert ?

Seth : A l’opposé ! Pour être honnête, je ne fais rien pour ma voix. Avant le concert, je bois une bière et je fume… (rire) J’aime fumer. Mais j’ai fait des examens complets avant de partir. Tout est ok ! Je suis en forme. Je pense que la chose la plus importante dans la vie est de prendre du plaisir mais sans aller vers les extrêmes. Je ne fume pas beaucoup, je ne bois pas beaucoup. J’essaye de faire tout ça en harmonie, en préservant un équilibre.

Je bois beaucoup d’eau. Tu sais l’eau est très importante. Il faut que tu boives beaucoup d’eau.

Seth : Bien sûr. Notre organisme est constitué à 70% d’eau.

Entrevue réalisée au Hellfest 2011



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Def Leppard @ Hellfest
    Slider
  • 1/3