ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

CR De Festival   

Hellfest 2011 : le fil rouge du jeudi 16 juin


Avant l’ouverture du festival au public et le début des concerts prévus aujourd’hui avec les groupes Klone (sur la Mainstage 2) et Hangman’s Chair (sur la Terrorizer) à 10h30, voici un petit compte-rendu de nos aventures depuis hier. En effet l’équipe RM est arrivée au complet à Clisson en avion, en train ou en voiture. Les deux informations principales de la journée ? Eh bien Spaceman a failli nous faire rater notre avion à cause de son habituel retard sans oublier le fait que dans la nuit qui vient de passer, le Doc a reçu le SMS suivant de la part de Metalo : « A rajouter demain dans le fil rouge : 1h34, Spaceman essaye un T-Shirt trop petit et reste coincé dedans ». Mais bon, l’attraction principale n’est pas l’Homme de l’Espace car nous sommes avant tout venus ici pour le Hellfest !

Voici en conséquence notre reportage illustré sur la journée d’hier qui voyait l’équipe du Hellfest peaufiner les derniers détails pour accueillir les festivaliers. Ces derniers parcourant déjà en nombre les routes de Clisson en direction du camping. Dans le but d’avoir une navigation optimale pour la lecture de ce fil rouge nous vous conseillons vivement d’utiliser le navigateur Firefox. Retrouvez également les fils rouges du vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin.

Doc dans l’avion

C’est donc après un voyage Lyon – Nantes en avion que Virginie, The Love Machine, Claude, Spaceman et le Doc se sont rendus ensuite à Clisson. Une bonne occasion de refaire le monde dans les airs sans se fatiguer. Pour éviter les autographes, le Doc préférera garder ses lunettes de soleil alors que Metalo arrivera sur place en train quelques minutes après nous.

La scène se met en place quand nous pénétrons dans l’enceinte du festival après avoir retiré nos pass. Chaque année cela fait toujours un peu bizarre de marcher sur ce territoire vierge et interdit au public qui sera, dès le lendemain, foulé par une horde de metalleux.

La scène

Arriver la veille du festival nous permet de vérifier les installations techniques mises à notre disposition tout en sortant nos fameuses banderoles. Avec le temps, Lost est d’ailleurs devenu un spécialiste !

Lost en forme

En arpentant la zone réservée au public, nous sommes tombés sur ces magnifiques portraits de deux figures qui ont participé au rayonnement du Hellfest par le passé. Patrick Roy, le député metal que l’on ne présente plus, et Eric, le chef de la sécurité du Hellfest également décédé cette année.

Hommages

Les loges du Hellfest seront aussi notre terrain de jeu durant ces trois jours de folie metallique. Avec un design soigné et décalé, elles correspondent à l’identité visuelle du festoche.

Loges

Ces fameuses loges nous permettent également de faire des clichés sympas avec le très bon appareil de Spaceman. La photo ci-dessous n’est pas tirée du prochain clip de Rob Zombie, c’est simplement Lost qui joue à l’enragé dans un décor très indus !

Indus trip

Un petit tour à l’hôtel situé à une dizaine de minutes de Clisson pour déposer nos affaires nous permet de recharger les batteries. Nous sommes logés dans un cinq étoiles avec alcool et apéritifs gratuits. Non on plaisante, voici l’hôtel en question !

Hôtel

Un restaurant improvisé est programmé à la dernière minute à Clisson. Dommage que le Heavy Metal Cook et le reste des membres de l’équipe n’aient pas pu y participer à cause du timing ! On remettra vite cela de toute façon et puis on va tous se voir dans quelques minutes, réuni par notre passion du metal et par le présent fil rouge.

Spaceman

Comme vous l’avez compris, les photos que vous voyez dans ce reportage ont été prises par Spaceman. Ce dernier a énormément de clichés, certains très jolis, mais concernant Virginie nous avons choisi d’illustrer le compte-rendu du restaurant par la photo suivante. Le responsable de ce choix est… est… nous ne pouvons pas le dire par crainte de représailles !

Virginie

Le resto à la veille du festoche, c’est l’idéal pour ressentir la metal vibe clissonnaise ! Blague à part, nous étions juste en face du château médiéval qui propose un cadre magnifique. Clisson est un village qui vaut le coup d’œil et c’est bien pour lui que le Hellfest soit sur ses terres car cela le met encore plus en lumière, ce qui est mérité. On nous a par ailleurs dit qu’une des boulangeries de Clisson fait en trois jours son chiffre d’affaires annuel ! Rumeur ou fait avéré, ce qui est sûr c’est que le Hellfest est aussi une aubaine pour l’économie locale.

Le cheveu long rapporte.

La fête

Mais sus aux digressions économiques, nous sommes prêts pour le combat musical qui nous attend. Trois jours de fêtes, d’émotions et de partage. Trois jours où 80 000 personnes se rassemblent sur trois scènes avec la même passion en commun. Coroner, Judas Priest, Ozzy et tous les autres : nous vous rejoignons dès maintenant.

Photos Bonus :

La bonne direction

Metalo a de l’honneur

Repas

Notre part de féminité

Une bande de jeunes

On est beaux hein ?!

Space(wo)man

Le sexe est important dans le couple

RAPPEL : Dans le but d’avoir une navigation optimale pour la lecture de ce fil rouge nous vous conseillons vivement d’utiliser le navigateur Firefox. Retrouvez également les fils rouges du vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3